Trouvez votre prochaine offre d’emploi ou de mission Chef de projet télécommunication

Le poste de Chef de Projet Télécommunication est à la fois un poste de supervision et de gestion. En effet, cet expert est le plus souvent à la tête d'une équipe chargée de la conception et la réalisation d'un ou de plusieurs projets ou produits. Ces projets peuvent relever du multimédia ou des télécoms. Avant de mettre son équipe sur un projet, le Chef de Projet Télécommunication définit en amont son architecture. Il doit également rapporter à ses employeurs des informations importantes comme les délais d'exécution des travaux, leurs coûts et les contraintes rencontrées. Le Chef de Projet Télécommunication rédige également un cahier de charge. Ce document a pour objectif d'encadrer tout ce qui concerne les étapes à respecter pour faire évoluer un projet, les interventions des prestataires extérieurs, etc. Étant donné qu'il doit gérer une équipe, le Chef de Projet Télécommunication fait appel à ses compétences en matière de gestion. En effet, pour chaque tâche, il doit choisir la personne la plus qualifiée pour l'exercice.
Informations sur la rémunération de la fonction Chef de projet télécommunication.

Votre recherche n’aboutit à aucun résultat.

En créant votre profil, vous aurez la possibilité de paramétrer des alertes personnalisées, de postuler aux offres correspondant à vos critères et d'apparaître dans notre CVthèque où 800+ recruteurs pourront directement vous contacter.

Ne tardez plus et rejoignez la communauté Free-Work !

Les questions fréquentes à propos de l’activité d’un Chef de projet télécommunication

Quel est le rôle d'un Chef de projet télécommunication

Le chef de projet télécom est un ingénieur chargé de gérer plusieurs équipes aux compétences diverses dans la réalisation d'un projet télécom ou multimédia. Son rôle est de servir d'intermédiaire entre les différentes équipes et doit faire preuve d'une parfaite maîtrise des coûts et des délais. En plus de définir l'architecture globale d'un nouveau produit (interphone, téléphone portable, visiophone, etc.), il en supervise la production.

Quel sont les tarifs d'un Chef de projet télécommunication

Le taux journalier moyen (TJM) d'un chef de projet télécommunication en freelance se situe entre 500 et 600€ en portage salarial pour un profil avec moins de 5 ans d'expérience. Pour un profil sénior, le TJM se situe entre 600 et 800 €. Le salaire annuel moyen pour un chef de projet télécommunication est de 45 K€.

Quel est la définition d'un Chef de projet télécommunication

Un chef de projet télécommunication est à la fois un superviseur et un gestionnaire. C'est un expert en systèmes informatiques qui participe à toutes les étapes de la création d'un produit. Son rôle est surtout de veiller à la cohérence entre le projet initial et le produit fini. C'est un profil multitâche qui rassemble et évolue les besoins de l'entreprise, du client et des utilisateurs afin d'offrir des produits fiables, efficaces et sûrs. Un chef de projet télécommunication peut aussi être appelé à réfléchir sur le coût d'un produit ou d'une infrastructure télécom et ainsi déterminer le budget nécessaire à sa réalisation. Ensuite, il supervise tout le processus de conception en s'assurant que les délais et les chiffres initiaux sont respectés. Quel que soit son domaine d'intervention, un chef de projet télécommunication doit faire preuve d'une très bonne connaissance de tous les systèmes de télécommunication. Il doit aussi démontrer de très bonnes capacités d'écoute et être apte à fédérer les équipes pour atteindre les objectifs fixés. Il doit par ailleurs être capable de proposer des solutions IT rapides et efficaces aux problèmes qui se posent.

Quel type de mission peux gérer un Chef de projet télécommunication

Le chef de projet télécommunication est chargé de spécifier les architectures logicielles et matérielles indispensables à l'entité puis déployer les solutions systèmes, réseaux et télécommunications. C'est un ingénieur qui définit les composantes de technologies, d'architectures, d'équipements et des outils supports afin de les incorporer en fonction des besoins. Il est aussi chargé de dimensionner, d'organiser et de surveiller la capacité du réseau télécom et de ses nombreuses interconnexions. Par ailleurs, il choisit les fournisseurs/prestataires, négocie les contrats et suit les différentes interventions sur les projets en cours. Enfin, il définit les normes et standards de sécurité ainsi que la politique de sécurité appliquée en interne. Globalement, un chef de projet télécommunication en freelance veille à la synergie des équipes dans la réalisation des projets IT.

Quelles sont les compétences principales d'un Chef de projet télécommunication

Pour réussir sa mission, un chef de projet télécommunication doit être très méthodique et rigoureux sur l'exécution des budgets impartis. Il doit avoir de parfaites connaissances en programmation et en développement informatique afin d'exécuter correctement les programmes en cours et dans les délais. En plus d'une très bonne capacité d'écoute, il doit faire preuve de capacités managériales avérées afin de booster ses équipes. Par ailleurs, il doit être capable de trouver des solutions adaptées et, si nécessaire, réajuster le cahier de charges initial. Enfin, il doit avoir une bonne culture générale IT et maîtriser l'anglais.

Quel est le profil idéal pour un Chef de projet télécommunication

Le recrutement d'un chef de projet télécommunication se fait à partir du BAC+5 avec un diplôme d'ingénieur en réseaux informatiques, télécommunications et réseaux. Le diplôme d'expert en systèmes informatiques confère des connaissances générales (protocoles réseau, architectures des systèmes réseau, notions de base sur les marchés publics, etc.). Il confère aussi des connaissances sur l'environnement de travail (la réglementation en matière de protection des données, la législation sur la sécurité, les besoins de son environnement de travail, etc.). Le chef de projet télécom est par ailleurs appelé à maîtriser plusieurs compétences opérationnelles (outils d'analyse, méthodologies de conduite de projets, techniques de diagnostic, les outils de gestion de réseau, etc.). À cela s'ajoutent de solides capacités de négociation et de gestion de situations d'urgence.