← Retour

Free-Worker-301294

Nombre de posts : 143

Inscrit depuis le : 15 mars 2022

Réponse postée 21 mai 06:38

Bonjour

Vous avez surtout le choix des niveaux sur coding games avec à chaque fois les apprentissages qui seront mis en pratique ( conditions, boucles, encodages, etc.) mais certains niveaux sont effectivement très difficiles même en dév expérimenté

Bonjour

Coding games c'est du progressif. Si tu n'y arrives pas sur les premiers niveaux, c'est qu'il faut encore taffer surtout au niveau de la logique et l'algorithmie.

Pour les autres tests j'en ai eu un en recrutement mais c'est sous la forme de qcm et de petits algos à résoudre. Exemple on te donne une valeur pour une variable et tu dois dire ce qu'elle retourne après exécution du programme.

Maintenant que je suis en poste o a encore régulièrement des hackatons avec des défis inter équipes à relever du type justement de ceux qui sont sur coding games

Réponse postée 21 mai 06:36

Bonjour

mmm pour moi contractor c'est aussi freelance... Vous devez avoir une structure immatriculée en France et signer un contrat avec l'entreprise étrangère.

En freelance c'est gérable mais en salarié si la boite n'a aucune présence en France je pense que c'est plus complexe. Apparemment votre employeur doit déjà vous affilier à l'assurance chômage :

https://www.pole-emploi.fr/candidat/mes-droits-aux-aides-et-allocati/a-chaque-situation-son-allocatio/qui-etait-mon-employeur/je-travaille-en-france-pour-un-e.html

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 28

Réponse postée 21 mai 06:28

Bonjour

vous pouvez argumenter :

  • le meilleur équilibre vie pro/ perso donc potentiellement un salarié plus disponible, en forme et motivé

  • la baisse des frais de déplacements s'il vous les paye

  • le gain de place chez le client et dans l'open space

  • le développement de soft skills: rigueur, autonomie, organisation

  • votre possibilité ensuite de bosser pour des clients plus éloignés

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 54

Réponse postée 21 mai 06:26

Bonjour

oui départ dans la période d'essai il faut systématiquement négocier avec l'employeur pour que ce soit à sa demande (sauf si bien sur vous avez une autre opportunité d'embauche derrière).

Forum : Actualités
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 9

Réponse postée 20 mai 09:34

Bonjour

Présente 😃

Je ne suis pas salariée mais j'ai bossé un peu moins d'un an en ESN en tant que développeuse. J'étais la seule femme d'une équipe de 16 dévs🙄 et je suis justement partie à cause d'inégalités salariales pour moi injustifiables avec mes collègues (mais je n'en fait pas une généralité car c'est du coup ma seule expérience dans ce type d'entreprise).

J'ai enchainé avec un contrat dans une administration où je suis rentrée dans une équipes de 5 développeurs ( idem que des hommes mais avec une administratrice système !). J'y suis resté 3 ans jusqu'à devenir lead de l'équipe en place. A mon départ il venait d'embaucher une nouvelle développeuse☺️

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 31

Réponse postée 19 mai 12:37

Bonjour

Je ne suis plus en ESN mais de mon temps 😄, j'avais aussi des contacts réguliers avec les autres membres de l'équipe et les manager (par mail voire en présentiel car on était nombreux chez les mêmes clients).

Par contre c'était effectivement surtout des échanges pour rendre des comptes/ remonter les problèmes. Après concernant les échanges avec les managers ce sont aussi souvent les même thématiques dans les boites d'infos "classiques"

Réponses  : 8
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 19 mai 12:33

Bonjour

oui en cas de non respect du préavis, vous risquez d'avoir à payer une indemnité légale à votre employeur (vérifiez aussi ce que dit votre convention collective sur le sujet)

Les infos légales ici : https://code.travail.gouv.fr/contribution/quelles-sont-les-consequences-du-non-respect-du-preavis-par-le-salarie-ou-lemployeur

Merci oui c'est moi qui veut me rendre dispo au plus tôt pour ne manquer aucune opportunité car j'ai déjà pas mal de critères restrictifs. Savez vous concrètement ce qui se passerait si je ne faisais pas mon préavis. Est ce que mon employeur peut me poursuivre, est ce que je dois lui verser une indemnité ?

