← Retour

CORDIA

Nombre de posts : 650

Inscrit depuis le : 22 octobre 2006

Suivant
Réponses  : 14
Like: 1
Vues : 941

Réponse postée 30 octobre 2023 19:05

La mutuelle santé hors hospitalisation est du même niveau que l'assurance des portables (j'exagère un peu)

J'ai 56 ans, je suis diabétique et je passe souvent chez les toubib (4 fois par an chez le généraliste, 2 fois chez le dentiste, 1 fois chez l'ophtalmo, cardiologue, angiologue, diabétologue).......pour 300 €/an....une mutuelle me couterait plus de 1000 euros de plus.

Tous les frais importants sont plafonnés par les mutuelles soit sur le montant, soit sur la fréquence.

Pour moi une vrai assurance est un produit qui vous couvre pour un évènement rares et financièrement très important :

  • Assurance auto

  • Assurance MRH

  • Prévoyance

  • Mutuelle hospitalisation

La mutuelle hors hospitalisation ne rentre pas dans cette catégorie.....ou donnez moi un exemple !

Franchement pas envie de participer à l'achat de lunette de soleil des Francais, des séjours en thalaso, et autres......sans parler des salariés des mutuelles !

@CORDIA et @Freelance91 : Il y a de la pertinence dans vos propos. Il est vrai que le fonctionnement des mutuelles pose question.
La sécurité sociale est déjà capable de prendre en charge le paiement des soins de santé. Les frais de gestions induits par les mutuelles sont quasiment une pure perte.

Par contre, cette phrase me chagrine :

Amusez vous à faire un feel back sur les années précédentes (cotisation, remboursement), c'est très instructif ! chez moi c'était un rapport de 30%

N'est-ce pas le principe même d'une assurance ?
Sauf à avoir un sinistre, aucune assurance n'est rentable.

Une meilleur comparaison serait de voir si, pour une personne ayant des ennuis de santé plus important que la moyenne sur une année, le rapport dépasse 1. Ca me semble être le cas. Et c'est là l'intérêt d'une mutuelle.

Forum : Votre activité
Sujet : astreinte
Réponses  : 9
Like: 1
Vues : 441

Réponse postée 10 octobre 2023 19:07

Parlez en d'abord avec votre client !

L'intégrer dans une facture sans en parler, c'est non seulement voué à l'échec mais en plus se créer des problèmes à coup sure.

Pour moi, il y a astreinte donc facturation mais pour en connaitre les modalités je pense qu'il serait souhaitable d'en discuter avec le client.

Tout travail mérite salaire, et bosser jusqu'à 22h justifie une rémunération ou un arrangement de récupération (1/2 journée par exemple)

Forum : Votre activité
Sujet : astreinte
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 441

Réponse postée 10 octobre 2023 17:04

Pour moi, il y a astreinte donc facturation mais pour en connaitre les modalités je pense qu'il serait souhaitable d'en discuter avec le client.

Tout travail mérite salaire, et bosser jusqu'à 22h justifie une rémunération ou un arrangement de récupération (1/2 journée par exemple)

Réponses  : 16
Like: 1
Vues : 787

Réponse postée 10 octobre 2023 15:54

Dans le doute prévenez les en même temps....La SSII et dans la foulée le client avant le commercial ou inversement.

Le truc c'est que le client appréciera que ce soit vous qui le dite et pas qu'il l'apprenne par un commercial et le commercial appréciera aussi qu'il l'apprenne par vous et pas par le client.

Réponses  : 14
Likes: 2
Vues : 941

Réponse postée 3 octobre 2023 15:24

A titre perso....

Mutuelle : j'ai arrêté depuis longtemps cette anarque.....j'ai néanmoins une complémentaire hospitalisation à 12 €/mois.

