← Retour

Free-Worker-301294

Nombre de posts : 1369

Inscrit depuis le : 15 mars 2022

Réponse postée 26 juin 16:48

Bonjour

Tout à fait d'accord sur l'aspect " investissement et curiosité" Ce qui est "problématique" c'est le tarif souvent exorbitant de ces formations. Pour celle que j'avais suivi on devait être proche des 15k donc rarement finançable soi même et disons qu'à ce prix on peut espérer avoir déjà pas mal de ressources (de qualité) à dispo et justement un apprentissage de ce qu'est concrètement le métier développeur.

Bonjour

Après il y a pas mal de sujets et débats sur les différentes formas sur ce forum mais il ne faut aps oublier que ça dépend aussi beaucoup de l'investissement et de la curiosité. Les formats vont vous apporter des ressources mais vous aurez toujours des recherches à faire, des solutions à trouver, des compétences à développer que ce soit pendant votre apprentissage mais aussi une fois en poste.

Forum : Actualités
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 42

Réponse postée 26 juin 16:43

Bonjour

J'en avais pas entendu parler, je pense forcément que c'est une très bonne initiative surtout l'intégration dans les cursus scolaires type BTS SIO du MOOC « Cybersécurité défensive en environnement Microsoft ». C'est un diplôme que j'avais préparé et honnêtement je crois que la seule approche de sécurité info se limitait aux requêtes SQL préparées. Même pas de sécurisation de fichier et encore moins de réseau (mais j'étais en option slam). Quand on voit l'augmentation exponentielle des cyberattaques ça me parait pourtant indispensable.

Réponse  : 1
Like  : 0
Vues : 37

Réponse postée 26 juin 16:33

Bonjour

En livre Français vous avez "Décrocher un job en informatique" (c'est le titre ☺️). Il n'y a pas que des exos mais aussi pas mal de conseils pour les jeunes diplômés et candidats à leur premier job. Les exercices sont en .Net 'ce qui m'allait bien vu que c'est ma techno, après il n'y a pas besoin de connaitre les notions avancées donc ça reste largement abordable je pense même depuis d'autres langages et techno.

En ligne, je dirai les sites type coding games et autres gamification (je pense que certains niveaux dépassent largement ceux des entretiens techniques)

Forum : Actualités
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 23 juin 08:56

Bonjour

J'ai travaillé pour une entreprise de solution de communications unifiées qui commencent à bien de développer en France : RingCentral. Ils avaient également un concurrent DialPad qui convoite aussi le marché Français 🙂

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 43

Réponse postée 23 juin 08:53

Bonjour

Attention si vous êtes en statut cadre... car dans ce cas il n'y a pas d'heures supplémentaires, il faut que les 2 tâches rentrent dans votre forfait heure.

Et attention également si les missions de votre collaborateur n'entraient pas dans votre fiche initiale...

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 81

Réponse postée 21 juin 12:10

bonjour

En "général" (et j'insiste sur le "général" ^^), il y a moyen de négocier, un employeur aura rarement envie de garder un employé qui manifeste la volonté de partir. Et tant que c'est dans la période d'essai il me semble qu'il n'y a pas de frais (indemnité de licenciement notamment) donc les négociations se passent mieux. Mais bon l'idéal reste d'avoir trouvé ailleurs avant de partir.

Bonjour

Tout pareil, 3 mois. J'ai hésité à demander le renouvellement de mon côté car je trouve ça un peu court en ESN. Vous avez toute la période d'intégration et de staff sur la première mission mais finalement assez peu de temps pour vous rendre compte du fonctionnement global. Mais bon j'ai eu peur que ce soit mal pris et ça n'aurait pas changé grand chose vu que pas le droit au chômage si départ volontaire pendant une période d'essai -_-

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 55

Réponse postée 21 juin 12:08

Bonjour,

Je n'en ai jamais croisé. Généralement; les profils en ESN sont les dév (devops, front-end, back-end), quelques admin et technicien réseau et des chargés de projet.

