← Retour

Free-Worker-168761

Nombre de posts : 63

Inscrit depuis le : 25 novembre 2018

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 429

Réponse postée 24 juin 14:23

Hello,

Je suis dans la même réflexion actuellement quant au choix de la structure.

J'ai une question pour la communauté (ma conseillère Pôle Emploi botte en touche) : cela concerne mon éligibilité à l'ARCE.
Sur le site de Pôle Emploi est indiqué :Pour prétendre à l’ARCE, vous devez remplir 3 conditions :
  • Avoir créé ou repris une entreprise en France après votre inscription à Pôle emploi ;
  • Bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).
  • Bénéficier de l’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (ACRE) qui est une exonération partielle ou totale des charges sociales pendant un an.
Cependant dans les conditions d'éligibilité de l'ACRE : Pour en bénéficier, il faut ne pas avoir obtenu l'ACRE dans les 3 années précédentesHors j'ai bénéficié de l'ACRE de 2019 à 2020.Pourriez-vous confirmer le fait que je ne sois pas éligible à l'ARCE ?
Merci d'avance

Réponse postée 6 mai 12:37

Yebor a écrit : Bonjour,

Je redonne le montage que j'ai fait, juste pour vous proposer une alternative.

Pourquoi ne pas commencer en micro-entreprise avec versement de l'ARCE + réduction ACRE? Vous faites ça pendant 1 an pour profiter de la réduction de cotisation et de l'exonération de la CFE la première année puis ensuite vous fermer la microentreprise pour reouvrir vos droits restants (55% d'ARE) et vous ouvrer la SASU en maintien des ARE jusqu'à épuisement des droits (avec de nouveau la 1ère année d'exonération).

Concernant votre IR en auto-entreprise il sera élevé car vous allez avoir l'ARCE + vos révenus en AE, vous pouvez donc ouvrir un PER individuel pour bloquer dessus de l'argent (attention à bien prendre des frais d'entrée à 0%), cette somme viendra vous réduire votre IR et pourra être débloqué (sans intégration à vos revenues imposable) au moment où vous arrivez à l'expiration de vos droits ARE (en SASU)

[Edit] : J'avais commencé à écrire le message puis entre temps il y a eu celui de Philgood20 ^^ même recommandation du coup
Bonjour Yebor,

Merci pour cette explication.
J'aimerais savoir si je pouvais appliquer à ma situation :
- Rupture conventionnelle à venir fin Mai
- Equivalent de 17 mois d'indemnisations.
J'ai du mal à me projeter sur le système 45% / 55%
Merci pour vos éclairages
Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 624

Réponse postée 18 mars 03:43

Il y a peut-être des choix à faire selon la stratégie d'investissement locatif :
Si la problématique de l'investissement via une société porte majoritairement sur la plus-value à la revente, on pourrait envisager d'utiliser ce véhicule uniquement pour cibler des investissements avec un rendement locatif élevé (Le Havre, Saint Etienne, etc.) mais sans réelle perspective de plus-value à la revente.
Sur les autres villes avec soit une logique patrimoniale de plus-value à la revente avec rendement faible, soit un mix des deux, le LMNP pourrait être plus judidicieux.

Qu'en pensez-vous ?
Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 30

Réponse postée 3 février 09:08

tifil a écrit : Bonsoir à tous,

Je souhaite avoir plus de précisions sur les frais non facturés au client.
En effet, je viens de commencer ma mission le 31 janvier et j'ai reçu mon bulletin de paie de janvier, et dessus ne figure aucun frais de repas, frais kilométriques etc.
Savez-vous s'ils doivent apparaître sur la feuille de paie, ou comment ça se passe ?
Et comment fonctionnent les frais de repas, est-ce qu'il s'agit d'un forfait, ou bien doit-on fournit les justificatifs d'achat de tout les midis ?
Dans les deux cas, ce sont des frais qui sont remis sur le salaire, comment ça se passe ?

