← Retour

ledust

Nombre de posts : 113

Inscrit depuis le : 3 août 2010

Forum : Blockchain
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 112

Réponse postée 23 septembre 2020 22:37

Bonjour,
J'ai un client dans le secteur blockchain et de ce que je vois il recrute (devs, evangelistes, juridiques), il a des contrats avec des grands comptes.
Je pense qu'ils fonctionnent beaucoup en bouche à oreille d'une part et d'autre part l'écosystème est minuscule.
Ce client est un acteur majeur du secteur mais je dirais qu'ils ne sont qu'une quarantaine dans la société. D'autres qui gravitent autour sont 3,4,5,6 personnes.
Donc je dirai que la raison est que le marché est tout petit.
PS: Sinon de gros recruteurs sont les exchanges mais sont dans des pays à la fiscalité légère.
Réponse  : 0
Like  : 0
Vues : 25

Réponse postée 23 septembre 2020 22:28

Bonjour,

Je souhaite remplir une CA3 (déclaration de TVA mensuelle) pour ceux qui connaissent le sujet.

J'ai vendu pour 1000€ en France et 500€ en Espagne.
La notice me dit qu'il faut que je mette 1500€ en ligne 1 Ventes, prestations de services.
Et je vois qu'il y a aussi en ligne 6 Livraisons intra-communautaires - ventes B to B donc je mets 500

En ligne 8 1000€ pour la base imposable à 20%

Et cela ne semble pas être exact. Donc comment remplir ma CA3 d'après mon exemple.

Est ce que 01 Ventes, prestations de services ne doit comporter que 1000€ ? alors que la notice dit "=15pxInscrire le montant hors TVA de toutes les opérations imposables (ventes de biens meubles ou immeubles, prestations de services,=15pxtravaux immobiliers, fraction imposable des opérations soumises à la TVA sur la marge – y compris pour les opérations=15pxintracommunautaires –"
Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 154

Réponse postée 23 septembre 2020 22:20

Bonjour,
D'experience, seul le CCIE permet de demander plus mais seulement pour certains postes d'expertise. Si tu ajoutes d'autres qualités: experience, une langue spécifique, rédactionnel etc. ça joue moins. Et ceci que pour le réseau car en sécurité Cisco n'est pas du tout leader.
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 34

Réponse postée 19 mai 2019 22:32

Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses.

Honnêtement je n'ai poussé aucune calcul car j'ai bien à faire avec ma société.

Pour l'instant, ce que j'ai compris avec mes demandes de devis:
- Il y a un tarif plus avantageux qui a été négocié dès lors qu'on est Syntec. Entre un devis demandé en individuel et via la société on a un contrat "silver" dans le premier cas au prix du "gold" dans le deuxième. J'ai pas trouvé mieux comme analogie.
- Lors de l'inscription on me demande si le contrat s'applique aux cadres, aux employés ou à tous. Il y a donc deux vitesses meme si tous les employés d'une catégorie doivent être couverts.
- Enfin, hmg suggérait un 60/40 tandis que le minimum etait de 50/50 dans ce cas le manque à gagner n'est pas énorme, sauf si beaucoup d'employés.
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 34

Réponse postée 6 mai 2019 06:21

Merci HMG pour cette réponse.
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 34

Réponse postée 5 mai 2019 22:38

Bonjour,

Je souhaiterais savoir s'il est possible que l'entreprise prenne en charge la mutuelle des employés à 100% et particulièrement moi même qui en suis le président.
Y a t-il des conséquences au niveau fiscal ou est-ce une "niche fiscale" ?

Pour ceux qui sont dans mon cas, qu'avez vous pris comme mutuelle ?
Une mutuelle avec très bonne couverture puisque c'est la société qui paie ou une mutuelle avec une couverture plutôt dans le bas du panier.

PS: La mutuelle couvrirait moi même + comppagne + enfant.
PS2: Je suis président et rémunéré en tant que tel avec une bulletin de salaire.

Merci
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 27

Réponse postée 24 avril 2019 06:51

Merci pour cette réponse, ça ne semble donc pas possible.

Il semble que le problème vienne du fait que je sois dirigeant car il existe bien la notion de logement de fonction même dans l'administration publique.

J'ai oublié de préciser que la société serait aussi hébergée dans cet appartement mais pour une part minoritaire des mètres carrés.
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 27

Réponse postée 23 avril 2019 21:36

Car en tant que dirigeant la fiche de salaire est faible et la majorité (quasi totalité) des revenus sont en dividendes.

De ce fait, on ne rentre pas dans les cases.
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 27

Réponse postée 23 avril 2019 18:32

Bonjour,

Je suis en IDF et l'immobilier est extrêmement tendu, notamment pour la location.
Je souhaiterais savoir s'il est possible de louer l'appartement avec ma société et le faire passer en avantages en nature (je paierai bien sûr ma part d'impôts).

