Free-Work est 100 % IT et gratuit. Rejoignez-notre communauté de Free-Workers sans attendre !
S’inscrire

Nos dernières offres de mission freelance et d'emploi

CDI

Offre d'emploi Product Owner Grand compte (banque / finance)

EASY PARTNER
Publié le
JIRA

40k-60k €
Paris, France
## Missions Être l’interlocuteur privilégié des équipes Tech, digitales et métiers Animation des comités (1x mois) Responsable de l’ensemble des phases du projets, de la conception, aux évolutions techniques et fonctionnelles du produit, recettes, contrôle qualité Rédaction des Users Stories, Roadmap et suivi Pilotage des équipes opérationnelles (internes et externes) Analyse des performances ## Environnement Stack technique du projet : : Laravel, React / NectJS, SSG, et SSR Equipe interne (développeurs) / Externe (métiers) Projet grand compte ! Outil : JIRA
CDI

Offre d'emploi Technicien support remote partiel

ADDIXGROUP
Publié le

28k-35k €
Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ne perds pas de temps, plus de blabla !! AddixGroup te propose un poste de Technicien support pour l’un de nos clients, spécialiste du transport et de la production dans l’agroalimentaire. Si tu recherches un projet avec une bonne ambiance et une équipe bienveillante, alors tu es au bon endroit ! Vient partager ton expérience, prépare des laptops et imprimantes, fait de la gestion de stocks, assiste et conseil les utilisateurs, fait du monitorat technique ou encore de la gestion de parc, d’incidents techniques et de sécurité périphérique. N’attends plus et postule ! Stacks : - Windows - Office - Outlook - Active Directory - Un outil de ticketing (GLPI) - Savoir être (très important car intervention au siège auprès de VIP)
CDI

Offre d'emploi Développeur PHP Symfony - Applications métiers - Paris

EASY PARTNER
Publié le
PHP
Symfony

50k-55k €
Paris, France
Missions : Vous développerez des sites web et back-offices from scratch en PHP Symfony pour nos clients. Vous assurerez la maintenance évolutive des projets existants. Vous testerez et déploierez votre code. Vous mettrez en place les process nécessaires au maintien de la qualité constante du code Vous effectuerez une veille technique régulière et partagerez les bonnes pratiques au sein de l’équipe. Vous serez amené si vous le souhaitez à monter en compétences sur du React Stack technique : PHP 7, Symfony (API Platform) JavaScript, React, React Native MySQL / MariaDB Docker, Kubernetes API REST RabbitMQ Git / Gitlab
CDI

Offre d'emploi Développeur se Drupal junior - Billetterie en ligne - Paris

EASY PARTNER
Publié le
Drupal
PHP
Symfony

40k-45k €
Paris, France
Missions : Effectuer la refonte complète de la solution et migration vers Drupal 9 Contribuer aux spécifications techniques Réaliser les tests unitaires et fonctionnels Réaliser une veille technique en cohérence avec les missions confiées Rédiger et maintenir la documentation technique Stack technique : Drupal 9 PHP 7/8, MariaDB, Redis React.js, Kubernetes, Mercure, Docker, ElasticSearch Git, Mantis
CDI

Offre d'emploi Développeur Drupal 9 - Fullremote - Billetterie en ligne

EASY PARTNER
Publié le
Drupal
PHP
Symfony

45k-48k €
Paris, France
Missions : Effectuer la refonte complète de la solution et migration vers Drupal 9 Contribuer aux spécifications techniques Réaliser les tests unitaires et fonctionnels Réaliser une veille technique en cohérence avec les missions confiées Rédiger et maintenir la documentation technique Stack technique : Drupal 9 PHP 7/8, MariaDB, Redis React.js, Kubernetes, Mercure, Docker, ElasticSearch Git, Mantis
CDI