Merci beaucoup.
Est-ce que vous avez envoyé vos notes de frais fin Janvier pour intégration à la fiche de salaire ?
Dans le cas contraire, c'est normal qu'aucun frais ne soit mentionné dans la fiche de salaire.
Réponse  : 0
Like  : 0
Vues : 35

Réponse postée 10 septembre 2021 16:31

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en portage salarial depuis Janvier 2021.
Depuis peu avec un ami, nous réalisons des prestations ponctuelles pour d'autres sociétés.

Je me demandais comment facturer au mieux ces prestations, sachant que je ne suis pas éligible à la création d'une auto-entreprise (dépassement seuil 2019+2020)

Je me suis dit que le plus simple (et le plus rémunérateur) serait de créer une SASU à l'IS et de se verser le dividende à la fin de l'exercice comptable.

Cependant ma mission principale s'arrêtera fin Juin 2022.
A cette date, je créérai surement une nouvelle structure (SASU + ARE ou EURL + ARCE)

Ma question est la suivante :
Puis-je créer une SASU immédiatement pour le side-business, la clôturer fin Juin 2022 et en créer une nouvelle dans la foulée pour bénéficier de l'ARE ?
Est-ce que cela dépend du code APE (i.e. les 2 SASU avec le même code APE ?)

Ou alors si code NPE différent, ouvrir une nouvelle SASU ?

Autre option : réaliser une rupture conventionnelle rapidement avec ma société de portage, et facturer avec la SASU la mission principale, et le side business

Merci d'avance pour vos éclaircissements
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 96

Réponse postée 9 août 2021 08:25

Benzeori a écrit : Bonjour,

J'ai 39 ans.Je suis responsable projet AMOA et/ou amélioration continue . On me propose un CDI à 85k€ Brut annuel + 5500€ net annuel de frais pro.

En parallèle, on me propose des missions avec un TJM de 600€ avec lequel j'envisage le portage salarial.

J'ai refusé le CDI car d'après mes calculs je toucherai mieux avec un TJM à 600€ en portage salarial.
Salaire avec TJM à 600€ > 66000 € net annuel avant remboursement des frais pro
Salaire avec CDI de 85K€ > 63750€ net annuel avant remboursement frais pro

Qu'en pensez-vous ?
Ca dépend aussi de la visibilité par rapport à la mission.
Si inférieur à 1 an, CDI
Si supérieur à 1 an, portage, voire passage en EURL
Réponses  : 12
Like  : 0
Vues : 481

Réponse postée 9 août 2021 08:21

Hello,

Sur le salaire dégagé, ca dépend vraiment de ton TJ.
Pour donner une fourchette, tu reçois entre 40 et 45% du chiffre d'affaires généré en rémunération avant impot.
Pour le client c'est transparent, dans les grosses sociétés, ce sera ton intermédiaire qui va facturer (ESN le plus souvent), et il y aura une relation contractuelle entre l'ESN et la société de portage salarial.
Pour la fin de relation à l'initiative de la société de portage salarial, je vois uniquement le cas où le client final paye très tardivement, et la société de portage faisait de l'affacturage en te versant un salaire au 1er du mois suivant, alors qu'elle encaisse à M+3 ou plus.

Bon courage
Réponses  : 12
Like  : 0
Vues : 408

Réponse postée 4 juin 2021 12:44

ArThierry a écrit : Bonjour à tous,

J'aimerai beneficier de vos retours d'experiences. En effet, j'étudie la possibilité de repasser salarié pour des raisons personnelles.

Pour un tjm en mission longue de 850/900 HT quel salaire estimez vous juste de demander pour un poste en CDI même si bien évidemment on ne peut pas comparer un statut TNS et salarié.

Si certains ont deja fait l'exercice, j'aimerai avoir votre retour.

