← Retour

bixmann

Nombre de posts : 32

Inscrit depuis le : 20 novembre 2022

Suivant
Réponses  : 34
Like  : 0
Vues : 1279

Réponse postée 14 février 2024 19:52

Hello, je viens de faire une recherche sur le mot clé "arce", je n'ai plus de résultats farfelus du type "p(arce)que", il y'a eu une com là dessus récemment? je vous avoue que ça m'avait tellement soaulé que j'ai quitté le forum, ça a duré depuis la transition freelance info à freework... à un moment donné je ne faisais plus de recherche, peut être que c'est le cas de nombreux intervenants ou habitués du forum

J'essaie de pas être désagréable, mais le "devoir" de personnes qui ne postent jamais serait-il de regarder les autres posts du forum ?

Il ne se passe pas une semaine sans qu'il y ait au moins un (ou deux, ou trois) nouveaux posts pour dire qu'il n'y ait pas de mission, malgré la qualité du CV ou l'ancienneté.

Forum : Aides sociales
Réponses  : 7
Like: 1
Vues : 411

Réponse postée 14 février 2024 19:43

EXCELLENT!😂

Réponses  : 10
Like: 1
Vues : 844

Réponse postée 28 décembre 2023 20:12

Courage à toi, n'hésites pas si tu as besoin de précisions, il y'a des passages comme ça dans la vie, comme l'a dit Scw il faut relativiser, il y'a l'humain et les choses qui arrivent à l'humain qu'on ne peut pas tout le temps contrôller et dont on peut se détacher.

Réponses  : 10
Like: 1
Vues : 844

Réponse postée 27 décembre 2023 12:45

Pourquoi pas oclock, je vois que ça délivre des titres RNCP, personnellement je ne connais pas. Il y'a aussi l'option CNAM , je connaissais quelqu'un qui a fait un transition d'administrateur resaux vers du dev, mais ça c'était il y' a une décennie, je ne crois pas qu'il a fait un apprentissage. Depuis 10 ans je pense que le CNAM a changé., faudrait se renseigner.

Je vous conseillerais de faire un comparatif et pourquoi pas postuler à plusieurs choix, de contacter ces organismes et pourquoi pas se déplacer sur place si c'est possible. Il y'a aussi la possiblilté pour vous de prendre votre temps, demander un pret etudiant et parallelement chercher un travail à temps partial, le tout est de garder un équilibre entre apprentissage et travail. Aussi il n'est pas nécessaire de consacrer 10h par jour pour devenir developpeur front, vous pouvez tout à fait y consacrer une heure ou 2 par jour, tout en restant concentré et régulier. Au contraire je pense qu'il faut s'octroyer du temps pour autre chose que seulement devenir developeur front, car la fatigue guête rapidement.

Concernant le css pour moi il est nécessaire de le maitriser, je vois de plus en plus des developpeurs front qui ne savent pas positionner par exemple correctement des elements dans la page....c'est pas très compliqué, ça demande par contre de la pratique (plus que la théorie).

Bon courage, quel que soit votre choix, soyez patient et surtout régulier, chaque pas vous mènera vers votre but, et il n'est pas obligatoire que vos pas soient tous parfaits, le plus important est de bouger:)

Réponses  : 10
Likes: 2
Vues : 844

Réponse postée 26 décembre 2023 22:40

Bonsoir,

Je suis de tout coeur avec vous, en lisant votre post je peux vous dire que l'objectif de devenir developpeur front n'est pas si compliqué, vu votre parcours en finance et classe prepa commerciale, vous avez les capacités intellectuelles pour le métier. Je peux vous dire que j'ai rencontré par le passé des gens qui n'avaient pas le bac, et qui n'ont pas réussi leur parcours dans l'école 42 et qui sont quand même devenus developpeurs.

Niveau techno je vous conseillerais de maitriser d'abord le front pur html/css/javascript/typescript, parallelement apprendre react. Par la suite vous pouvez vous orienter aussi vers Angular(après avoir appris React et si vous êtes toujours motivé). Il s'agit des technos qui marchent le plus en France, le reste vuejs... etc, n'est pas très utliisé.

Concernant les diplomes, pourquoi pas une formation accélérée type école 42, ou si vous êtes patient une formation en apprentissage, ou même un parcours cnam. Aussi je me demande si vous ne pouvez pas faire jouer votre diplome je suppose (bac+5) pour basculer vers un master informatique, ce qui vous permettra de vous offrir un diplome ingénieur/master en informatique. J'ai tendance à préfèrer personnellement une formation diplomante classique ou apprentissage. Aussi l'avantage du front c'est que vous pouvez vous constituer un portfolio que vous pouvez montrer aux futurs employeurs, personnellement on me montre un github je peux rapidement voir ce que la personne vaut techniquement parlant.

Autre chose, la région où vous voulez travailler, il est clair que vous avez plus de chance en région parisienne ou lyonnaise, qu'à perpignan.

Encore une fois, rien n'est insurmontable, vous avez la chance d'avoir une famille qui vous aime, et l'envie de réussir, c'est l'essentiel, croyez en vous:)

Forum : Votre activité
Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 852

Réponse postée 7 février 2023 22:12

Si le client impose les 3 jours et que derrière il n y a que vous au bureau pendant ces jours, je comprends qu'il n'impose pas des jours où tous vos collègues doivent être présents je suppose. J'imagine aussi qu'il s'agit de directives collectives à la boîte, si c'est le cas je vois mal votre manager y déroger. si c'est pas le cas et que vous constatez une équipe à côté qui n'a pas cette contrainte des 3 jours, ou que vous avez accès aux directives "officielles", alors vous avez une marge de manoeuvre, j'ai eu par le passé un manager qui nous a pipeauté là dessus, il a imposé des jours, mais rien n'a été imposé par la direction, moi ça ne me posait pas de problème, puisque je n'aimais pas rester chez moi, j'allais au bureau 4 jours par semaine de ma propre initiative.

