Forum

[Ressortissant etranger] Passer d'un statut salarié à un auto-entrepreneur. Quelles sont les risques et les opportunités

Free-Worker-306012

Free-Worker-306012

Nombre de posts : 13
Nombre de likes : 5
Inscrit : 16 avril 2022
Contacter en MP

Bonjour à tous, J'espère que vous allez bien :)

Je commence à me présenter rapidement, Je suis un ressortissant Algérien résidant en France 5 ans maintenant, commençant par un titre étudiant et puis salarié (contrat de 3 ans) rompu malheureusement par une abondant de poste. J'ai continué à bénéficier de ce statut pour une deuxième année ayant les droits du chômage. Malheureusement mon abandon de poste selon moi ne posé aucun gros soucis pour la structure dont laquelle j'ai travaillé, j'ai rempli mes taches jusqu'au dernier jours et j'ai toujours été 100% positif sur cette mission. Je suis quelqu'un d’honnête je le précise même si ça peur laisser un sentiment, car dans mon approche et avec d'autre potentiels recruteurs, je n'ai pas avancé que c'était un démission ou autre, ou essayant de brouiller les pistes, par exemple, si on m'a demandé un contact de la boite, je l'ai a chaque fois partagé. Je n'ai pas le meilleur profil ou tout le monde va me chercher certe, et par conséquent j'ai galéré a me relance je vous le cache pas.

Bref, ça c'est le contexte d'avant. Début de cette année je me suis affilié a l'URSSAF dans l’espoir d'exercer en freelance. Chose qui n'était pas facile, et je n'ai décroché finalement "aucune mission", je n'ai pas de honte a le dire, car ce n'est pas facile de passer d'une discipline sur les grands projets big data au petites prestations web sur les sites que j'ai essayé (codeur, malt.fr etc). Pas de honte aussi parceque j'ai développé un site web de bout en bout espérant d'en faire un produit. Ce risque que j'ai pris, m'a couté cher en terme de temps, c'est une année de travail sur ce site qui n'avait pas de vision commerciale ou de roadmap clair ce qui fait aujourd'hui il est mis en armoire temporairement.

Finalement, aujourd'hui, je veux continuer à résider en France pour quelques années et voir ce que je vais faire avec mon future, de toute façon continuer et jouir du marché prometteur dans mon domaine pour les prochaines 5 à 10 ans.

Apres que je me suis orienté vers le marché de la formation, j'ai finalement trouver trois missions intéressantes:

  • En freelance, sur une période de 6 mois en full time, et avec un tjm de 320e pour un publique tres débutant: ce qui fait pas facile de redescendre un peu mais ce n'est pas un grand problème j'aime le partage. Si je prends ce chemin je désiste des autres. ce n'est pas gagné vus d'autres contraintes: déménagement et c'est un village ou il y'a peu de location présentes en ce moment, bien-sur c'est un critère pour le recruteur.

  • Un contrat CDD en cour de négociation, aussi sur une longue période et dans les meme contextes (vraiment retour aux bases avec le publique visé). L'employeur est entrain de voir mon profil et ces question de "autorisation de travail et DIRECCT". (finelement ce n'est pas une chose qu'on aime faire si on a pas cette habitude!! je me suis rendu compte. Seul bémol dans cette mission le salaire "très bas"!. et Pareil, Si je prends ce chemin je désiste des autres.

  • Deux écoles qui propose des cursus bac+2 et bac+3 (peut être bac+5 pas sur) dans tout les domaines du digital, leurs programmes sont "très très intéressant" pour revaloriser mes acquis en continuité et évoluer moi même. Leurs bémols, la première école demande pour l'instant "une semaine chaque mois" sur du long terme (a voir encore si on s'accroche a moi). La deuxième école est pareil a peu pré une semaine par mois, et a long terme, mais peut aussi passer a deux ou trois semaines par mois - même module avec plusieurs groupes de promotions d'étudiants -. Les deux missions en écoles permet j'ai impression une grande liberté pour pouvoir toujours veiller sur d'autre opportunités ailleurs, et on un TJM au alentour de 300-320.

Pour finir, le 21 Octobre je dois être déterminé sur une vois des trois !!!! Car c'est le 21 Octobre que je vais à la préfecture et présenter mon projet bien-sure et en général le critère est "pouvoir assurer un cadre de vie". Que ce soit avoir un CDD ou une promesse d’embauche en main, ou bien présenter un projet pour les mois qui viennent, en indépendant et pour la première fois, passer du statut salarié à libéral et dans ce cas, je pense il faux l'assumer dorénavant !

Que pensez vous de tout ça ?

Qu'aurez vous fait à ma place ?

Quels sont les risques comme vous les voyez ?

Avez vous passer ou entendre parler de telles situations ?

S'il y'a une chose que j'ai appris ayant pris ces risques: devenir indépendant ce n'est pas rose et peut devenir même un handicap.

Je vous remercie énormément !