← Retour

_Fred_

Nombre de posts : 755

Inscrit depuis le : 1 mai 2015

Suivant
Réponses  : 8
Like: 1
Vues : 531

Réponse postée 12 juillet 2023 13:35

Oui, en général les contrats incluent des clauses du type : "Les frais de déplacement sont inclus / ne sont pas inclus dans le prix des prestations. Ils font l’objet d’une facturation supplémentaire par [x] sur la base de justificatifs et après accord de [y], sauf négociations contraires entre les parties."

Il y a déjà eu quelques échanges à ce sujet, mais je ne retrouve plus les posts.

Ce qui est certain, c'est que rien ne sera refacturable au client sans accord préalable. Il faut donc être absolument clair sur le TJM facturé par la société de portage : est-il frais inclus ou non inclus. Ce sera indiqué dans le contrat.

Si c'est frais inclus, c'est pour ta pomme. Si c'est non inclus, il faut en général un commun accord et donc une discussion a priori. C'est mieux si tu ne veux pas que le client refuse de te rembourser une nuitée au prix JO.

Forum : Actualités
Réponses  : 30
Like  : 0
Vues : 1033

Réponse postée 12 juillet 2023 12:28

Tu es freelance et tu dénonce le fait que d'autres freelances veulent s'extraire du "joug du salariat" , il n'y a qu'un pas pour penser que tu n'es pas freelance pour parler comme ça sur chacune de tes interventions .... (et je parle de plusieurs fils, pas uniquement celui là).

Donc en ce qui me concerne ça sera full remote ou rien, même si ça te fait monter dans les tours en mode paranoia caniculaire, si t'as envie de te soumettre en mode troll CDI ça te regarde ...

P.S : postule pour un poste de pseudo chef en ESN t'as de l'avenir ....

Ce que tu n'as pas l'air de comprendre, c'est qu'un forum est un lieu d'échange d'avis et d'opinions.

Faire croire à des gens qu'ils peuvent gagner 800€ pour 3 ans d'xp ou qu'ils peuvent négocier un "full remote sinon rien", c'est peut-être la réalité de certains, mais forcément une minorité. Donc, il est tout à fait normal que d'autres personnes expriment un avis divergent.

La question, c'est de savoir pourquoi tu te sens obligé d'attaquer la personne quand l'avis est différent du tiens ?

Et, de surcroit, sur des choses aussi mineures que "tous les emplois ne sont pas dématérialisables". Il y a des PO ici, des PMO, des admins système, des dev réseau, des BA et j'en passe. Toutes ces activités ne sont pas dématérialisables à 100% et 100% du temps, donc l'excuse IT ne vaut pas. D'ailleurs, il suffit de s'intéresser au sujet pour comprendre que ce n'est pas si noir ou blanc.

Bref. Si tu cherches un endroit où ton avis ne sera jamais contredit, ce n'est pas ici que tu le trouveras. Et puis, revisite un peu tes insultes, la paranoia liée à la chaleur, c'est au moins la deuxième fois que tu la sors alors qu'il fait à peine 23°C... Si c'est trop chaud pour toi, change d'endroit.

C'est marrant de voir tous ceux qui blâment l'incapacité française à changer de mentalité alors que vous êtes, d'entre tous, incapables de comprendre qu'il y a encore des postes qui exigent d'être sur site, comme si toute une économie pouvait être dématérialisée.

Réponses  : 8
Like: 1
Vues : 531

Réponse postée 12 juillet 2023 12:17

Il y a déjà eu quelques échanges à ce sujet, mais je ne retrouve plus les posts.

Ce qui est certain, c'est que rien ne sera refacturable au client sans accord préalable. Il faut donc être absolument clair sur le TJM facturé par la société de portage : est-il frais inclus ou non inclus. Ce sera indiqué dans le contrat.

Si c'est frais inclus, c'est pour ta pomme. Si c'est non inclus, il faut en général un commun accord et donc une discussion a priori. C'est mieux si tu ne veux pas que le client refuse de te rembourser une nuitée au prix JO.