Si vous n'arrivez pas à changer les règles et que vous restez en mission, pourquoi pas vous mettre d'accord avec vos collègues pour venir ensemble au bureau? il y'a pas besoin d'attendre de votre manager d'organiser cela, un fichier de présense entre vous fera l'affaire je pense.

Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 639

Réponse postée 3 février 2023 13:20

au niveau individuel oui il faut un rescrit...mais je trouve absurde que chaque président de sasu/ir en arrive à demander un rescrit, si le texte est clair, pas besoin de ça, c'est pour ça que je suis étonné de voir que rien ne bouge, et je me demandais si les principaux intéressés qui ont affaire à la loi (comptables, avocats) peuvent demander l'éclaircissement de la loi une fois pour toutes

Il faudrait demander un rescrit fiscal pour être tranquille.

Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 639

Réponse postée 3 février 2023 13:09

Je me demande si l'ordre des experts comptables ou celui des avocats, peuvent saisir le ministre/ parlement ou toute autre administration pour éclarcir ce problème une fois pour toute et pour tout le monde? ça fait des années que cette ambiguîté dure

Réponses  : 53
Like: 1
Vues : 3999

Réponse postée 3 février 2023 12:35

Bonjour,

j'aime pas faire la pub, mais il me semble que Malt par exemple est utilisée par des boites du cac40, ils prennent de mémoire 10% puis 5% après 3 mois, je parle de la marge que le freelance paie pour Malt, maintenant je ne sais pas s'il facturent le client et combien.

C'est un premier pas il me semble pour bypasser (ou compléter) les Esn, et la marge pour le freelance n'est pas énorme surtout pour les missions longues...faudrait aussi voir les autres boîtes qui font la même chose que Malt

Réponses  : 12
Like  : 0
Vues : 477

Réponse postée 2 février 2023 07:04

Bonjour,

le simulateur urssaf (en bêta) compare sasu vs EI vs ME Création d'entreprise : le comparatif des régimes sociaux - Mon-entreprise (urssaf.fr)

Il faudrait appuyer su "tout déplier" en bas, pour voir la partie retraite/ impact social

Ne connaissant pas le statut EI, je laisserai les autres détailler si c'est la même chose qu'en EURL

Réponse postée 1 février 2023 22:06

hmm, techniquement cela n'est pas possible, il faut avoir l'acre pour avoir l'arce, il faut attendre 3 ans après la 1ère année de l'acre, pour pouvoir le toucher de nouveau.

Plus généralement et sans trop être moralisateur, c'est un peu dommage de rentrer dans ce genre de schéma, pourquoi pas rester en microentreprise après un premier coup de pouce, d'autant que les revenus dégagés du statut microentrepreneur sont bcp plus importants qu'en étant salarié. le but de l'arce étant une aide pour pouvoir se lancer dans l'entreprenariat et non de répéter le schéma à l'infini

Vous pouvez vous aider d'un simulateur, celui de l'urssaf par exemple pour comparer salariat et ME, essayez de le faire sur plusieurs années pour voir le différentiel réel

le plafond de CA peut être dépassé pendant les 2 premières années de la ME

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 17 janvier 2023 22:15

@YEBOR, juste pour que ça soit clair pour les gens qui découvrent

Dans la circulaire les astérisques dans le tableau sont détaillés plus loin (en petits caractères)

** Cerfa 2042C Pro : déclaration des revenus complémentaires pour les professions non salariées.
BIC : bénéfices industriels et commerciaux
BNC : bénéfices non commerciaux
BA : bénéfices agricoles

Bonjour Prod-IT,

Je n'ai jamais eu connaissance non plus de quelqu'un qui avait dû faire un remboursement à pole-emploi en étant en SASU à l'IR mais je pense que ça vient vraiment du fait que pole-emploi ne s'occupe pas vraiment de regarder si c'est de l'IR ou de l'IS, pour eux vous êtes en maintien des ARE en SASU et si vous déclarez une non-rémunération ils font ensuite confiance en l'attestation.

Cela ne signifie pas pour autant que ce soit correct, d'où le fait que je préfère signaler ce risque potentiel avec pole-emploi.

Le site de la BPI est très clair et fait bien la distinction entre SASU à l'IR et à l'IS :

https://bpifrance-creation.fr/encyclopedie/aides-a-creation-a-reprise-dentreprise/aides-sociales-financieres/aides-pole-emploi

Les créateurs d'entreprise doivent produire à Pôle emploi les éléments nécessaires (attestation de l'Urssaf, avis d'imposition ou DADS) pour établir le montant réels de leurs revenus.
Lorsque le bénéficiaire d'allocation ARE est affilié pour sa nouvelle activité au régime social des indépendants, les revenus à prendre en compte sont ceux déclarés aux organismes sociaux.

-  Pour les dirigeants d'entreprise soumise à l'impôt sur le revenu (IR)
Entreprise individuelle,
EURL ou SARLSASUSASSA, ayant opté pour l'IR
La rémunération personnelle de l'entrepreneur correspond aux bénéfices de l'entreprise (réintégration faite de ses prélèvements). Elle dépend donc des résultats de l'activité.