Offre d'emploi Développeur Java

DAVEO
Publié le

40k-55k €
Bordeaux, Nouvelle-Aquitaine
Votre principale mission consiste à concevoir, réaliser et déployer les nouvelles fonctionnalités métiers qui sont proposées par le Product Owner. Au quotidien vous êtes amené à implémenter ces nouvelles fonctionnalités à travers toutes les couches de nos applications, depuis les interfaces (UI ou API REST) en passant par la couche métier et jusqu’à la création des schémas et scripts de base de données. Intégré dans une équipe qui possède le total ownership sur les produits qu’elle développe, vous êtes un des acteurs clés pour garantir la cohérence métier du produit mais aussi sa stabilité technique. Java, Spring Boot, PostgreSQL, Elasticsearch, Docker, Kubernetes, AWS, Google Cloud
CDI

Offre d'emploi PMO / Responsable de Portefeuille Projet - Marseille

INSTILIA
Publié le

Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Vous travaillerez avec plusieurs membres : directeurs de projets, architectes SI, business analyst, acheteurs, juristes parfois, experts métiers et managers. Vos mission consisteront en : - La réalisation de la consolidation et du reporting de l’activité du portefeuille projets (+30), - Le suivi de l’engagement global des budgets et les jours consommés par l’équipe, - L’élaboration du planning d’affectation des ressources mutualisées de l’équipe, - L’assistance des membres de l’équipe dans l’application de méthodes projets, outils et standards, - La préparation des supports et l’aide à la tenue des instances de gouvernance (revue du portefeuille, CODIR), - L’établissement les tableaux de bord mensuels de pilotage du portefeuille, Remote partiel : 2 jours / semaine et 3 jours sur site client.
Freelance

Mission freelance Chef de projet CRM

KANTENA TECHNOLOGIES
Publié le

12 mois
Paris, France
Détails de la mission : Pilotage opérationnel de l’équipe projet et coordination avec les équipes DSI : L’équipe (dont nous finalisons la constitution) est constituée d’une dizaine de personnes (Product Owner, urba, référents DSI ) avec des niveaux de mobilisation différents Travaux à superviser : Rédaction des exigences fonctionnelles et techniques et de la conception générale, attendue pour la fin d’année, avec une première version fin octobre, Entretiens, ateliers à animer, récupérations des données à superviser Pilotage du projet et reporting direction, Construire le planning prévisionnel 2023 et affiner l’approche méthodo Préparation d’un plateau projet pour la phase de réalisation (courant 2023)

Les dernières news Free-Work

Free-Work en quelques mots…

Deux jobboards spécialisés dans l’IT Freelance-info.fr, et Carriere-info.fr devenus une seule entité : Free-Work.com

Une plateforme simple, sécurisée, en constante évolution vous proposant des services exclusifs et personnalisés.

Plus de 15 000 offres de mission ou d’emploi spécialisées dans la tech.

Le choix de votre visibilité, à chaque étape de votre vie professionnelle, auprès de plus de 1 000 recruteurs IT.

Une communauté d’entraide partageant son expertise, expérience et conseil.

Une véritable mine d’informations autour du freelancing et du marché de l’emploi.

La plateforme pensée et faite par & pour tous les talents de la tech !

Le marché de l’emploi IT

La marché IT a un fonctionnement et des tendances bien spécifiques par rapport aux autres marchés de l’emploi. Il est également en permanente évolution avec le développement des technologies et des langages.

Il est aussi stimulé par la modification des modes de travail et les changements sociétaux avec par exemple la création d'emplois jusque-là inconnus comme les métiers de psydesigner ou d’éthicien, en lien avec l’essor de l’intelligence artificielle et du machine learning.

Un marché en pleine croissance

Selon le baromètre Opteamis sur les tendances du marché IT, ce secteur connaît une croissance constante avec un taux largement au-dessus de la moyenne des autres marchés.

C’est aussi l’un des rares secteurs où la demande est souvent supérieure à l’offre. Certaines professions souffrent d’une véritable pénurie de talents notamment dans les domaines de :

  • de l’IA ;
  • des data science ;
  • de la cybersécurité ;
  • des plateformes et outils comme JIRA et GIT qui sont régulièrement dans le top 5 des technologies les plus demandées.

Du côté des profils recherchés, les domaines de compétence les plus sollicités restent la conception et le développement informatique qui distancent encore largement le cloud et l’infrastructure. Les profils relativement moins demandés (mais dont les besoins restent importants) sont le management IT et la gestion de projet.