Merci à tous
C'est 850/900 chargés au client, ou ce que tu touches actuellement (+ la marge de l'intermédiaire) ?
Dans le second cas, t'auras plus de marges de négociation
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 41

Réponse postée 17 mai 2021 16:55

Hello,

Chez Cegelem, le PEE ou PERCO peut se mettre en place uniquement après 6 mois d'ancienneté; c'est 3 mois chez Prium.

Le fonctionnement est le suivant (source prium-portage)

"Pour bénéficier d’un PEE ou d’un PERCO, vous devez effectuer un versement volontaire qui sera systématiquement abondé par Prium Portage pour un montant correspondant à 3 fois le montant de votre versement.En 2019, l’abondement est plafonné à :
  • 3 241 € pour le PEE
  • 6 483 € pour le PERCO.
Vous pouvez ainsi effectuer chaque année des versements volontaires pour un maximum de 1 080 € sur votre PEE et 2 161 € sur votre PERCO. Les plafonds d’abondement sont réévalués chaque année."

Mais quand on parle d'abondement de la part de l'entreprise, c'est uniquement une partie de votre chiffre d'affaires qui est prélevé pour abonder ce PER
Réponses  : 29
Like  : 0
Vues : 101

Réponse postée 7 mai 2021 14:36

Bonjour à tous,

Je remonte ce fil de discussion avec une question sur les charges patronales et notamment la ligne :
Versement Mobilité
Dans mon cas, elle représente 3.3500% du salaire brut.
Après quelques recherches, il s'agit de :
La contribution dite « versement mobilité » est la participation des employeurs occupant 11 salariés et plus au financement des transports en commun
Le montant parait cohérent avec les taux pratiqués.

Je précise que la société de portage est immatriculée à Paris.

Question pour ceux qui sont portés : est-ce que cette ligne figure sur vos bulletins de salaire ?

Merci d'avance pour vos retours.
Réponses  : 2
Like  : 0
Vues : 56

Réponse postée 29 mars 2021 12:21

Tu peux te renseigner sur le Plan Epargne Retraite ou PERCO auprès de ta société de portage.

Sinon, le report de salaire n'a pas d'intérêt fiscal, car tu seras taxé quand tu toucheras ce solde (et ton taux de prélèvement ajusté à la hausse pour prendre en compte ce complément de revenu).
Réponses  : 18
Like  : 0
Vues : 25

Réponse postée 3 mars 2021 08:55

Dans certaines sociétés, les managers sont également évalués par rapport au nombre de personnes sous leur giron.
Donc parfois ils sur-staffent par rapport aux besoins actuels
Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 63

Réponse postée 16 février 2021 10:10

OK j'ai compris le problème en étudiant minutieusement la fiche de paie
Ce qui me pose problème :
COTIS. STATUTAIRES OU PREVUES PAR LA CONVENTION COLLECTIVE -> 5,85% du salaire brut
  • Affacturage / Recouvrement / Contentieux OK, meme si je n'en ai pas besoin
  • Assurances : RC / Dépl. / Gar. Fin. / Déf. OK
  • Contrib. dialogue social − conv. col. OK
  • Fiscalité : CVAE / CFE / C3S / TVS Taux 3,51% du salaire brut
  • Médecine du Travail (à voir si one-shot ou récurrent)
AUTRES CONTRIBUTIONS DUES PAR L'ENTREPRISE -> Taux 7% du salaire brut

Je vais échanger avec ma gestionnaire de compte, et sûrement changer de société de portage.
Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 63

Réponse postée 15 février 2021 11:21

Merci pour tous ces messages.
J'ai basculé en portage salarial depuis début Janvier.
Je viens de recevoir ma première fiche de paie, et je trouvais les montants de charges dûes par l'employeur très élevées.
En applicant le calcul, je trouve que charges patronales / salaire brut = 54%

J'ai demandé à un copain sa fiche de paie en passant par une société de portage. Ca va m'éclairer je pense.
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 29

Réponse postée 4 février 2021 08:24

Effectivement la facture de Décembre a été réglée le 1er Février.
Mais je l'avais intégrée dans le CA à déclarer de T4 2020.
C'est pas joli, mais je bénéficie du droit à l'erreur auprès de l'administration 🙂
Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 33

Réponse postée 25 janvier 2021 14:35

J'ai une question complémentaire au sujet.