Les complémentaires ne sont pas une assurance mais un bon de consommation.....il suffit de voir pour les lunettes, les cotisants achètent une paire tous les 2 ans pas parce que leur vue le nécessite mais parce qu'ils y ont droit.......payer pour avoir le droit de consommer, non merci......quand au frais de médecine de ville, je peux me les payer......pour les frais dentaire couteux, c'est très rapidement plafonné.

Pour moi, une assurance est une protection sur un risque peu probable et à fort impact.....tout le contraire d'une mutuelle.

Amusez vous à faire un feel back sur les années précédentes (cotisation, remboursement), c'est très instructif ! chez moi c'était un rapport de 30%

Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 358

Réponse postée 25 septembre 2023 21:37

Message de publicité sans aucun intérêt.....sa seule présence devrait d'ailleurs vous rendre très dubitatif sur l'intérêt de la société nommée.

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 417

Réponse postée 1 septembre 2023 16:04

De mémoire (ca date de 2020 pour moi mais j'en suis presque certain), c'était l'URSSAF.....par contre il faut être à jour de ses cotisations CIPAV 2023.

Etre à jour de ses cotisations, cela veut dire avoir réglé toutes les cotisations 2023 et pas seulement avoir réglé les appels reçus.....Si vous êtes mensualisé comme je l'étais, il faut régler à la CIPAV tous les mois à venir de 2023. Sinon l'URSSAF recevra un refus de la part de la CIPAV

Bonjour à tous,

Pour les personnes qui ont demandé récemment le changement (CIPAV -> Régime général) la demande doit être formulée aux URSSAF ou la CIPAV ?

J'ai lu dans un article que la demande doit être adressée à l'URSSAF et dans d'autres articles que c'est à la CIPAV qu'il faut s'adresser.

Merci pour vos retours d'experience.

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 417

Réponse postée 31 août 2023 20:12

On verra bien !....😜

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 417

Réponse postée 31 août 2023 11:57

Merci pour les liens intéressants..

Sur le dernier lien, je lis "ceux acquis dans le régime de base donnent lieu à pension calculée à la date du changement d’affiliation, et revalorisée comme les pensions du régime général"

Et j'ai du mal à comprendre....

Je n'arrive pas à comprendre si pour la retraite de base, les années passées à la CIPAV seront basculées au système général ou si elles resteront à la CIPAV.

Pour la complémentaire, c'est beaucoup plus clair

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 417

Réponse postée 31 août 2023 08:48

Bonjour à tous,

Ma vie de jeune pré retraité se déroule merveilleusement bien......et quel bonheur de ne plus avoir de stress surtout quand je lis certains de vos messages ! 😜

Pour revenir à la bascule CIPAV SSI que j'ai réalisé en 2021, mon compte sur info retraite a été mise à jour mais mes années CIPAV sont restés CIPAV sans être migrées....J'ai échangé avec des "conseillers" du régime général et de la CIPAV et à ma grande surprise, ils m'ont tous les 2 affirmé qu'il n'y avait pas de migration : les années CIPAV restent à la CIPAV et les années suivantes de la bascule (pour moi 1 seule 2021) seront pris en charge par le système général.

Evidemment ce n'est pas du tout ce que j'ai lu de part et d'autre sur le net.....les points CIPAV doivent migrer. Il y a d'ailleurs pour la complémentaire un ratio de migration connu.

Quand je leur ai fait part de cela, leur discours a été beaucoup plus prudent : nous n'avons pas reçu de directives particulières, vous avez peut être raison....

Bref, je pense que les caisses de retraites CIPAV et SSI distillent à minima et volontairement l'information.

Je fais le pari que mes années CIPAV actuellement valorisées CIPAV se transformeront en années SSI à compter du 01 janvier 2024 une fois passé la date limite du 31 décembre 2023 pour faire valoir l'option.

