Quels sont les différents métiers de développeur ?

5 min
203
0
0
Publié le

Le métier de développeur recouvre diverses facettes, avec des objectifs différents, une hétérogénéité de tâches plus ou moins étendue, une complexité inégale et des langages de programmation très variés. Free-Work fait le point sur les différents métiers de développeur.

On peut diviser les développeurs en deux grandes catégories :

●       Les développeurs informatiques

●       Les développeurs web

 

Le développeur informatique

Le développeur informatique conçoit des logiciels informatiques destinés à être utilisé sur ordinateur de bureau ou appareils mobiles, pour des entreprises, l’industrie ou des organisations publiques.

Le développeur informatique maîtrise plusieurs langages de programmation comme Java, Python, C++, PHP, .NET, etc. pour développer des logiciels divers et variés, le plus souvent sur-mesure.

Il est le plus souvent ingénieur, diplômé d’un niveau Master 2 (Bac + 5), mais il est parfois recruté à Bac + 2.

Le développeur informatique gagne entre 38 000 et 70 000 euros brut annuel.

 

Parmi les développeurs informatiques, on peut relever deux métiers distincts :

L’architecte logiciel

L’architecte logiciel est un développeur informatique expert, qui connait à la fois les langages informatiques, les systèmes d’information et les systèmes d’exploitation, tels que Windows, OS ou Linux. C’est lui qui conçoit l’ensemble de l’architecture informatique des applications. Il assure la cohérence de l’ensemble des systèmes d’information de l’entreprise.

Ses connaissances étendues et de très haut niveau en font le développeur informatique le plus recherché avec le niveau de salaire le plus élevé parmi tous les types de développeurs.

 

Le développeur de jeux vidéo

Le développeur de jeux vidéo conçoit des jeux vidéo en programmant les interfaces du jeu, mais aussi les actions, les outils et les menus. Il traduit en code les spécifications du jeu contenues dans le cahier des charges. Il intervient tout au long de la conception du jeu, en le testant et en corrigeant les erreurs.

Le développeur de jeux vidéo utilise les langages de programmation C, C++, etc.

 

Le développeur web

La seconde grande catégorie de développeur est le développeur web. Ce dernier produit des lignes de code pour créer des sites internet, des sites intranet ou des applications mobiles, qui fonctionnent sur un navigateur web.

Il existe trois grands types de développeurs web :

●       Le développeur front-end,

●       Le développeur back-end,

●       Le développeur full-stack.

 

Le développeur front-end ou intégrateur

Le développeur front-end ou intégrateur web travaille uniquement sur l’interface graphique des sites web, qu’on appelle le front-office.

Le développeur front-end utilise les langages web HTML 5, CSS 3 et Javascript, c’est-à-dire les langages exécutés côté client. Ces langages permettent de créer des sites web statiques. 

Le développeur front-end doit aussi tenir compte de l’expérience utilisateur (UX design) et de l’ergonomie.

Le développement front-end est le plus simple à appréhender. Il demande un niveau de diplôme Bac +1. D’après l’étude annuelle internationale 2021 de CodinGame, réalisée auprès de 15 000 développeurs et recruteurs de la tech. Parmi tous les types de développeurs, ce sont ceux qui touchent les salaires les moins élevés (29 000 euros/an en moyenne).

 

Le développeur back-end

Le développeur back-end développe les fonctionnalités de sites internet dynamiques, c’est-à-dire de sites web qui génèrent des données. Ces fonctionnalités peuvent être l’inscription à une newsletter, la création d’un formulaire de contact, la création d’un forum utilisateur, etc.

Il utilise des langages de programmation dits « serveurs » comme PHP, .NET, Ruby, etc., le langage de requêtes pour les bases de données comme mySQL, mais aussi la Programmation Orientée Objet (POO) en utilisant des frameworks comme Symfony.

C’est un métier complexe, qui demande au minimum un niveau bac +2, mais un niveau bac +5 est préférable. Les développeurs back-end font partie des développeurs les plus recherchés et gagnent en moyenne 40 000 euros par an selon l’étude CodinGame 2021.

 

Le développeur full-stack

Le développeur full-stack est capable de créer un site internet de A à Z, du front-office au back-office. Il maîtrise donc l’ensemble des langages de description web (HTML 5, CSS 3, javascript) ainsi que les langages dits « serveurs », comme PHP.

Il est aussi très recherché sur le marché de la tech. Etant donné sa polyvalence, il est moins spécialiste de chaque langage.

 

Un nouveau métier très recherché : le DevOps

Le profil DevOps est le plus recherché par les recruteurs. Il est au carrefour du développement informatique et des infrastructures.

En effet, le développeur a pour mission de créer et de faire évoluer des applications, parfois au détriment de leur performance et de leur stabilité.

Quant aux ops, ils se chargent de la mise en production des logiciels en assurant ensuite leur disponibilité et leur temps de réponse.

Les deux métiers fonctionnent à contre-courant. Mais avec le développement du cloud et du télétravail (développement d’applications à distance), le bon fonctionnement des infrastructures web est devenu crucial. Ces deux métiers ont donc été amenés à travailler main dans la main et ont engendré un nouvel intitulé tech : le DevOps.

L’enjeu du DevOps est de prendre en compte les contraintes de déploiement dès la phase de programmation, tout en appliquant les méthodes agiles par des livraisons en continu sur des cycles courts.

Selon le cabinet de recrutement Robert Half, un ingénieur DevOps gagne entre 51 500 et 79 000 euros bruts par an.

A noter que les niveaux de diplômes sont indiqués à titre indicatif car au vu des tensions du marché du travail dans l’IT, les recruteurs exigent de moins en moins de diplôme. D’ailleurs, d’après l’étude 2021 CodinGame, 35 % des développeurs se déclarent autodidactes et 80 % des professionnels RH interrogés affirment recruter des développeurs sans formation diplômante.

Votre Free-Work

Consulter nos missions et nos offres d’emploi de développeurs

Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Métier

Commentaire

Dans la même catégorie