Réponse postée 19 mai 12:31

Bonjour,

je copie colle la structure d'Erwan ^^

  • Mon langage : C# .Net ainsi que PHP et les incontournables CSS, JS, HTML

  • Pourquoi l'avoir choisi : idem qu'Erwan, C# était enseigné dans mon master, c 'était aussi le langage de prédilection des clients principaux des ESN de ma région donc je savais que ce serait un bon investissement pour la recherche d'emploi. J'ai aussi appris et développé une appli avec Xamarin.
    Pou PHP je l'avais appris lors de mon BTS SIO, je m'en ressert pas mal depuis que je suis freelance car je créé des sites web et la majorité du temps j'ai demande de développement en WordPress (pour l'aspect pratique du back office et la popularité) . Et pour créer des thèmes sur mesure, il faut toucher au core, en PHP

  • Avantages : pareil sa polyvalence, le fait que c'est un langage ancien toujours très demandé et utilisé, la communauté et les différentes certifs Microsoft. J'apprécie moins PHP que je trouve plus "brouillon", mois structurée mais il fait le job et comme dit plus haut il reste incontournable en de web.

  • Inconvénients : de C# je n'en vois pas vraiment. Un peu difficile pour débuter peut être (mais dans ce cas vous pouvez essayer de commencer par C, C# vous paraitra instantanément plus simple😁).

  • Changer : je n'ai pas de projets de réorientation à long terme en programmation. Je pense par contre me former davantage à l'UX/UI design. Je suis également orientée sur l'écoconception web donc je me forme et met à jour régulièrement sur le sujet

Réponse postée 19 mai 10:11

Bonjour

Je ne pense pas qu'il y a de contrat type, il faut éplucher chaque offre et ne pas hésiter à poser le max de questions en entretien.

En gros je vois 3 tendances majeurs :

  • soit la boite à un bureau en France ou mieux un siège social et peut faire un contrat Français

  • soit elle cherche des freelances

  • soit elle propose un contrat étranger et c'est là qu'il faut être particulièrement vigilants en terme de lois applicables et imposition

Réponse postée 17 mai 04:00

Bonjour

Vous pouvez commencer par faire un tour sur les plateformes de code compétitif type coding games. Certaines ESN proposent aussi souvent des tests techniques en ligne (mais c'est dans le cadre de procédures d'embauche). Après le plus concret et formateur reste d'intégrer une équipe même bénévolement (regardez du cote de Github ou Stackoverflow) pour travailler sur un projet commun.

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 54

Réponse postée 16 mai 05:32

Bonjour

oui c'est toute la difficulté ce n'est ni la norme et encore plus rarement un objectif pour les salariés. Vous pouvez potentiellement tourner ça comme un "test" équivalent d'une période d'essai mais j'ai peur que ce soit plus couteux pour l'entreprise et donc qu'il refuse.;

Réponse postée 14 mai 04:59

Bonjour

j'ai pris une année sans solde mais plus pour des contraintes familiales. JE n'ai pas souvenir de formalité particulière, j'ai simplement fait une lettre à mon employeur car son accord est bien sur nécessaire (bon dans mon cas il savait qu'en cas de refus je démissionnerai donc son choix a été un peu restreint).

Concernant les pays ça va vraiment dépendre de vos préférences et du domaine que vous souhaitez découvrir. Attention également si vous souhaitez travailler dans un pays étranger car il vous faudra souvent des autorisations et visa. Enfin vous devez également respecter vos obligations de loyauté et non-concurrence par rapport à votre employeur actuel.

