Campus Cyber : une opportunité majeure pour les professionnels de l’IT

5 min
49
1
0
Publié le

Érigé en plein cœur du quartier de la défense, le « campus cyber » prend la forme d’une grande tour de près 26 000 m2 répartis sur 13 étages. Le bâtiment doit réunir en un même lieu les représentants d’entreprises de la cybersécurité française de toutes tailles, des services d’État, dont l’Anssi ainsi que des instituts de recherche et écoles spécialisées. L’objectif : concevoir un environnement favorable au rayonnement du secteur cyber français et à l’innovation.

L’inauguration de ce Campus Cyber s’inscrit dans plan national pour la cybersécurité, une enveloppe d’un milliard d’euros destinés à accélérer le développement de la cybersécurité en France. D’ici 2020, le gouvernement envisage de multiplier par 3 le chiffre d’affaires de ce secteur, de créer près de 40 000 emplois et même de faire émerger des licornes… Découvrez toutes les opportunités du campus cyber pour les professionnels de l’IT.

Les opportunités d’emploi sur le campus cyber

La tour du campus cyber accueille près de 1800 postes de travail répartis entre :

  • les grandes entreprises et ESN comme Capgemini, Thales, Atos, etc.

  • les services de l’État et du ministère de l’Intérieur comme l’Anssi ou l’Inria (Institut National de la Recherche en Informatique et en Automatique) ;

  • les écoles spécialisées et d’ingénieurs comme l’Epita et l’Efrei (École française d’électronique et d’informatique).

La tour abrite également de nombreux espaces collaboratifs ainsi que des salles dédiées à l’événementiel. Un des objectifs principaux du projet cyber est en effet de faire travailler ensemble tous ces acteurs de la cybersécurité et d’assurer la promotion de leurs actions à travers des conférences, webinaires, etc. Des showrooms et jobdating doivent également être régulièrement organisés dans les locaux.

Par ces actions, les acteurs de la cybersécurité espèrent créer et établir une marque « Campus Cyber ». Ils prévoient notamment de fonder d’autres campus dans différentes régions françaises afin de développer les opportunités d’emploi et la promotion de la cybersécurité sur tout le territoire. Sur le plus long terme, ils espèrent ainsi concevoir un maillage national, voire international, des campus.

Rappelons que le campus cyber s’inscrit dans la stratégie française de cybersécurité, qui vise à développer un « écosystème de la cybersécurité » en créant près de 40 000 emplois dans le domaine. Ces créations concernent aussi bien le secteur privé que les services d’État. Le gouvernement espère en particulier réduire la part des acteurs étrangers qui représentent encore 30 à 40 % du marché de la cybersécurité français.

Un incubateur pour les start-up de la cybersécurité

Au travers du campus cyber, l’objectif fixé par le gouvernement est de tripler en quelques années le chiffre d’affaires de la filière française de cybersécurité (pour atteindre les 25 milliards d’euros). Le projet cyber aura aussi pour mission de faire émerger trois licornes, c’est-à-dire des sociétés du secteur des nouvelles technologies, non cotées en bourse et valant au moins un milliard de dollars. Cependant, les acteurs du campus cyber devront veiller à ce que ces start-up arrivent à s’internationaliser sans délocaliser leur main-d’œuvre ou leur production.

Pour mener à bien cet objectif, le campus cyber dispose notamment d’un incubateur et de start-up qui leur permet :

  • de bénéficier d’une dynamique d’accélération grâce à leur positionnement auprès des grandes entreprises ;

  • de faciliter le développement de leurs solutions sur le marché du numérique national et international ;

  • de profiter d’une proximité avec les organismes de conseil, de financement et d’accompagnement ;

  • d’obtenir des prises en charge d’une partie de leur loyer par les entreprises plus matures ;

  • de bénéficier de mécénats privés ;

  • d’obtenir des subventions publiques pour faciliter leur installation.

En termes d’objectifs chiffrés, le campus cyber se donne pour ambition de lancer une dizaine de start-up chaque année. Il ne s’agit cependant pas de devenir une pépinière d’entreprise de la cybersécurité. Selon Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité et conseiller dans l’élaboration du projet :

L’idée, c’est de susciter des créations, des coopérations et de l’information.

Le campus Cyber : entre innovation et formation

Le dernier objectif majeur du campus cyber est de pallier la pénurie de profils qualifiés et compétents dans la cybersécurité grâce à la création de formations labellisées et reconnues.

L’Epita (École pour l’informatique et les techniques avancées), présente dans les locaux du campus cyber a déjà déployé plusieurs de ses cycles ingénieur orienté sur la cybersécurité. 

L’école a également officialisé la création d’un nouveau bachelor en Sécurité du numérique pour faire face à la pénurie d’étudiants dans ce domaine et surtout pour répondre précisément aux demandes des entreprises. Elle a d’ailleurs formé un conseil dit de perfectionnement, composé de grandes entreprises, start-up et industriels membres du campus cyber afin de définir un référentiel de compétences IT adaptées à leurs besoins.

En plus de développer la formation en matière de cybersécurité, grâce à l’apport des écoles présent sur le campus cyber, le projet aspire à mutualiser les efforts de formation continue d’entreprises privées. Des programmes communs de formation et d’entraînement doivent notamment être mis en place dans les espaces collaboratifs et événementiels du campus afin de répondre aux besoins actuels de développer le capital humain en matière de cybersécurité. 

Enfin, le réseau d’entreprises situées sur le campus cyber a pour mission de favoriser l'insertion professionnelle avec l’accueil de stagiaires et étudiants en alternance. De façon symétrique, en renforçant la présence d’enseignements en lien avec la cybersécurité et la proximité des étudiants avec les centres de recherche et d’acteurs industriels, le campus espère encourager les démarches et créations de start-up par les ingénieurs.

 

Entre pôle de formation, centre de collaboration et d’innovation rassemblant les différents acteurs de la cybersécurité française, le campus cyber regorge d’opportunités pour les professionnels de l’IT. À terme, l’objectif est encore d’élargir cet écosystème de la cybersécurité française à l’ensemble du territoire voire à l’international. Et vous, en tant que spécialiste de l’IT, que pensez vous de cette initiative ? N’hésitez pas à nous partager vos avis sur le forum IT.


Par Laura Pouget, Rédactrice Web SEO & Développeuse Informatique.

 

Sources et liens utiles :

Le rapport initial du Campus Cyber

La communication de l’Anssi sur ce nouveau campus dédié à la cybersécurité.

Boostez votre carrière

Les meilleures offres d’emploi sont chez Free-Work

Notre CVthèque est la première source de recherche de talents pour + 1 000 entreprises. Déposez votre CV et postulez en un clic !

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Actualités
# Cybersécurité

Commentaire

Dans la même catégorie