Après ça dépend probablement du type de clients de l'ESN. Dans mon cas les principales missions concernaient la maintenance d'applis lourdes donc vraiment pas de graphisme à ce niveau...

Pour travailler peut être pas dans des environnements mais au moins sur des projets différents vous aurez probablement plus d 'opportunités dans les agences web, de communication digitale ou ... en freelance.

Forum : Actualités
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 62

Réponse postée 17 juin 10:39

oui tout à fait ça repose toujours sur du préexistant, c'est d'ailleurs le parti pris par le reste des équipes si on en croit l'article (pas de conscience juste une imitation). Après ce sont les mécaniques du traitement et d'interprétation (création ?) du langage qui posent question. A partir de conversation elle aurait pu créer n'importe quelle discussion donc pourquoi celle-ci en particulier 🤔

Bonjour

Article intéressant et plutot perturbant en effet... Je ne m'y connais pas très bien mais il me semble que les ia sont alimentés par des bases d'informations réelles (conversation, etc.). Comment être sur alors que ces discussions sont bien inventés par l'IA et pas reprises de conversation existantes ?

Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 221

Réponse postée 17 juin 10:33

Bonjour

Pour ma formation, les test psychotechniques se résumaient à des suites logiques (dominos, suites mathématiques, etc.).

Pour la culture G il y avait des questions assez générales sur l'informatique (ex qu'est ce qu'un serveur) et des plus précises comme qu'est ce qu'un micro service, quels sont les différentes protocoles de communication (les candidats étaient déjà supposés avoir un bac +2 en informatique). Pas d'exercice d'algorithmie ou de requêtes par contre. Ca restait du QCM ou des questions à réponses brèves.

Pour l'anglais, j'espère que ça a évolué en fait😄 car dans notre promo on avait un vieux lecteur cassette avec des conversations à écouter puis réponse à des questions et textes à trous.

Personnellement j'ai trouvé ça très abordable, la partie la plus difficile concernant la culture G (plus l'habitude d'utiliser un micro-service que d'expliquer comment ça fonctionne😅). Mais comme dit dans l'autre post j'avais des collègues de promo complètement débutants en programmation donc j'imagine que ces questions n'étaient pas éliminatoires.

Réponses  : 3
Like: 1
Vues : 159

Réponse postée 16 juin 10:37

Bonjour et bienvenue sur le forum !
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 162

Réponse postée 15 juin 08:46

Bonjour

Je n'en ai jamais vu /entendu parler en ESN.. Avec leur fonctionnement elles pourraient de toute façon difficilement vous envoyer chez le client pour une période aussi courte ou mobiliser quelqu'un dans l'agence pour vous encadrer...;

Vous aurez probablement plus d'opportunité dans les sociétés d'édition de logiciel ou des pme avec un SI.

Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 211

Réponse postée 15 juin 08:44

Bonjour

Dans ce cas gardez une trace si possible de vos différentes réalisations en développement et idéalement des recommandations. Comme l'a dit Erwann ça pourra autant jouer que le niveau de diplôme...

Bonjour

Je vous remercie pour vos retours ! De mon côté j'ai le petit avantage d'être déjà en poste. Ce serait une forma financée par mon employeur et je réintégrerai mon poste en effectuant quelques tâches de développement web en supplément. Après j'aimerai aussi bien sûr que ca me serve et soit reconnu si je veux changer de boite plus tard ou me reconvertir à 100 % dans le développement.

Forum : Actualités
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 62

Réponse postée 15 juin 05:38

Bonjour !

Je partage une news qui m'a pas mal interloquée (perturbée ?😄) ce matin.

Je me suis dit que ça pourrait aussi intéressé pas mal de monde sur ce forum.