Le but est que les propriétaires fassent passer mon dossier en priorité et avoir le meilleur bien au meilleur prix en tant que locataire.

Sinon je souhaiterais avoir ce logement en tant que logement de fonction. Et idéalement juste payer les impôts relatifs à ce que j'aurais du payer.

Est-ce avantageux ? Ou désavantageux.
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 21

Réponse postée 23 avril 2019 18:27

Je fais cela.
J'achète du matériel pour la société avec le compte paypal en question.
Mais je n'achete pas un article perso avec ce compte, pas de couches culottes par exemple.
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 41

Réponse postée 23 avril 2019 18:25

J'ai eu un contrôle fiscal et ils ne m'ont rien dit.

La surface déclarée pour la société auprès des impôts est de 15% de mon appartement.
Ma société paie 15% des charges de mon loyer.

Mais j'ai pris 50% pour l'electricité.

A mon avis plus simple que la consommation electrique vous pouvez faire payer la société à hauteur de la surface déclarée dans la CFE: 15% dans l'exemple précédent.
Je vois pas comment ils pourraient dire quelque chose.
Réponses  : 21
Like  : 0
Vues : 70

Réponse postée 23 avril 2019 18:18

J'ai répondu la même chose sur un autre message mais tu ne peux pas.

Si la destination de l'appartement est un logement alors tu ne peux pas faire un bureau (sauf procédure lourde et chère).
A la campagne peut etre.

https://www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/urbanisme-et-architecture/demandes-d-autorisations/exercer-une-activite-dans-un-logement-172

Tu peux par contre acheter un appartement dans un autre ville avec ta société, car tu comptes y séjourner dans le cadre de ton travail.
Réponses  : 20
Like  : 0
Vues : 46

Réponse postée 23 avril 2019 18:12

Je suis d'accord avec les autres.
Il ne faut pas que tu fasses cela.

D'ailleurs, il y a une notion de "destination" du bien: à titre d'habitation ou à titre de bureau.
Si c'est à titre d'habitation, tu n'es pas censé recevoir des visites ni du matériel. Tu peux héberger ta société chez toi si c'est ta résidence principale c'est tout (mais pas d'employés, de clients etc.)

Ensuite comment tu vas faire si tu liquides ta société ?
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 32

Réponse postée 24 avril 2018 06:37

Bonjour Hmg,

Merci pour cette réponse.

Si je conclue cette réponse, il faudrait que:
- Je revende/convertisse cette crypto en euro avant fin d'exercice
- J'effectue un achat soldant la crypto avant fin d'exercice.

En gros, il faut que je convertisse en euro et effectue l'achat immédiatement afin de tout solder.
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 32

Réponse postée 20 avril 2018 07:17

Bonjour,

J'ai lu un fil de discussion datant de 2017 sur ce sujet.

J'avais aussi l'intention d'acheter des crypto avec une faible part (5k€) de la trésorerie de ma société et je ne me suis pas décidé à cause des éventuelles complications comptables.

Cependant j'ai un nouveau besoin. J'importe en petite quantité des composants electroniques d'Asie et les frais bancaires ou paypal sont trop chers => 3,5%

Je souhaiterais proposer à mes fournisseurs des paiements en crypto, probablement eth.
Pensez vous que cette option est acceptable pour ma société du point de vue légal et comptable ?

Imaginons que:
- La crypto s'est depreciée de 25% comment est comptabilisé cette dépréciation comptable ?
- La crypto s'est appreciée de 25% comment est comptabilisé cette dépréciation comptable ?

Merci
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 34

Réponse postée 11 mars 2018 14:40

Bonjour,

Je souhaite acheter un local commercial car ma petite société est à l'étroit et stagne à cause de cela.

- Est-il possible de créer une SCI avec deux actionnaires, moi et ma société sachant que je controle 100% de ma société SAS ? Donc indirectement je vais controler 100% de la SCI ?

- Quel problème cela pose si ma SAS est coactionnaire de la SCI ?
Est-ce que cette SAS va pouvoir faire des apports en compte courant sur cette SCI ?

- Ais-je le droit d'acheter un local 3 fois plus grand que necessaire pour ma société ? On m'a dit que les impots pourraient être tatillon.
Que vont-il regarder, le loyer par rapport au CA ou la surface par rapport au nombre d'employés ?

- Enfin, j'imagine que si le loyer annuel est assez important (50k€ annuel), il vaut mieux faire une SCI à l'IS.

Qu'en pensez vous ?
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 28

Réponse postée 28 décembre 2017 11:54

Bonjour HMG,

Merci pour cette réponse claire.