Les tendances sur le marché IT pour les salariés

Pour connaître en temps réel les dernières tendances de l’emploi sur le marché IT, n’hésitez pas à consulter notre baromètre IT.

Vous y retrouverez les compétences et les profils les plus recherchés par les recruteurs ainsi que des offres d’emploi correspondant à votre métier et vos compétences. 

Les tendances sur le marché IT pour les freelances

Pour les indépendants, la croissance de l’offre et la pénurie de profils favorisent une augmentation des TJM. Cependant, d’importantes disparités persistent en fonction :

  • du profil du prestataire et de ses compétences ;
  • de sa région ;
  • de son ancienneté ;
  • de ses conditions de travail (nombre d’intermédiaires, télétravail, etc.).

De plus, il n’existe pas, dans l’IT de grille tarifaire officielle pour les TJM. C’est à chaque freelance de calculer son propre tarif en fonction de ses charges, de son statut et de la marge qu’il souhaite dégager.

Pour vous aider à calculer votre propre TJM, vous pouvez consulter notre base sur les tarifs des experts en informatique. Les TJM présentés sont calculés à partir des contributions des informaticiens indépendants membres de la communauté Freelance-info. Vous pourrez les trier selon votre spécialité et votre région.

Les acteurs du marché IT

L’autre particularité du marché IT est la variété de ses acteurs. Vous pourrez y trouver des offres provenant de ces clients finaux, mais aussi de cabinets de recrutement et de SSII (Société de Services et d’Ingénierie en Informatique) ou ESN (Entreprise de Services du Numérique).

Nous vous aidons à y voir plus clair sur le rôle de ces différents interlocuteurs.

L’offre sur le marché IT 

Les SSII ou ESN

L’acronyme ESN a remplacé après 2013 celui de SSII, mais il s’agit au final des mêmes structures. Ces sociétés offrent à leurs clients des services numériques notamment dans :

  • la création de sites web et de logiciels ;
  • la mise en production, la maintenance et l’évolution de ces sites et logiciels ;
  • la gestion de parc informatique ;
  • le consulting ;
  • les audits de sécurité, de réseau, etc.

Les ESN peuvent se spécialiser dans un secteur précis (banque, assurance, etc.). Elles signent généralement des contrats de plusieurs mois ou années avec leurs clients et s’engagent à mettre à leur disposition leurs compétences et ressources en informatique au travers principalement de leurs salariés et collaborateurs.

Les professionnels de l’IT peuvent ainsi être embauchés en CDI, en CDD ou en contrat de prestation pour les freelances par l’ESN. Après entretien et tests, celle-ci vous attribuera une mission chez un de ses clients finaux. À l’inverse, des clients finaux peuvent vous demander de passer par l’ESN avec laquelle ils ont l’habitude de travailler.

Les cabinets de recrutement IT

Le cabinet de recrutement est un autre intermédiaire entre les entreprises et les salariés ou freelances IT.

Cependant, à l’inverse des ESN, ces cabinets vous font directement embaucher en interne par un des clients finaux.

Les cabinets de recrutement ont également un devoir de conseils et peuvent vous aider à intégrer un réseau d’entreprises et à profiter de plusieurs opportunités d’emploi interne,

En contrepartie, ils touchent un pourcentage sur le salaire annuel brut du salarié ou le chiffre d’affaires du freelance.

Les plateformes de recrutement

Les plateformes ou portails de recrutement permettent aux entreprises à la recherche de salariés ou de freelances de consulter les profils et CV de candidats.

Par exemple, notre plateforme réservée aux recruteurs IT : Turnover-it.com regroupe les CVthèques de nos 2 sites historiques de mission et d’emploi informatique : Freelance-info et Carriere-info.

Les entreprises peuvent publier leurs offres et diffuser leurs intercontrats dans notre CVthèque afin d’obtenir des profils de spécialistes de l’IT et des SI adaptés à leurs besoins.

En tant que candidat, vous pouvez consulter la liste des entreprises qui recrutent et être redirigés directement vers les propositions correspondantes en vous rendant sur notre annuaire des recruteurs IT.