En résumé : un ingénieur travaillant pour Google aurait été congédié après avoir affirmé que LaMDA (l'IA de Google sur laquelle il travaillait) était consciente et avait "très peur d'être débranché"😮). Des extraits de leur "conversations" sont dans l'article...

https://www.huffingtonpost.fr/entry/un-ingenieur-de-google-mis-a-pied-apres-avoir-averti-quune-ia-etait-consciente_fr_62a72448e4b04a617351c8c6

Réponse postée 13 juin 14:53

Bonjour

Personnellement je n'ai pas eu de problèmes pour que mon titre soit reconnu. Il me semble que les titres pros de l'AFPA sont tous enregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

De plus comme il y a quasi toujours un stage obligatoire et que ce sont des formas en présentiel, les entreprises du coin ont l'habitude d'accueillir des stagiaires AFPA et connaissent leurs compétences (bon après je suis en province, j'imagine qu'à Paris et dans les autres métropoles ça peut être différent).

Bonjour

Je n'ai pas été à l'afpa mais de ce que j'ai pu en entendre (amis ayant suivi des formas dans d'autres domaines), c'est pas très positif. Et je pense pas que la forma vous donne un bac + 2, c'est généralement des titres professionnels de niveau bac +2, beaucoup moins clair pour les employeurs.

Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 211

Réponse postée 13 juin 14:45

Bonjour

Comme souvent ça va dépendre du secteur et de vos attentes... En sortant de BTS j'ai eu pas mal de collègues qui sont entrés dans des PME et start-up mais pas en ESN car celles de ma région demandent au minimum des bac +3 et effectivement beaucoup de bac + 5.

J'ai fait mon stage de fin de formation dans une ESN (pour obtenir un niveau bac +5) et ils m'ont dit lors de la fin du stage qu'il m'embauchait mais que je n'obtenais pas ma certif, je serais embauché sur mon bac + 2 avec un salaire à 21k annuel contre 27k à bac + 5..

Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 224

Réponse postée 13 juin 14:40

Bonjour

J'ai également opté pour une ESN en sortie d'études pour la diversité des missions et toutes les actions de formation (bootcamp, hackatons, passage de certifications, etc.). Je n'y suis pas restée car les missions sur lesquelles j'étais placée ne me correspondait pas ou ne tenait pas compte de mes projets et surtout parce que finalement beaucoup des actions de formation que je recherchais avait lieu en dehors de mon temps de travail....( samedi ou tard en soirée)

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 149

Réponse postée 13 juin 14:18

Bonjour

Je ne suis pas spécialiste du sujet mais il me semble qu'en plus de la rémunération le statut cadre permet d'avoir une meilleure retraite et plus de jours indemnisés en cas de chômage.

Pour les heures supplémentaires effectivement il n'y en a pas pour les cadres simplement car il n'y a pas de temps de travail imposé sur une semaine mais un forfait de jours travaillés sur l'année (max 218 il me semble). En gros votre collègue peut gérer ses horaires comme il l'entend. Bien sur ça c'est la théorie et dans la réalité ça peut être à double tranchant si il y a une trop grosse charge de travail ou une mauvaise organisation qui l'oblige à dépasser son forfait.

Réponse postée 13 juin 09:39

Freelance91 a écrit : Il faut s'y inscrire avec des coordonnées bidons et demander un essai gratuit.
et vous pouvez réutiliser la même adresse pour faire plusieurs essai, quand j'ai testé il n'y avait aucun contrôle, aucun lien de confirmation, rien. Vraiement bien construit, en plus du reste...
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 81

Réponse postée 12 juin 07:21

Bonjour

J'ai eu 3 mois de période d'essai dans une ESN et 3 mois dans l'administration. Je pense que c'est une durée moyenne (éventuellement renouvelable une fois selon le statut cadre, non cadre, etc.)

Pas de différences notables entre les 2. Après mon cas est particulier puisque j'étais en stage dans l'ESN et ma période d'essai a été amputée de la durée du stage déjà réalisé. Il devait me rester une petite semaine durant laquelle j'ai eu un entretien pour me dire qu''on me gardait".

Dans l'administration j'ai eu une réponse officieuse beaucoup plus rapide (en même temps il manquait cruellement d'effectifs) mais j'ai quand même eu une période d'essai officielle de 3 mois.