S'il s'agit de bureaux sans terrain et que l'immeuble existait, y aura t-il ces 3 lignes ?

Cordialement
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 28

Réponse postée 23 décembre 2017 16:23

Bonjour,

J'ai quelques années d’expérience en gestion d'entreprise et mes bilans sont assez simples.

Je souhaite analyser le bilan d'une autre société et notamment savoir quelle est la valeur de leur bien immobilier.
Dans quelle catégorie puis-je trouver cela ? (immobilisations corporelles) ?
S'ils ont plusieurs bien immobilier sera t-il possible de distinguer la valeur de chaque bien ?

Bonnes fetes

Réponse postée 15 avril 2017 11:29

Par conséquent un revenu SMIC + dividendes en SAS est plus avantageux qu'une SARL puisque la base de l'IRPP est plus basse et de beaucoup.

Si je reprends vos calculs
- EURL: 71400€ salaires (cotisations 40%) / base 64200 pour IRPP
- SASU: 65000€ dividendes (CSG 15,5%) / base 44000 pour IRPP
PS: Je n'ai pas compris le calcul de jmolive

Ceci à l'exception de la protection sociale + retraite avancés par hmg.

Pour ma part la retraite je n'y crois absolument pas, vous avez peut être encore 20/30 ans de travail et les règles vont encore changé au désavantage de ceux qui ont cotisé.
L'un des membres de ma famille promis à une excellente retraite est mort 2 ans après avoir arrêté de travailler à 57 ans. Il a cotisé et n'en a pas profité.

Réponse postée 13 avril 2017 21:50

Pour ma part je n'ai jamais compris pourquoi tout le monde dit que la SARL est plus avantageuse que la SAS. De plus l'IS a baissé.

D'ailleurs d'un comptable à l'autre la réponse change.

100k€ de bénéfice (imaginons salaire 0)
IS = 23034 €

Après IS ca fait presque 77k€ qui peuvent être reversés en dividendes incluant un abattement de 40%

En SARL, le gérant est quand même imposé à l'IR.
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 25

Réponse postée 14 mars 2017 22:10

Merci hmg, est-ce que la facture d'origine est indispensable ?
Réponses  : 39
Like  : 0
Vues : 97

Réponse postée 14 mars 2017 22:09

Le comptable est un partenaire, la relation doit être gagnant-gagnant.

En effet, cela dépend du tarif de départ et du travail fourni.

Dans mon cas, le problème est la qualité du travail et que le comptable me fait un prix en fonction de mon CA qui fluctue.

J'ai eu mes frais comptables doublés car mon CA avait triplé mais depuis, mon CA baisse, pas mes frais comptables.
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 25

Réponse postée 14 mars 2017 21:24

Bonjour,
Je cherche en tant que SAS à acheter du materiel à un particulier. J'ai l'habitude de recevoir une facture afin de la faire rentrer en comptabilité mais avec un particulier comment ca se passe ?
Avez-vous déjà eu ce besoin ?
Merci
Réponses  : 4
Like: 1
Vues : 127

Réponse postée 14 mars 2017 21:17

Comme l'on dit certains les Grands Comptent cherchent à avoir le moins d'interlocuteurs possibles, ils "massifient" et demandent des réductions de prix de 5%. Ils ont probablement moins de frais de traitement aussi. Et comme ils disent, ils diminuent les risques.

Ce n'est pas impossible de te faire référencer en direct contrairement à ce qui t'as été dit mais c'est un concours de circonstances heureux lorsque tu es petit. Tu passes en referencement si tu justifies d'un volume d'affaire important et d'une certaine stabilité/ancienneté.

Par exemple, tu vends pour 100k€ de prestation chez le Grand Compte A, ce grand compte A te demande d'avoir un CA multiclients de 500k€. Le business que tu fais avec lui ne doit pas dépasser 20% de ton CA total. Imaginons qu'ils se prennent une marge d'erreur de 10% ça fait 550k€ de CA total dont 110k€ chez le Grand Compte A.
Mais tu t’imagines bien que pour un GRAND Compte 110k€ c'est peanuts, il va estimer que tu dois faire 1M€ de CA chez lui pour être référencé. Avec la règle des 20% et la marge d'erreur tu dois faire un CA annuel et régulier d'au moins 5,5k€


Donc pour ceux qui auraient la flemme de lire ma démonstration foireuse =), si ta société fait de l'ordre de 5,5k€ de CA annuel tu peux légitimement penser à te faire référencer auprès des Grands Comptes.