-  Pour les sociétés soumise à l'impôt sur les sociétés (IS) ou EI ayant opté pour l'IS
Tant que le mandat social n'est pas considéré comme une activité professionnelle, le dirigeant bénéficie de ses allocations chômage dans leur intégralité. Tel est le cas des présidents de SAS, des administrateurs de SA, même rémunérés par des jetons de présence, dès lors qu'ils ne cumulent pas plusieurs mandats, des dirigeants d'entreprises mises en sommeil, gérants d'une SCI, etc.

Après, vous pouvez toujours "attendre" de voir si vous avez un retour de la part de pole-emploi suite à votre déclaration d'impôt et tenter le droit à l'erreur dans ce cas de figure, mais je trouve qu'il y a de plus en plus de personne qui font ce choix de SASU à l'IR avec maintien des ARE malgré le risque de remboursement potentiel

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 17 janvier 2023 20:01

Sacré rebondissement😂 tel que présenté par VincentB ça me parait logique

Mais ce qui est dingue c'est que deux experts comptables peuvent se contredire, et ne parlons même pas des sites qui présentent une information de façon tronquée ou mal détaillée....

Il faudrait faire un moment donné un reset de toutes ces lois, je me demande s'il y'a un système plus compliqué dans le monde😅

Bonjour Prod-IT,

Je n'ai jamais eu connaissance non plus de quelqu'un qui avait dû faire un remboursement à pole-emploi en étant en SASU à l'IR mais je pense que ça vient vraiment du fait que pole-emploi ne s'occupe pas vraiment de regarder si c'est de l'IR ou de l'IS, pour eux vous êtes en maintien des ARE en SASU et si vous déclarez une non-rémunération ils font ensuite confiance en l'attestation.

Cela ne signifie pas pour autant que ce soit correct, d'où le fait que je préfère signaler ce risque potentiel avec pole-emploi.

Le site de la BPI est très clair et fait bien la distinction entre SASU à l'IR et à l'IS :

https://bpifrance-creation.fr/encyclopedie/aides-a-creation-a-reprise-dentreprise/aides-sociales-financieres/aides-pole-emploi

Les créateurs d'entreprise doivent produire à Pôle emploi les éléments nécessaires (attestation de l'Urssaf, avis d'imposition ou DADS) pour établir le montant réels de leurs revenus.
Lorsque le bénéficiaire d'allocation ARE est affilié pour sa nouvelle activité au régime social des indépendants, les revenus à prendre en compte sont ceux déclarés aux organismes sociaux.

-  Pour les dirigeants d'entreprise soumise à l'impôt sur le revenu (IR)
Entreprise individuelle,
EURL ou SARLSASUSASSA, ayant opté pour l'IR
La rémunération personnelle de l'entrepreneur correspond aux bénéfices de l'entreprise (réintégration faite de ses prélèvements). Elle dépend donc des résultats de l'activité.

-  Pour les sociétés soumise à l'impôt sur les sociétés (IS) ou EI ayant opté pour l'IS
Tant que le mandat social n'est pas considéré comme une activité professionnelle, le dirigeant bénéficie de ses allocations chômage dans leur intégralité. Tel est le cas des présidents de SAS, des administrateurs de SA, même rémunérés par des jetons de présence, dès lors qu'ils ne cumulent pas plusieurs mandats, des dirigeants d'entreprises mises en sommeil, gérants d'une SCI, etc.

Après, vous pouvez toujours "attendre" de voir si vous avez un retour de la part de pole-emploi suite à votre déclaration d'impôt et tenter le droit à l'erreur dans ce cas de figure, mais je trouve qu'il y a de plus en plus de personne qui font ce choix de SASU à l'IR avec maintien des ARE malgré le risque de remboursement potentiel

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 21:20

Oui c'est ça vous et payerez en 2023, c'est pourquoi je n'aime pas le terme "dividendes" dans le cadre de la sasu/IR, car ça embrouille les gens.

Sujet technique je le concède pour une personne lambda, mais normalement votre expert comptable doit vous avoir expliqué cela, car c'est une notion basique et je le vois mal passer à côté.

ce qui est dommage c'est que les implications si jamais pôle emploi vous demande de rembourser, au delà de ça, c'est que votre retraitre et bein vous allez avoir une année blanche, puisque normalement pole emploi vous donne des droits à la retraite. et vu que vous ne vous êtes pas versé de salaire, c'est 0 retraite. sans parler de la taxe puma qui frappe les personnes qui ne cotisent pas à l'assurance maladie (si un autre revenu dans votre foyer ça devrait pas poser problème).

Il faudrait voir un expert, ça vaudrait la peine d'avoir l'avis de quelqu'un de compétent pour aborder la problématique de la meilleure manière, pour ma part j'ai pas cette prétention, j'essaie juste de comprendre les choses avec mes maigres moyens

Bonjour,

Sur l'aspect SASU / IR + maintien des ARE vous avez les deux sujets suivants qui peuvent être intéressant pour vous

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/sasu-option-ir-et-maintien-de-l-are-consequences

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/maintien-are-en-sasu-ir

j'ai vu avec un autre conseiller et la règle est simple:
SASU en IS : donc on peut maintenir l'ARE à condition de ne pas toucher de revenus de la société c'est à dire garder tout les bénéfices dans le compte de l'entreprise.
SASU en IR : les revenus seront déclarés comme des revenus de la personne (à son nom) dans ce cas s'il maintien l'ARE il risquerait de tout rembourser

En réalité, je pense que la plupart du temps pole-emploi ne fait pas de contrôle dessus car du moment qu'ils ont eu un PV de non rémunération ça leur suffit mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas un risque de remboursement car vous indiquez une non rémunération à pole-emploi puis vous recevez ensuite sur votre feuille d'imposition des revenues issue de la société.