Réponses  : 104
Like  : 0
Vues : 5311

Réponse postée 5 août 2023 12:40

Personnellement, je ne suis plus en activité mais c'était 230 jours dans les années sans intercontrat (je faisais des missions longues de 3 ans)

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 830

Réponse postée 10 juin 2023 10:08

J'étais à 15% personnellement mais j'avais commencé voilà 25 ans avec plus de 20%

Si il refuse de diminuer le taux et si vous faites une longue mission vous pouvez aussi tenter une régression du taux dans le temps.....cette approche me semble reposer sur un principe assez logique.

Motivant pour le freelance de rester en mission......ce qui est indirectement bénéfique à l'ESN

Bref, tout le monde y gagne.

Les ESN sont souvent à l'écoute de cette approche

Réponse postée 2 mai 2023 08:08

Voici la règle de calcul de la PUMA :

Montant de la cotisation = 6,5 % x (A – 0,5 x Pass) x [(1 – R / (0,2 x Pass)]

Les paramètres de calcul de la cotisation sont :

  • A est égal aux revenus constituant l’assiette de la cotisation (cf. question « Quels revenus sont pris en compte dans l’assiette de la cotisation subsidiaire maladie ? »), retenus dans la limite de 8 fois la valeur du Pass ;

  • Pass correspond au plafond annuel de la Sécurité sociale ;

  • R est le montant des revenus tirés d’activités professionnelles

Si vous êtes rentier sans revenu, R vaut 0

En 2018, un travailleur indépendant a un bénéfice industriel et commercial (BIC) de 2 000 € et des revenus du patrimoine de 120 000 €.
CSM 2019 = 6,5 % x (120 000 – 20 568) x (1- 4 731/8 227)
Soit 6,5 % x (99 432 x 0,42) = 6,5 % x 41 761,44 = 
2 714,49 €

je précise aussi qu'il n'est pas nécessaire d'être AE pour disposer d'une couverture sociale.....vous êtes assuré à la sécurité sociale à partir du moment ou vous vivez en France depuis au moins 3 mois. En contre partie, vous payerez la Puma dont le montant annuel est calculé sur la base de vos revenus de rentier.....mais très raisonnable dans mon cas, moins de 1500 euros annuel dans mon cas.

Réponse postée 1 mai 2023 22:06

je précise aussi qu'il n'est pas nécessaire d'être AE pour disposer d'une couverture sociale.....vous êtes assuré à la sécurité sociale à partir du moment ou vous vivez en France depuis au moins 3 mois. En contre partie, vous payerez la Puma dont le montant annuel est calculé sur la base de vos revenus de rentier.....mais très raisonnable dans mon cas, moins de 1500 euros annuel dans mon cas.

Réponses  : 137
Likes: 3
Vues : 3671

Réponse postée 1 mai 2023 21:58

Acquérir des trimestres.....ne pas avoir de décote....le saint graal du taux plein....

Posez ces beaux concepts dans un tableur excel et voyez combien ils vous coutent et combien vous rapportera quand le saint graal vous serez distribué à 64 ans ou plus (selon votre âge et votre situation).....sans d'ailleurs maitriser ce paramètre.

Le calcul dans mon cas perso, m'a amené à la conclusion : verser le minimum et se générer sa retraite....

Le point le plus important....chercher dans quoi vous pourriez bien investir qui vous permette de générer une rente pérenne.

Je suis l'auteur de cet file et rentier depuis 1 an (à 55 ans).....je voyage, je profite de la vie dans mes meilleurs années, grâce à mon travail et surtout à mes investissements et sans doute un peu de chance....Je me félicite chaque jour d'avoir "quitté" ce système....par nos revenus, nous avons la chance de pouvoir le faire contrairement à d'autres, alors osons.....

PS : Et dans 9 ans, je toucherai mes 1200 euros de retraite avec une décote max.....la petite cerise sur mon gâteau 😜

Réponses  : 58
Like  : 0
Vues : 2754

Réponse postée 18 avril 2023 09:50

Par mégarde j'ai supprimé mon message d'hier......pas très clair ce nouveau site.

Lalala13, disons que j'en fais le pari.....mais je ne vois pas comment on basculerait dans un système sans en appliquer ses règles.