Il y a aussi le terme référencé au marché ou sur le périmètre qui a été évoqué. Dans ce cas, les SSII font un concours de beauté RFI/RFP etc. et répondent à un appel d'offre puis signent un contrat cadre pour une durée de x années et dans ce cas là le nombre de sociétés est assez faible 3,4,5,6

Le mieux est de travailler avec plusieurs SSII en sous traitance ou mieux avec des moyennes entreprises. Vouloir être référencé dans les Grands Comptes est un faux problème et une perte de temps lorsqu'on est petit.

PS: J'ai été référencé en tant que fournisseur dans un grand compte, puis ils ont mis un coup de chasse d'eau =))
Réponses  : 28
Like  : 0
Vues : 42

Réponse postée 14 mars 2017 20:52

Je suis aux alentours des 500€ avec Allianz

A l'epoque j'avais contacté Hiscox et d'autres, ils me proposaient 700/800€. Un an plus tard j'ai passé un coup de fil et on m'a proposé 450€
Réponses  : 39
Like  : 0
Vues : 97

Réponse postée 14 mars 2017 20:41

Pour ma part j'ai 2,5€ de frais d'envoi vers support dématérialisé EDI.
Le comptable m'a répercuté un coût, ça ne me choque pas et à mon avis ça ne vous choquera pas.
C'est loin des 50€...

Les comptables on en trouve à tous les tarifs, et ce n'est pas parce qu'on paie cher que la qualité est au rendez-vous.

Si je me mets à la place du comptable, plus vous lui envoyez les documents proprement en temps et heure, plus il devrait pouvoir vous faire un prix compétitifs mais ce n'est pas forcément le cas.
Les tarifs sont relativement opaque et la qualité pas constante.
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 31

Réponse postée 3 septembre 2015 23:21

La question sur le prix est:
Y a t-il généralement un ratio entre le prix du m2 bureau et habitation ? Par exemple à Paris.
Je constate que le prix bureau est 40/50% du prix habitation.
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 31

Réponse postée 30 août 2015 10:06

Merci de votre réponse.

En fait, il ne s'agit pas d'un immeuble mais de bureaux, quelques dizaines de m2.

L'une de mes autres interrogations portait sur le prix. En effet, le prix des bureaux est complètement différent de celui des habitations: à peu près 40% moins cher que du résidentiel et la location aussi.
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 31

Réponse postée 29 août 2015 22:07

Bonjour,

Le thème a probablement été abordé plusieurs fois mais je pense parfois à effectuer un achat immobilier pour heberger ma société.
A priori, je pense à le faire à travers une SCI à l'IS.

Mes motivations:
- Avoir de l'espace pour développer mon activité: employés, materiel volumineux etc.
- Avoir un peu plus de crédibilité si je dois faire venir mes clients ou fournisseurs
- Peut être diminuer mon IS et faire un passe passe fiscal (légal). La société paierait un loyer à la SCI, le bénéfice et l'IS en seraient diminués.
- Diversifier mon capital qui est à 70% liquide, 10% actions et 20% de participations à travers ma société.

Je pense qu'acheter avec la société serait une mauvaise idée, dans le sens où le bien serait totalement attaché à celle-ci avec toutes les conséquences.
Et si je l'achetais en mon nom propre le loyer versé par la société imputerait mon IR (j'essaie d'éviter d'entrer dans la tranche des 41% mais la c'est sûr j'y serai de plein pied).

Je vois des prix au m2 à 3500 ou 4500 soit 160 à 200 mois de loyer si je prends le prix du m2 vers les 20€.
Plus ou moins dans ce même quartier la location est à 15€ du m2 par mois.
Ce qui veut dire qu'en payant 5 à 7€ de plus (hors frais de gestion SCI). Le bien serait à mois au bout de 300 mois (15 ans).

Est-ce que certains d'entre vous se sont posés la question ou ont des avis ?

Je précise bien que la surface (en partie tout du moins) aurait une utilité pour ma société. Le but n'est pas de faire de la spéculation immobilière.
Réponses  : 30
Like  : 0
Vues : 47

Réponse postée 29 août 2015 21:49

Je suis un peu étonné.
J'avais demandé un devis à cette société d'assurance et celui s'elevait à quelque chose comme 800€. Idem en passant par un courtier.
J'ai finalement trouvé une offre à 450€ annuels et qui me permet de remplir mon engagement auprès de mon donneur d'ordre et aux réponses de marchés publics.

Pour revenir au sujet, il me semble que le contrat d'assurance devrait s'arreter au 31 décembre.
Pourquoi garder un contrat d'assurance si on est en CDI (même en période d'essais) ?
Je vais même faire peur à certains, tu peux même travailler sans assurance ce n'est pas hors la loi, c'est juste une entorse au contrat que tu as avec ton donneur d'ordre. Donc tu pouvais même l'arreter avant.