PS : c'est juste à titre purement informatif.

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 20:50

@Prod-IT

En fait, pour que ça soit clair pour vous, dans le cadre de la sasu IR, quand même bien vous ne vous êtes rien versé en 2022, la déclaration d'impot que vous allez faire en 2023 va inclure votre résultat 2022 sur la base de ce que votre comptable va vous dire de déclarer. Donc vous allez les déclarer et les payer en 2023.

Par contre si vous aviez une SASU IS, les dividendes vous allez vous les verser en 2023, et devront être déclarés aux impots et payés en 2024. il me semble aussi qu'en 2023 il y'aura une histoire d'acompte à verser aux impots si vos revenus N-2 dépassent un certain montant, mais normalement votre expert comptable gère cet aspect

c'est pas la même chose

Bonjour,

Sur l'aspect SASU / IR + maintien des ARE vous avez les deux sujets suivants qui peuvent être intéressant pour vous

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/sasu-option-ir-et-maintien-de-l-are-consequences

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/maintien-are-en-sasu-ir

j'ai vu avec un autre conseiller et la règle est simple:
SASU en IS : donc on peut maintenir l'ARE à condition de ne pas toucher de revenus de la société c'est à dire garder tout les bénéfices dans le compte de l'entreprise.
SASU en IR : les revenus seront déclarés comme des revenus de la personne (à son nom) dans ce cas s'il maintien l'ARE il risquerait de tout rembourser

En réalité, je pense que la plupart du temps pole-emploi ne fait pas de contrôle dessus car du moment qu'ils ont eu un PV de non rémunération ça leur suffit mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas un risque de remboursement car vous indiquez une non rémunération à pole-emploi puis vous recevez ensuite sur votre feuille d'imposition des revenues issue de la société.

PS : c'est juste à titre purement informatif.

Réponses  : 9
Likes: 2
Vues : 370

Réponse postée 16 janvier 2023 17:46

A ce prix là, prenez un comptable en ligne Français, ils sont moins chers

Salut.

J'ai délégué à un comptable en Turquie qui fait toutes les opérations y compris le bilan. 100 balles par mois. Il parle français anglais allemand et arabe .

Pro et à l'écoute.

Jamais eu de problème avec lui... j'avais avant au Maroc mais c plus cher (100 balles par mois + 800 e le bilan) mais moins bien

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 17:37

qu'advient t'il de la tresorerie?

1-se la verser puisque les impots sont déjà payés.

EDIT: je pense que pour être plus exact, le président se verse le résultat(moins les salaires), et c'est le président qui paye l'IR et non l'entreprise. A noter que les salaires n'impliqueront pas une imposition, puisqu'ils sont déjà imposés au niveau du résultat

2-je connais un gars qui se verse mensuellement un certain montant en cours d'année (en 2022), et il me dit qu'il n'est pas obligé t'attendre le bilan pour se verser une quote part(c'est pas un salaire). Je ne sais pas si c'est légal, c'est une sorte d'avance.

3-je suppose qu'il y'a un mécanisme de report à nouveau qui n'implique pas d'imposition(puisque l'IR est déjà versé), mais c'est équivalent à se verser la trésorerie et l'injecter de nouveau dans l'entreprise.

Il y'a aussi la csg-crds à payer: 9,8% sur le résultat de mémoire. et apparemment ni l'urssaf ni les impots ne semblent se mettre d'accord pour la récupérer....c'est spécial

J'ai trouvé un lien sur ce forum qui explique certains points:

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/sasu-a-l-ir-disponibilite-resultat-prelevements-soci

Je ne comprends pas forcément tout, donc, j'essaie d'apprendre en même temps. Prenons un cas d'école :

  • J'ai 3 parts sur mon foyer fiscal

  • L'année N, ma SASU-IR génère 120.000 de CA et 20.000 de charges.

  • L'année N, je ne me verse aucun salaire.

  • L'année N+1, je constate que j'avais généré ce qu'on pourrait appeler une marge de (120.000-20.000=) 100.000 €

  • L'année N+1, n'ayant pas payé d'IS (par définition), je remplis ma déclaration de revenus avec Salaire = 0 et BNC = 100.000 €

Moyennant quelques abattements, ect, mon quotient familial est proche de (100.000 € / 3 parts =) 33.333 €

  • Je dispose d'une franchise pour les premiers 10777€

  • je paie 11% sur (27478-10777=) 16701 € ..... soit 1837 € à régler

  • Je paie 30% sur (33333-27478=) 5855 €... soit 1756 € à régler

Remarque :

C'est très très inférieur à un IS à 15% ou 25%.

Question :

une fois que j'ai réglé ces sommes d'IR, qu'advient-il de la trésorerie présente dans la SASU-IR ? Comment la sortir ?

Réponses  : 56
Like: 1
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 17:04

Ok Prod-IT, à mon avis si vous avez expliqué tout votre projet à l'expert comptable et que celui ci vous a orienté vers la sasu IR, rien ne vous empêche de refaire un point avec lui, peut être que vous n'avez pas tout absorbé et que ce choix est dûment justifié (en tout cas je l'espère).

Revenons aux ARE:

imaginons que vote CA est 100k et vos charges 10k, vous avez alors 90k de résultat, vous avez probablement joint un pv de non rémunération en 2022, donc 0 salaire (fiche de paie).