Réponses  : 58
Likes: 3
Vues : 2754

Réponse postée 9 avril 2023 08:08

Ah oui ça m'intéresse niouzz 🙂

Forum : Prévoyance
Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 936

Réponse postée 15 février 2023 15:31

Sinon vous avez aussi les SCPI, l'immobilier papier.....diversité, aucune charge personnel de gestion (temps), un rendement correct sans être extraordinaire et bénéficiant de l'enveloppe fiscale de l'AV.

Le problème est souvent le financement par prêt.....les banques demandent souvent de prendre leur SCPI maison mais qui ne sont pas forcément les meilleures du marché.

J'ai réalisé ce que vous cherchez à faire.....arrêt 10 ans avant la retraite.

Pour moi, il faut absolument avoir un investissement de rendement pour permettre de générer une rente régulière et +/- sure : je l'ai trouvé dans les boxes (parking) qui me procure 4500 € net par mois (rendement de 9% net sur des achats fait il y 8 ans).

A coté j'ai aussi un patrimoine conséquent en actions que je fais fructifier et qui pourrait être utilisé en cas de problème avec les boxes (incendie, effondrement du bâtiment ou autre....).....ca me permet de bien dormir en sachant que j'ai des plans B.

L'immobilier classique est risqué et le rendement reste faible : je regarderai du coté de l'immobilier de stockage (mes boxes sont utilisés à 80% dans ce sens).

L'investissement financier est gagnant sur le LT....je fuis les fonds (trop de frais), que des actions en direct.....Obtenir une rente depuis les actions est peut être compliqué (on peut avoir des années de vache maigre)......je vois plus la finance comme une façon d'augmenter son patrimoine......même si en obtenir un complément de rente reste possible.

Réponses  : 29
Like: 1
Vues : 1323

Réponse postée 14 février 2023 23:07

Vous avez tout compris.....vous gagnez uniquement sur le delta d'imposition entre la période d'activité et la retraite.

A titre perso, je fuis le PER.....les frais en plus sont importants et pèse énormément sur le rendement final.

Je pense qu'il vaut bien mieux remplir un PEA et mettre en action en direct, voir fond si vous êtes peu inspiré en bourse.....au pire achetez des actions de bon père de famille comme Air Liquide, Sanofi, BNP etc....

Si vous êtes averti en bourse, une fois plein vous pouvez poursuivre avec le PEA PME

Et enfin vous pouvez passer en Assurance vie ou passer au CTO en action direct.

Le CTO même taxé à 30% peut être plus intéressant que l'AV avec ses frais de gestion et ceux des fonds......j'ai fait la simulation sur Excel, le point pivot est un rendement d'environ 7%.....en dessous (<7%) le CTO est gagnant, au dessus (>7%) l'AV est gagnant. Avec pour être honnête un point fort de l'AV, la possibilité de placer en fond euros.....mais le livret A et LDD offrent aujourd'hui un placement sure de 35k€ à un taux meilleurs que les fonds euros.

Mais comme la vérité d'aujourd'hui ne sera pas forcément celle de demain (changement de fiscalité), ouvrez plusieurs AV sur internet au frais limité (Linxea par exemple) en y mettant le minimum......j'en ai 7 à titre perso.....pour pouvoir basculer sur ces enveloppes en fonction des événement.

Forum : Prévoyance
Réponses  : 13
Like: 1
Vues : 936

Réponse postée 14 février 2023 22:48

Bonsoir Paul92,

Chronophage ? je gérais mes 43 boxes en // de mon activité pro...ca demande surtout une bonne organisation et forcément un peu de temps les soirs de semaine et le WE pour le pointage, relance et les changements de locataire

A titre d'info, j'ai effectué des comptages sur les 8 ans de mon turn over, qui monte à 15%.....soit 6 ou 7 rotations dans l'année pour mes 43 boxes (chiffre très régulier d'année en année). Mais je m'arrange quasi toujours pour avoir en même temps la sortie et l'entrée du nouveau locataire. A ce sujet j'ai un taux d'occupation à100%. Durant ces 8 ans, je n'ai jamais eu un seul mois de vacance sur mes 43 boxes....jamais aussi incroyable que cela puisse paraitre.

