← Retour

lalala13

Nombre de posts : 149

Inscrit depuis le : 12 novembre 2012

Réponses  : 20
Like: 1
Vues : 1378

Réponse postée 25 octobre 11:36

Bonjour,

Les nouvelles règles de calcul de la complémentaire vont-elles s'appliquer à la régularisation des revenus de 2022 qui sera faite en 2023, ou bien ce sera encore par tranches ?

Réponse postée 25 octobre 11:29

Bonjour,

Rien de nouveau à ma connaissance.

Réponses  : 8
Like  : 0
Vues : 221

Réponse postée 21 juin 13:48

htnfr a écrit : Le problème avec la CIPAV, c'est l'augmentation de la cotisation:
En 2015, on paie 33,72€ / point, dont la valeur est 2,63€
En 2022, on paie 42,41€ / point, et la valeur est toujours 2,63€, soit une augmentation de 26%... Les augmentations des dernières années: 4,7% pour 2021, 4,8% pour 2022. Et si on continue comme ça ...
J'avais bien senti passer la douloureuse au fil des ans, mais jamais chiffré ... ouch... 😢
Vous avez une une idée des chiffres côté SSI?
Réponses  : 8
Like  : 0
Vues : 221

Réponse postée 21 juin 11:06

Pas de fusion annoncée non mais l'appel et le recouvrement sera assuré en 2023 par l'urssaf, la Cipav s'occupera uniquement des prestations.

Pour le droit d'option beaucoup de critères sont effectivement à considérer, et il y a toujours un dernier décret en attente depuis 2019 pour savoir à quoi s'en tenir
Sur conseil de mon comptable j'attends de voir ce décret (qui ne sortira d'ailleurs peut être jamais avant la deadline de 2023...)

Réponse postée 24 mai 11:17

Bonjour,

Certains aspects secondaires des statuts salarié/TNS ont un coût et peuvent déranger ou non selon le cas de chacun: mutuelle individuelle, période de congés sans rémunération , difficultés pour obtenir emprunt bancaire ou bail de location, (retraite à minima aussi, mais peu pertinent si vous êtes étudiant ... )

Vous payerez probablement la CFE en valeur plancher, montant très variable selon les municipalités
Réponses  : 6
Like  : 0
Vues : 103

Réponse postée 18 mai 14:12

CILEX a écrit : "Du domaine de l'assistance/conseil " : je ne connaissais pas...
Bonjour,
Ce que je voulais dire est que désormais cette tâche m'incombe et qu'au préalable je demande assistance et conseil à mon EC pour l'effectuer, ce qu'il fait volontiers.
Mais ce n'est pas lui qui m'alerte et me drive comme semble le faire hmg alors que du temps de la dsi il faisait tout.
Réponses  : 6
Like  : 0
Vues : 103

Réponse postée 11 mai 17:31

hmg a écrit : Une tache en moins ?

Dans la réalité :
- avant : calcul, déclaration en direct, envoi du reçu au client.
- maintenant : toujours calcul, faire un mail pour indiquer combien déclarer et où, relancer pour être certain que les informations ont bien été reçues, répondre aux questions sur les cases à compléter, contrôler que les montants déclarés sont bons (sur le moment ou en différé lors des ajustements).

Il n'y a pas moins de taches pour l'ec.
L'Etat a juste ajouté une étape.
Bonjour hmg,
Tout à fait d'accord avec vous...

Sauf que visiblement pour certains de vos confrères (mon EC par exemple) la tâche ne leur incombe plus, c'est désormais du domaine de l'assistance/conseil. C'est moi qui réclame les montants et les cases. Il ne relance rien, et détectera (je l'espère) mes éventuelles erreurs à réception du premier relevé de l'Urssaf
Réponses  : 6
Like  : 0
Vues : 103

Réponse postée 11 mai 11:24

Bonjour,

Merci pour le lien, très détaillé et pratique !

Surtout ne rien lâcher auprès de l'EC, vu qu'il a effectivement une tâche en moins qu'avant mais ne va pas pour autant proposer de ristourne...
Qu'il communique explicitement tous les montants à déclarer et les cases correspondantes.

Le mien ne le fait pas spontanément et cela m'agace un peu.

Réponse postée 5 mai 08:06

Bonjour,

Pour votre année 2021 ils vous ont peut-être mis 4 trimestres d'abord vu vos montants cotisés, avant de tenir compte dans un second temps de votre date de radiation...?

