Les 7 métiers de l'informatique accessibles sans savoir coder

7 min
75
0
0
Publié le

Les métiers de l’IT requièrent généralement des compétences avancées en programmation, réseau, algorithmie, mathématiques, etc. L’informatique est considérée comme un secteur qui recrute des profils techniques, voire scientifiques. C’est vrai pour de nombreux postes tels que les développeurs ou les ingénieurs. Mais saviez-vous qu’il est aussi possible de travailler dans l’IT sans taper une seule ligne de code ? Le secteur du numérique est vaste et de multiples emplois sont accessibles sans aucune connaissance en programmation. Alors si vous souhaitez intégrer un secteur en pleine croissance, découvrez 7 métiers de l’IT accessibles sans savoir coder !

Chef de projet informatique MOA

Le chef de projet maîtrise d’ouvrage (MOA, ou aussi appelé AMOA pour assistance à maîtrise d’ouvrage) traduit les demandes et besoins d’un pôle fonctionnel ou d’un client sous la forme d’un cahier des charges. Concrètement, il représente le client ou le porteur de projet auprès des équipes techniques. Il doit veiller au respect des spécifications fonctionnelles (specs fonctionnelles). Pour cela, il assure le pilotage du projet depuis la définition des objectifs jusqu’à la livraison.

Ses missions principales sont :

  • recueillir les attentes auprès d’un client ou d’un service (marketing, finance, RH…) ;

  • élaborer le cahier des charges fonctionnel (description détaillée des solutions préconisées pour répondre au besoin) ; 

  • définir les ressources à mobiliser : budget et intervenants dans le projet ;

  • établir un planning prévisionnel avec des jalons (découpage en tâches et/ou sprints) ;

  • suivre l’évolution du projet en assurant la bonne circulation de l’information ;

  • jouer le rôle d’interlocuteur privilégié et d’intermédiaire pour toutes les parties prenantes ;

  • gérer les imprévus et identifier des solutions fonctionnelles en cas d’incidents.

Le chef de projet informatique MOA est une sorte de chef d’orchestre. Ce type de poste nécessite de solides softs skills notamment l’esprit d’équipe, un grand sens de l’organisation et une résistance au stress… La plupart des MOA sont issus de formations supérieures en informatique, mais aussi en management, gestion, et commerce. 

Rédacteur web SEO

Le rédacteur web SEO (Search Engine Optimization) a pour rôle d’optimiser le référencement naturel et ainsi la visibilité de son employeur ou de son client sur les moteurs de recherche. Il peut également participer à l’élaboration de planning éditorial et plus globalement à la stratégie de communication digitale d’une marque ou entreprise.

Ses principales missions :

  • réaliser des audits de site et identifier les axes d’optimisation ;

  • identifier les personas (clientèle cible) et les concurrents ;

  • rechercher les mots-clés à travailler ;

  • rédiger du contenu optimisé ;

  • suivre les résultats des actions de référencement (évolution du nombre de clics, positionnement dans les résultats de recherches, etc.)

Le rédacteur web peut être amené à intégrer directement ces articles dans un site ou blog. Généralement ces éditions se font au travers de CMS (systèmes de gestion de contenu) qui proposent des interfaces simples et intuitives. Il peut aussi remettre ses analyses et contenus dans un logiciel de traitement de texte. Bien que ce métier soit fortement lié au web et au digital, il ne demande donc aucune compétence en programmation. Les rédacteurs web sont généralement issus de formation en journalisme ou en communication.

Concepteur graphique

Le concepteur graphique conçoit les visuels. Il travaille dans la création et le design, mais peut aussi être amené à produire des maquettes pour les applications et sites internet. En effet, l’objectif du concepteur graphique est avant tout de créer des images et visuels qui vont transmettre des valeurs et une image de marque. Avec la digitalisation croissante des sociétés, les organisations investissent de plus en plus dans la construction d’une identité digitale qui inclut des codes graphiques bien définis.

Les missions principales du concepteur graphique sont :

  • créer les visuels (maquettes, logos, chartes graphiques, etc.) d’un site internet ou d’une application ;

  • utiliser les logiciels PAO (publication assistée par ordinateur) comme Illustrator ou Photoshop ;

  • participer à l’élaboration d’une stratégie de communication digitale.

Le métier de concepteur graphique est parfois confondu avec celui de webdesigner. La différence majeure est que le concepteur graphique va intervenir en amont de la réalisation. Il va davantage travailler sur la partie préparation que sur l’intégration et n’a donc pas besoin de connaissances en programmation, outils et technologies web. Cette profession est généralement accessible à partir d’un bac + 3 en graphisme, communication ou marketing.

Analyste de marché

Aussi appelé « analyste marketing », ce professionnel réunit, analyse et organise les données. Son objectif : mettre en place des stratégies de marketing digital efficaces, définies en fonction de la clientèle cible et de ses besoins.