Pole emploi peut tout à fait à postériori, interroger les impots, et leur demander dans le cadre de vérifications vos revenus 2022, ils vont alors communiquer à pole emploi : (revenus 2022 => 90k), donc pole emploi peut tout à fait revenir vers vous et vous réclamer ce qu'il peut réclamer, il se peut aussi que pole emploi vous contacte pour demander vos revenus 2022...il se peut que vous passiez entre les mailles du filet (je n'en sais rien à vrai dire), donc discutez en avec votre expert comptable avant tout afin de vous préparer au mieux si c'est le cas

@Prod-IT

Je pense que la priorité est avant tout de comprendre l'implication du choix de la Sasu IR, je suppose que c'est votre expert comptable qui vous a orienté vers ce choix, il est important à mon humble avis de revoir avec lui pour qu'il vous explique comment ça fonctionne.

Je voudrais avant tout rappeler comme ça a été dit plus haut:

1- l'impot sur le revenu sera calculé, quoi que vous fassiez, sur la base du CA- charges, que vous preniez un salaire ou pas ne change rien. Donc le concept de laisser de l'argent dans l'entreprise (aka tresorerie) n'a pas de sens si vous espériez ne pas être imposé la dessus.

2- l'ARE: ne connaisssant pas votre CA, ni les salaires que vous vous êtes versé, il y'a 2 aspects:

  • si vous vous êtes versé un salaire, vous l'avez certainement déclaré (j'espère) à pole emploi, en effet il y'a obligation de déclarer à pole emploi, qui va recalculer vos are puisqu'il considère que vous avez des revenus à côté (dispositif cumul are-salaire).

  • pole emploi va considérer le résultat dans son ensemble pour les reste, donc il est en droit de vous réclamer les are 2022 si vos résultats sont importants....bcp de gens s'orientent vers la sasu/IS pour cette raison, en effet les dividendes versés dans ce cadre ne sont pas considérés comme rémunération (c'est du capital), et même dans ce dernier cas, il est recommandé de ne pas se verser de dividende pendant la période d'ouverture des droits

Réponses  : 56
Like: 1
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 16:19

@Prod-IT

Je pense que la priorité est avant tout de comprendre l'implication du choix de la Sasu IR, je suppose que c'est votre expert comptable qui vous a orienté vers ce choix, il est important à mon humble avis de revoir avec lui pour qu'il vous explique comment ça fonctionne.

Je voudrais avant tout rappeler comme ça a été dit plus haut:

1- l'impot sur le revenu sera calculé, quoi que vous fassiez, sur la base du CA- charges, que vous preniez un salaire ou pas ne change rien. Donc le concept de laisser de l'argent dans l'entreprise (aka tresorerie) n'a pas de sens si vous espériez ne pas être imposé la dessus.

2- l'ARE: ne connaisssant pas votre CA, ni les salaires que vous vous êtes versé, il y'a 2 aspects:

  • si vous vous êtes versé un salaire, vous l'avez certainement déclaré (j'espère) à pole emploi, en effet il y'a obligation de déclarer à pole emploi, qui va recalculer vos are puisqu'il considère que vous avez des revenus à côté (dispositif cumul are-salaire).

  • pole emploi va considérer le résultat dans son ensemble pour les reste, donc il est en droit de vous réclamer les are 2022 si vos résultats sont importants....bcp de gens s'orientent vers la sasu/IS pour cette raison, en effet les dividendes versés dans ce cadre ne sont pas considérés comme rémunération (c'est du capital), et même dans ce dernier cas, il est recommandé de ne pas se verser de dividende pendant la période d'ouverture des droits

Réponses  : 56
Like  : 0
Vues : 2575

Réponse postée 16 janvier 2023 13:15

Bonjour,

Vous êtes sûr que vous avez une sasu à l'IR? je dis ça parce que tout simplement il n'y a pas de dividendes, vous serez imposé directement à l'impôt sur le revenu sur la base du CA - charges de la société (je ne sais plus si les cotisations sociales patronales sont aussi retranchées ou pas).

Réponses  : 34
Like  : 0
Vues : 1547

Réponse postée 16 janvier 2023 09:33

certes les prix défient toute concurrence face à des bien fabriqués à bas coût à l'étranger, mais ils faut savoir que il n y'a pas que l'équation prix qui entre en jeu, il y'a aussi le facteur marge.

Les prix affichés importés chez nous sont vachement plus importants que le prix payé importateur de ces biens, exemple:

-monture de lunette, achetés des dizaines d'euros en chine, vendues des centaines d'euros en France.

-des céréales, fruits et légumes achetés des centimes au Maghreb ou en Amérique Latine, vendus 5 à 10 fois plus chers en France

Et ce n'est certainement pas le cout du transport et du packaging qui expliquent cette différence de prix.

Quand on a des prix multipliés par 10 ou 20, il y'a vraiment un problème de marge, il y'a des investisseurs/importateurs qui se font plaisir. Et aucune loi n'existe pour limiter la marge, disons que c'est accepté puisque c'est un aspect "normal" du libre marché.

ça ne me dérange pas personnellement si ceux qui achètent ces biens sont riches, mais quand on voit qu'au final les gens de la classe pauvre/moyenne trinquent c'est désolant:

  • les emplois partent à l'étranger

  • les fins de mois sont difficiles

sans parler de l'aspect écologiste: transports, lois environementales en vigueur dans le pays producteur

Bonjour,

Je rebondis sur un poste ancien. J'avais entendu ça je ne sais plus où ... Connaissez vous la pyramide de Maslow ? Les "vieux" sont typiquement là dedans : ils cherchent la sécurité avant tout.