Forum : Salaires
Réponses  : 14
Likes: 2
Vues : 247

Réponse postée 14 mai 04:52

Super nouvelle ! Merci pour le retour d'expérience et surtout félicitations !!🎉

Eh bien pour ceux qui passeraient par là,

je vous confirme que cela est possible ! Mission réussie !! Merci à tous de vos conseils !!

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 54

Réponse postée 13 mai 08:43

Bonjour

Oui le CDI est le contrat type ( majoritaire) dans l'info mais il y a quand même quelques offres de CDD.

Par exemple sur ce site vous avez le filtre du type de contrat, bien pratique, qui retourne un peu plus de 200 offres :

https://www.free-work.com/fr/tech-it/jobs?page=2

(A affiner bien sûr avec vos technos et région)

Réponses  : 8
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 13 mai 08:38

Bonjour

Effectivement 1 mois c'est déjà assez court comme fin de contrat donc ce sera difficile de réduire d'autant plus que vous avez l'air d'avoir des congés à prendre d'après votre poste.

Après 1 mois ça ne me paraît pas non plus excessivement long à attendre pour votre futur employeur. D'autant que j'imagine qu'il sait que vous êtes déjà en poste et donc tenu de respecter les obligations légales.

Merci pour vos réponses, j'ai un préavis d'un mois et voudrais partir des que possible lorsque j'aurai trouvé autre chose... Donc la RC me paraît compliqué car il faudrait en plus que je négocie un préavis plus court. Mais je vais vérifier mon contrat déjà si j'ai pas d'engagement supplémentaires vis a vis du client c'est déjà ça. Merci

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 36

Réponse postée 13 mai 08:35

Bonjour

Non vous ne pouvez légalement pas travailler durant vos congés payés. En revanche dans le cadre d'une démission vous pouvez les poser sur votre période de préavis sans que ça la décale.

Réponse postée 12 mai 06:16

Bonjour

Si vous voulez être vraiment sur, cherchez dans la fiche de votre formation le code rncp et vérifiez qu'il existe bien ( et correspond à votre titre) ici: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R40438

Réponse postée 11 mai 12:24

Bonjour

Du coup j'ai déjà un peu répondu sur votre autre fil😄.

Si vous avez la possibilité de faire un master, n'hésitez pas au moins vos serez sur d'avoir un bon socle de compétences et un diplôme reconnu.

Après dans le cadre de reconversion les Mastères sont généralement plus accessibles (plus court, parfois disponibles à distance). Ils sont aussi considérés comme plus professionnalisants (avec souvent des formats en alternance ou avec d'importantes périodes de stages). Le revers c'est que ce sont des formations payantes et souvent onéreuses.

Niveau reconnaissance, avec le nombre d'actifs en reconversion, les employeurs sont de plus habitués à rencontrer ce genre de certifications sur les CV. Difficile de repasser sur bancs de l'école quand on a une vie familiale ou qu'on est déjà en poste. Donc oui ces certifs sont connues des recruteurs. Après impossible de dire si elles sont plus appréciées ou non que les diplômes universitaires. Et honnêtement je pense que la différence va plutôt se faire en entretien sur vos qualités personnelles, vos compétences, votre parcours, votre motivation, etc..

Attention toutefois si vous visez un Mastère ou autre titre pro à bien vérifier qu'il est enregistré au RNCP et comme le disait Erwan a consulté les avis sur le parcours et l'école le proposant.

Réponse postée 11 mai 12:16

Bonjour

C'est une bonne idée, sachant que si vous voulez rester sur Wordpress vous aurez beaucoup plus de compétences pour le personnaliser autant au niveau fonctionnalités que design (en créant par exemple vos propres thèmes)

Bonjour et merci à tous les 2 pour vos retours

Après réflexion je pense effectivement demander une formation plus complète en développement web. Je souhaite rester dans le graphisme pour l'instant mais j'ai l'impression que ça m'apportera plus de liberté pour créer et intégrer mes design qu'avec wordpress et potentiellement ça me fera une bonne plus value si je souhaite changer d'orientation plus tard.