Forum : Actualités
Réponses  : 30
Likes: 3
Vues : 1033

Réponse postée 12 juillet 2023 12:09

C'est bien t'as corrigé ton post initial, pas du tout moralisateur et pas du tout insultant, hein.

On ne fait qu'amener un peu de nuance, parce que les jugements à l'emporte-pièce et des pensées toutes faites façon "tout ou rien", "s'ils disent non ils sont des c@#s", ça ne va nulle part.

Et, donc, conclusion évidente, si je ne suis pas de votre avis, je suis commercial en ESN, évidemment. C'est à peine mieux que boomer, finalement.

S'il y avait un minimum de nettoyage sur ce site, vos hors sujets et vos insultes permanentes vous aurait fait bannir depuis longtemps. Si c'est le jeu auquel les modos veulent jouer, il ne restera bientôt plus que vous pour participer. Et je doute de la qualité des conseils qui seront donnés.

C'est marrant de voir tous ceux qui blâment l'incapacité française à changer de mentalité alors que vous êtes, d'entre tous, incapables de comprendre qu'il y a encore des postes qui exigent d'être sur site, comme si toute une économie pouvait être dématérialisée.

Forum : Actualités
Réponses  : 30
Likes: 2
Vues : 1033

Réponse postée 12 juillet 2023 09:42

C'est marrant de voir tous ceux qui blâment l'incapacité française à changer de mentalité alors que vous êtes, d'entre tous, incapables de comprendre qu'il y a encore des postes qui exigent d'être sur site, comme si toute une économie pouvait être dématérialisée.

Forum : Actualités
Réponses  : 30
Like  : 0
Vues : 1033

Réponse postée 12 juillet 2023 07:31

Tout à fait... Seulement... rien de tel qu'un entretien physique pour vraiment cerner une personne s'il y a d'autres tâches attendues que du dev. En plus, bonjour le test de motivation quand un candidat se pointe en visio avec le t-shirt de la veille, mal peigné.

Réponses  : 7
Like: 1
Vues : 254

Réponse postée 11 juillet 2023 08:53

C'est sûr, même, et c'est d'ailleurs ce que dit le lien. Si le CA après abattements est supérieur à l'ARE, tous les jours payés seront déduits de l'ARE et elle ne sera pas versée. Ces droits seront conservés, mais rien ne sera touché en fin de mois sauf sur les périodes creuses où le CA après abattements est inférieur au montant de l'ARE. Ce qui n'est pas vraiment un cumul, enfin, pas journalier, mais ça peut être un cumul en fin de mois quand on considère les entrées d'argent.

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 254

Réponse postée 10 juillet 2023 12:45

Non, il n'est pas possible de cumuler les deux. Le CA de l'AE doit être mentionné dans la déclaration mensuelle au Pole Emploi.

Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 241

Réponse postée 10 juillet 2023 12:41

910 heures / 130 jours / 6 mois travaillés sur les 24 derniers mois.

Pour le montant, DevAndOps a raison il y au simu.

Sinon les infos précises sont là : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14860

Réponses  : 20
Like  : 0
Vues : 682

Réponse postée 6 juillet 2023 09:00

Oui les tests ne sont pas du tout aussi optimistes que le constructeur. Même en mode whisper on en est loin.

Bonjour

8Go de RAM pour faire du ReactJS ça devrait suffire.

Et là: 22 heures d'autonomie ! Bye bye la prise...

699 euros.

https://www.boulanger.com/ref/1188308

Merci la plateforme Ryzen.

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Like  : 0
Vues : 17717

Réponse postée 6 juillet 2023 08:55

5 entretiens ?! Ils sont pas bien ?

Bonjour à tous,

Je viens de trouver une mission après 5 mois de recherche (dont les 2 dernièrs mois en recherche active).