Les jeunes ont changé de paradigme, ils sont dans une pyramide de Maslow inversée ne cherchent plus la sécurité, mais à s'éclater (et une bonne paye).

Les "vieux" sont fidèle à leur boite. Les "jeunes" sont fidèles à leur équipe mais n'hésitent pas à papillonner.

De plus, avec tous les influenceurs et best-seller sur l'entreprenariat, beaucoup osent se lancer et ne supportent pas la hiérarchie imposée dans une entreprise. Et puis, on sait maintenant qu'on peut gagner sa vie sans être employé.

Pour ma part (30 ans), ma question première en CDI était le salaire et l'évolution de poste. Quand j'essayais de discuter avec mes parents : ils étaient focus sur la sécurité de l'emploi, quitte à toucher des clopinettes. Inutile de vous dire que quand j'ai voulu me lancer en freelance, j'ai entendu que les risques mais 0 encouragement LOL

Forum : Votre activité
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 702

Réponse postée 8 décembre 2022 22:31

@Youcef91

Je ne pense pas que tout le monde en France ait la volonté/pouvoir de travailler pour des clients à l'étranger, si ça vous va en tant que mode de fonctionnement tant mieux pour vous, du moment que vous êtes satisfait. Mais je ne pense pas que tout le monde puisse faire comme vous, c'est tout simplement impossible, il faut malheureusement composer avec ce qu'on a, système bolchévique ou pas, souvent on pense qu'on est mal loti, mais je dirais que mon travail est une partie de l'équation, si j'étais à ce point insatisfait, j'aurais arrêté de travailler de cette façon. Il y'a souvent et heureusement de bonnes surprises et parfois de mauvaises surprises(parfois), ainsi va la vie

Sujet intéressant 

Moi perso , comme beaucoup de travailleurs indep ( freelance ) j'ai fini par fuir sec les entreprises françaises ...maintenant je boss qu'avec des boites anglosaxonnes : Belgique, NL , Suisse, Uk.. elles sont beaucoup plus ouvertes, flexibles et transparentes ...et surtout PAYENT A LA JUSTE VALEUR  !

La mentalité des boites en France est a l'image du système social de ce pays bolchevique qui dépense 40 % de son PIB dans le social alors qu'il a ni les moyens du Qatar ni la population de Singapour ..

Aujourd'hui la France penne gravement a attirer les talents et les garder a cause de la sale mentalité inflexible des managers qui vivent encore dans les années 60 et qui entretiennent un rapport d'inconfiance, paranoïa et de suspicion  envers leurs salariés ...ces managers qui sont juste des petits cheffons  sans aucune compétence de l'encadrement de l'être humain .

j'ai entendu même un « manager » dire a un presta " je préfère te voir au bureau avec 30 % de moins en performance que te voir en remote avec 30 % de plus " .

les entreprises françaises sont des entreprise ou le contrôle et l'emprise sur le salarié est une nécessité absolue , et ou l’émancipation et l’indépendance sont un ennemi .

Avec le full remote qui s’est très largement répandu depuis le covid , nous avons beaucoup de chois et surtout pouvoir résider en France et travailler pour une entreprise qui se trouve a l’autre coté des frontières…la dictature géographique est révolue …

Forum : Votre activité
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 702

Réponse postée 8 décembre 2022 21:36

ok nounours.. pff, c est pénible

Forum : Votre activité
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 702

Réponse postée 8 décembre 2022 20:50

Hello,

si votre client maitrise à minima la sécurité, je ne vois pas comment il peut s'autoriser à être piraté...je m'explique:

1- il doit vous fournir un pc, dans lequel un vpn est installé, et une couche sécurité qui détecte les comportements suspects, ça ne doit pas être votre préocupation du moment que vous vous connectez chez vous d'un opérateur classique (citron, bigyougues ou tfr...etc) ou sur un réseau mobile classique... donc ne stressez pas... si vous êtes parano, choisissez un opérateur avec une adresse ip dynamique

2-vous utilisez le pc pro pour des raisons strictement pro(rien de personnel), donc pas de téléchargement de fichiers qui n'ont rien à voir avec votre orga.

3- se méfier des gens qui communiquent avec vous sur teams ou slack et qui vous demandent des mots de passes, info sensibles, etc.... contacter votre chef de projet si vous avez un doute, ou si vous effectuez un procédure pour la première fois.

4-les liens dans le mails aussi, faudrait vérifier qu'ils proviennet de vote orga

à partir de là vous ne risquez juridiquement rien à mon avis

Je remarque aussi que les prestats n'osent pas s'affirmer, les outils numériques sont très utiles pour communiquer, achetez une caméra, un micro de qualité, et n'hésitez pas à déranger les personnes (sans les harceler), il suffit parfois de s'affirmer et de ne pas être timide ou hésitant quand on a une question à poser:

Hello Jean, t'as 5 minutes pour un call, je suis bloqué....et ça marche souvent comme ça

Plus généralement, investissez aussi sur vous, car vous êtes le meilleur investissement possible tout simplement, vous n'avvez pas assez de notions de sécurité, formez vous, vous avez des problèmes de communication, faites appel à un coach... le clavier de votre entreprise est un vulgaire clavier des années 80, achetez un clavier dernier cri, apprenez peut être avec un logiciel de frappe sur un clavier( souvent gratos sur le net)....j'ai des collègues qui sont à un mot toutes les 10 secondes et ne quittent pas le clavier des yeux, et mettent 3 secondes à faire un click...pour un débutant je comprends, mais passé 10 années d'expérience, ça devient problématique

Je ne voulais pas supprimer ma réponse. Mauvaise manip de ma part.

