← Retour

Yebor

Nombre de posts : 1457

Inscrit depuis le : 9 avril 2021

Suivant
Forum : Actualités
Réponses  : 20
Like: 1
Vues : 907

Réponse postée il y a 2 jours

En 2023 il n'y avait pas de 29/02, Gaëlle a donc publié un nouveau message pour un webinaire à venir et éditer le premier message initial pour indiquer la même chose afin que les personnes trouvent directement l'information

Salut,

c'est un bug o uc'est le même message mais de 2023 ?

J'ai déroulé le file et j'ai mis 4 bonnes minutes à comprendre ^^

Sujet : formation
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 129

Réponse postée il y a 2 jours

Regardez aussi si vous ne pouvez pas déclencher le CIF dirigeant

https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23460

Réponses  : 20
Like  : 0
Vues : 1267

Réponse postée 25 février 2024 09:48

@Vincent

En général c'est pour être sur que les membres ne sont plus là ou attentif au sujet, on récupère un vieux sujet, on crée un ou plusieurs nouveaux comptes puis après quelques jours on édite son message pour ajouter le spam...

Ici il a juste attendu un peu avant de créer un autre message avec son 2ème compte contenant le spam

Les fichiers FEC peuvent en effet contenir un trésor d’informations financières, mais y accéder et les interpréter n’est pas toujours facile. Concernant votre question, oui, vous pouvez certainement utiliser des fichiers TXT et même les convertir en Excel. En matière d'extraction et de partage, les entreprises peuvent généralement les exporter vers différents formats tels que CSV ou Excel. Cela vaut la peine de contacter votre ancienne entreprise pour voir quelles options elle propose.

Réponses  : 28
Like  : 0
Vues : 681

Réponse postée 20 février 2024 20:37

Bonjour Gaëlle, le sujet sur mon simulateur est toujours HS... (https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/nouvelle-version-de-mon-simulateur-eurl-sasu-ei-micro-le-plus-complet-du-marche).

Pourriez-vous
le réactiver ?

Merci par avance

C'est étrange, j'ai testé cet après-midi après le post de Gaëlle, c'était ok et là aussi j'ai bien accès, vous avez quoi comme erreur?

Bonjour à tous,

Pour être transparente, notre gestionnaire de SPAM a bloqué quelques personnes, qui ont diffusé deux fois un message identique sur le forum.

Ces pseudos ont été considérés comme spammeur. Ils ont été supprimés et réactivés dans la journée par mes soins.

IA expérience 😉

Réponses  : 28
Like: 1
Vues : 681

Réponse postée 20 février 2024 17:02

Merci pour les explications, en fait les sujets disparaissent brutalement et les auteurs ne comprennent pas toujours pourquoi, à la fin ça génère de la frustration et des pertes d'information avec parfois des doublons qui sont recrée.

Pour les exemples cité, parfois cela faisait plusieurs jours / semaines que les sujets ont été mis en spam (le cas du sujet de LeoFisca) et donc si personne ne donne une alerte on risque de voir des sujets disparaître pour rien.

Est-ce qu'il n'y a pas moyen de rendre cet IA plus robuste, notamment sur la mise en spam de sujet complet?

Bonjour à tous,

Pour être transparente, notre gestionnaire de SPAM a bloqué quelques personnes, qui ont diffusé deux fois un message identique sur le forum.

Ces pseudos ont été considérés comme spammeur. Ils ont été supprimés et réactivés dans la journée par mes soins.

IA expérience 😉

Réponses  : 28
Like  : 0
Vues : 681

Réponse postée 20 février 2024 12:08

Bonjour Gaëlle,

Je me permet de relancer la question, pourquoi il y a certains sujets qui ne sont plus accessible? Est-ce qu'il y a quelque chose à l'intérieur qui a dû être modéré ? Si c'est le cas pourquoi ne pas simplement retirer ou éditer le message problématique.

Par exemple il y a ces deux sujets qui ne sont plus accessible :

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/nouvelle-version-de-mon-simulateur-eurl-sasu-ei-micro-le-plus-complet-du-marche

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/crise-reagissons-1

Certains ont été débloqué depuis mais les auteurs font alors un 2ème sujet identique quand ils ont vu une modération du premier :-/

Bonjour à tous,

Pour être transparente, notre gestionnaire de SPAM a bloqué quelques personnes, qui ont diffusé deux fois un message identique sur le forum.