Tout s'est accéléré la fin de la semaine dernières avec 2 propositions en même temps correspondant pile poil à mes compétences.

Dans l'une d'elles j'ai été contacté par un apporteur d'affaires qui a trouvé mon CV sur le site Jean-Michel (vous savez cet aspirateur de CV depuis nos plateformes freelance), puis entretien avec le commercial et quelques jours plus tard entretien chez le client final. Mission finalement acceptée par le client final.

Dans l'autre c'est une ESN qui sait très bien vendre son concept tourné autour du "Human centric", 3 entretiens avec différents commerciaux puis 2 entretiens techniques (je suis fullstack et la boîte voulait vérifier mes compétences techniques sur les 2 aspects back-end et front-end). Malheureusement pour eux, l'entretien avec le client final traine un peu.

Je ne sais pas si c'est l'approche des vacances qui a accéléré le processus, mais j'ai eu l'impression que le marché commence à bouger un peu. Je n'ai jamais eu durant ces 5 mois de recherche 2 propositions aussi sérieuses se présenter à moi.

Concernant le TJM, j'ai accepté de le baisser un peu (5% par rapport à la mission précédente), je n'aurais pas accepté de le baisser plus, sauf en cas de mission très intéressante pour moi.

Je pense qu'il faut avoir suffisamment de trésorerie afin de ne pas tomber dans le piège de devoir accepter n'importe quoi et surtout à n'importe quel tarif, et être patient et persévérant.

Courage à ceux qui cherchent, je pense qu'après le 14 juillet, les vacances arrivant, cela va être plus difficile de trouver avant le mois de Septembre.

Forum : Vos projets
Réponses  : 21
Like  : 0
Vues : 542

Réponse postée 5 juillet 2023 10:16

Un comptable ? Entre 100 et 200€ par mois plus le bilan de fin d'année à 1000€ et plus. Il y a pas mal de discussions ici sur les plateformes en ligne mons chères, je donne un tarif indicatif.

Couts de création de la société : entre 700 et 1500€ peut-être entre les formalités administratives et la main d'oeuvre. Compter plus pour un conseil d'avocat.

Calcul du TJM : salaire brut + 42% de charges patronales + 0.5 à 3% de taxes pro et autres en fin d'année + part mutuelle employeur + paniers repas + navigo, +20€ minimum par fiche de paie pour le comptable, etc. etc. Pas mal de boites font un coef x1.6 du salaire brut et appliquent ensuite leur marge. Pour 50k€ de brut, tu es donc à un salaire entier de 80k€ hors avantages sociaux. 80/218= 366€/jour travaillé, c'est ton seuil. Tu devrais donc le vendre à 450€ si tu veux prévoir un matelas et une projection de marge.

Ce sont vraiment des estimations à grosse maille. Un EC doit te faire une extrapolation correcte des couts exacts en fonction de la situation de ton employé et du statut juridique de ton entreprise, avec l'impact des charges sociales et patronales sur ton activité.

Je suis sollicité environ une fois par semaine (LinkedIn) sans être en recherche depuis plus de 2 ans. Mon début de mission actuelle a commencé en février 2021.

Dans mon scénario idéal, je vais en mission chez mon futur client (que je connais déjà) prester en direct.
Comme je sais qu'il a du mal à recruter de bon profils, je lui demande si c'est possible de monter ma structure (société de prestation) et lui propose des candidats (2 anciens collègues très compétents, que j'ai déjà supervisé et qui m'ont demandé de retravailler avec moi).

Ce n'est qu'après validation du client pour les candidats que je présenterai que je les embaucherai.

Il faut savoir que le client est très ouvert et concilient, ce qu'il recherche avant tout ce sont de bons techniciens.

J'ai assez de cash(perso) pour payer 3mois de salaires+charges sociales.