À NOTER
En caisse vieillesse, les libéraux sont radiés au dernier jour du trimestre civil au cours duquel intervient la cessation d’activité.


https://www.previssima.fr/question-pratique/cessation-dactivite-que-se-passe-t-il-pour-mes-cotisations.html


Je consulte souvent ce site (très généraliste mais à jour)

Réponse postée 4 mai 18:49

En me déplaçant sur Paris ou sur rendez vous dans ma région, j'ai eu chaque fois des gens qui semblaient compétents,. Le problème est qu'en entretien, pas de trace écrite de la réponse.
Par contre par la messagerie j'ai abandonné, car quand ils répondent c'est en général à côté de la plaque.
Tout ça est globalement scandaleux, je suis d'accord avec vous...

Réponse postée 4 mai 15:06

Bonjour,
Si vous êtes à jour avec la Cipav, votre compte info-retraite devrait déjà intégrer 2021 (il me semble)
Vous avez vérifié?
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 152

Réponse postée 3 avril 19:47

Bonsoir,
Ah... les tranches CiPav... nombre d'entre-nous se sont fait avoir (j'en suis ^^) avant de piger le système et d'ajuster pile sa rémunération pour ne pas franchir la tranche suivante ...
Pour répondre à votre question, le sujet à été évoqué plusieurs fois sur le forum, essayez de rechercher avec les mots clés CIPAV SSI
Réponses  : 12
Like  : 0
Vues : 81

Réponse postée 10 mars 12:59

calvin a écrit :
en pratique : si vous êtes le seul associé de votre société, que vous n'avez plus aucun client ni fournisseur, on voit mal qui pourrait vous assigner en justice pour les délits mentionnés ci dessus. Comme vous l'avez indiqué, le fisc et l'URSSAF ne devraient pas poser de problème non plus dès lors qu'ils trouvent leur compte dans l'opération. Le risque parait donc relativement modeste, mais il n'est toutefois pas totalement nul


de nombreux chefs d'entreprise qui arrivent en fin de carrière convertissent leur société en SC immobilière ou patrimoniale et convertissent l'essentiel de leur trésorerie accumulée en placements, tout en continuant de se remunérer au titre d'une direction "passive" mais toutefois bien réelle de la société. Vous pourriez éventuellement envisager cette option si vous souhaitez mitiger le risque (et accessoirement limiter l'effet de l'inflation)
Bonjour,
Il me semblait avoir lu qu'un changement radical d'activité (par exemple du conseil informatique, vers patrimonial ou immobilier) était considéré comme une cessation d'activité et par suite le boni du dirigeant TNS soumis aux cotisations sociales.
Ne serait-ce pas le cas pour Celeri ici ? du coup l'intérêt financier ne serait plus le même...
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 97

Réponse postée 31 janvier 14:53

Bonjour,

Le SAM Salaire Annuel Moyen sera calculé sur vos années salariées uniquement . Il n'y a pas de proratisation. Si vous en avez moins de 25, c'est une simple moyenne dans laquelle une année avec 1 job d'été aura le même poids qu'une année à temps plein.

Puis effectivement il y a proratisation sur la durée du salariat vs durée totale cotisée, en nombre de trimestres cette fois.

Réponse postée 20 décembre 2021 13:18

Steph12 a écrit : Il me semble qu'en 2023 la CIPAV disparait...
Bonjour
La Cipav ne disparait pas, mais en 2023 les versements seront perçus par l'Urssaf. La Cipav versera les prestations et la prévoyance

Réponse postée 20 décembre 2021 13:17

GTY14 a écrit : Mais qu'en est-il de la retraite de base ? Comment sont convertis les points obtenus dans le cadre du régime de base CIPAV lorsque l'on bascule au SSI ?

Il semblerait que le décret fixant les modalités ne soit toujours pas publié ! C'est incroyable quand on sait que ce droit d'option est en place depuis 2019 et se termine en 2023 !
Comment les choses se sont-elles passées pour ceux qui ont fait ce choix de basculer au SSI et ont demandé ensuite leur retraite ?

Quelqu'un a-t-il des infos sur ce sujet.
Merci
Bonjour,
Très peu de gens sont concernés je pense

en effet il faut
1) avoir été à immatriculé la Cipav,
2) choisi de basculer "en aveugle" depuis 2019 puisque effectivement le décret n'est pas paru
3) à minima avoir plus de 55 ans pour avoir une simulation de ta future retraite par le SSI une fois la bascule effectuée, ou 4) encore plus restrictif, avoir demandé sa retraite depuis.

Et comme de fait ceux du groupe 3 sont logiquement assez sensibles aux calculs des montant de leur future retraite il se peut qu'ils attendent d'en savoir plus avant de sauter le pas.

C'est mon cas .... j'attends soit le décret (il est possible qu'il ne sorte jamais) soit je basculerai en aveugle en 2023 un jour d'exaspération de la Cipav
Réponses  : 19
Like  : 0
Vues : 83

Réponse postée 4 décembre 2021 19:42

Bonsoir,

@pacodoso
Si ton revenu "souhaité" pour vivre est disons de R, il reste en fin d'année un bénéfice qui sera soumis à l'IS=
CA (Chiffre d'affaire) - Charges fixes - (R + ChargesSociales)

Soit tu le laisses dans l'eurl pour des jours difficiles (style période covid ou tout bêtement arrêt maladie) ou pour liquider la société un jour pour t'arréter de travailler ou autre projet. MAIS l'argent resté dans l'eurl aura déjà été taxé une fois à l'IS à 15% minimum

Si tu cherches à baisser ton bénéfice, pour baisser l'IS:
Soit tu augmentes R jusqu'à pourquoi pas annuler ton bénéfice, et te verses le tout. Tu payeras plus d'impôts sur le revenu, et comme tu auras des revenus en extra, tu pourras faire fructifier ton patrimoine personnel toi-même (choix de Cordia il me semble)

Soit tu ajoutes un versement PER sur lequel tu payeras des Charges sociales, mais pas d'IR pour l'instant
CA (Chiffre d'affaire) - Charges fixes - (R + ChargesSociales) - (PER + ChargesSociales)

Tu peux aussi panacher les trois, et c'est peut-être la meilleure des options...

Ce serait un Madelin je ne le conseillerais pas, c'est complètement obsolète, mais les PER semblent bien plus souples; et surtout celà oblige à épargner. L'argent qui part en Madelin /PER, je ne le vois même pas passer, c'est une charge de la Sarl comme une autre. Chacun son tempérament, pour ma part il y a 20 ans je n'aurais JAMAIS spontanément mis un sou de côté pour épargner (et surtout pas en vue de ma retraite ^^). Après, rien ne dit que les règles ne vont pas changer dans les années à venir comme ça a été le cas avec les Madelin.


@Droopyann
Infos générales sur le fonctionnement du PER vous pouvez regarder ici https://www.la-retraite-en-clair.fr/preparer-financierement-retraite/solutions-epargne-retraite-individuelle/fonctionne-plan-epargne-retraite-individuel

Réponse postée 2 décembre 2021 14:57

Droopyann a écrit : Oui, c'est exactement ça.
Vous adaptez votre rémunération à votre chiffre d'affaire.
Bonjour,
Sous réserve d'une AG annuelle qui la valide, et qu'il reste toujours un IS "raisonnable" à payer.
Les variations annuelles de rémunération sans autre motif évident que d'annuler le bénéfice ne sont peut-être pas illégales -je ne suis pas comptable- mais ça attirera forcément l'attention des impots, et un à priori de leur part si contrôle fiscal (vécu)
Réponses  : 19
Like: 1
Vues : 83

Réponse postée 2 décembre 2021 08:17

Bonjour,

Le Madelin retraite n'existe plus depuis l'automne dernier, désormais on n'ouvre que des PER individuel

C'est bien plus souple que ne l'était un Madelin, avec son versement annuel obligatoire jusqu'au terme et pouvait devenir un vrai boulet en cas de baisse d'activité ou de changement des règles fiscales (je sais de quoi je parle j'en ai un de 20 ans d'âge, à l'époque les versements étaient exonérés de charges sociales...! depuis c'est fini, mais le boulet reste au pied...)