Les clients finaux

Les clients finaux regroupent toutes les entreprises et organisations qui cherchent à recruter un salarié ou un prestataire IT. Ils peuvent passer par un des intermédiaires vus précédemment ou procéder à des recrutements directs.

Si vous souhaitez exercer en tant que freelance sans intermédiaires, il vous faudra créer une structure juridique (micro-entreprise, SASU, EURL, etc.) pour établir un contrat de prestation. Vous pouvez également passer par une société de portage pour exercer votre activité de manière indépendante tout en conservant les avantages d’un contrat salarié et en confiant la gestion des contrats et de la facturation à la société de portage.

La demande sur le marché IT

La demande sur le marché IT se divise en deux catégories principales : les candidats à la recherche d’un emploi salarié et les freelances IT.

Avec les multiples parcours de formation initiale et continue et l’attractivité du secteur, le nombre de candidats et de profils juniors arrivant sur le marché est également en forte croissance. Pourtant, cela ne suffit pas à répondre à l’offre. Dès 2019, des études montrent que les entreprises françaises avaient besoin chaque année de 50 000 à 60 000 développeurs supplémentaires.

Du côté des indépendants, le marché du freelancing se développe en grande partie grâce aux mutations du marché du travail (digitalisation, travail à distance, besoin accru de flexibilité, etc.). Les entreprises font de plus en plus appel à des prestataires indépendants, pour répondre à un besoin spécifique ou obtenir une ou des compétences précises pour une durée déterminée. Cependant, si le freelancing accélère dans tous les secteurs, il est davantage concentré sur des profils experts, des consultants ou sur les métiers où la pénurie de talents est marquée. 

Découvrir les métiers IT

L’acronyme IT représente le vaste domaine des Technologies de l’Information.

Si le développement logiciel est au cœur du secteur numérique, ce dernier repose et interagit avec de nombreuses autres compétences et métiers. 

Ces métiers de l’IT évoluent également en continu, portés par un marché en permanente croissance et mutation. La digitalisation grandissante des entreprises et des modes de travail, l'essor de l’IA, de l’IoT (Internet of Things) et la hausse exponentielle de la cybersécurité entraînent la création de nouveaux profils et métiers.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques-uns des postes les plus demandés dans le domaine IT.

La conception et le développement

Le développeur IT

Le poste de développeur est probablement celui auquel on pense en premier quand on s’intéresse aux métiers de l’IT.

Le développeur informatique est un professionnel des algorithmes et des langages de programmation. Cependant, son rôle ne se limite pas à la simple production de lignes de code pour les applications et logiciels.

Le développeur informatique doit savoir concevoir et comprendre un cahier des charges précisant les spécificités techniques d’un projet. Pour cela, il peut participer en amont au recueil des besoins utilisateurs.

Pendant et après le développement il est aussi amené à tester et déployer son application et en assurer la maintenance.

Les développeurs se spécialisent généralement sur une technologie, un langage ou une partie spécifique du développement, par exemple :

  • le développeur back-end qui gère toute la partie « non visible » du développement comme la connexion et la gestion de la base de données ;
  • le développeur front-end qui se consacre d’avantage à l’interface utilisateur en intégrant par exemple les maquettes du webdesigner ;
  • le développeur full-stack qui cumule les fonctions de développement back-end et front-end ;
  • le devops qui est d’abord une approche de programmation mais aussi un métier regroupant les missions du développeur et celles de l'administrateur système.

L'administrateur de base de données (DBA) 

Le DBA est chargé de la création, de la maintenance, de la sécurité et de l’optimisation des bases de données d'une organisation.

Il gère les droits d’accès aux bases de données, met en place les standards et bonnes pratiques et peut fournir un support aux équipes de développement en :

  • créant des jeux de données pour les tests ;
  • conseillant les développeurs sur les techniques à utiliser pour optimiser les performances ;
  • participant à la modélisation de la base de données ;
  • validant les modifications des schémas de base.

La gestion de projet

Le chef de projet informatique

Parfois appelé chef de projet intégrateur, chef de projet applicatif ou encore Product Owner (PO) dans la méthode Agile, le chef de projet informatique (CPI) est un expert qui gère une équipe de techniciens afin de concevoir, faire évoluer et intégrer un logiciel ou une solution informatique.