Forum : Vos projets
Réponses  : 21
Like  : 0
Vues : 542

Réponse postée 5 juillet 2023 08:36

T'as évidemment intérêt à bien calculer ton cout total avec charges patronales et taxes pro etc pour le TJM que tu vas proposer au client. Pense aussi aux frais de comptabilité liés aux salariés (cout des fiches de paie et des obligations sociales annexes) et, aussi, des provisions prudhommales. Personne n'est jamais à l'abri... C'est pour ça qu'une marge cohérente au-delà du cout fixe toutes taxes, charges et impots compris ne devrait pas être en dessous de 10% amha.

Si tu peux placer plus de marge dans ta négo, parce que tu n'as pas ouvertement affiché ton TJM plancher, surtout, prends-la. Tu feras ce que tu veux du bénéfice : s'il y a problème, c'est ton matelas, s'il n'y en a pas, tu augmentes de manière directe ou indirecte la rém de tes collaborateurs en fin d'année. Ça t'assure en même temps de t'aider à remplir ta mission sociale si elle t'est chère.

Je suis sollicité environ une fois par semaine (LinkedIn) sans être en recherche depuis plus de 2 ans. Mon début de mission actuelle a commencé en février 2021.

Dans mon scénario idéal, je vais en mission chez mon futur client (que je connais déjà) prester en direct.
Comme je sais qu'il a du mal à recruter de bon profils, je lui demande si c'est possible de monter ma structure (société de prestation) et lui propose des candidats (2 anciens collègues très compétents, que j'ai déjà supervisé et qui m'ont demandé de retravailler avec moi).

Ce n'est qu'après validation du client pour les candidats que je présenterai que je les embaucherai.

Il faut savoir que le client est très ouvert et concilient, ce qu'il recherche avant tout ce sont de bons techniciens.

J'ai assez de cash(perso) pour payer 3mois de salaires+charges sociales.

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 727

Réponse postée 3 juillet 2023 10:07

Pour cette raison, je cherche, en urgence, un cabinet EC qui pourra assurer la clôture de mon exercice, tout en respectant les obligations légales en matière de déclaration crypto.

De ce qu'on m'a expliqué, il n'y a pas véritablement de législation pour les professionnels et beaucoup reprochent le silence assourdissant des autorités à ce sujet. Quant aux particuliers, ils sont soumis à des déclarations annuelles dont le calcul ne prend pas en compte les moins et plus-values (uniquement le calcul de la part vendue sur le portefeuille global, cf. CERFA 2086).

En outre, la tenue dans la compta d'une devise étrangère n'est pas autorisée pour un pro (si j'ai bien compris), et, comme pour les encaissements, elle doit être convertie en devise euro. Cela voudrait dire qu'il serait actuellement impossible (?) d'investir dans une crypto en tant que pro parce que ce serait assimilé à un compte en devise étrangère... A confirmer, mais c'est véritablement flou.

Edit : visiblement, la loi aurait évolué à ce sujet pour les pros : https://www.quechoisir.org/actualite-cryptomonnaies-des-regles-fiscales-plus-claires-en-2023-n97736/

Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 188

Réponse postée 3 juillet 2023 08:57

Si tu crées une structure tu risques de retomber à zéro en ancienneté et de rendre ton dossier encore plus difficile. Quant aux fiches de paye, oui, mais il en faut plusieurs et prouver un CDI, ce qui n'est pas le cas du gérant/président.

En outre, il faudrait savoir quelles sont tes revenus (et le CDI de ton conjoint) et le loyer que tu vises.

Le marché est très tendu ces derniers mois. Il y a très peu d'annonces par rapport à d'habitude et cela laisse penser qu'il y a beaucoup de candidats.

P.S. la caution (pour des particuliers), c'est 1 mois hors charges pour du non meublé et 2 mois hors charge pour du meublé.

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 230

Réponse postée 30 juin 2023 15:11

Oui, c'est juste, et je pense qu'un avocat pourra confirmer qu'il y a assez de preuves pour valider la présomption de contractualisation avec tous ces écrits (?).

Ca m'est déjà arrivé, j'ai continué à bosser.