Ces pseudos ont été considérés comme spammeur. Ils ont été supprimés et réactivés dans la journée par mes soins.

IA expérience 😉

Réponse  : 1
Like  : 0
Vues : 57

Réponse postée 20 février 2024 12:03

Bonjour,

Je trouve ça assez étonnant, est-ce que vous avez une carte particulière pour qu'elle ne soit pas accepté au Danemark? Par exemple j'utilise ma carte pro en Suisse quand je suis en déplacement et à chaque fois j'ai le choix pour payer en CHF ou en EUR suivant si la conversion est appliqué au moment du paiement ou par ma banque.

En général vous avez des frais supplémentaire lors des paiements en devise mais ça s'arrête là.

J'avais fait également un déplacement pro au Danemark et de mémoire je n'avais pas eu de problème pour régler avec ma carte (je n'avais pas pris de devise)

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 775

Réponse postée 20 février 2024 09:13

Ok la dernière personne avait mis un message en janvier 2024 pour signaler également qu'elle avait été notifié d'une fuite de donnée par un autre site, mais effectivement ce n'était peut-être pas clair si il s'agissait d'une nouvelle fuite récente ou non

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 775

Réponse postée 20 février 2024 07:11

Réponses  : 28
Like: 1
Vues : 681

Réponse postée 19 février 2024 10:57

J'avoue que c'est assez pénible de voir régulièrement ces sujets disparaître, je sais pas si c'est lié au fait que vous soyez un membre récent et que le sujet est automatiquement mis en SPAM après quelques jours ...

Pour le sujet sur le simulateur de LéoFisca c'est assez étrange également...

Vous êtes fatigant à vouloir censurer mon compte, pouvez vous remettre cette discussion :
https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/crise-reagissons-1

Je pense avoir fait part de courtoisie, merci de m'expliquer ?

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 188

Réponse postée 17 février 2024 14:12

Encore un sujet qui a disparu ...

Yann pour info vous pouvez toujours retrouvé vos réponses en consultant vos derniers messages, c'est accessible même si le sujet a été modéré

Je vous le remet si besoin

Sur les cotisations URSSAF, le démarrage est souvent compliqué car il y a un décalage.

La première année (A1), l'URSSAF ne sachant pas combien vous allez gagner vous fait payer un forfait basé sur les revenus moyens des entreprises, donc souvent assez faible pour nos activités.

La deuxième année (A2)

  • En début d'année, l'URSSAF ne sait pas encore combien vous avez gagné l'année précédente. C'est donc le même forfait que l'année A1 qui est appliqué pour faire l'appel de cotisation.

  • Lorsque vous allez déclaré vos revenus de l'année A1, l'URSSAF va pouvoir corriger le montant forfaitaire et le remplacer par le vrai montant à payer.
    Si vous avez un revenu plus faible que le montant forfaitaire, vous avez trop payé et l'URSSAF vous rembourse.
    Si vous avez un revenu plus élevé, vous n'avez pas assez payé et l'URSSAF vous demande le complément.
    Cela permet de régler vos "dettes" pour l'année A1

  • Il reste maintenant à revoir les cotisations de l'année en cours (A2). L'URSSAF va prendre en compte votre déclaration de revenu de l'année A1 et ajuster les cotisations prévisionnelles pour A2 en fonction de ce montant.
    C'est sûrement pourquoi vous avez l'impression de payer 2 fois

La troisième année (A3)

  • Rebelote, vous commencez à payer le début d'année sur une estimation de vos revenus qui sont ceux déclarés en A2 et correspondent donc à l'année A1

  • Lorsque vous déclaré vos "vrais" revenus de A2, vous payer le surplus ou l'URSSAF vous rembourse.

  • Un ajustement est fait pour les cotisations provisionnelles de A3

Et ça dure jusqu'à ce que vous arrêtiez votre activité.

