10 méthodes pour trouver des missions freelance

6 min
5 843
0
0
Publié le

Trouver des clients est le nerf de la guerre lorsqu’on est à son compte ! Comment faire pour obtenir des missions freelance en informatique ? Voici 10 méthodes éprouvées pour gagner des contrats de prestations IT en tant qu’indépendant.

1.    S’inscrire sur des plateformes de mise en relation entre freelances et entreprises

La première façon de trouver des clients quand on est freelance IT est de créer un profil sur une plateforme de freelances. Il s’agit de présenter vos compétences et vos expériences professionnelles. Ajouter le maximum de détails (et donc de mots-clés) est très important pour le référencement, afin que votre profil remonte lorsque les futurs clients effectuent des recherches de CV.

Il existe plusieurs types de plates-formes de freelances :

- Les plateformes de freelances en informatique

La plateforme dédiée aux talents IT comme Free-Work, propose à la fois des offres d’emploi salarié et des missions freelance en informatique.

D'autres proposent principalement des missions chez les grands comptes, notamment en banque-assurance avec travail sur site ou certaines présentent les appels d’offres des entreprises.

- Les plateformes de freelances généralistes

Les plateformes au multiples métiers dits généralistes, les anglophones pour trouver des missions à l’international, des sites spécialisés dans les domaines techniques et créatifs.

Trouver une mission ou un job

Déposer votre CV sur Free-Work

Free-Work donne la possibilité aux free-lances IT de déposer leur CV et de profiter de plein d'avantages

2.    Prospecter sur LinkedIn pour trouver des missions freelance

Prospecter sur LinkedIn gratuitement est tout à fait possible, mais risque d’être inefficace. En effet, le moteur de recherche de LinkedIn est inefficient dans sa version gratuite (sans payer d’abonnement).

Si vous souhaitez effectuer une recherche précise, vous serez obligé de prendre un abonnement à LinkedIn sales Navigator. Le premier mois est gratuit. Ensuite, cela coûte près de 80 € par mois en facturation annuelle. Vous pouvez aussi opter pour la facturation mensuelle et vous désabonner à tout moment. Grâce à LinkedIn Sales Navigator, vous allez pouvoir réaliser des recherches de contacts avec des filtres avancés, contacter directement des profils sans être en relation avec eux, créer des listes de prospects, etc.

Vous pouvez coupler LinkedIn Sales Navigator avec la solution de prospection Walaaxy. Sa version gratuite vous permet d’envoyer 200 invitations par mois et d’accéder à des modèles de message de prospection.

 

3.    Déposer votre CV sur les sites d’offres d’emploi

Tous les sites d’offres d’emploi disposent d’une CVthèque sur laquelle vous pouvez déposer votre CV en indiquant le poste recherché et le fait que vous êtes indépendant. Les recruteurs auront ainsi la possibilité de vous contacter et vous pourrez alors leur signaler que vous recherchez des missions freelance en informatique.

Vous pouvez aussi répondre à des offres d’emploi qui vous intéressent, tout en précisant dans la lettre de motivation que vous êtes indépendant.

Free-Workers life

Pourquoi laisser son CV en ligne?

Vous êtes déjà en poste ? Rien ne vous empêche de déposer votre CV en ligne et de l’actualiser régulièrement afin de rester connecté au marché de l’emploi IT

4.    S’inscrire dans des associations d’entreprise et réseauter

Dans toutes les villes, il existe des associations de professionnels IT qui se rassemblent régulièrement, organisent des afterworks, des conférences ou des webinaires. Quoi de mieux que de participer à ces événements pour discuter, vous présenter, distribuer des cartes de visite, bref, réseauter !

Le réseautage met du temps à porter ses fruits (plusieurs mois), mais il n’y a rien de mieux pour apporter des contacts de qualité et des propositions de missions, souvent sans mise en concurrence.

Pensez aussi à joindre des freelances sur LinkedIn pour connaître le marché et pour échanger sur votre secteur.

En outre, les sites web d’associations disposent en général d’une rubrique « offres de missions » à consulter régulièrement.

5.    Participer à des conférences/webinaires

Si vous êtes expert dans votre domaine, il peut être très intéressant de proposer vos interventions à des conférences ou à des webinaires. Les organisateurs de salons ou conférences recherchent régulièrement des intervenants. Cela prend du temps de préparer son intervention, mais cela est très souvent porteur en termes de contacts récoltés à la suite de la rencontre.

 

6.    Contacter vos anciens clients

Il ne faut pas négliger vos anciens clients avec lesquels cela s’est bien passé. Pensez à leur demander des nouvelles régulièrement, à envoyer vos vœux de bonne année et à les solliciter lorsque vous recherchez des contrats de prestations IT, en tant qu’indépendant.

N’oubliez pas non plus de demander une recommandation sur Linkedin à la fin de vos missions freelance IT !

 

7.    Aller sur des salons professionnels sectoriels

Les salons professionnels sont aussi une bonne opportunité de rencontres. Vous pouvez, bien entendu, vous rendre sur des salons IT pour rencontrer des ESN (Entreprises de Services Numériques) par exemple.

Il peut aussi être intéressant d’aller sur des salons sectoriels. Par exemple, si vous avez de l’expérience dans le secteur des banques-assurances, allez sur les salons du domaine et faites le tour des stands pour déposer votre CV.

 

8.    Publier des contenus pour générer des leads

Si vous aimez rédiger, êtes expert dans votre domaine et si vous appréciez la pédagogie, vous devriez créer votre site web ou blog pour présenter vos compétences.

Vous pouvez même mettre en place une stratégie de contenus en rédigeant des articles optimisés pour le SEO (Search Engine Optimization) sur votre domaine d’expertise. Si votre site est bien référencé par Google, vous allez générer des leads grâce à vos articles. Le partage de vos articles sur LinkedIn va améliorer leur visibilité et permettre de développer votre personal branding. Les clients viendront à vous. Mais attention, cette stratégie prend énormément de temps !

 

9.    Nouer des partenariats

Une autre stratégie de long terme est de nouer des partenariats avec d’autres freelances du même domaine que vous ou de domaines complémentaires. Ainsi lorsque vous êtes déjà booké et que vous ne pouvez pas honorer une mission qu’on vous propose, vous pouvez la transmettre à un homologue et vice-versa. C’est un deal gagnant-gagnant.

 

10.  Fidéliser vos clients

Cela coûte dix fois moins cher de fidéliser un client que d’en acquérir un nouveau. Un bon client se chouchoute. Il y a toujours des prestations IT complémentaires à proposer à un client pour le conserver !

 Et penser à garder contact avec vos clients sur LinkedIn, en répondant à leurs posts par exemple.

Mes avantages

Les meilleurs deals pour les meilleurs outils ?

Des offres et des remises pour gérer votre activité profesionnelle

Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Continuez votre lecture autour des sujets :

Commentaire

Dans la même catégorie

facture electronique Guide du freelance
La facture électronique devient obligatoire dès septembre 2026. Explorez ce qu’est une e-facture, ses avantages, le processus de traitement, les formats acceptés et le nouveau calendrier de la réforme.
5 min

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous

Nouveauté ! Avec Free-Work MyBusiness, vous pouvez désormais gérer votre facturation, vos clients et votre activité facilement. C'est gratuit et sans engagement !