Les indicateurs que vous donnez sont relativement positifs : Confirmation écrite de l'ESN, j'imagine confirmé aussi du côté du client.

Le risque est de ne pas être payé si finalement le contrat n'est pas fait. Mais si vous n'êtes pas en recherche active par ailleurs, en attendant la signature, vous ne seras pas non plus payé ... (mais vous aurez un peu de vacances).
Deuxième risque qu'on peut imaginer, c'est que l'ESN essaye de négocier le tarif à la baisse. Mais ce serait dans ce cas peut être l'occasion d'aller voir ailleurs.

Poser le crayon peut les faire réagir, mais ça peut aussi vous coûter.

Réponses  : 5
Like: 1
Vues : 230

Réponse postée 30 juin 2023 14:06

C'est un peu métaphysique mais si l'ESN ne le signe pas, il n'y a pas vraiment de renouvellement de la prestation (sauf preuve à faire valoir devant un tribunal, comme une sorte de présomption, mais c'est un autre débat). Le risque c'est le retard ou le refus de paiement. Pourquoi ne signerait-elle pas ?

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Like: 1
Vues : 17717

Réponse postée 30 juin 2023 14:02

Euh... les job boards sont pleins de candidatures de tech virés des banques. S'ils ne recrutent pas de freelance c'est... parce qu'ils ne recrutent pas du tout et même l'inverse. Ces derniers mois, il y a eu énormément de fin de prestations (est-ce l'effet hausse des taux d'intérêts / moins de rentrées ?).

Bonjour,

Consultant freelance depuis 12 ans, j'étais en intercontrat depuis janvier 2023, je viens de trouver une mission dans une banque.

5 mois sans rentrée d'argent, c'est trop difficile mais je m'estime chanceux car il n'y a toujours pas d'offres.

Je ne sais pas à quoi c'est dû : tensions inflationnistes, politique d'attente de la part des banques & assurances ? Pourquoi les TJM sont si bas cette année ? Il n'y a plus d'offres MOA et j'ai du mal à comprendre. Ne me dites pas que toutes les banques et assurances ont internalisé, c'est pas possible.

J'attends de voir si septembre sera mieux, en général, c'est une bonne période car on est proche de la fin d'année et il faut utiliser les budgets.

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 375

Réponse postée 30 juin 2023 14:00

Pas compris la question : comment peut-il y a voir doute ou risque de double positionnement si on est même pas sûr que ça a été fait la première fois ?

Réponses  : 24
Like  : 0
Vues : 1201

Réponse postée 29 juin 2023 13:19

Plutôt d'accord avec cette interprétation. Ce n'est pas du salariat, amha l'employeur n'a aucun engagement à payer un mois de préavis plein, sauf s'il y avait une mention sur le contrat qui protège le freelance de ce cas là...

Les préavis sont théoriques, une SSII peut vous dire : ok pour prolonger le contrat de 1 mois mais je n'ai pas besoin de vous, donc ne prestez aucun jour.

Résultat : le contrat est prolongé d'un mois mais vous facturez 0.

Forum : Votre activité
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 721

Réponse postée 29 juin 2023 13:14

Merci, c'est très intéressant, et ça parait cohérent avec le plongeon de fin 2019, "bien" avant le COVID. Les TJM, par contre, sont vraiment faibles pour certaines fonctions. Beaucoup sont aux alentours de 500 et c'est pas hyper rassurant...

Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 163

Réponse postée 28 juin 2023 13:00

Les experts en parleront mieux, mais attention à mon humble avis ce n'est pas "un devis ou un contrat". Dans tous les cas il faut signer un contrat et, optionnellement, émettre un devis.

Justement, c'est le contrat qui définira les modalités de l'engagement ou de la livraison. L'engagement au résultat peut être piégeux s'il y a des obstacles irrémédiables au sein de l'entreprise. Je te conseillerai de signer sur une obligation de moyens, même renforcée.