Réponse postée 12 juin 07:16

Bonjour

Difficile de savoir ce qu'il y a derrière ces chiffres. Dans ma promo on avait des profils qui se formaient pour exercer en freelance, d'autres pour continuer leur études, d'autres pour retourner en poste chez leur employeur... donc est ce qu'ils rentrent dans les accès à l'emploi ?

L'AFPA est quand même assez connu (reconnu je ne sais pas) mais oui peut être que le coté diplôme de 2 ans obtenu en 8 mois peut rebuter certains employeurs. Dans mon expérience perso ça n'a pas été le cas en grande partie grâce au "long" stage qui intervient normalement en toute fin de formation, ce qui peut être idéal pour servir de tremplin à l'embauche en ciblant bien l'entreprise.

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 101

Réponse postée 11 juin 05:39

Bonjour

En ce qui me concerne nous étions intégrés chez le client en équipe d'une même ESN et même si nous avions des collaborateurs d'autres boites , on restait quand même majoritairement ensemble. Les équipes du client étaient davantage sur des postes de chef de projet, scrum master, etc. et avec pas du tout les mêmes avantages... Les opérations team building, hackatons, formations etc étaient aussi très fréquentes avec mon ESN donc personnellement je ne me suis toujours sentie salariée de l'ESN, pas du client...

Bonjour

Je ne suis pas en ESN et même pas développeur en fait 😛 mais je trouve ça intéressant et "drôle" ce fonctionnement. En boite classique j'ai forcément des échanges quotidiens avec mon équipe et mes responsables (même en télétravail) et une fois par semaine voire moins avec le client. Vous fonctionnez donc avec le client de l'esn comme avec votre employer et avec votre employeur comme un client.

Ca m'interroge du coup sur l'esprit d'équipe, l'engagement etc, est ce que finalement vous vous sentez pas davantage salarié du client que de votre entreprise de service ?

Réponse postée 11 juin 05:35

Bonjour

oui aucun problème. La formation était adaptée aux langages et technos des principaux clients/ ESN de ma région donc en sortant j'avais quand même une base solide. Comme indiqué dans mon message avec 7 heures par jour vous avez le temps de creuser et approfondir les sujets. Il y a aussi un fil rouge (projet en groupe) réaliste qui oblige à se trouver des ressources et se mettre en situation concrète. Après j'avais déjà un bts sio avant d'intégrer la formation donc forcément ça aide. Pour la formation que j'ai intégré c'était normalement un pré requis indispensable. Seule 4 personnes ont pu l'intégrer sans diplôme en informatique.

2 ont échoués à la certification mais là je pense qu'il aurait vraiment fallu énormément de job perso pour rattraper 3 ans de développement en 1... La dernière personne a eu sa certification et a été embauché rapidement en ESN. Il avait par contre déjà des connaissances personnelles et un fort intérêt pour le dev. La dernière l'a eu en bossant beaucoup et avec l'entraide du groupe.

Bonjour

Merci beaucoup pour ce retour d'expérience très complet. Ca va en effet dans le sens des avis que j'ai pu glaner ça et là.

Pouvez vous m'en dire plus sur la qualité de la formation. Est ce qu'en sortant vous vous sentiez compétente, capable de travailler directement ou vous vous êtes reformé par vous même ? Pouvez vous m'en dire plus sur la taux de réussite dans votre promo (idéalement en fonction des profils, débutants, expérimentés, etc.. désolée j'espère ne pas en demander trop mais ça m'aidera beaucoup pour mon futur choix (qui me travaille pas mal à en croire l'heure où je poste ce message😊). Bonne journée

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 301

Réponse postée 11 juin 03:52

Free-IT a écrit : Hello,

Désolé pour ma réponse tardive, je ne sais pas pourquoi je ne recois pas le notif sur ma boite lorsque quelqu'un répons ;(

Merci beaucoup pour ta réponse.
Qu'est ce que tu veux dire par le seuil limite te majoré pour la TVA stp?