A noter : Quand votre activité est stable (même CA d'une année sur l'autre, c'est assez facile). Quand vous avez des variations importantes, c'est plus compliqué.
Il faut bien penser les années fastes à mettre de côté les cotisations qui seront plus importantes l'année suivante.
Vous pouvez éventuellement demander en avance de phase à l'URSSAF d'augmenter ou diminuer vos cotisations provisionnelles si vous voyez une variation importante de votre CA.

J'en profite : Attention également à l'impôt sur le revenu.
N'oubliez pas de déclarer vos revenus prévisionnels et payer vos acomptes.

Je crois que vous parlez de ce sujet :
https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/ei-auto-entreprise-urssaf-echeancier-2024?page=1

J'avais fait un réponse assez complète ce matin, mais effectivement le sujet a disparu.
Et elle était peut être un peu à côté du cas micro entrepreneur.

Je signale la suppression du message, avant de réécrire, j'attends de voir s'il réapparaît.

Réponses  : 28
Like: 1
Vues : 681

Réponse postée 16 février 2024 15:07

Bonjour à tous,

Pour être transparente, notre gestionnaire de SPAM a bloqué quelques personnes, qui ont diffusé deux fois un message identique sur le forum.

Ces pseudos ont été considérés comme spammeur. Ils ont été supprimés et réactivés dans la journée par mes soins.

IA expérience 😉

Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 241

Réponse postée 16 février 2024 07:50

Ce que je comprend pas c'est qu'il y a maintenant des topics entier, récemment un membre détaillé simplement son projet de passage en freelance, rien de particulier et pourtant le sujet a été supprimé ou modéré

Bonjour,

Oui je constate que des messages voire des topics disparaissent,

Souvent de bons messages

Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 241

Réponse postée 16 février 2024 06:14

Vous avez eu une explication sur la raison de la modération?

De plus en plus de sujet disparaisse et je trouve assez étrange, au final on passe du temps à faire des réponses qui ne servent plus à rien ensuite...

PS : je n'ai pas de LinkedIn

Bonjour, votre calcul comporte une erreur (selon moi, car la SASU à l'IR, personne ne sait vraiment comment cela fonctionne) :
1) Votre résultat BNC serait bien de 90 K, car la rémunération et les cotisations ne sont pas déductibles, et c'est la-dessus que vous payez les 17.2%, soit 15 480 € (la rémunération supporte déjà ses propres cotisations)
2) votre revenu imposable est donc d'environ 94 000 car il faut rajouter et donc "réimposer" la rémunération (avec l'abattement pour frais pro), ce qui donne environ 23K d'impôt

Votre revenu net hors contribution est donc de 80 000 + 5 000 - 23 000 = 62 000 €

Si c'est les 17.2% que vous devez payer, il suffit de retirer les 15 480 € de contributions sociales, ce qui fait un revenu net de 46 520 €.

Pour info, dans ce cas de figure l'EURL à l'IS offre de biens meilleures opportunités. Vous pouvez le vérifier sur mon simulateur en tapant simulateur eurl dividendes sur google.



Réponses  : 11
Like  : 0
Vues : 176

Réponse postée 16 février 2024 06:11

Bonjour

Vous avez un membre du forum sur le sujet suivant à qui s'est arrivé

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/are-et-sasu-a-l-ir

@philigood20

Tu connais des gens à qui c'est arrivé ou ce sont des hypothèse, je n'ai pour l'instant jamais trouvé de témoignage dans ce sens...

Réponse postée 16 février 2024 06:08

Bonjour,

J'avais justement pensé à ça hier quand j'ai vu ce message

Quel formation prendre pour se reconvertir en développeur Java EE fullstack par exemple ?

Et quel est le TJM qu'il faudrait que je vise ensuite (débutant sur la techno mais 6 ans d'expérience) ?

Yanolezard a été plus rapide mais mon conseil aurait était d'aller dans la même direction que son message, actuellement vous avez un profil orienté sur des anciennes techno et donc un marché de niche mais à mon sens il vous faudrait plutôt élargir votre domaine d'expertise dans cette niche de manière à avoir d'autres opportunité.