Réponse postée 11 mai 12:14

Bonjour

Dans le cadre de reconversion les employeurs sont souvent confrontés à ce type de certifications. Je ne saurai pas dire si elles valent mieux ou non qu'un diplômes scolaire mais en tout cas elles sont connues. Pour maximiser vos chances, pensez quand même à vérifier que le titre ou la certification que vous visez est bien enregistrée au RNCP.

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 50

Réponse postée 11 mai 12:11

Bonjour

Je ne crois pas qu'il existe de base légale pour une indemnité minimum de télétravail dans le privé... Pour vos cas, vos employeurs sont alignés sur son montant dans la fonction publique :

https://www.unsa-fp.org/article/Indemnite-teletravail-250-par-jour#:~:text=Son%20montant%20est%20de%202,est%20pas%20soumise%20%C3%A0%20majoration.

Après tout est négociable

Réponses  : 11
Like: 1
Vues : 83

Réponse postée 11 mai 12:07

Bonjour Loïc

N'hésitez pas à aborder cette "problématique" avec votre conseiller pôle emploi, ils auront peut être des partenariats avec des entreprises du secteur. L'IT et le dév sont des métiers relativement sous tension avec d'importantes perspectives d'emploi et parfois des pénuries de candidats dans certains secteurs. Même en activité je reçois encore fréquemment des opérations promotion de pôle emploi et des boites informatiques pour des webinaires, présentations et recrutements.

Réponses  : 8
Like  : 0
Vues : 75

Réponse postée 11 mai 12:02

Bonjour

Comme l'a dit Esna tant que vous respectez votre préavis vous n'avez rien à craindre. Après si cela vous ennuie de partir de la mission vous pouvez tenter de demander une rupture conventionnelle et négocier la date de départ avec votre employeur.

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 43

Réponse postée 11 mai 12:00

Bonjour

Il faut savoir que le turnover est très important dans le domaine de l'IT et en particulier au sein des ESN. Vous semble déjà avoir un bon argument qui justifie votre départ donc certes ça risque que de ne pas plaire à votre employeur qui a "misé" sur vous mais si vous démissionner de manière pro il n'y a pas de raison de vous griller. Par pro j'entends prévenir suffisamment tôt, énoncer objectivement les raison de votre départ et bien sûr respecter votre préavis. Enfin sachez que sur le plan financier ce n'est pas forcément un désavantage pour votre employeur que vous partiez tôt et de votre plein gré. En démissionnant vous n'avez notamment pas d'indemnités et ça évite que l'employeur vous forme ou investisse davantage sur vous pour au final vous voir partir.

Réponses  : 11
Like: 1
Vues : 83

Réponse postée 8 mai 17:26

Bonjour

Il me semble qu'il faut à minima une convention de stage ne serait ce que pour les assurances et généralement elles sont tripartites entre le stagiaire, l'entreprise et l'organisation.

Après si vous êtes demandeur d'emploi, il existe un dispositif pour faire quelques jours voire semaine d'immersion en entreprise : la période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). vous trouverez les détails et conditions ici :

https://www.pole-emploi.fr/candidat/votre-projet-professionnel/definir-votre-projet-professionn/realiser-une-immersion-professio.html

Réponse postée 5 mai 06:52

Bonjour

oui évidement je ne contredisais pas ce point de Leos mais j'ai l'impression (peut être fausse) que Rémy cherchait la thématique qui pouvait lui apporter le plus d'opportunité par la suite (que ce soit en emploi ou en formation)

Je rejoins Leos même dans la finance et l'assurance n'espérez pas trouver un poste dans les data science suite à une forma du soir...