Je comprends que des gens soient désabusés par le revirement des entreprises post covid sur la question du télétravail. Mais le fait est que la grande partie des gens qui ont du faire du télétravail intégral pendant le Covid, étaient des salariés ou freelancers connus des organisations dans lesquelles ou pour lesquelles ils travaillaient : le télétravail est plus naturellement mis en place quand les parties/ collègues se connaissent...

Je continue à penser que pour un freelancer qui débute dans ce mode de travail (comme moi): c'est plus difficile d'acquérir un vrai crédit si on n'est pas exposé directement au client (au moins quelques temps en début de mission : le temps d'établir une relation de confiance). Beaucoup de déperdition en terme d'information quand on télétravaille intégralement et dès le début de mission.

Autre sujet =>la sécurité : dans certains cas il vaut mieux travailler sur les réseaux du client qui contrôle votre activité et éviter les piratages inopportuns quand on travaille de chez soi. Moi je me fais régulièrement pirater. Je ne vois pas utiliser un ordi professionnel de chez moi sauf à trouver des solutions pour sécuriser le schmilblick (installer un parefeu physique, un VPN suffirait-il, se connecter sur un réseau mobile sécurisé???)

Autant de questions sur la pertinence du full remote.

Je note vos expériences positives et après tout pourquoi pas?

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 478

Réponse postée 24 novembre 2022 08:36

@Yebor: en effet j'ai pas vu, thanks.

donc bascule en eurl/sasu.

Pour la 21589456987426ème fois : le jour où il y en aura un qui se fera pincer en faisant ça, ça fera selon le principe cher à Louis de Funès un énorme boum.

il laisse de côté sa microentreprise(il ne la ferme pas). il crée un eurl/sasu pour la même activité je suppose.

Bravo ! Vous êtes l'heureux gagnant d'un contrôle fiscal.

je ne suis pas sûr que une SARL uniperso IR micro vs microentreprise rapporte le même net après impot

Ben si... C'est le même régime fiscal...

____________________________________________________________

22 novembre 2022 - Journée nationale de mobilisation des acteurs du monde judiciaire ; soutien aux magistrats et personnels des greffes

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 478

Réponse postée 24 novembre 2022 06:44

Come on Maître. Vous y êtes presque en parlant d'absurdité, il vous faut un zest d'imagination/folie. On parlait d'un footbal fictif avec ses propres règles, appelons le footbal de la planète Mars.

Le propre du droit est de dépendre de 3 variables: temps / espace / société. Et un citoyen lambda ne va pas s'arrêter à chaque action pour lire le droit civil/pénal/commerce...etc.

Oui il y'a des lois et il faut les respecter, de toute façon on n'a pas le choix...donc on en revient encore, un peu de sympathie envers les gens ne fait pas de mal, surtout si leur but est de s'informer sur ces dites lois.

Et oui ma question de départ, elle reste d'actualité, la mise en société est ce qu'elle fait perdre le versement du 2ème versement😱 mais bon oublions je trouverai la réponse ailleurs

Dernière chose selon vous pour 100k, de combien le net après impot pour une eurl ir micro. C'est le même net impot qu'en microentreprise? mais du coup l'urssaf est en tort depuis le début, ou ils ont changé les règles de cotisation récemment?

donc bascule en eurl/sasu.

Pour la 21589456987426ème fois : le jour où il y en aura un qui se fera pincer en faisant ça, ça fera selon le principe cher à Louis de Funès un énorme boum.

il laisse de côté sa microentreprise(il ne la ferme pas). il crée un eurl/sasu pour la même activité je suppose.

Bravo ! Vous êtes l'heureux gagnant d'un contrôle fiscal.

je ne suis pas sûr que une SARL uniperso IR micro vs microentreprise rapporte le même net après impot

Ben si... C'est le même régime fiscal...

____________________________________________________________

22 novembre 2022 - Journée nationale de mobilisation des acteurs du monde judiciaire ; soutien aux magistrats et personnels des greffes

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 478

Réponse postée 23 novembre 2022 19:16

Si c'est le simulateur de l'URSSAF... je suis convaincu que le résultat est vérolé pour la SARLU micro. C'est impossible d'avoir des résultats différents. J'ai une idée de la raison mais je suis obligé de la garder pour moi, dsl.

Je me suis trompé sur l'option de la résidence fiscale, c'est ce qui explique la difféence entre mes 2 simulations. On peut remonter les problèmes à l'urssaf, les règles sur lesquelles ils se basent sont accessible, donc ils font effort de transparence. Du coup je comprends pas trop quand vous dites que vous ne pouvez pas le dire. Je pense que le mieux c'est de remonter les problèmes, si vous avez un simulateur plus fiable, je pourrais leur communiquer le problème afin que d'autres personnes ne se trompent pas.

1- tu sembles dire qu' une microentreprise ne peut pas être transformée en société (mise en société pour être exact). Pourquoi?

réponse: C'est possible mais il y a un formalisme strict, lourd. Et l'opération n'est pas gratuite.

Ok je comprends mieux.

2- on peut pas créer une eurl/sasu à côté de la microentreprise. Pourquoi?

réponse : Pour la même activité c'est en effet interdit. Fictivité de la pluralité d'entités, fraude aux seuils du micro, etc.

Ok je comprends mieux.