Je m'étais dit qu'au vus des différents messages de Yanolezard, il semblait montrer un intérêt dans la transmission de son savoir sur ses anciennes techno, peut-être vous pouvez le contacter pour une formation accéléré de sa part sur l'une d'elle qui serait intéressante pour vous et ensuite lorsqu'il a des propositions alors qu'il est déjà sur une mission, il peut indiquer à son client qu'il a formé quelqu'un sur cette expertise et qu'il peut être apporteur d'affaire. Ainsi tout le monde serait gagnant et vous aurez probablement un TJM plus intéressant qu'en débutant java, tout en gardant un profil cohérent mais qui se dirige toujours sur un marché de niche "ancienne techno"

Bonjour "Free-Worker-769941" [modération du lieu]

L'écosystème AS/400 n'est plus ce qu'il était : c'est une réalité. Néanmoins, il y a encore de nombreuses organisations qui les utilisent, notamment pour des applications critiques, dans de nombreux secteurs/domaines d'activités (logistique, transport, banque/finance, distribution, énergie, service, éducation nationale, mutuelle, armée, police, etc.)

Avec les + ou - nouvelles "Series", et les Operating Systems associés, on en trouve aussi en ligne, hébergés et virtualisés en Iaas/Paas, car une des facultés d'adaptation de ces machines (hosts), c'est qu'IBM avait prévu de les rendre accessibles dans une forme de cloud (qui n'existait dans sa vraie grandeur d'aujourd'hui). J'ai des clients (certains d'ailleurs sont des hébergeurs connus notoirement sur le territoire national) qui ont choisi de "casser leurs tirelires" pour acquérir des "AS/400" dignes de ce nom, pour à leur tour proposer des offres en Iaas/Paas, accompagné si souhaité d'offres logicielles de type BDD (DB2, Oracle, PostgreSQL, MariaDB), des solutions de développement (RPG/Free Ile, Java, Cobol, Adelia, Pacbase), des solutions de messagerie collaboratives (à la anciennement IBM Lotus Notes/Domino, reprise par HCL), etc.

Dernièrement, j'ai eu pour mission d'expertise ponctuelle d'auditer 2 applications développées avec l'AGL Adelia (d'Hardis Group) d'une très ancienne version vers la dernière version d'Adélia : excellents résultats qui ont permis de déclencher 1 prestation freelance pour la migration de ces 2 applications (aujourd'hui en production plein pot).

Vu que vous avez une expérience de l'écosystème IBM et d'un AGL associé, vous pourriez vous former, par exemple, à du COBOL, très recherché aujourd'hui et plus encore demain (pour celles et ceusses qui veulent du "velu-trappu-chelu" et "taper dans le dur", il y a du travail pour tout le monde pendant des années, en version spartiate et dépouillée ou en version EDI moderne avec VisualStudio par exemple ou avec Eclipse ou du Microfocus (HP maintenant) : plus de grands programmes au sens projet, mais des plus petits, de la maintenance, de la création (l'industrie, les services n'arrivent plus à trouver des compétences car les "pilotes Jedi des vaisseaux-amiraux filent pleines tuyères en retraite.

Malgré mon âge avancé, je continue à former Cobol (surtout sur des sujet de niches très spécifiques) et mon carnet est plein pour 3 ans.

(PS : j'entends déjà les sarcasmes, autres moqueries et collibets divers, mais je n'en ai que faire car cela me passe à 10000 nautiques cap 3.1.2.).

D'ailleurs, je refuse des missions Cobol car je ne suis pas "Shiva" et les traditionnels sujets ne m'intéressent pas, je les refile avec délectation à ma "garde rapprochée" de moins jeunes freelances et d'anciens "travailleurs à façons", comme l'on nous appelaient il y a quelques décennies.

Pour l'anecdote et si cela vous intéresse, il y a même un excellent outillage "Cobol GNU" (en libre) pour apprendre, la fondation Eclipse propose un plugin Cobol (de ex-Microfocus, leader du Cobol pour Mainframe). De plus, Cobol sur de l'AS/400, "c'est d'la balle". Et si vous êtes tenté par cela, sachez que vous pouvez aussi émuler un mainframe sous OS390 d'IBM grâce au projet libre "Hercules" (The Hercules System/370, ESA/390, and z/Architecture Emulator), cela fonctionne même sur un Raspberry PI 4 ou 5 avec 4 GB ou 8 GB de Ram.