...

J'ai réalisé ce que vous cherchez à faire.....arrêt 10 ans avant la retraite.

Pour moi, il faut absolument avoir un investissement de rendement pour permettre de générer une rente régulière et +/- sure : je l'ai trouvé dans les boxes (parking) qui me procure 4500 € net par mois (rendement de 9% net sur des achats fait il y 8 ans).

A coté j'ai aussi un patrimoine conséquent en actions que je fais fructifier et qui pourrait être utilisé en cas de problème avec les boxes (incendie, effondrement du bâtiment ou autre....).....ca me permet de bien dormir en sachant que j'ai des plans B.

L'immobilier classique est risqué et le rendement reste faible : je regarderai du coté de l'immobilier de stockage (mes boxes sont utilisés à 80% dans ce sens).

L'investissement financier est gagnant sur le LT....je fuis les fonds (trop de frais), que des actions en direct.....Obtenir une rente depuis les actions est peut être compliqué (on peut avoir des années de vache maigre)......je vois plus la finance comme une façon d'augmenter son patrimoine......même si en obtenir un complément de rente reste possible.

Forum : Prévoyance
Réponses  : 13
Like: 1
Vues : 936

Réponse postée 14 février 2023 22:40

Bonjour Freesas,

Oui je les ai trouvé de façon classique......via le boncoin, mais il y a 8 ans....aujourd'hui je regarde toujours (au cas ou) et je vois beaucoup moins d'opportunité.

Il y a 8 ans, il y avait beaucoup plus d'offre de vente de lot de boxes. Je ne vois aujourd'hui que des propositions de boxe isolé et à des prix peu intéressant.

Pour info, les frais de notaire deviennent très important et pénalisant sur un achat unitaire (pour un boxe à 20 k€, les frais représente environ 25%....qu'il faut alors prendre en compte dans votre calcul de rendement ! l'achat d'un lot de 5 boxes à 100 k€ fera retomber les frais de mutation à un taux plus acceptable (7 ou 8%). Cet aspect s'explique par le fait que des frais sont forfaitaire.

Dernier point, je n'ai que des boxes....pas de place de parking. Une place ne permet que de stationner un véhicule, un boxe est multi usage : stationnement, stockage particulier, stockage artisan....et en terme de stockage, quand le boxe est plein, il est difficile pour le locataire de le vider pour le rendre 😜

J'ai réalisé ce que vous cherchez à faire.....arrêt 10 ans avant la retraite.

Pour moi, il faut absolument avoir un investissement de rendement pour permettre de générer une rente régulière et +/- sure : je l'ai trouvé dans les boxes (parking) qui me procure 4500 € net par mois (rendement de 9% net sur des achats fait il y 8 ans).

A coté j'ai aussi un patrimoine conséquent en actions que je fais fructifier et qui pourrait être utilisé en cas de problème avec les boxes (incendie, effondrement du bâtiment ou autre....).....ca me permet de bien dormir en sachant que j'ai des plans B.

L'immobilier classique est risqué et le rendement reste faible : je regarderai du coté de l'immobilier de stockage (mes boxes sont utilisés à 80% dans ce sens).

L'investissement financier est gagnant sur le LT....je fuis les fonds (trop de frais), que des actions en direct.....Obtenir une rente depuis les actions est peut être compliqué (on peut avoir des années de vache maigre)......je vois plus la finance comme une façon d'augmenter son patrimoine......même si en obtenir un complément de rente reste possible.

Forum : Prévoyance
Réponses  : 13
Likes: 3
Vues : 936

Réponse postée 29 janvier 2023 21:23

J'ai réalisé ce que vous cherchez à faire.....arrêt 10 ans avant la retraite.