Merci
Bonjour
Pas de soucis.
Pour la tva en auto-entrepreneur et en partant du principe que vous êtes dans le service / profession libérale, vous avez un seuil de tva de seuil de franchise en base de TVA de 34 400 € et un seuil majoré de 36 500 €.
Cela signifie que :
  • si votre CA est inférieur à 34 400 € vous ne facturez et ne collectez pas de TVA.
  • si votre CA est compris entre 34 400 et 36 500 €vous continuez à être exonéré de TVA l'année du franchissement. Vous devrez la facturer dès le 1et janvier de l'année suivante.
  • si votre CA dépasse les 36 500 € (seuil majoré), là vous facturez la tva dès le premier jour du mois au cours duquel le seuil majoré est dépassé.
Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 80

Réponse postée 10 juin 07:52

Bonjour

Je pense que c'est très variable selon les boites et secteurs. Dans mon ex ESN il y avait de s dev xamarin, swift, java (android) pour répondre aux besoins et systèmes en place chez les différents clients.. Selon vos objectifs vous pouvez peut être commencer à cibler les offres qui vous intéressent et voir ce que les recruteurs demandent..

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 73

Réponse postée 10 juin 07:48

Bonjour

Si vous êtes sous syntec la rému évolue aussi avec le coefficient et la position :

https://www.free-work.com/fr/tech-it/blog/guide-rh-du-salarie/syntec-ce-quil-faut-savoir-sur-la-convention-collective-des-professions-it

Bonjour

Je suis encore junior donc pas encore concerné par les évolutions mais en discutant avec des collègues, j'ai en ai pas mal qui sont toujours au même poste que mois après 3 à 5 ans d'expérience dans la boite. Je n'ai pas osé demandé pour les rémus par contre

Réponse postée 10 juin 07:46

Bonjour

J'ai suivi une formation à l'AFPA de concepteur développeur informatique (niveau bac +4 /5 ). Je crois d'ailleurs que c'est celle au-dessus (ou en tout ca qui suit ) celle que vous citez.

Je rejoins les avis que vous avez pu trouver sur l'ancienneté des cours. Pour nous ça se résumait à des fichiers pdf à lire et à mettre en application quasi en autonomie. Je me rappelle qu'on avait notamment tout une partie consacrée au windows phone alors qu'il était déjà obsolète à l'époque.

De mon avis, il faut donc pas mal de travail personnel et de la recherche pour suivre ces formations. En revanche comme elles sont souvent en présentielle et en petit groupe c'est beaucoup plus motivant que de se former seul ou à distance. Ce que j'entends pas là c'est que vous allez passer au minimum 7 heures par jour en centre devant un ordi où vous n'aurez rien d'autre à faire que vous former. La promo sur laquelle vous allez tomber joue beaucoup aussi. Dans la mienne il y avait des profils très différents (beaucoup de personnes en reconversion depuis des domaines d'activités variés, des débutants en infos et des profils plus avancés) avec beaucoup d'entraide qui en ont fait une formation très enrichissante.

L'autre gros avantages c'est que les formations AFPA délivrent des titres reconnus par les recruteurs et avec des équivalences en terme de diplôme. J'ai fait ma formation en 1 an ( après un bac +2 )et j'ai l'équivalent d'un master. J'ai ensuite été embauché directement après mon stage de fin de formation.

Réponse postée 9 juin 12:15

MLE a écrit : Bonjour à tous,

Merci pour cette remontée d'information, effectivement mon profil est présent sur son site sans mon consentement.
Erreur de zone géographique et TJM.
Ma photo se trouve sur son site en plus de l'ensemble de mes cordonnées professionnel.

La cerise sur le gateau est la citation quand on souhaite récupérer mes informations, " Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentent. Jean-Michel"

je le signal au CNIL

Mike
Bonjour

J'ai été voir, j'y suis aussi avec le joli slogan "l'alcool tue mais combien sont nés grâce à lui ?" Très classe, au delà de l'aspect illégal je trouve cette comm' très limite voire préjudiciable pour l'image pro des freelances "scrapés" . Avec en bonus la super animation lors de la recherche qui indique "recherche parmis les alcoolique anonymes".
Enfin bref je signale à la cnil aussi.