Afin de facturer des frais professionnels liés au télé-travail, et sachant que je suis propriétaire de ma résidence principale, ma société de portage me demande une estimation de la valeur du loyer à faire réaliser par la Municipalité.
Avez-vous déjà entendu parler de cela ?

Merci d'avance
Réponses  : 10
Like: 1
Vues : 33

Réponse postée 25 janvier 2021 07:59

Les sociétés de portage sont soumises à la convention collective du portage salarial. Les remboursements de frais professionnels sont clairement mentionnés.
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 29

Réponse postée 18 janvier 2021 09:01

Hello,

J'ai été micro-entrepreneur en 2019-2020 avec un seul client.
Je viens d'opter pour le portage salarial pour concrétiser des projets immobiliers et préparer des nouveaux projets professionnels en 2022. A priori je vais garder ce statut 1 an.
Forum : Vos projets
Réponses  : 21
Like  : 0
Vues : 55

Réponse postée 11 janvier 2021 12:55

Après t'as aussi sur le plateau des consultants en CDI qui peuvent te jalouser et imaginer que tu roules sur l'or
Ca m'est arrivé sur une mission, où j'entendais des réflexions du genre "il veut accroitre son périmètre, pour assurer son renouvelement car il est freelance"
Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 77

Réponse postée 7 janvier 2021 13:28

Le seul exemple que j'ai en tête, c'est un pote qui avait auparavant 2 intermédiaires avec le client final. Quand ce dernier a appris le mécanisme, il a romptu le contrat avec l'intermédiaire 1 (mon pote faisant la meme chose avec l'intermédiaire 2). Et enfin mon pote a pu passer par une ESN en portage salarial car celle-ci disposait d'une ligne budgétaire chez le client.
Forum : Vos projets
Réponses  : 9
Like  : 0
Vues : 20

Réponse postée 21 décembre 2020 13:24

Je comprends le message sur le méchant actionnaire.
Mais on devrait également se pencher sur la productivité au travail avec le sujet de la formation qui y contribue.
Réponses  : 6
Like  : 0
Vues : 40

Réponse postée 17 décembre 2020 13:58

Je suis dans le meme cas que vous deux.

Je vais opter pour du portage salarial sur 2021 afin de concrétiser des projets immobiliers notamment.
Réponses  : 21
Like  : 0
Vues : 459

Réponse postée 2 décembre 2020 08:10

Tu peux toujours verser sur un PER le différentiel qui te fait passer à 41% sur ta tranche marginale d'imposition.
Ce montant est exonéré d'impot sur le revenu dans l'immédiat, mais tu seras taxé à la sortie (avec un TMI qui devrait être inférieur)
Réponses  : 12
Like  : 0
Vues : 48

Réponse postée 25 novembre 2020 08:21

J'ai demandé une simulation, je vous tiendrai au courant de leur retour.
Forum : Vos projets
Réponses  : 53
Like  : 0
Vues : 331

Réponse postée 7 août 2020 09:06

Hello,

En fin d'année 2019, avec ma femme (en CDI) nous avons obtenu un crédit pour notre résidence principale, alors que je ne disposais que de 10 mois d'activités en tant que micro-entrepreneur.
Nous avons apporté 20% de la somme.
Nous sommes passés par un courtier qui a sollicité 20 établissements bancaires. 18 ont refusé sur le coup. Deux ont étudié le dossier. Un seul a accepté de nous financer.
Il y a eu pas mal de péripéties mais nous y sommes arrivés.
Et nous avons domicilié nos revenus au sein de l'établissement.

