Développeur Metaverse : le nouvel eldorado ?

5 min
943
0
0
Publié le

La transformation de Facebook en Meta a fait beaucoup de bruit dans le monde IT. Plus qu’un changement de nom, il s’agit pour Mark Zuckerberg de faire évoluer tout l’environnement d’internet. Désormais, le web ne se limiterait plus à regarder des contenus, mais à en faire partie. Meta prévoit de créer un univers entièrement interconnecté dans lequel le travail, la vie sociale et les loisirs se dérouleront tous au sein d’infrastructures virtuelles. Mais, les compétences et talents nécessaires pour développer ce metaverse sont, eux, bien réels.

La firme américaine Meta prévoit ainsi de recruter, d’ici 5 ans, 10 000 emplois hautement qualifiés. Il s’agira de profils d’ ingénieurs, de chercheurs et surtout de développeurs. Alors développeur metaverse est il le nouveau métier d’avenir dans l’IT ? 

Le metaverse : quelles opportunités pour les développeurs ?

Le metaverse (parfois écrit métavers) n’est pas uniquement lié à Facebook. Ce terme provient de la contraction de « méta » et « univers » (méta-univers) et désigne un espace virtuel partagé issu de la convergence de la réalité physique virtuellement améliorée et de l’espace virtuel.

physiquement persistant. Cette convergence intègre la somme de tous les mondes virtuels, la réalité augmentée et le réseau internet. C’est donc une combinaison de plusieurs technologies et environnements variés.

Technologies et développement du metaverse

Le metaverse est une combinaison de plusieurs éléments technologiques avec, en tête, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la vidéo, où les utilisateurs vivent dans un univers numérique. 

Concrètement, développer une application métaverse revient à concevoir un jeu ou une « expérience » multiplateformes qui peut combiner :

  •  des systèmes VR comme (par exemple l’Oculus Quest) ;

  • des mondes virtuels émergents  (comme Fortnite) 

  • des plates-formes sociales telles que Sensorium Galaxy ;

  • des consoles de jeux ;

  • des applications mobiles ;

  • des sites web.

L’ensemble de ces plates-formes reposent sur des outils, souvent déjà bien connus des développeurs en particulier dans l’univers du jeu vidéo, comme Unreal Engine d’Epic, Unity, Amazon Sumerian ou encore Blender.

Les compétences des développeurs metaverse sont donc très similaires à celles des développeurs de réalité virtuelle augmentée ou de jeu 3D, mais pas uniquement.
Peu importe vos spécialités et votre rôle dans le domaine du développement logiciel, il y aura toujours un lien avec la métavers, car ce concept est très vaste et toujours en permanente évolution.

Le ou les metaverse(s) ?

Même si le metaverse est remis en lumière suite aux annonces de Facebook, cet environnement est loin d’être nouveau. Les réunions de bureau virtuelles à l’aide de lunettes de réalité augmentée ou les jeux vidéo immersifs avec les casques de réalité augmentée sont déjà largement utilisés par les internautes et gamers. Surtout, d’autres sociétés ont depuis longtemps créer leur méta-univers.

Le plus connu est probablement le « metaverse d’entreprise » de Microsoft. Dans ce monde virtuel, les collaborateurs et salariés peuvent, selon Microsoft, « se réunir pour communiquer, collaborer et partager avec une présence virtuelle personnelle sur n’importe quel appareil ». L'objectif est que les entreprises créent leurs propres espaces immersifs au sein de Teams.

De son côté, Nvidia a également créé en début d’année une version gratuite de Omniverse, le metaverse de l’entreprise, capable de se connecter aux autres univers virtuels. L’enjeu est d’aider des millions de professionnels de la création et d’artistes du monde entier à collaborer autour du Design 3D et des environnements de réalité virtuelle. 

Le metaverse est donc le dernier slogan de l’industrie technologique et les offres de développeurs metaverse devraient se multiplier pour accélérer la conception et le déploiement de ces univers virtuels. À moins que le metaverse ne rencontre pas son public… 

Développeur Metaverse : et si ça ne fonctionnait pas ?

Le metaverse, un risque de flop ?

N’en déplaise à Facebook, le metaverse n’est donc pas l’innovation tant attendue de ces derniers temps. Cette technologie se développe depuis plusieurs mois voire années. De plus, le méta-univers de Mark Zuckerberg subit déjà de nombreuses critiques avant même son lancement officiel. En tête des reproches, le flou qui entoure le développement de cet univers virtuel en termes de modèle économique et de protection des données.

Selon Yast Siu, président de Animoca Brands (investisseur et constructeur de plates-formes virtuelles) : « ce que fait Facebook avec le Metaverse et un faux metaverse à moins qu’ils ne fassent une description réelle de la façon dont nous pourrions vraiment le posséder. »

L’action de Meta a d’ailleurs perdu plus de 20 % en bourse le 3 février dernier, peu de temps après l’annonce de son président de se focaliser sur le metaverse et surtout après une publication de résultats financiers largement inférieurs aux attentes des actionnaires.

Enfin, reste le problème de l’acceptation par les utilisateurs des environnements virtuels. Les casques de réalité augmentée n’ont pas été les succès commerciaux escomptés. De grands studios ont tout simplement cessé de développer des projets de RV, comme Viacom. Microsoft refuse également catégoriquement d’associer la réalité virtuelle à sa nouvelle Xbox. 

Développeur Metaverse : un effet de mode ?

Le metavers recrute beaucoup d’ingénieurs et de développeurs d’abord dans les GAFA comme Facebook, Microsoft ou Apple, mais aussi dans les start-up axées sur la crypto-monnaies et les blockchains. Mais, au final, ces développeurs metaverse vont surtout se concentrer sur une plateforme, une technologie ou un environnement spécifique. Le développeur metaverse pourra par exemple être un développeur C# embauché pour travailler sur la plate-forme Unity, un concepteur 3D, un expert en blockchain, etc.

Python reste également un incontournable pour la programmation d’interface VR/AR ainsi que les technologies web (JavaScript en tête) avec l’arrivée du web 3. Le metaverse ne viendra donc pas bouleverser l’ordre des technologies et langages les plus demandés dans l’IT.



Qu’ils soient un effet de mode ou le futur de web et du jeu vidéo, le metaverse reste une opportunité majeure pour les développeurs. Toutefois, il ne va pas remodeler le marché de l’IT et pourrait simplement accentuer les tendances actuelles.

Et vous que pensez vous du metaverse ? Avez vous déjà travaillé sur ces méta-univers où êtes vous vous-même embauché en tant que développeur metaverse ? N’hésitez pas à nous partager vos retours d’expérience sur le forum IT !

Par Laura Pouget, Rédactrice Web SEO & Développeuse Informatique.

Sources et liens utiles

Meta: le métaverse de Facebook présenté par Mark Zuckerberg inquiète, Huffpost

Mesh for Microsoft Teams aims to make collaboration in the ‘metaverse’ personal and fun, Microsoft News

Omniverse, Nvidia

La réalité virtuelle est un flop, Business AM


Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Commentaire

Dans la même catégorie