Et attention à ton évaluation du livrable si le client ne te fournit pas de cahier des charges, car c'est souvent ce qu'ils feront quand bien même il est impensable de pouvoir faire une estimation sans.

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 306

Réponse postée 28 juin 2023 07:21

Du même avis.

La certif c'est bien mais pas forcément reconnu, pas autant qu'une expérience dans le poste en tout cas.

Par contre, ça peut être intéressant si tu passes la certif pour te former et que tu orientes ton CV le plus proche possible de cette compétence et en montrant que tu veux pousser vers...

Scrum ça n'a effectivement de valeur que si tu veux faire Scrum Master, ou pour ta culture gé, mais c'est pas vraiment compliqué. Mieux vaut s'intéresser à la philosophie Agile ; tout le reste découle de là.

PO, c'est pas vraiment une certif qui te donnera le poste, à mon humble avis, mais je peux me tromper. C'est de la BA++ et proche du CDP transverse dans le sens commun aujourd'hui.

Coach Agile est beaucoup mieux rémunéré que Scrum Master, par exemple, et demande une vraie formation/compétence. C'est vraiment de l'accompagnement.

Certif Salesforce et Power BI, oui mais pour quoi faire ? Du DEV ? Pour du PO ou CDP, je ne suis pas convaincu de l'intérêt ou alors sur des petites niches, mais encore une fois certif sans pratique =... ?

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1678

Réponse postée 26 juin 2023 12:27

Merci, vos remarques sont très intéressantes.

Je pense qu'il faut ajouter un point purement analytique financier : le freelancing a non seulement des problèmes de carrière pleine de trous, mais aussi des TJM qui stagnent. Et bien qu'un TJM peut parfois être négocié avec un bond de 20%, la plupart du temps il restera stable. Alors qu'un CDI sera (normalement) augmenté d'à minima 2% par an. La projection sur plus de 20 ans est très importante, même à seulement 2%, et je ne suis pas sûr qu'on puisse faire la même chose avec le TJM. Quand j'ai commencé il y a 15 ans je prenais 500 à 550€ de TJM pour du dev VBA... qui est à peu près le TJM d'un CdP maintenant.

Il est évident que le TJM à 700 est bien plus intéressant que le CDI, en facial autant qu'en capacité de montage. Côté retraite, l'avantage du TJM est que tu veux peux ajuster comme tu l'entends et faire tes propres investissements sans attendre d'un hypothétique système social plus ou moins naufragé.

Par contre, tout ceci est forcément théorique. La possibilité de faire une carrière pleine en continu avec une activité freelance est très faible, et prendre une période d'intercontrat de 6 mois réduit l'effort d'épargne de deux ans à zéro dans le cas du TJM... On aurait été dans un autre pays, j'aurais dit le TJM l'emporte, mais aujourd'hui je pense que le CDI pourrait être plus intéressant sur le très long terme si tu fais des investissements pour réduire ton IR. Là encore, ce que je dis n'a peut-être aucune valeur, car la grande inconnue reste de la taux d'activité que tu auras en freelance...

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1678

Réponse postée 24 juin 2023 18:49

Il est évident que le TJM à 700 est bien plus intéressant que le CDI, en facial autant qu'en capacité de montage. Côté retraite, l'avantage du TJM est que tu veux peux ajuster comme tu l'entends et faire tes propres investissements sans attendre d'un hypothétique système social plus ou moins naufragé.

Par contre, tout ceci est forcément théorique. La possibilité de faire une carrière pleine en continu avec une activité freelance est très faible, et prendre une période d'intercontrat de 6 mois réduit l'effort d'épargne de deux ans à zéro dans le cas du TJM... On aurait été dans un autre pays, j'aurais dit le TJM l'emporte, mais aujourd'hui je pense que le CDI pourrait être plus intéressant sur le très long terme si tu fais des investissements pour réduire ton IR. Là encore, ce que je dis n'a peut-être aucune valeur, car la grande inconnue reste de la taux d'activité que tu auras en freelance...