Il doit à la fois avoir des compétences techniques et managériales et savoir prendre en compte les délais et budgets de réalisation.

Le scrum master

Le Scrum Master (SM) est, comme son nom l’indique, un métier lié à la méthodologie Scrum. Ce professionnel s’occupe de la gestion du produit et logiciel en collaboration avec les équipes de développement.

À la différence du chef de projet, il n’a pas vocation à diriger l’équipe, mais plutôt à la soutenir et à l’aider dans l’organisation et la répartition des tâches. Il anime notamment les mêlées quotidiennes (Daily Scrum), les Planning Poker, les rétrospectives et les autres étapes de la méthode Scrum.

Le réseau

Administrateur réseau

L’administrateur réseau informatique est le garant de l’accès au système d’information et de sa sécurité. Il peut créer et développer le réseau informatique d’une organisation puis le faire évoluer selon les applications et logiciels utilisés.

Il doit aussi détecter et coordonner les anomalies et réaliser une veille sécuritaire et technologique.

Architecte des systèmes d’information

L’architecte des SI (systèmes d’information) met en place et coordonne l’ensemble des équipements et logiciels (serveurs, systèmes d’exploitation, ordinateurs, etc.) pour les adapter aux impératifs de son entreprise ou de son client. Ses missions englobent également une phase d’audit et d’analyse de besoins ainsi que le contrôle de l’efficacité, le suivi et la maintenance de son SI.

Le consulting IT 

Les consultants informatiques interviennent auprès d’entreprises qui souhaitent faire évoluer leur SI. Il a pour mission de leur proposer des solutions techniques adaptées à leur organisation et objectif. Pour cela, il peut être amené à concevoir et à participer à l’installation et à la supervision de l’évolution du SI en veillant à ses performances et à sa sécurité. 

Il a également une mission de conseil notamment sur les outils et logiciels à choisir ainsi que la manière de les utiliser (par exemple maintenance préventive ou gestion des accès). Enfin, il peut animer des formations pour les équipes informatiques.

Les consultants IT sont généralement spécialisés sur un domaine défini comme :

  • le consultant en systèmes d’information ;
  • le consultant en informatique décisionnelle ;
  • le consultant en solutions intégrées.

La cybersécurité

Responsable de la Sécurité des Systèmes d'Information (RSSI)

Le responsable de sécurité des systèmes d'information veille à empêcher des cybercriminels de s’introduire dans un SI.

Pour cela, il doit définir et mettre en place la politique de sécurité de son organisation notamment au niveau des droits d’accès, des autorisations, des procédures à suivre et des plans de reprise en cas d’incidents.

Il contribue aussi à garantir la disponibilité du système d’information de l’entreprise et assure une veille sécuritaire permanente afin d'anticiper les failles et les nouveaux types de cyberattaques.

Les métiers de l’IA et data

Le Data Analyst

Un Data Analyst collecte, étudie et interprète des ensembles de données afin de répondre à une question ou de résoudre un problème. 

Ce métier fait partie du domaine IT, car le Data Analyst va avoir recours à :

  • des bases de données et requêtes SQL ;
  • des langages de programmation ;
  • des langages de commande comme SAS ;
  • des logiciels de visualisation de données tels que Power BI.

Le Data Scientist 

Le Data Scientist est aussi un professionnel de l’extraction et de l’étude de données. À la différence du Data Analyst, il ne se limite pas à l’analyse brute, mais met en place des modèles prédictifs statistiques et mathématiques qui serviront de bases aux outils décisionnels « intelligents ». Il a également d’excellentes connaissances en Big Data (Data Mining).

Ingénieur en intelligence artificielle

L’ingénieur en IA crée des modèles prédictifs et des algorithmes grâce à l’apprentissage automatique, les réseaux neuronaux, et le deep learning.

Ces algorithmes serviront de base aux logiciels et systèmes d’IA.