Vous trouverez aussi des cours chez les sérieux elearning du marché à des tarifs très avantageux (et comme dit, plus dans, ce fil, méfiez-vous des formations très ou trop courtes pour ce genre-là.)

Vous avez 5 ans d'expériences en développement AS-400 / Adélia et quelques années en architecture technique. A mon avis, vous n'auriez pas de difficultés majeures à basculer, dans le monde magique du Cobol et les TJMs (soit en direct, soit en passant par un "nourrisson") sont corrects pour maintenir un CA honnête.

L'essentiel, même lorsque l'on est tout seul, est d'être toujours à l'écoute du marché, ne serait-ce que pour récupérer des contacts sérieux et discuter le "bout de gras".

"J'étais freelance sur ma dernière mission longue qui a duré plusieurs années. Je n'ai donc jamais eu besoin de me créer un réseau." => grave erreur, car même si l'on est en mission, il faut écouter le marché, noter les tendances, prendre des contacts ... c'est que je fais depuis la grande aventure, qui remonte en plusieurs fois, et qui au cumulé, s'approche des 25 ans en Free.

Si cela peut contribuer à faire avancer votre réflexion.

Bien à vous,

Yanolezard

Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 241

Réponse postée 15 février 2024 21:47

Bonjour LeoFisca

Pour info, dans ce cas de figure l'EURL à l'IS offre de biens meilleures opportunités. Vous pouvez le vérifier sur mon simulateur en tapant simulateur eurl dividendes sur google.

Le lien vers le sujet concernant votre simulateur n'est plus accessible, il a subi une modération ou vous avez supprimé le post?

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/nouvelle-version-de-mon-simulateur-eurl-sasu-ei-micro-le-plus-complet-du-marche

Bonjour, votre calcul comporte une erreur (selon moi, car la SASU à l'IR, personne ne sait vraiment comment cela fonctionne) :
1) Votre résultat BNC serait bien de 90 K, car la rémunération et les cotisations ne sont pas déductibles, et c'est la-dessus que vous payez les 17.2%, soit 15 480 € (la rémunération supporte déjà ses propres cotisations)
2) votre revenu imposable est donc d'environ 94 000 car il faut rajouter et donc "réimposer" la rémunération (avec l'abattement pour frais pro), ce qui donne environ 23K d'impôt

Votre revenu net hors contribution est donc de 80 000 + 5 000 - 23 000 = 62 000 €

Si c'est les 17.2% que vous devez payer, il suffit de retirer les 15 480 € de contributions sociales, ce qui fait un revenu net de 46 520 €.

Pour info, dans ce cas de figure l'EURL à l'IS offre de biens meilleures opportunités. Vous pouvez le vérifier sur mon simulateur en tapant simulateur eurl dividendes sur google.



Réponses  : 28
Like  : 0
Vues : 681

Réponse postée 15 février 2024 15:19

Bonjour

Il me semble qu'on voit de plus en plus de message ou de conversation supprimé, est-ce des erreurs de modération anti-spam, d'erreur de manip comme dans l'exemple ici ou autre chose? Il y a encore eu un sujet récent ou plusieurs membres ont répondu et qui a ensuite été supprimé mais on ne comprend pas bien pourquoi

PS : ce sujet est un bon exemple de ce que j'avais mentionné lorsqu'un ou plusieurs membres sont supprimé (conversation difficile à suivre par la suite)

Réponses  : 9
Like: 1
Vues : 271

Réponse postée 15 février 2024 10:38

Bonjour

Il me semble que notre avocat @VincentB_ déconseille de commencer par l'AE. Je vais essayer de retrouver le post, il est récent .

Voici le post en question :

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/ae-pour-2-premiere-annees-et-ensuite-sasu-are

Je pense pas que ce soit vraiment la même chose dans le sujet. En général, Vincent ne déconseille pas le régime micro mais privilégie l'EURL au régime micro plutôt que l'EI au régime micro afin de pouvoir directement rester ensuite en EURL et éviter les transformations SASU vers EURL ou EI vers EURL à la fin des ARE

Les EC vont conseiller la SASU avec maintien des ARE car en général dans ce cas on prend un EC alors qu'en EI au micro on le fait pas, donc prenez également en compte ce paramètre.

Sinon c'est un calcul que vous devez faire en fonction de vos ARE et de votre facturation potentielle sur la première année.