Réponses  : 17
Like: 1
Vues : 586

Réponse postée 21 juin 2023 12:10

Oui, c'est absolument vrai, mais ce ne sont pas des règles générales. Ce sont des exceptions, croissantes d'ailleurs quand on voit la tendance marché. Les clients négocient de plus en plus les TJM avec des règles groupe. Tout l'automobile s'y est mis et, par exemple, il est très rare de trouver des TJM supérieurs à 500 chez Stellantis. Entre autres. Mais ça existe, je suis d'accord, mon ESN marge d'ailleurs à 50% sur mon salaire, et j'entends toutes les semaines le client répéter que je suis trop cher.

Salut,

Je connais des ESN qui ont accepté la bascule mais ça devient de plus en plus rare je pense avec le marché actuel.

@Fred, en CDI la commission de l'ESN est largement supérieur à 30% (entre 40% et 60%). En freelance ça varie entre 24% et 8%, tout dépend de qui amène la mission.

Réponses  : 17
Like: 1
Vues : 586

Réponse postée 21 juin 2023 12:08

Ils préfèrent verrouiller les consultants chez eux en CDI plutôt que de devoir dégager quelqu'un et refaire tout le process de recrutement derrière... Après, ils pourraient être raisonnables et préférer une comm sur un freelance qu'un CDI qui démissionne, mais, d'autres l'ont très bien dit, en France on a souvent des sursauts d'orgueil qui amènent à des "plutôt crever que de plier le genou"...

Ce que je ne comprends pas c'est que s'ils font la même marge (entre un Freelance et un CDI) pourquoi ils rechignent sur une bascule d'un collaborateur vers le freelancing ?

Au contraire pour eux ce serait plus souple et ils peuvent se débarrasser des freelances si le marché se réduit.

Réponses  : 23
Like  : 0
Vues : 519

Réponse postée 21 juin 2023 12:04

Oui, certes, mais ce n'est (toujours) pas du parasitage. Il y a des questions légitimes à se poser sur ton lien avec le UK, même si tu ne comptes pas faire valoir ton droit à la retraite française : tu es résident fiscal de quel pays ? Quel serait l'avis des autorités fiscales à ce sujet ? Détaché en France ou redevenu résident fiscal en France ? Ce qui impliquerait une qualification de tous les revenus de l'année... Est-ce le cas ? Quel impact aura la structure française sur l'activité britannique ? Ne serait-il pas préférable de créer une structure en France rattachée à la structure britannique pour faire remonter l'activité jusque là et conserver le même statut fiscal tout en restant en règle avec la fiscalité française ?

Si tu viens en France juste pour travailler, pas besoin de se poser ces questions. Si tu as déjà une structure en UK, il peut y avoir des solutions intéressantes ou aggravantes que seul un conseiller fiscal (ou comptable connaissant les deux pays) pourra t'apporter.

Voilà en quoi ce n'est pas de la pollution de ton post, mais un élargissement des questionnements pour mieux répondre à ta question initiale.

Et je ne parle même pas de tout ce à quoi nous n'avons pas pensé, parce que ce n'est pas notre métier. Nous le faisons gratuitement pour... aider.

cela illustre bien le parasitage de mon post puisque je n'ai jamais parlé de rester en activité UK ou d'avoir une double activité....il y a visiblement de grave problème de compréhension.

La retraite? Je n'ai jamais parlé de retraite, je n'ai pas cette obsession française et je compte pas toucher une retaite de la france parce j'ai travaillé 6 mois en tant qu'indep.

Enfin les relations fiscales entre France et UK ne sont pas si compliqué car il y a une convention evitant la double impositions. Il me semble en effet que je puisse obtenir le statut de micro entreprise avec prelevement libératoire car d'apres le site des impots seul les revenus fiscaux en France sont pris en compte.