Les ingénieurs en IA ont donc une bonne connaissance de l’analyse et de la science des données, mais également de la programmation pour concevoir et maintenir des modèles d’IA.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, car l’IT est un domaine en perpétuelle évolution. De nouveaux métiers se développent avec l’IA comme le Chief Data Officer (CDO) chargé de la gouvernance des données ou l’architecte Cloud.

Les compétences mixtes sont aussi très recherchées comme le DevSecOps qui doit savoir programmer, mais également maintenir et surveiller les infrastructures de sécurité.

Pour retrouver davantage de profils et métiers de l’IT vous pouvez consulter directement la liste des métiers informatiques et les offres rattachées à ces derniers.

Tout savoir sur le métier de freelance IT

Les différents statuts du freelance IT

La micro-entreprise

La micro-entreprise est probablement le statut le plus simple et accessible lorsqu’on se lance en tant que freelance IT. La création se fait directement en ligne sur les sites du CFE et de l’URSSAF. Une fois la déclaration faite, vous pouvez commencer à travailler en tant qu'auto-entrepreneur et à facturer dès que vous aurez reçu votre numéro de SIRET.

Depuis 2016, les termes auto-entrepreneur et micro-entreprise ont été fusionnés. Le micro-entrepreneur est assujetti au régime micro-fiscal, c’est-à-dire qu’il est imposé sur son chiffre d’affaires, après déduction d’un abattement forfaitaire de :

  • 34 % pour une activité de prestation de service ;
  • 71 % pour une activité de vente de marchandises ;
  • 50 % pour une activité libérale.

 Ce chiffre d’affaires est ensuite soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. 

Si son revenu fiscal de référence est inférieur à un certain seuil, le micro-entrepreneur peut aussi opter pour le versement libératoire. Dans ce cas il versera un pourcentage fixe mensuel de son chiffre d’affaires (CA) de :

  • 1,7 % pour les entreprises réalisant des prestations de services ;
  • 2,2 % pour les titulaires de bénéfices non commerciaux.

Pour les cotisations, le micro-entrepreneur appartient au régime microsocial. Il est affilié à la sécurité sociale des micro-entrepreneurs avec un régime simplifié. Chaque mois ou trimestre, il doit déclarer son CA à l’URSSAF qui lui applique ensuite un taux forfaitaire de :

  • 12,8 % du CA pour les activités d’achat et de revente de marchandises ;
  • 22 % pour les activités de prestations de services commerciales ou artisanales et les activités libérales relevant de la sécurité sociale des indépendants (SSI) ou de la CIPAV.

Ces prélèvements permettent aux micro-entrepreneurs de cotiser pour la retraite, l’assurance maladie-maternité, l’invalidité-décès, les allocations familiales, la CSG et la CRDS.

Là aussi, ils peuvent opter pour un versement forfaitaire libératoire des charges sociales.

Avantages :

  • Un statut très facile d’accès
  • Une comptabilité simplifiée qui se limite à la facturation et à la tenue d’un livre de recettes
  • Le choix entre une imposition classique ou un prélèvement libératoire
  • Des charges sociales allégées et simplifiées

Inconvénients :

  • Un seuil de chiffre d’affaires limité (176 200 € pour les activités commerciales, 
  • 72 600 € pour les activités libérales et les prestations de service) 
  • Pas de possibilité de déduire des charges de son chiffre d’affaires
  • Pas de facturation ni de de récupération de la TVA sur les achats (en dessous d’un certain plafond)
  • Pas de protection du patrimoine personnel

L’EIRL

L’EIRL pour Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée permet de se lancer dans le freelancing en protégeant son patrimoine personnel. Avec ce statut, vous pouvez faire une déclaration d’affectation du patrimoine d’EIRL qui empêche la saisie de vos biens personnels en cas de dette.

Hormis cette déclaration supplémentaire, la création d’une EIRL est aussi simple que celle d’une microentreprise. D’ailleurs si vous êtes déjà micro-entrepreneur, vous pouvez effectuer seulement la déclaration de patrimoine pour transformer votre micro-entreprise en EIRL.

De la même manière, une EIRL peut bénéficier du régime fiscal simplifié et du régime microsocial de la « micro-entreprise » ou opter pour l’impôt sur les sociétés (IS). L’EIRL à l’IS est alors assimilée fiscalement à une SARL à associé unique (EURL) à l’IS. Cette option est ensuite irrévocable.