Je ne sais pas si ça a évolué depuis les premiers messages, mais ils affichent à plusieurs reprises leur conformité RGPD ainsi qu'un formulaire pour être supprimé de la base des freelances.
Réponse  : 1
Like  : 0
Vues : 206

Réponse postée 8 juin 16:38

Bonjour
Oui les 3 conditions d'obtention de l'ARCE sont :
  • la création de l'entreprise après l'inscription à pôle emploi donc c'est bon dans votre cas.
  • le fait de bénéficier de l'ARE (ce qui est aussi votre cas).
  • I'obtention de l'ACRE : là il faudra penser à la demander lors de la création ou rapidement après.
Vous pouvez retrouver les 3 conditions ici : https://www.pole-emploi.fr/candidat/je-creereprends-une-entreprise/les-aides-financieres-creation-d/aide-a-la-reprise-et-a-la-creati.html
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 227

Réponse postée 8 juin 16:30

Bonjour
Bienvenu sur le forum, vous devriez y trouver déjà pas mal de réponses à vos différentes questions. Pour reprendre :

Des personnes sur ce forum se sont-elles lancées en micro-entreprise ? Oui, j'en fait partie.
Pour le simulateur de l'URSSAF il est indicatif surtout au niveau du montant des impôts où il ne prend pas en compte la possibilité de versement libératoire, le nombre de parts, letc. Il ne prend pas non plus en compte l'ACRE (réduction des cotisations sociales la première année, sous conditions)

Quelles sont les erreurs à ne pas faire lorsque l'on se lance dans une micro-entreprise ? A part faire attention à la chronologie des démarches si vous voulez bénéficier de l'ARE ou de l'ARCE (en situation de demandeur d'emploi). Je ne vois pas trop. Les formalités de création sont très simples et se font en ligne.

Au niveau de la sécurité sociale, quelles sont les conditions pour en bénéficier ? La sécurité sociale d'un micro-entrepreneur est-elle la même que celle d'un salarié ? Oui depuis 2020 les auto entrepreneurs sont affilés au régime général. Attention ça ne signifie pas que vous serez indemnisés de la même façon notamment au niveau des IJ (calculées en focntion de votre activité et de votre CA). Le remboursement des soins lui est le même. Si vous étiez déjà au RG, il n'y a pas à ma connaissance de démarches spécifiques à faire.

Est-il obligatoire d'ouvrir un compte bancaire professionnel ? Oui à partir du moment où votre CA dépasse les 10000€. C'est aussi conseillé avant ce seuil pour simplifier la gestion et clarifier au niveau comptable.

Est-il utile d'avoir un comptable ou la gestion est très simple et les "mauvaises" surprises peu nombres ? L'intérêt de la micro est d'avoir des régimes sociaux et fiscaux simplifiés. La comptabilité se résume à la facturation, à la tenue du livre des recettes et aux déclaration URSSAF et impôt. Rien de très compliqué.Vu votre CA vous allez en revanche être rapdiement redevable de la TVA donc vous aurez une formalité supplémentaire de calcul et déclaration. Vous trouverez beaucoup de conseils et informations sur le forum si besoin.

Pour la dernière question sur la location, je passe, je ne connais pas le sujet 😆
Réponse  : 1
Like  : 0
Vues : 219

Réponse postée 8 juin 16:12

Bonjour
En micro et depuis 2020, il n'y a plus de dégressivité de l'ACRE en fonction du CA. En revanche;, la durée de l'éxonération est réduite. Concrètement vous bénéficiez d'un taux de cotisation réduit ( 6,4 % pour les ventes de marchandises, 11% pour les prestas de service et activités libérales) jusqu'à la fin du 3e trimestre qui suit celui de votre début d'activité.

Toutes les infos "officielles" sont ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11677