Réponses  : 23
Like  : 0
Vues : 519

Réponse postée 21 juin 2023 10:20

Pour le coup, toutes les réponses que je peux t'apporter ne tiennent compte que de ton activité en France, ponctuelle en outre.

Dans un second poste, tu rajoutes ta condition UK et ça change pas mal la donne.

En toute honnêteté, si tu as déjà une structure en UK ou un restant d'activité avec deux sources de revenus aussi mixtes et extraterritoriales, Calvin a bien raison : il te faudra faire appel à un conseiller fiscaliste. Ils ne sont pas si chers que ça, et certains comptables savent le faire, mais, comme indiqué, tu ne pourras te retourner contre personne si tu as reçu des conseils sur un forum et que soit tu te fais redresser soit tu t'en aperçois dans 30 ans au moment de la retraite.

D'ailleurs, j'aurais probablement répondu dans le même sens si Calvin ne l'avait pas déjà fait après ton post sur tes activités UK... Ce n'est donc pas une pollution.

Calvin sans rancune, ma demande est simple "revenir temporairement pour une mission de 6 mois sans être en portage" 

De là vous être partie en conjectures sur le fait que je devrais monter une succursales en France dans un message "avec autorité" ce qui m'empêchera un peu de recevoir des information utiles comme celle de Fred. En aucun cas mes activités en France et UK ne pourrait être confondues s'il ne s'agit pas du même client et si le activités non pas lieu en simultané. De plus si je souhaitais porter mon entreprise en France il existe des alternatives comme le détachement (qui semble encore possible sur le site de l'URSAFF) ou autres.

Ma question n'est pas pas si compliquée, je suis comptable qualifié UK avec options taxes et je pourrais facilement y répondre dans le sens inverse. J'ai juste une méconnaissance totale du système français et je trouve bizarre cette histoire de prélèvement libératoire en micro entreprise sans rappel en cas de dépassement et autorisé en dépassement pendant 2 ans. Si c est le cas c'est génial pour ma situation mais cela veut dire que sur 600 euros de TJM les indéps passent de grosso modo de 74% de rétentions en prélévement liberatoire à 40-45 % quand le dépassement n'est plus autorisé? C'est le jour et la nuit.

Méfiez vous des avocats qui ne sont pas les personnes pragmatiques ou éthiques et qui vont vous poussez vers des modèles compliqués. En UK votre interlocuteur serait votre expert comptable ensuite un Chartered Tax Adviser (CTA) et seulement si vous allez au tribunal un avocat fiscaliste mais qui sera une personne avant tout spécialisé dans le processus des tribunal et paradoxalement pas si expert que cela en taxes. De toute façon dans l'international il est facile dêtre en zone grise et il faut juste donc être de bonne foi sans non plus créer des montages super compliquée.

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 586

Réponse postée 21 juin 2023 10:08

La marge n'est pas supérieure en CDI, enfin cela dépend comment tu fais le calcul. Mais, en gros, ils ont un coef multiplicateur du salaire brut avec ensuite la marge entreprise et la marge commerciale. Dans beaucoup d'ESN c'est 15+15=30% (pas en dessous, certes, sauf négociation du client). En Freelance, le plafond n'est vraiment à 24% ; beaucoup gardent le même calcul que précédemment, soit 30%, et cela peut monter à 50% s'ils y arrivent. Donc, c'est vrai qu'il n'y a pas de règles, juste des valeurs moyennes... dont les extrêmes peuvent aller très haut.

Salut,

Je connais des ESN qui ont accepté la bascule mais ça devient de plus en plus rare je pense avec le marché actuel.

@Fred, en CDI la commission de l'ESN est largement supérieur à 30% (entre 40% et 60%). En freelance ça varie entre 24% et 8%, tout dépend de qui amène la mission.

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous

Nouveauté ! Avec Free-Work MyBusiness, vous pouvez désormais gérer votre facturation, vos clients et votre activité facilement. C'est gratuit et sans engagement !