Les principales missions de l’analyste de marché sont :

  • collecter et analyser des données et informations liées aux ventes (démographie, tarifs, parcours d’achat, etc.) ;

  • préparer des études de marché ;

  • évaluer les préférences et habitudes des consommateurs ;

  • participer à l’élaboration de la communication digitale (type de support utilisé, canaux de diffusion, etc.) ;

  • prendre part aux opérations marketing et à l’étude des résultats (notamment de la stratégie pour attirer les leads, les prospects et fidéliser la clientèle) ;

  • surveiller la concurrence.

L’analyste de marché utilise régulièrement des outils d’analyse de trafic et à réaliser des statistiques. Ces outils et supports comportent des interfaces intuitives et fonctionnalités préprogrammées. Même s’ils évoluent en permanence dans un environnement digital et numérique les analystes de marché n’ont donc pas besoin de connaissances en programmation ni en IT. En général, ce poste est accessible à partir d’un bac +3 en marketing.

Content manager

Le content manager est au cœur de la stratégie éditoriale d’un site et des réseaux sociaux. Grâce à ses compétences dans le web et le marketing, il participe activement à la communication digitale et à l’e-réputation de son employeur.

Ses principales missions sont :

  • gérer le contenu d’un site, des publications sur les réseaux et des relations avec les influenceurs ;

  • animer des communautés ;

  • définir et suivre des indicateurs de performance (KPI) ;

  • cibler l’audience et les personna ;

  • créer la ligne et la stratégie éditoriales ;

  • utiliser des outils de mailing et de marketing automation ;

  • participer à l’élaboration du contenu (éléments visuels, textes optimisés, etc.).

Le content manager recourt régulièrement à des solutions logicielles pour le suivi du trafic, la relation client, etc. Mais son cœur de métier reste la communication. Il peut être amené à collaborer avec des webmasters et développeurs, mais n’a pas besoin de compétences techniques poussées. Les postes de content manager sont accessibles à partir de bac + 3 en webmarketing.

Testeur de jeux vidéo

Le métier de testeur de jeux vidéo fait rêver de nombreux étudiants et professionnels de l’IT. Mais, au-delà, du côté ludique, cette profession demande une grande rigueur et des savoir-faire précis.

Les testeurs professionnels doivent analyser en profondeur les jeux et application afin :

  • de vérifier si le livrable correspond bien aux cahiers des charges ;

  • d’identifier les bugs et dysfonctionnements ;

  • d’évaluer les difficultés et la progressivité des niveaux ;

  • de tester l’ergonomie, la maniabilité et la lisibilité ;

  • d’observer les mécanismes du jeu  et les interactions ;

  • de proposer des corrections et vérifications.

Les corrections et vérifications sont avant tout fonctionnelles. Même si des compétences en programmation peuvent être un plus, elles ne sont pas obligatoires dans cette profession. Le testeur de jeux vidéo doit d’abord avoir un excellent sens de l’observation pour remonter les incidents et axes d’améliorations aux développeurs. Ce sont ces développeurs qui se chargeront de traduire les nouvelles problématiques fonctionnelles en solutions techniques.

Testeur de jeux vidéo est même un métier qui peut s’exercer sans diplôme. Mais face à la concurrence dans ce secteur, il est préférable d’avoir un bac +2 ou une formation spécialisée dans le jeux vidéo. Un très bon niveau d’anglais technique est également requis.

Traffic manager

Le traffic manager est également un expert du web et du marketing. Il est spécialisé sur les leviers d’acquisition de trafic, en particulier sur le SEA (référencement payant au travers de campagnes de publicités) et les stratégies de média sociaux.

Ses principales missions sont :

  • étudier le trafic d’un site, le profil de l’audience et les informations de fréquentation (démographie, canaux et équipements utilisés, etc.) ;

  • définir les cibles commerciales ;

  • planifier, élaborer, et animer des publicités ;

  • suivre les résultats (ROI ou retour sur investissements) ;

  • créer des rapports pour identifier les axes d'optimisation.

Pour accomplir ces missions, il va aussi être amené à exploiter des solutions logicielles et outils bureautiques comme Excel. Il peut concevoir des statistiques et des modèles de visualisation des données, mais n’a pas besoin de compétences poussées en programmation. Pour être traffic manager, il faut avoir au minimum un bac  +2, dans le domaine du webmarketing ou de la communication.


À présent vous avez plusieurs pistes pour exercer un métier de l’IT, même sans savoir coder ! N’hésitez pas à enrichir cette liste en partageant vos commentaires ou retours d’expériences sur le forum de Free-Work.

Boostez votre carrière

Les meilleures offres d’emploi sont chez Free-Work

Notre CVthèque est la première source de recherche de talents pour + 1 000 entreprises. Déposez votre CV et postulez en un clic !

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Métier
# Marché de l'emploi

Commentaire

Dans la même catégorie