Parfois c'est plus intéressant de faire EI ou EURL avec ACRE + ARCE vs SASU maintien des ARE mais il faut faire le calcul.

Si vous choissisez la SASU, les CAT sont intéressant mais attention chez MyMoneyBank le minimum est maintenant de 150k€ / ouverture, privilégiez peut-être une banque pro classique pour pouvoir faire ça avec des plafonds plus faible

Bonjour,

C'est un peu dommage d'avoir accepté le CSP pour partir en free au bout de trois mois, mais bon.

Fait le 2 avant le 1.

En tant que président de SASU tu n'es pas TNS.

Par nature il n'y a pas de cotisations sur des frais.

Oublie les vêtements en frais.

Tu peux louer à la SASU une partie de ton logement (en nu ou meublé).

Indemnité de télétravail, panier repas, non.

Le CAT oui.

Changer d'EC en cours de route va te couter un peu de sous, donc autant partir sur un EC dés le départ, et bien réfléchir à tes status à la création, pour éviter de faire des changements

L'avantage de démarrer en AE est que tu toucheras beaucoup plus rapidement du cash et tu toucheras l'ARCE.

En SASU tu auras ton ARE mensuel mais un gros IS et la flat tax sur tes dividendes. C'est une question très personnelle.

Il n'y a pas de fiche de paye en EURL IS.

Philippe

SASU IS

Sujet : Delai ARCE
Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 418

Réponse postée 13 février 2024 10:13

@Yebor il ne toucherai que 30% de ses ARE car l'ARCE est versée en 2 fois (le 2eme versement se fait 6 mois après)

Probablement qu'il garderait alors ouvert sa micro pendant les 6mois (aucun coût de comptable) mais il me semble que maintenant France travail demande également un minimum de CA pour prouver l'activité, je crois qu'un membre avait eu ça, dans certains cas ça peut être compliqué à fournir entre le fait qu'on vous incite à créer votre EI sans avoir de client + délai pour trouver première mission + délai avant première facture + délai de paiement du client, on arrive dans certains cas au 6mois sans avoir reçu de premier paiement

Bonjour,

Une fois l'inscription faite, il me semble que l'ARE est automatiquement calculé selon les informations de la RC.

De plus, il vaut mieux créer son entreprise après l'inscription validée pour pas que France Travail vous cherche des poux...

Donc après l'inscription validée, le reste peut être enchainer, on n'est pas obligé d'attendre la première indemnisation pour la création d'entreprise et la demande d'ARCE.

Par contre, je ne comprends pas que vous voulez créer une entreprise puis signer un CDI ?

Sujet : Delai ARCE
Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 418

Réponse postée 12 février 2024 16:38

En gros il a trouvé un CDI et donc normalement ses ARE doivent s'arrêter. Il souhaite créer son entreprise en parallèle pour toucher l'ARCE et donc 60% de ses ARE, ce qu'il n'aurait pas normalement car il n'est plus vraiment en recherche d'activité du fait de son CDI trouvé

Bonjour,

Une fois l'inscription faite, il me semble que l'ARE est automatiquement calculé selon les informations de la RC.

De plus, il vaut mieux créer son entreprise après l'inscription validée pour pas que France Travail vous cherche des poux...

Donc après l'inscription validée, le reste peut être enchainer, on n'est pas obligé d'attendre la première indemnisation pour la création d'entreprise et la demande d'ARCE.

Par contre, je ne comprends pas que vous voulez créer une entreprise puis signer un CDI ?

Réponses  : 5
Like: 1
Vues : 192

Réponse postée 9 février 2024 14:46

Je pense le plus simple serait de leur imprimer la page 237 de la circulaire :

https://www.unedic.org/storage/uploads/2023/07/31/PRE-CIRC-Circulaire_n_2023-08_du_26_juillet_2023-1_uid_64c7a8158856a.pdf

2.6.1. Prescription de la demande en paiement

Le paragraphe 2 de l’article 44 du règlement d’assurance chômage dispose que « le délai de prescription de la demande en paiement des créances visées aux articles 35 à 38 est de 2 ans suivant le fait générateur de la créance ».