Avantages :

  • Une protection du patrimoine personnel
  • La possibilité d’opter pour l’IS sans avoir à créer une société ou de conserver le régime de la microentreprise
  • La faculté de constituer des réserves non assujetties aux charges sociales, si l’EIRL est à l’IS

Inconvénients :

  • Plus de formalisme avec la déclaration d’affectation qui implique notamment le recours à un notaire si des biens immobiliers sont apportés
  • Peu d’évolutions envisageables avec l’impossibilité de s’associer
  • Une forte taxation sur les dividendes

Les SARL et EURL

La SARL est une société à responsabilité limitée qui permet comme son nom l’indique de protéger le patrimoine personnel de ses associés. Elle reste une forme juridique simple et facile à créer tout en permettant de limiter les pertes éventuelles aux montants réels des apports. Si vous souhaitez créer votre société seul en tant que freelance IT, vous devrez opter pour une SARL unipersonnelle (un seul associé), mieux connue sous le nom d’EURL.

L’EURL n’est pas soumise à la même imposition sur les bénéfices : les SARL sont assujetties à l’impôt sur les sociétés alors que le gérant de l’EURL est soumis à l’impôt sur le revenu, sauf s’il se trouve être une personne morale.

Avantages :

  • Une responsabilité limitée aux apports du ou des associés
  • Une imposition plutôt souple avec la possibilité d’opter pour l’IS
  • Des charges sociales généralement moins élevées

Inconvénients :

  • Un fonctionnement rigide et strictement encadré par la loi
  • La possibilité d’ouvrir son capital social à de nouveaux associés
  • Une protection sociale plus faible pour le gérant par rapport à celle des des assimilés-salariés

Les SAS et SASU

La SASU est un statut souvent plébiscité par les freelances IT car c’est une forme de société commerciale qui offre de nombreux avantages. Auparavant réservée aux grandes organisations (SAS), la SASU peut désormais être créée par un associé unique sans capital minimum obligatoire. 

Créer une SASU est, en revanche, un peu plus compliqué car il faut notamment rédiger des statuts. Ensuite la comptabilité plus exigeante et complexe implique généralement de recourir aux services d’un expert-comptable.

Avantages :

  • Une responsabilité limitée aux apports du ou des associés
  • Une imposition plutôt souple avec la possibilité d’opter pour l’IS
  • Des charges sociales généralement moins élevées

Inconvénients :

  • Un fonctionnement rigide et strictement encadré par la loi
  • La possibilité d’ouvrir son capital social à de nouveaux associés
  • Une protection sociale plus faible pour le gérant par rapport à celle des assimilés-salariés

Pour vous lancer en tant que freelance IT, vous avez donc le libre-choix de votre statut. Chacun d’entre eux comportant ses avantages et inconvénients. Si vous avez des doutes sur celui qui peut vous convenir ou avez des questions par rapport à votre situation, n’hésitez pas à demander conseil aux freelances expérimentés présents sur notre forum IT !

Le portage salarial

Si vous souhaitez devenir freelance dans l’IT mais que vous n’envisagez pas de créer une entreprise, le portage salarial vous permet de cumuler le côté indépendant avec les intérêts d’un contrat salarié.

En portage salarial, vous continuez de chercher vos missions et de fixer vos TJM (Taux journalier Moyen) avec vos clients. Une fois la mission décrochée vous pouvez faire appel à la société de portage pour gérer le contrat de prestation et les facturations avec votre client. De votre côté, vous aurez généralement le choix d’opter pour un CDD ou un CDI en portage salarial qui offrent les avantages des CDD et CDI classiques comme :

  • l’ouverture de droits chômages ;
  • des congés payés ;
  • des cotisations retraite ;
  • une mutuelle complémentaire d’entreprise.

En contrepartie, la société de portage prélèvera une commission sur votre chiffre d’affaires.

Trouver rapidement votre prochain job IT

Le marché de l’IT est en pleine croissance et les offres se multiplient. Cependant, pour trouver rapidement l’emploi ou la mission adaptés à son profil, ses compétences et ses objectifs, certaines étapes sont indispensables.

Préparer son CV et créer son profil freelance ou salarié IT

Le CV est le premier « contact » qu’a un recruteur avec vous. Il est quasiment incontournable pour tous les candidats à la recherche d’un emploi salarié.

Un CV « classique » peut fonctionner, mais veillez à mettre en avant vos compétences informatiques avec notamment :

  • les langages de programmation que vous maitrisez ;
  • les logiciels, applications et environnements que vous utilisez régulièrement (par exemple des environnements de développement intégré et gestionnaire de code source) ;
  • vos diplômes et certifications ; 
  • des compétences complémentaires (comme une connaissance de la méthode Agile, du framework Scrum ou de l’approche DevOps).

Les CV en ligne ou le site one-page sont également d’excellents moyens de montrer vos compétences et de faire éventuellement des liens vers vos diverses réalisations.

Pour un freelance, le CV est complètement différent puisqu’il ne vise pas à obtenir un emploi, mais à vendre une prestation…

Vous pouvez y mentionner :

  • vos domaines d’expertise ;
  • des liens vers vos profils professionnels ;
  • des missions similaires sur lesquelles vous avez travaillé ;
  • vos tarifs (TJM ou fourchette budgétaire) ;
  • vos disponibilités ;
  • votre mobilité ;
  • si possible les marques ou entreprises avec lesquelles vous avez collaboré.

Une fois créé, n’hésitez pas à partager votre CV et votre profil et à les mettre à jour régulièrement. Vous pouvez notamment créer votre profil IT sur Free-Work afin qu’il soit visible par plus des 500 entreprises des domaines IT, SI et WEB.

Consulter régulièrement les offres d’emploi et de mission IT

Pour ne manquer aucune opportunité, vous pouvez consulter nos missions freelance et nos offres d’emploi dans l'IT.

Nous partageons près de 1 000 nouvelles offres chaque jour . Pour vous aider à trouver celle qui est faite pour vous, vous pouvez utiliser les filtres (villes, départements, régions, compétences, par nom d’entreprise, avec ou sans télétravail, etc.) et créer des alertes pour recevoir directement par mail chaque jour les dernières offres correspondantes à vos critères des dernières 24h.

Si l’offre vous intéresse, vous pourrez transmettre votre profil IT aux recruteurs en un simple clic, après vous être inscrit gratuitement sur le jobboard IT de Free-Work.

S’inscrire sur le jobboard de Free-Work

L’inscription sur le jobboard de Free-Work vous offre la possibilité de gagner en visibilité auprès des recruteurs et de les contacter plus facilement. L’inscription est rapide, simple et sécurisée. Il vous suffit de déposer votre CV et de compléter rapidement votre profil IT grâce à notre parseur de CV qui vous permet de gagner du temps dans le renseignement de vos données, votre expérience et vos compétences.

Ensuite, vous pourrez :

  • choisir et ajuster à tout moment votre disponibilité et la visibilité de votre profil auprès des recruteurs IT ;
  • poser toutes vos questions à notre équipe utilisateurs et obtenir une réponse en direct ;
  • découvrir et interagir avec notre communauté de Free-workers autour de plus de 23 000 sujets lancés depuis 15 ans ;
  • créer vos alertes selon vos propres critères, pour ne louper aucune offre de mission ou d’emploi ;
  • retrouver à tout moment votre sélection, regroupant l’ensemble de vos offres mises en favoris, les entreprises que vous souhaitez suivre et votre historique de candidatures. 

Rester compétitif

Le domaine IT est en permanente mutation. Les compétences recherchées évoluent en fonction de la popularité des langages de programmation, de l’arrivée de nouvelles technologies, de la pénurie croissante de profils dans certains secteurs, etc.

Pour rester compétitifs tout au long de votre carrière IT, vous devrez souvent vous former et rester au courant des évolutions en assurant une veille technologique, sécuritaire et parfois juridique.

Pour rester facilement au courant des dernières tendances des technologies de l’information, du développement, du SI et du marché, vous pouvez consulter notre blog consacré aux Actualités Tech et IT Stories .