Bon courage dans vos démarches
Réponses  : 557
Like  : 0
Vues : 119

Réponse postée 31 juillet 2020 07:38

tropicalm a écrit :
findus a écrit : alors que si tu relis ses derniers messages, il crache sur Paris, il est à la Ciotat, et il accepte des missions à Paris à 1000€/J

le bon gros mito finalement qui n'est pas à la retraite à 35 ans 🤣
Pas loin de 10 ans sur ce site, et jamais vu plus d'un TJ à 1000 balles.
Je pense que le sondage : "et vous, votre TJ ?", alimente juste les fantasmes.
J'en ai vu plusieurs, avec 2 cas de figure :
une personne avec un profil urba / architecte d'entreprise qui connait tous les rouages d'une boite cotée au CAC 40 -> TJM 2000€/J
des anciens managers en Conseil IT, qui sont passés indépendants chez le meme client -> TJM > 1200€

Réponse postée 29 juillet 2020 08:48

takotak a écrit : Bonjour,

Après quelques différents avec mon client, celui-ci a ordonné à la boite de portage de ne pas me payer, stipulant qu'il n'avait aucun bon de commande du client final.
Cependant, j'ai une preuve comme quoi j'ai bien effectué ce travail, avec notamment un CRA signé de la main du client final.

Sa demande est-elle légale ? (j'en doute)
La boite de portage peut-elle me payer, même si le client ne l'a pas payé ?
Normalement, ils souscrivent au départ à une caution, permettant d'éviter ce genre de cas.

Dans l'attente de votre réponse,

Merci beaucoup
Mais comment le client peut-il être en relation avec la boite de portage ?
Réponses  : 557
Like  : 0
Vues : 119

Réponse postée 24 juillet 2020 15:54

Ozymandias a écrit :
Tap a écrit : Troll de qualité comparable à son orthographe. /ignore
Je pense que vous avez raison.

Ceci dit, s'il passe l'équivalent en temps de travail d'un 40k brut sur l'administratif et la prospection, je comprends qu'il trouve que c'est pas rentable :D
Mais dans ce cas, le TJM n'est pas le problème principal...
Quelque chose qui n'est pas souvent mentionné, c'est le travail sur des chantiers internes à réaliser pour son Cabinet quand on est en CDI.
C'est une figure de style obligée, qui figure souvent dans les objectifs du variable.

Réponse postée 26 juin 2020 08:12

Je suis chez Boursorama Pro pour mon activité, 9 euros par mois avec carte VISA Premier, et prélèvements SEPA OK
Réponses  : 557
Like  : 0
Vues : 119

Réponse postée 12 juin 2020 12:42

Freelance91 a écrit :
Softdata a écrit :
Freelance91 a écrit : Je confirme : les greffier sont les "parasites" les mieux payés ( leur job pourrait très bien être fait par des fonctionnaires et les revenus rentrer dans les caisses de l'état ).

Viennent ensuite les notaires, les avocats ...

https://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/24/le-monopole-des-greffiers-de-tribunal-de-commerce_4461989_3224.html
Je me souviens que Sarkosi voulait se débarrasser de la caste des notaires. Remplacé par des fonctionnaires...
Il faut être très riche pour racheter leur étude, puis se sont les clercs qui font le taff. Toujours pareil, on paye une masse d'impôts et quand il s'agit de réaliser une opération administrative l'on passe par un cabinet privé détenu par une aristocratie moderne, dû au numerus clausus...
Les greffiers des tribunaux de commerce sont encore pires : vous ne pouvez tout simplement pas acheter une étude, ils se les refilent en famille uniquement et certaines familles ont le monopole dans certaines régions.

Ils touchent leurs commissions sur chaque acte, un peu comme si un fonctionnaire de mairie touchait 5 euros sur chaque demande de carte d'identité, tout en empêchant d'autres collègues que lui de le faire 😲
J'ai un copain qui réside au Québec qui me disait que toutes les formalités administratives cumulées pour l'achat d'un appartement revenaient à moins de 1000€ TTC ...