L’aide à la reprise ou à la création d'entreprise prévue à l’article 35 est donc visée par le délai de prescription. Le fait générateur de la créance est le fait qui est à l’origine de l’attribution de l’aide. En l'espèce, le fait générateur de la créance est le début d'activité de repreneur ou de créateur d'entreprise.

2.6.2. Prescription de l’action en paiement Il résulte de l’article 45 du règlement susvisé que « l’action en paiement » de l’aide à la reprise ou à la création d'entreprise, c’est-à-dire l’acte par lequel le créancier saisit le juge afin d’obtenir paiement de cette aide :

 d’une part, doit obligatoirement être précédée du dépôt de la demande de paiement de cette aide dans le délai imparti (point 2.6.1) ;

 d’autre part, « se prescrit par 2 ans à compter de la notification de la décision » à la suite de cette demande de paiement.

En d’autres termes, l’action est irrecevable lorsque celle-ci :

 n’a été précédée d’aucune demande de paiement ;

 a été précédée d’une demande de paiement formulée hors délai ;

 a elle-même été introduite hors délai.

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 192

Réponse postée 9 février 2024 11:29

Bonjour

Est-ce que vous êtes toujours bénéficiaire de l'ACRE? Car comme il dure qu'un an maintenant, peut-être c'est la raison

Sujet : RC PRO
Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 470

Réponse postée 3 février 2024 15:15

Bonjour Dropyann,

Comme ma RC pro a encore augmenté, je me suis dit c'est le moment de changer mais en relisant les conditions de Wemind, on retrouve notamment :

SANS PREJUDICE DE L’APPLICATION DES AUTRES EXCLUSIONS STIPULEES PAR LA POLICE, SONT EXCLUES DES GARANTIES :
C.1 LES LITIGES RELATIFS AUX DOMMAGES CAUSES PAR UN INCENDIE, UNE EXPLOSION OU UN DEGATS DES EAUX ;

Si je comprend bien, en cas d'incident rien ne serait couvert? Actuellement ma RC couvre ceci :

A. Incendie, explosion, attentat ou acte de terrorisme (1), foudre, fumée, choc d'un véhicule terrestre, chute d'un appareil aérien, tempête, grêle, neige, avalanche, catastrophes naturelles, dégâts des eaux et autres liquides

1) Agencements, aménagements, embellissements (honoraires d'architecte inclus) 4 490 EUR/m2 soit 44 900 EUR

2) Dommages électriques sur les canalisations immobilières 24 900 EUR

3) Biens mobiliers d'exploitation 1660 EUR

4) Valeurs 1 660 EUR

A. Frais et pertes

1) Perte financière 1 227 EUR/m2

2) Perte d'usage du locataire responsable 2 ans de loyers

3) Frais de déplacement Frais réels

4) Frais de relogement 2 ans de loyers

5) Frais de démolition, de déblais ou de nettoyage Frais réels maximum 124 000 EUR

6) Honoraires : 400 EUR

a. De décorateurs, de bureaux d'études et de contrôle technique et d'ingénierie Compris dans les montants

b. Du coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé de garanties

c. Mesures de secours et de sauvetage

7) Remboursement des intérêts d'emprunt 232 000 EUR (2)

8) Frais de gardiennage Frais réels

9) Frais de clôture provisoire Frais réels
B. Responsabilités d'occupant liées aux biens d'exploitation

1) Responsabilités locatives 4 490 EUR/m² de superficie développée dont vous pourriez être tenu responsable, maximum 18 300 000 EUR

2) Responsabilités à l'égard des voisins et des tiers 18 300 000 EUR

3) Préjudice écologique 374 000 EUR

Il me semble que c'est le risque principal que j'ai sur mon activité, qu'un équipement en surchauffe déclenche un incendie sur le bureau et potentiellement au bâtiment, on pourrait aussi imaginer un radiateur électrique de brancher l'hiver qui déclenche quelque chose pendant la nuit.

Je me demande si c'est une option supplémentaire ?

Pour donner plus de détails, je suis chez Wemind.
Je paye 32 € / mois (soit 384 € / an)

Garanties :
Resp. Civile. Prof. = 500 000 € / an
Resp. Civile Expl. = max 8 000 000 € /an
Protection Juridique = 20 000 € / litige
Accès à un CE et à toutes les offres de freelance stack.