Pour moi, il faut absolument avoir un investissement de rendement pour permettre de générer une rente régulière et +/- sure : je l'ai trouvé dans les boxes (parking) qui me procure 4500 € net par mois (rendement de 9% net sur des achats fait il y 8 ans).

A coté j'ai aussi un patrimoine conséquent en actions que je fais fructifier et qui pourrait être utilisé en cas de problème avec les boxes (incendie, effondrement du bâtiment ou autre....).....ca me permet de bien dormir en sachant que j'ai des plans B.

L'immobilier classique est risqué et le rendement reste faible : je regarderai du coté de l'immobilier de stockage (mes boxes sont utilisés à 80% dans ce sens).

L'investissement financier est gagnant sur le LT....je fuis les fonds (trop de frais), que des actions en direct.....Obtenir une rente depuis les actions est peut être compliqué (on peut avoir des années de vache maigre)......je vois plus la finance comme une façon d'augmenter son patrimoine......même si en obtenir un complément de rente reste possible.

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 417

Réponse postée 17 décembre 2022 16:08

Bonjour à tous,

J'ai effectué la bascule de la CIPAV vers la SSI au 01/01/2021....j'ai depuis arrêté toute activité, donc les cotisations n'étaient pas une motivation pour moi....j'ai fait le pari que la retraite de base serait plus intéressante dans mon cas ayant peu de trimestres validés (120), ce qui devrait être le cas si on est sur les meilleurs années.

Aujourd'hui je vois bien mes années d'activité CIPAV sur le site de la SSI mais aucune ne sont valorisées....et sur les simulations de retraite on m'indique qu'il manque des informations (et pour cause).

Je pense (mais pas sure) que cela est du au fait que les règles de droit pour la retraite de base lors de cette bascule ne sont pas encore "officiellement" connues.

Comme je suis encore à 7 ans (ou plus selon Macron) de l'âge de retraite, je ne me suis pas précipité.....mais curieux aujourd'hui, j'ai pris rdv début janvier (le 6) avec un conseiller du SSI pour en savoir plus.

Je viendrai ici vous informer ce que cet entretien aura donné

Forum : Vos projets
Réponses  : 23
Likes: 5
Vues : 1456

Réponse postée 17 décembre 2022 15:41

Bonjour,

Je ne viens plus trop sur le forum....mais j'ai reçu une notification

J'ai poursuivi quelques années de plus par une nouvelle mission chez un client que je connaissais bien et qui était plutôt tranquille.....j'ai continué sur le même rythme mais à 54 ans j'ai arrêté....j'ai vendu mon appartement pour une maison : au dela de l'effet covid, je pensais depuis longtemps qu'à la retraite un extérieur était primordial (et possible sans contrainte de transport).....je suis resté en ile de france, dans la verdure des Yvelines (vers Montfort L'Amaury)

J'ai abandonné l'idée d'activité réduite.....j'ai finalement préféré arrêter totalement......et je ne le regrette pas...

Aujourd'hui, je profite de la vie.....randonnées, champignons, voyages (2 par an en hivers)....et pour le coté intellectuel, je me suis lancé dans le bridge.

La vie est belle et je profite au maximum sans ennuie....

Mon budget est de 4000 / 5000 euros net d'impôt par mois, bien suffisant sans crédit.

Le boulot ne me manque pas

PS : j'ai bien profité de la coupe du monde 😀

Bonjour Cordia

Je ne sais pas si vous êtes toujours sur le forum mais par curiosité, qu'avez-vous fait finalement ?

Je voudrais lever le pied aussi côté pro mais pour le remplacer par quoi ?

Merci et bonne journée :) !