"défiscalisé à l'entrée fiscalisé à la sortie"
du coup interessant avec des revenus élevés, certes, mais quand on est à l'IS l'intéret fiscal est amplifié tout de même.
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 166

Réponse postée 2 décembre 2021 07:57

Bonjour,
Vous pouvez envisager ce genre de calcul si vous êtes très proche de la retraite (et encore, vu que les règles de transfert des années cotisées à Cipav vers le SSI ne sont pas encore claires ...) mais dans le cas contraire, tout va sans aucun doute changer dans les années qui viennent , alors à quoi bon
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 1 décembre 2021 23:42

Droopyann a écrit : Bonsoir,
Ca change à minima pour les nouveaux indépendants qui sont à la SSI.
En effet, ce régime est rattaché au régime général, et pour la retraite de base, c'est le même système de cotisations, et donc les mêmes calculs. Il n'y a plus de proratisation.

@Olivier_M
je crois qu'il est possible de transférer ses droits CIPAV vers SSI. Peut-être que ça vaut le coup de changer de régime dans votre cas.

Il y a la possibilité de transférer ses droits de la Cipav vers la Ssi, depuis 2019 et avant fin 2023. Mais personne ne sait comment seront traités les retraites de base lors du transfert
Le décret est toujours attendu et ne sortira peut être jamais, c'est inconcevable, mais si peu de gens sont concernés...
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 1 décembre 2021 23:37

La CIPAV n'est pas un régime aligné avec le régime général.

Les 2 caisses calculeront la retraite séparément. Pas de proratisation...

Pour reprendre l'exemple d'Olivier plus haut il faut additionner
- Retraite de base du regime général : son montant est 50% du salaire moyen des 5 années de salariat
Retraite complémentaire salarié: en points

-Cipav : retraite de base et complémentaire sont en points.

Le nombre d'années Cipav (35 dans l'exemple) n'a pas d'importance, il faut juste avoir le nombre de trimestres total cotisés correspondant à son année de naissance
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 166

Réponse postée 1 décembre 2021 17:58

Bonjour,
Vous pouvez regarder ici il y a une simulation (blog d'un expert comptable)
www.rolland-nino.fr/cipav-ou-ssi-loption-de-loption/
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 1 décembre 2021 17:30

Bonjour,

Le calcul de retraite de base dépend de votre nombre d'années de salariat, et aussi si vous êtes indépendant à la CIPAV ou SSI.

Actuellement a votre retraite ils prendront vos 25 meilleures années Salarié/SSI pour calculer la moyenne si vous êtes SSI
et salarié seul si vous êtes Cipav.
Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 5 novembre 2021 18:59

Il ne s'agit pas de louer le logement en entier, et donc de créer un nouvel établissement...

Le document signé n'est d'ailleurs pas un bail commercial ni professionnel mais plutôt une "convention d'occupation de m2" avec compensation financière donc une source de revenus à déclarer à titre personnel en revenus fonciers

Je ne suis pas EC non plus, mais c'est validé par mon comptable, et je fais ça depuis plus de 15 ans. il y a plein de sujets sur ce forum notamment sur le calcul du montant, et la façon de chiffrer les charges que la société pourra également passer en frais pro.
Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 5 novembre 2021 12:55

Bonjour,

la CFE est due dans tous les cas oui
Personnellement le siège de la société est en entreprise de domiciliation (où je paye la CFE )
Et je passe quand même en frais pro un loyer sur une partie de mon domicile, que je déclare en perso en micro foncier
Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 4 novembre 2021 14:15

Bonjour,
On paye la CFE uniquement si l'adresse est déclarée auprès du Greffe comme siège social ou établissement secondaire
Etre en micro ou pas pour le loyer j'imagine que ça ne change rien
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 187

Réponse postée 4 août 2021 07:23

Bonjour,

Dans le même cas que pipel avec un gros prélèvement annoncé pour la fin juin, puis qui à disparu, la dette restant affichée sur le tableau de bord. Je n'ai rien fait du tout, et ce week-end j'ai reçu un échéancier qui étale cette dette sur 2 ans (octobre 2021-2023)

Réponse postée 22 juillet 2021 06:44

Bonjour,

Le conseiller Cipav que j'ai rencontré récemment m'avait dit quelque chose en ce sens: en cas de radiation Cipav (bascule SSi ou arrêt activité) en année N, ils ne régulariseraient pas en N+1. Si on a perçu plus en N qu'en N-1 et qu'on veut cotiser sur le surplus, il faut leur communiquer les revenus N avant la radiation.
Cela m'avait grandement étonné d'ailleurs car je pensais aussi qu'ils régularisaient...