Sur le fond, wemind est un assureur qui a des valeurs d'entraide que j'apprécie particulièrement.
J'ai eu besoin d'aide l'année dernière, et ils ont su m'apporter une solution individualisé.
Il y a également une communauté slack sympathique.

Et je n'ai pas d'action chez eux 😅

Réponses  : 17
Like: 1
Vues : 332

Réponse postée 1 février 2024 06:09

Merci pour vos réponses !

Pour les factures avec incréments sans une remise à zéro, n’y a-t-il pas un risque de partager avec le client des informations auxquelles il ne devrait pas y avoir accès ? Par exemple il peut déduire qu'il est votre seul client ou votre volume d’activité

Réponse postée 30 janvier 2024 10:31

Bonjour,

ComeCha, je pense que tu parles de ce sujet :

https://www.free-work.com/fr/tech-it/forum/t/eurl-regime-micro

On avait vu que le simulateur de l'URSSAF faisait une différence entre EI régime micro et EURL régime micro mais Palence à bien eu le bénéfice de l'ACRE à taux plein sur une année complète :

Aujourd'hui, je peux donc affirmer à 100%, qu'une EURL au régime micro social/fiscal bénéficie bien d'un taux réduit des cotisations sociales sur 1 an, et non basé sur le plafond de revenu (comme en EURL classique).

J'ai lu ici qu'il y a deux cas pour le plafond,

  • EI micro (autoentrepreneur), pour lequel il n'y a pas de limite de CA pour profiter des 11% au lieu de 22%

  • EURL régime social micro ET EURL régime social du TNS au réel, la limite s'applique et on a plus rien au dela d'un PASS (même sur la partie inférieure au PASS)

C'était bien ton cas?

Réponse postée 29 janvier 2024 16:09

Oui mais il vous faudra bien vérifier votre éligibilité pour l'exonération en ZFU. Il y a également sûrement un prorata si il s'agit d'une année incomplète concernant la limite des 50k€ / an

Merci du retour donc si je vous comprend bien en créant une SASU a l'IR le mois prochain, je bénéficierai de l'exoneratin d'impots des cette année donc en fin d'années sur les bénéfices de 2024 et je n'aurai pas à attendre 2025?

Réponse postée 28 janvier 2024 14:52

Bonjour,

Il existe plusieurs générations de dispostifs ZFU, la 3ème génération était de 2015 et devait finir en 2020 mais chaque année, il est pour l'instant prolongé d'un an. Donc c'est impossible de vous dire à l'avance si il sera prolongé où non, d'où le fait d'indiquer en 2023 qu'il devait s'arrêter au 31 décembre 2023.

Il a bien était prolongé pour 2024

Lorsque vous êtes éligible au dispostif, l'éxonération s'applique sur 8ans (de manière dégressive à partir de la 5ème année) même si le dispositif est arrété pour les nouvelles entreprises

C'était détaillé sur l'autre sujet en lien mais je remet ici, pour la ZFU ça va dépendre si vous êtes considéré comme activité sédentaire ou non

  • Pour les ZFU (en cas d'activité considéré comme non sédentaire) : l'exonération sera de 100% (limitée à 50K€ / an) si vous exercer au moins 25% de votre activité dans la zone.

  • Pour les ZFU (en cas d'activité considéré comme sédentaire) : l'exonération sera calculé au prorata du montant hors taxes du chiffre d'affaires réalisé dans la zone (limitée également à 50k€ / an).

Les dispositifs ZRR / ZFU doivent s'arrêter au 31 décembre 2023 (si pas de prolongation).

Dans tout les cas un rescrit fiscal sera fortement recommandé pour valider votre éligibilité

Réponses  : 14
Like: 1
Vues : 395

Réponse postée 27 janvier 2024 11:04

Bonjour.

Cette loi de plus de 18 mois

...n'existe pas.

Je pense qu'ils font un amalgame avec la durée maximale d'un contrat d'intérim qui est de 18mois

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 291

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous

Nouveauté ! Avec Free-Work MyBusiness, vous pouvez désormais gérer votre facturation, vos clients et votre activité facilement. C'est gratuit et sans engagement !