Comment améliorer ses compétences en programmation ?

5 min
73
0
0
Publié le

La programmation et le développement informatique sont des domaines en perpétuelle mutation. La croissance de l’intelligence artificielle, du big data, les enjeux de la cybersécurité ou encore la popularité des approches DevOps et DevSecOps modifient en permanence les rôles et missions des développeurs. Les technologies, langages de programmation, environnements de développement évoluent aussi constamment. Dans ce contexte, il peut vite devenir complexe de rester à jour et compétitif. Débutant dans l’informatique ou développeur expérimenté, découvrez 5 pratiques pour continuer à améliorer vos compétences en programmation !

1 - Mettre en place une veille technologique

La veille technologique est incontournable pour suivre les multiples évolutions et tendances de l’IT. Pourtant, cette « tâche » est souvent négligée, voire ignorée par les développeurs. De nombreux débutants et professionnels de l’IT considèrent la mise en place d’une veille comme trop fastidieuse et chronophage.

Pourtant, des solutions simples permettent de rester au courant des actualités IT en quelques minutes par jour. Ces solutions sont :

  • s’abonner aux flux RSS de sites spécialisés sur l’IT ;

  • utiliser un outil de veille ou un agrégateur comme Feedly, NetVibes ou Flipboard ;

  • partager une veille avec son équipe grâce aux outils collaboratifs comme Trello ou Notion ;

  • suivre un blog d’actualités IT ;

  • s’inscrire aux newsletters portant sur l’informatique ;

suivre les fils de réseaux sociaux de sites spécialistes de l’IT.

Retrouvez notamment le fil d’actualité twitter de Free-Work qui reprend les principales actus sur la programmation, le développement et tout le secteur IT.

2 - Se former en continu à la programmation

La formation continue en programmation permet aussi de rester au courant des évolutions des langages et des technologies. Mais, les bons développeurs se distinguent par leurs connaissances des autres secteurs de l’IT. Techniquement, coder en React ne nécessite pas de comprendre le fonctionnement des réseaux ou des systèmes DNS. Cependant, avoir des connaissances transversales aide à développer une vision plus globale des projets, de mieux appréhender le fonctionnement des programmes, leurs prérequis et les technologies sous-jacentes.

Dans l’informatique des compétences métiers et fonctionnelles sont aussi de plus en plus demandées afin de traduire des besoins et exigences métiers en solutions logicielles efficaces. Enfin, des compétences en développement associées à des connaissances opérationnelles sont les piliers de l’approche DevOps.

Mais comment continuer à apprendre quand on est déjà en poste ? Vous pouvez :

  • vous renseigner sur les dispositifs de formations accessibles dans votre entreprise ;

  • mobiliser votre CPF ;

  • demander un financement à votre Fonds d’Assurance Formation (FAF) si vous êtes indépendant ;

  • suivre des formations en ligne sur Udemy, OpenClassroom, etc.

3 - S’entraîner à programmer !

Pour progresser en programmation les 3 conseils qui reviennent le plus souvent sont de coder, coder et encore coder. Dans cette discipline, l’expérience est aussi, voire plus importante que la théorie. En entretien c’est également expérience et les différentes réalisations qui vont primer sur le niveau d’étude ou le diplôme.

Alors, comment s’entraîner à programmer ? Là aussi, vous avez plusieurs possibilités :

  • participer à des projets open-source sur GitHub par exemple ;

  • vous inscrire sur des sites de code compétitif ou gamification comme Coding Game ;

  • développer des projets bénévoles ou personnels ;

  • suivre des cours en ligne incluant de la pratique, des projets fils rouge, etc.

Travailler sur des projets de programmation personnels présente de nombreux avantages. D’abord, vous avez l’occasion d’apprendre des outils et langages qui ne sont pas utilisés dans votre emploi actuel ce qui permet de multiplier vos compétences et de booster votre CV. 

En programmant des projets bénévoles ou communautaires, vous pouvez également agrandir votre réseau et développer de nouvelles réalisations à évoquer par exemple lors de vos futurs entretiens. Enfin, sur les projets collaboratifs, vous travaillerez avec d’autres programmeurs. Vous aurez la possibilité de lire leur code et découvrir des méthodes et techniques de programmation différentes.

4 - Retravailler son code

La plupart des programmeurs ont un emploi du temps déjà bien chargé et peu de clients ou employeurs vont les affecter à du refactoring. Pourtant réécrire du code permet  :

  • d’identifier d’éventuels problèmes de performances ou vulnérabilités ;

  • d’adapter le code aux évolutions des langages en supprimant par exemple les fonctions dépréciées ;

  • d’ajouter de nouvelles fonctionnalités ;

  • de rajouter des commentaires ou de la documentation ;

  • d’améliorer ses compétences en programmation !

Généralement dans l’IT on dit que les bons programmes écrivent leur code 3 fois. Une première fois rapidement pour obtenir le résultat voulu, soit dans une approche TDD (Test Driven Development), soit simplement pour vérifier que la solution est possible. La deuxième écriture permet ensuite de faire fonctionner le code en l’optimisant. Enfin, la dernière écriture sert à le faire fonctionner en améliorant la réusabilité et la sécurité.

5 - Améliorer ses compétences en programmation en équipe !

Améliorer ses compétences en programmation demande donc du temps et de la motivation. Pour se faciliter la tâche, une solution idéale est de se former en équipe. Plusieurs méthodes permettent de collaborer comme :

  • la revue de code ou code review c’est-à-dire l’examen systématique du code par un tiers ;

  • le peer programming ou la programmation en binôme ;

  • le tutorat ou l’encadrement de stagiaires pour progresser en formant un débutant et en découvrant les nouvelles technologies ou pattern de programmation qu’il a pu apprendre ;

  • les bootcamps organisés par certaines entreprises pour passer des certifications supplémentaires ;

  • la constitution d’équipes sur les sites de code compétitif.


N’hésitez pas également à participer à des forums ou à rejoindre des communautés IT. Vous pourrez à la fois y trouver des solutions à vos problèmes de programmation et progresser en aidant d’autres développeurs à résoudre des bugs ou blocages.

Vous pouvez notamment retrouver près de 13 000 experts IT sur le forum Free-Work pour échanger sur le développement, la programmation et plus globalement sur les actus et l’emploi IT. Vous y trouverez également d’autres ressources pour progresser en programmation !



Sources et liens utiles :

Coding games pour progresser en programmation de manière ludique

GitHub pour trouver des projets collaboratifs open source

Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Continuez votre lecture autour des sujets :
# Programmation
# Code
# Conseils

Commentaire

Dans la même catégorie