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 145

Réponse postée 30 mars 2022 22:31

Compte bancaire pro => Inutile, vous allez payer un compte pro pour rien. Ouvrez un compte normal séparé dans la même banque que votre compte courant, cela ne vous coutera rien
Réponses  : 64
Like  : 0
Vues : 494

Réponse postée 24 mars 2022 17:17

Deux mots ne vont pas ensemble : SCPI et Trésorie
Sachant les frais d'entrée de ce type de produit....l'ammortissement se fait sur plusieurs années !

Les rendements annuels vont se réduire à peau de chagrin si vous revendez vos SCPI au bout de 2 ou 3 ans
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 3287

Réponse postée 10 mars 2022 23:25

_lael a écrit : Je dois avoir un SIE très tolérant (département hors Ile-de-France) car j'ai oublié de déclarer la TVA de décembre et l'ai déclaré début février en même temps que janvier et j'ai eu aucun soucis.

Ca m'était déjà arrivé y a 2ans et pareil aucunes pénalités.
Je crois que c'est justement de cette façon qu'il faut faire......ne pas déclarer en retard mais déclarer sur le mois suivant en cumulé.
De cette manière, on a aucune majoration contrairement à une saisie en retard dans le mois.

C'est une astuce qui est bien connue.

Par contre, pour Membre-186534 ......faites une demande de grace, elle devrait être prise en compte à 99% de chance !
Et la prochaine fois, faite comme _lael, si vous raté la date, mieux cumulé la déclaration sur le mois suivant.....ca passe comme une lettre à la poste.
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 66

Réponse postée 8 décembre 2021 21:51

Bonsoir Droopyann,
Merci de cette proposition....l'idée est bonne mais ca me parait compliqué à appliquer.
Je pense que ca doit pas être bien compliqué de passer en AE après ma fermeture.
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 66

Réponse postée 8 décembre 2021 19:02

Voici mon problème....je suis actuellement gérant d'une EURL que je vais fermer le 31/12/2021.

En 2022, j'ai encore 2 mois de mission à assurer et facturer. Je souhiate le faire sous le statut d'auto entrepreneur pour m'éviter de recommencer un nouvel exercice pour seulement 2 mois.

Lors je tente de m'inscrire en auto entrepreneur sur le site https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/ ils me disent qu'un numéro dSIRET actif est éja rattaché. Et il me propose de faire une demande de bascule tout en précisant que cela s'adresse au travailleurs independant en cours d'activité et relevant déjà du régime micro-fiscal.

Mais si je suis bien independant en activité, je ne suis pas en régime micro fiscal.puisque gérant d'une EURL.

Je suis un peu perdu là.....quelqu'un pourrait m'aider ?

sinon je vais faire mes 2 mois au black comme Momo 😛
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 310

Réponse postée 7 décembre 2021 18:23

_lael a écrit :
Cela me conforte dans l'idée de l'inintérêt de basculer au régime général si on a la "chance" (si je peux dire) d'avoir pu s'affilier à la CIPAV avant que ce ne soit plus possible.
Un peu rapide de parler d'inintérêt.....cela dépend de la situation de chacun : par exemple, s'il lui reste 1 an à faire ou 20 ans.
Dans le premier cas, vous vous moquez des cotisations à payer puisque vous n'aurez qu'une année à les règler...Et vous vous concentrerez au droits de retraite
Dans le second cas, vous regarderez les 2

Et chaque cas est particulier.

Dans ma situation où j'aurai un nombre de trimestres validés peu élevé (120 sur les 170 demandés), le système générale m'a semblé bien plus favorable que la CIPAV au niveau de la retarite de base : la SSI prend les 25 meilleurs années, la CIPAV est un système aux points....

Avec mes 25 ans au dessus du plafond de la SS mais peu de trimestre au global, j'ai fait le pari du système général pour la retraite de base.
Pour la complémentaire, ma simulation donne un petit avantage à la CIPAV mais sans compenser le gain du système général sur la retraite de base

J'ai basculé vers le système générale au 01/01 de cette année

A confirmer lors du décompte final le jour J 😛

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous