Combien gagne un développeur ? Rumeurs VS Réalité

5 min
186
1
0
Publié le

Le poste de développeur figure en tête des offres d’emploi parues entre 2015 et 2021 selon deux études de l’APEC. Et avec la digitalisation croissante des entreprises, l’essor de l’IA et du big data ou encore l’augmentation exponentielle des cybermenaces, la popularité de cet expert de la programmation n’est pas prête de décroître.

Dans ce secteur, la demande surpasse d’ailleurs grandement l’offre et les recruteurs font tout pour séduire les candidats en mettant en avant des conditions de travail et rémunérations attractives. Mais jusqu’à quel point ? 56 k, 80 k voire 100 k, les chiffres qui circulent sur les salaires des programmeurs semblent faramineux. Qu’en est-il réellement ? Dans cet article, nous faisons le point sur ce que gagne un développeur.

Quel est le salaire des développeurs ?

Commençons par replacer le contexte : en France, un développeur perçoit en moyenne 45 228 € par an. Même si ce chiffre est assez élevé par rapport à d’autres professions, on est donc loin des 100 k (qui concernent surtout les rémunérations aux USA). Et ce chiffre reste une moyenne. Le salaire d’un développeur varie grandement en fonction de sa ville, de son expérience et sa spécialité.

Quel développeur gagne le plus ?

Les développeurs qui gagnent le plus sont logiquement ceux dont les compétences sont les plus recherchées. Sur le podium des profils IT les mieux payés, on retrouve donc :

  • les architectes logiciels (avec un salaire annuel brut moyen de 61 500 € !) ;

  • les data scientists (46 000 € en moyenne) ;

  • les devOps (44 600 € brut par an).

Les architectes logiciels sont particulièrement bien rémunérés, car considérés par les recruteurs comme des développeurs de haut niveau capables de programmer, mais surtout de traduire des besoins métiers en solutions techniques et stratégiques.

La rémunération des data scientists et des devOps a fortement augmenté suite à l’essor du big data et de l’intelligence artificielle qui entraîne d’importantes embauches d’experts compétents dans ces domaines.

Côté freelance, la tendance est assez similaire, les architectes solutions indépendants perçoivent en moyenne un TJM de 712 €. Les data scientists facturent eux environ 433 € par jour et les ingénieurs devOps cloud affichent des TJM moyens de 549 €.

Bien sûr, il s’agit là aussi de moyenne et les TJM varient beaucoup selon l’expérience ainsi que la localisation du freelance.

Dans quelles villes les développeurs gagnent-ils le plus ?

Sans surprise, c’est en région parisienne que les salaires et TJM sont les plus élevés. 

Par exemple, un développeur fullstack senior (10 à 15 ans d’expérience) freelance facture en moyenne 489 € en Île-de-France contre 400 € dans les autres villes. En salariat, il gagne en moyenne 58 000 € brut par an en Île-de-France contre 35 000 € en Province.

Ces inégalités s’expliquent notamment par la différence du coût de la vie entre Paris et les autres villes de France. Mais, avec la généralisation du télétravail et du full remote, les postes en Île-de-France deviennent particulièrement intéressants pour les développeurs qui n’y résident pas…

Le télétravail ouvre aussi la voie à davantage de carrières internationales et à des rémunérations encore plus attractives ! Si vous êtes prêts à vous déplacer régulièrement à l’étranger voire à vous expatrier, voici le top 3 des pays où les développeurs sont les mieux payés :

  • les États-Unis, avec un salaire moyen de 95 879 $ annuel ;

  • la Suisse avec 90 462 $ par an ;

  • le Canada et sa rémunération annuelle moyenne de 71 193 $.

Retrouvez la liste complète dans notre article consacré aux chiffres clés des salaires des développeurs.

Les évolutions de salaires en développement

Même s’il reste des inégalités, les développeurs informatiques gagnent donc globalement bien (voire très bien !) leur vie et cette tendance devrait encore s’accentuer dans les prochaines années…

Des salaires en hausse sur le marché IT !

Selon le dernier rapport de l’APEC (Association pour l’Emploi des Cadres), en 2021 et malgré les crises sanitaires et géopolitiques, 46 % des cadres de la fonction informatique ont été augmentés ! Une seconde enquête menée par Aravati confirme cette évolution. L’étude révèle que les salaires dans le secteur du digital ont connu une hausse moyenne de 10,6 % en 2021. En comparaison, la progression est « seulement » de 2,8 % pour les autres secteurs d’activité.

Et cette hausse de salaire ne concerne pas que les développeurs déjà en poste ou expérimentés. Face à la pénurie de talents qui touche de plus en plus de secteurs IT, les jeunes diplômés se voient souvent offrir des rémunérations très attractives. Par exemple, les architectes cloud débutants perçoivent en moyenne 40 000 € brut annuel dans leur premier emploi. Mais ce n’est cependant pas toujours le cas selon les spécialités des développeurs.

Des inégalités persistantes entre les développeurs

Si le marché de l’emploi IT connaît une croissance continue, certains secteurs sont beaucoup plus concurrentiels ce qui limite la hausse des rémunérations. C’est notamment le cas dans le développement web où le salaire des débutants stagne aux alentours de 24 000 € brut annuel. Pour augmenter leur rémunération, les programmeurs doivent passer des certifications supplémentaires, attendre de gagner de l’expérience et souvent changer très régulièrement d’employeurs…

Les développeurs web et plus généralement informatique sont en effet nombreux à souligner les difficultés ou lenteurs d’évolutions salariales dans leur carrière. Pour augmenter leur revenu, beaucoup d’entre eux n’hésitent alors pas à faire jouer la concurrence ! Le marché de l’IT présente un turnover moyen de 18 %. Les profils les plus expérimentés alternent entre les ESN, start-up, grand groupe, PME ou créaient leur propre structure pour devenir freelance IT.

Si vous voulez en savoir plus sur les vrais chiffres des salaires des développeurs, vous pouvez consulter :

 
Par Laura Pouget, Rédactrice Web SEO & Développeuse Informatique.



Sources et lien utiles :

CodinGame & coderpad tech hiring survey 2022 et l’enquête CodingGame 2021

Le guide des rémunérations Free-Work 

Baromètre de l’APEC sur le salaire des cadres dans l’informatique

L’argent chez les développeurs

Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Commentaire

Dans la même catégorie