Windows 11 arrive et votre PC n'est pas prêt !

5 min
67
0
0
Publié le mis à jour le

La sortie officielle de Windows 11 est prévue pour la fin d’année 2021, probablement en octobre. Microsoft l’annonce comme « la prochaine génération de Windows ». Avec une refonte de l’UX, des fonctionnalités inédites et de l’amélioration des jeux sur PC, Windows 11 se veut un système d’exploitation puissant, polyvalent et exigeant ! Bon nombre de PC risquent bien de ne pas pouvoir obtenir la mise à jour vers le nouvel OS de Microsoft. Découvrez dans cet article toutes les nouveautés de Windows 11 et si votre PC pourra les supporter...


Windows 11, quoi de nouveau ?

De puissantes fonctionnalités multi-écrans et multi-fenêtres


La nouvelle interface et l’UX de Windows 11 se rapprochent fortement de ceux de Windows 10X, le projet de variante de Windows 10, finalement abandonné par Microsoft en mai 2021. Initialement, Windows 10X devait se positionner en tant que concurrent pour Chrome OS, en proposant une interface simplifiée et adaptée aux portables et PC à double écran. Windows 11 reprend cette apparence avec notamment l’amélioration de Snap.


Snap ou Snap Assist est une fonctionnalité présente depuis Windows 10 qui permet de placer plusieurs fenêtres simultanément sur son ou ses écrans et de naviguer facilement entre elles. Avec Windows 11, vous disposerez en plus de

  • « Snap Layouts » pour organiser rapidement les applications sur un écran (ajout d’un bouton « agrandir »pour chaque fenêtre et commandes d’accrochages pour fixer une fenêtre n’importe où sur l’écran) ;

  • « Snap Groups » ou groupes de capture pour gérer simultanément plusieurs applications. Vous retrouverez une icône dans la barre des tâches pour afficher ou masquer tout un groupe d'applications en un clic. Ces applications groupées changent aussi automatiquement d'orientation sur tablettes et petits écrans.


Un Microsoft Store pour Windows 11 beaucoup plus développé


Satya Nadella, PDG de Microsoft, a déclaré vouloir « ouvrir de plus grandes opportunités économiques pour les développeurs et les créateurs ». Le Microsoft Store de Windows 11 devrait donc être profondément remanié pour permettre aux développeurs de proposer aussi bien des applications de bureau Win32 que des UWP (applications de la plateforme Windows universelle) ou encore des PWA (Progressive Web App). Grâce à cela, vous pouvez exécuter de manière native des applications Android, exactement comme sur votre smartphone.


Le fonctionnement même du store devrait de plus être repensé avec l’ajout d’un service de location de série et des films et surtout une optimisation des performances afin qu’il soit plus rapide et fluide que ses prédécesseurs.


Une amélioration des jeux PC avec l’Auto HDR


L’Auto HDR est une fonctionnalité originellement présente dans la Xbox Series X. Elle permet d’activer automatiquement le HDR pour tous les jeux lorsque l’écran est compatible. Le résultat est une image beaucoup plus riche, vibrante et détaillée.


Windows 11 pourra aussi apporter une amélioration au niveau des performances des jeux grâce au DirectStorage. En effet, les PC Windows 11 compatibles seront « DirectStorage Optimized », c'est-à-dire qu'ils pourront charger les données du stockage système directement sur la carte graphique sans utiliser le processeur. Cela permet d’accélérer les temps de chargement des jeux ainsi que celles des ressources en cours de partie.


Le système d’exploitation Windows 11 va donc demander des performances graphiques et de bonnes puissances de calcul pour fonctionner. Seuls les PC adaptés pourront disposer de ses nouveautés. Pour découvrir si c’est le cas pour votre ordinateur, quoi de mieux que de tester directement l’OS ? En effet, même si Windows 11 ne doit sortir officiellement qu’en fin d’année, il est déjà possible de télécharger sa version bêta.


Comment installer le nouveau système d’exploitation Windows ?

Vérifier la compatibilité de son PC avec le nouvel OS Microsoft


Comme nous l’avons vu, Windows 11 est particulièrement gourmand en ressources. Inutile de vous lancer dans la procédure d'installation si votre PC ne dispose pas :

  • d’un firmware UEFI avec secure Boot activé ;

  • de 4 Go de RAM et 64 Go de stockage ;

  • d’une Carte graphique compatible DirectX 12 ;

  • d’un processeur 64 bits compatible ou d'un système sur puce (SoC) ;

  • du module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0 (généralement présent sur les cartes mères d’après 2016) ;

  • d'un écran haute définition (720 p) avec une diagonale supérieure à 9 pouces et HDR pour la fonctionnalité d'auto HDR ;


Pour vérifier directement si votre PC est compatible, vous pouvez télécharger l’application Health Check de Microsoft. Après l’avoir lancée, une fenêtre s'ouvrira automatiquement pour indiquer si votre configuration permet l'installation de Windows 11 ou sur les points bloquants.



Récupérer le programme d'installation


Pour pouvoir tester en avant-première Windows 11, vous devez au préalable vous inscrire au programme Windows Insider. Pour cela, rendez-vous dans les paramètres de vos PC. Dans la rubrique « Mise à jour et sécurité », vous devriez voir le lien d’inscription à «  Programme Windows Insider ». Une fois inscrit, vous aurez le choix entre 3 canaux de test :

  • le « Canal Release Preview », pour tester les dernières versions de l’OS dans leur version stable, avant qu’elles ne soient officiellement publiées. Windows 11 n’est, pour l'instant, pas disponible dans ce canal ;

  • Le « Canal Dev », qui permet de tester les toutes dernières mises à jour de Windows. Attention, les nouveautés peuvent être très instables et sont réservées aux utilisateurs expérimentés ;

  • Le « Canal Bêta » qui permet de tester uniquement les mises à jour de Windows les plus stables. C'est ce canal qui est recommandé pour découvrir les futures fonctionnalités de Windows 11.



Attention, cette version bêta peut tout de même comporter des bugs et des instabilités. Il est donc fortement conseillé de l'installer sur un multiboot ou sur une machine secondaire ou virtuelle.


Prendre en main le nouvel OS


Après l’installation, vous pourrez découvrir l’interface simplifiée et modernisée de Windows 11. Rien de franchement novateur, mais vous pourrez profiter :

  • d’animations plus naturelles et fluides ;

  • d’une nouvelle section de widget personnalisable et alimentée par l’IA ;

  • d’une barre des tâches centrées au milieu de l’écran ;

  • de fenêtres et bordures arrondies.


Enfin, ne cherchez plus Cortana dans le menu « Démarrer ». L'assistant vocal de Microsoft est relégué au second plan avec Windows 11. Il n’est plus présent lors de l’installation ni directement accessible depuis le bureau.

Windows 11 annonce donc son lot de nouvelles fonctionnalités, mais aussi de nouvelles incompatibilités ! Avez-vous testé la dernière version de l’OS ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager vos impressions sur le forum IT.

Sources et liens utiles :

Boostez votre carrière

Les meilleures offres d’emploi sont chez Free-Work

Notre CVthèque est la première source de recherche de talents pour + 1 000 entreprises. Déposez votre CV et postulez en un clic !

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Actualités
# Trend

Commentaire

Dans la même catégorie