Les tendances Tech du CES 2023

5 min
186
0
0
Publié le

Janvier 2013, le 56e CES : « Tech for a better tomorrow ».

Le CES (Consumer Electronics Show) 2023 s’est achevé il y a peu et il laisse derrière lui de nombreuses annonces. Quelles sont-elles ? Tour d’horizon des innovations qui nous ont marqués et qui pourraient bien préfigurer notre avenir.

Un pilier majeur du CES : l’IT

Comment parler du CES sans évoquer les dernières tendances IT ? Cette année, la plupart des poids lourds de l’industrie hardware étaient bel et bien présents. Que doit-on en retenir ?

Tout d’abord, TCL a présenté ses lunettes de réalité augmentée, les RayNeo X2. Ces dernières ont des caractéristiques impressionnantes sur le papier et pourraient augurer une importante contribution de TCL dans le domaine de la réalité augmentée, virtuelle et mixte en 2023.

Côté fonctionnalités, elles sont dotées d’un traducteur en temps réel, d’un « Smart GPS » et de la possibilité de diffuser de la musique via les branches. Une caméra est également intégrée pour capturer des vidéos et des photos. La commercialisation n’est pas pour tout de suite et TCL a annoncé qu’il mettra d'abord ses lunettes AR à disposition des développeurs avant de les commercialiser.

Samsung Display a présenté quant à lui un prototype d'écran que la marque ambitionne d’attribuer, à terme, à tous les futurs smartphones. Particularités de ce nouvel écran ? Il est à la fois pliable et étirable. Appelé Flex Hybrid, cet écran OLED peut mesurer 10,5 ou 12,4 pouces selon la configuration. Le côté gauche peut se plier comme les smartphones pliants déjà commercialisés par Samsung, tandis que le côté droit peut s'étirer comme l'Oppo X. Samsung Display prévoit de vendre cet écran à d'autres fabricants de smartphones et ambitionne de l’intégrer à tous ses futurs modèles.

Enfin, Asus a présenté deux ordinateurs portables dotés d'un écran 3D sans lunettes. Un choix étonnant et quelque peu anachronique, mais la marque mise sur cette technologie qu’elle nomme Asus Spatial Vision. Ces ordinateurs portables seront tout d’abord destinés aux professionnels et aux créatifs pour visualiser leur travail et améliorer l'immersion dans les jeux.


La santé connectée

La santé s’est révélée être un des domaines les plus représentés lors du CES 2023. Et pour cause, la pandémie est passée par là et un foisonnement d’innovations inonde le secteur. Côté French Tech, ce sont pas moins de 30 nouvelles start ups qui étaient présentes dans les travées du salon pour présenter leurs solutions. 

Parmi celles-ci, on peut citer Withings, une start up à l’origine d’un dispositif d'analyse d'urine qui permet aux utilisateurs de surveiller leur équilibre nutritionnel et aux femmes de mieux comprendre leur cycle menstruel.

Une autre société, Abys Medical, propose des hologrammes pour soutenir les chirurgiens dans leurs opérations, en leur fournissant une représentation en 3D du squelette des patients. Cette innovation contribue à améliorer les décisions chirurgicales et répond aux besoins actuels de la profession.

Ainsi, les technologies de pointe se développent dans le domaine de la santé. Selon les professionnels, les thérapies numériques pour gérer les maladies chroniques, la télémédecine pour améliorer les suivis à distance des patients et la fitness tech pour optimiser les exercices physiques seront en forte croissance dans les années à venir. Ils estiment également que la santé connectée progresse rapidement et qu’elle permettra à ce domaine d'explorer des horizons technologiques encore vierges, comme l'utilisation de la réalité virtuelle pour renforcer les traitements thérapeutiques.


Des solutions durables

Autre tendance forte qui se pérennise : la durabilité. C’était d’ailleurs la thématique phare de ce 56e CES : « Tech for a better tomorrow ». 

La majorité des entreprises françaises participantes ont souligné l'impact de leurs innovations, comme Baracoda qui a présenté un bracelet sans batterie et qui fonctionne grâce à l'énergie corporelle, permettant de transformer les montres traditionnelles en montres connectées. Ou encore la start up Sorga, qui a présenté un passeport numérique sécurisé pour le secteur de la vente au détail, permettant d’afficher simplement l'impact environnemental réel et la durabilité de chaque produit.

L'électricité verte est un domaine qui a le vent en poupe et plusieurs entreprises ont présenté des solutions pour aider les foyers à optimiser leur consommation d'électricité et à stocker de l'énergie pour éviter les coupures. De plus, pour s'opposer à l'utilisation croissante de générateurs diesel, des entreprises comme Ecoflow et Geneverse Energy ont présenté des générateurs alimentés à l'énergie solaire.

L’automobile, un incontournable du salon

L'industrie automobile se fait de plus en plus présente au CES de Las Vegas, en raison de l'essor des véhicules connectés et semi-autonomes qui offrent de nouvelles opportunités de services. 

La collaboration entre Sony et Honda en est un exemple, avec leur prototype Afeela présenté le 4 janvier avant le début officiel du CES. À noter que Sony ne se positionne pas comme un fabricant de voitures (c'est Honda qui l’a conçu), mais se consacre plutôt à développer des services à l'intérieur pour améliorer l'expérience utilisateur.

La croissance de ce genre d'initiatives, pas seulement dans l'automobile, mais aussi dans d'autres domaines tels que l'aéronautique ou la marine, pourrait changer la façon dont on perçoit la mobilité dans les années à venir.


Le passage à la virtualisation

Autres domaines bien présents au CES : l’automatisation et la virtualisation. En effet, selon les organisateurs du CES, nous sommes en train de passer d'une ère de transformation numérique, basée sur le cloud, la robotique, les logiciels en tant que service (SaaS) ou encore la cybersécurité, à une ère d'automatisation et de virtualisation, qui sera propulsée par la 5G et l'Internet des objets (IoT). Ces deux leviers sont importants pour atteindre l'industrie 4.0 (usines intelligentes, connectées et durables), ainsi que le Web3 et les mondes virtuels (métavers). 

En savoir plus...

Web 3.0

Web 3.0 : qu’est ce que ça change ?

Pourtant, les univers virtuels actuels ne sont pas encore suffisamment convaincants, comme l'a montré l'exemple de Meta qui a brûlé 20,9 milliards de dollars en deux ans, suscitant de l'inquiétude chez les investisseurs. Certains pensent qu’il s’agit tout de même de la prochaine génération d’Internet et qu’il est encore tôt pour cette révolution.

L’avenir le dira !

Après deux dernières éditions en demi-teinte, pandémie de Covid-19 oblige, le CES 2023 a refait le plein de visiteurs. Cette grand-messe de l’électronique grand public a dévoilé son lot de nouveautés cette année, en particulier dans les domaines de la santé et des solutions durables.

Le Forum

CES 2023

Que pensez-vous des nouveautés du CES 2023 ?



Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Actualités
# Trend

Commentaire

Dans la même catégorie