Elle est où la liberté d'entreprendre et de gagner sa vie?

réponse: Ha non, pitié. Gardez ça pour Cnews et autres média d'extrême-droite SVP. La liberté d'entreprendre ne vous permet pas de le faire n'importe comment.

De là à faire le rapporchement avec Cnews et extrême droite, vous y allez fort.

Tout le monde n'a pas votre niveau de compréhension, un peu de sympathie envers les autres ne fait pas de mal. Tiens pour faire le parallèle avec le football, je vois un ballon de foot, et j'ai envie de marquer un but , ok je tire, je marque un but, et on vient me dire après, Monsieur, vous n'avez pas le droit, il fallait taper avec le pied gauche, interdit d'utiliser le pied droit.

Bein vous m'auriez dit ça avant, j'aurais même pas envie de toucher à ce ballon, ça donne pas envie.

A moins d'être avocat ou juriste, comment deviner?

Bref, ça me fatigue

donc bascule en eurl/sasu.

Pour la 21589456987426ème fois : le jour où il y en aura un qui se fera pincer en faisant ça, ça fera selon le principe cher à Louis de Funès un énorme boum.

il laisse de côté sa microentreprise(il ne la ferme pas). il crée un eurl/sasu pour la même activité je suppose.

Bravo ! Vous êtes l'heureux gagnant d'un contrôle fiscal.

je ne suis pas sûr que une SARL uniperso IR micro vs microentreprise rapporte le même net après impot

Ben si... C'est le même régime fiscal...

____________________________________________________________

22 novembre 2022 - Journée nationale de mobilisation des acteurs du monde judiciaire ; soutien aux magistrats et personnels des greffes

Réponses  : 17
Like: 1
Vues : 478

Réponse postée 22 novembre 2022 19:32

@Yebor: j'ai mis l'option ACRE pour les 2 simulations

si je ne mets pas l'option acre pour la micro entreprise je tombe sur 64 078 €, une différence de 4000 euros sans ACRE par rapport à l'eurl ir micro. Donc l'acre fait une grosse différence en effet

EDIT: en refaisant une simulation EURL IR Micro ça me donne 58k, pour 100k de CA je ne sais pas ce qui s'est passé, donc c'est 6k de diff si on ignore l'acre en microentreprise

donc bascule en eurl/sasu.

Pour la 21589456987426ème fois : le jour où il y en aura un qui se fera pincer en faisant ça, ça fera selon le principe cher à Louis de Funès un énorme boum.

il laisse de côté sa microentreprise(il ne la ferme pas). il crée un eurl/sasu pour la même activité je suppose.

Bravo ! Vous êtes l'heureux gagnant d'un contrôle fiscal.

je ne suis pas sûr que une SARL uniperso IR micro vs microentreprise rapporte le même net après impot

Ben si... C'est le même régime fiscal...

____________________________________________________________

22 novembre 2022 - Journée nationale de mobilisation des acteurs du monde judiciaire ; soutien aux magistrats et personnels des greffes

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 478

Réponse postée 22 novembre 2022 19:24

En simulant sur le site urssaf pour un CA de 100k

EURL IR (régime fiscal micro): 61128 euros

MICRO entreprise: 75078 euros

Je suis désolé mais je ne comprends toujours pas ton retour, trop technique:

1- tu sembles dire qu' une microentreprise ne peut pas être transformée en société (mise en société pour être exact). Pourquoi?

2- on peut pas créer une eurl/sasu à côté de la microentreprise. Pourquoi?

Que je sache il y'a des gens qui ont plusieurs sociétés parfois dans le même domaine. Qu'est ce qui l'empêche légalement? Elle est où la liberté d'entreprendre et de gagner sa vie?

C'est moi qui devient fou peut être

donc bascule en eurl/sasu.

Pour la 21589456987426ème fois : le jour où il y en aura un qui se fera pincer en faisant ça, ça fera selon le principe cher à Louis de Funès un énorme boum.

il laisse de côté sa microentreprise(il ne la ferme pas). il crée un eurl/sasu pour la même activité je suppose.

Bravo ! Vous êtes l'heureux gagnant d'un contrôle fiscal.

je ne suis pas sûr que une SARL uniperso IR micro vs microentreprise rapporte le même net après impot

Ben si... C'est le même régime fiscal...

____________________________________________________________

22 novembre 2022 - Journée nationale de mobilisation des acteurs du monde judiciaire ; soutien aux magistrats et personnels des greffes

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 478

Réponse postée 22 novembre 2022 18:59

Bonsoir,

Merci Free-man, c'est exactement ça. mon premier client accepte que je passe par une microentreprise mais si j'ai un second client pas sûr qu'il accepte.

Ma question est tout simplement quoi faire: si jamais je transforme ma microentreprise en société ( oublions la création d'une société tout en laissant la microentreprise en vie), est ce que je peux toucher le 2ème versement de l'arce.

@VincentB_: ok, quoi faire du coup? je suis reconnaissant pour le temps que tu prends, mais n'ayant pas ton jargon ni ton expérience, j'ai du mal à déchiffrer tes réponses, j'ai l'impression de me retrouver devant un koan

EDIT: l'eurl ir micro en effet donne moins d'avantage que la microentrepise sur le site de l'urssaf (simulateurs). Les simulateurs semblent basiques, j'ai pas l'impression d'avoir raté quelquechose (situation: célibataire)

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous

Nouveauté ! Avec Free-Work MyBusiness, vous pouvez désormais gérer votre facturation, vos clients et votre activité facilement. C'est gratuit et sans engagement !