Pour vous faire une idée de ce qu'on demande déjà à un data analyst dans le secteur bancaire vous avez cette offre

https://www.free-work.com/fr/tech-it/analyste/job-mission/data-analyst-202

Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 5 mai 06:49

Bonjour

Normalement c'est à l'ESN de négocier (promouvoir) le télétravail avec ses clients et de vous placer sur les missions où le client l'accepte.

Après il faudrait voir ce que dote précisément l'accord collectif de votre boite sur justement vos droits de refus si le client final est complètement opposé au télétravail.

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 98

Réponse postée 5 mai 06:44

Bonjour,

Alors à la base les RC permettent d'éviter la démission mais aussi le licenciement souvent couteux pour l'employeur. Il s'agit de trouver un accord négocié lorsque les 2 parties sont d'accord sur le fait qu'il n'est plus possible de continuer. Donc c'est sûr que s'il n'y a jamais eu de différends et que vous demandez du jour au lendemain une RC sans avoir évoqué un possible départ auparavant, ça peut être difficile de la faire accepter par votre employeur.

Après l'objectif est justement de négocier vous pouvez par exemple proposer à votre employeur de l'aider à trouver un remplaçant et de décaler votre date de départ le temps de lui transmettre vos compétences (voire de le former) afin que la transition n'affecte pas le fonctionnement de l'entreprise.

Bonjour,

Je relance ce sujet très intéressant !

D'un point de vue financier, une RC coûte de l'argent à l'employeur, à l'inverse d'une démission par le salarié. Est-ce que vous avez des conseils sur comment bien négocier pour que la RC soit acceptée ?

Ou des retours d'expérience ?

Je me vois bien changer de boite dans les 1 à 2 ans qui viennent (actuellement en CDI depuis plus de 3 ans dans une TPE), mais je ne sais pas quels arguments donner 🤔

Le but de la RC sera surtout de pouvoir continuer à payer mon loyer avec le chômage le temps de retrouver une situation stable avec un travail qui me plaira, mais j'ai peur que mon employeur me force à démissionner pour que je puisse partir.

Réponse postée 3 mai 07:22

Bonjour

Je suis d'accord sur le fait que le domaine de la Big Data et des data sciences demandent des formations concrètes et des connaissances poussées. Par contre il y a quand même beaucoup plus de débouchés que des "secteurs spécifiques". Je pense notamment au vaste domaine de la finance et de l'assurance (simulation boursière, analyse prédictive des incidents et risques) ainsi que de de la santé.

Bonjour

La cybersécurité vous ouvrira plus de porte, même en culture G. En interne vous pouvez évoluer par exemple sur un poste de DevSecOps.

Les data sciences sont en essor grâce aux big data et à l'IA mais on reste quand même sur des secteurs de pointe/ spécifiques à forte orientation scientifique (donc là clairement les ateliers entre collègue suffiront pas).

Réponse postée 30 avril 07:53

Bonjour

Cela dépend de votre objectif. Beaucoup de développeurs web se lancent après une formation avancée (ou non) sur Wordpress car ce cms est utilisé sur plus de 80% des sites web. Si c'est pour travailler en tant que freelance, vous allez vous heurter à une forte concurrence mais il y a aussi pas mal de demandes donc c'est envisageable. Par contre sans creuser plus sur la programmation (HTML , CSS, PHP, bootsrap, Js, etc.), vous allez rapidement vous trouvez très limité si un client vous demande un thème, des extensions ou fonctionnalités sur mesure.

En salariat ça me parait encore plus compliqué, on vous demandera aussi forcément des connaissances en PHP (ou autre langage serveur), les indispensables HTML/CSS/ JSS et probablement un ou plusieurs framework. Vous aurez aussi besoin de compétences en SGBD (système de gestion de base de données et SQL).

En résumé su vous souhaitez vous orienter vers une carrière dans le développement web privilégiez une formation plus complète que simplement Wordpress.