Que sont les IHM ?

5 min
44
0
0
Publié le


Les interfaces homme-machine (IHM) sont devenues incontournables dans les secteurs à dominante industrielle. Elles permettent des gains productifs tout en sécurisant les processus de fabrication. On assiste aujourd’hui à une diversification des usages et il se pourrait bien que, demain, elles soient déployées dans de nouveaux secteurs tels que la finance, le numérique ou le divertissement. 


Qu’est-ce qu’une IHM ?

L'IHM (Interface Homme-Machine) se réfère à une interface utilisateur ou un panneau de commande qui permet à une personne de communiquer avec une machine, un système ou un dispositif. Bien que ce terme puisse être appliqué à tout type d'affichage permettant à l'utilisateur d'interagir avec un dispositif (comme un distributeur de billets par exemple), il est généralement utilisé dans le cadre des processus industriels de contrôle et de surveillance des machines de production.

De plus, une IHM regroupe tous les éléments de l'interface qui sont en contact avec l'utilisateur, tels que les éléments tactiles, visuels et auditifs. Cela autorise le contrôle des fonctions de la machine et la réception d’informations sur les actions entreprises. Grâce à l'IHM, un opérateur ou un membre du personnel de maintenance peut surveiller et commander des machines en temps réel, en accédant à des données telles que la température, la pression ou les étapes du processus de production.


À quoi sert une IHM ?

Les écrans IHM constituent des outils précieux afin d’optimiser les processus industriels en numérisant et centralisant les données critiques. Les opérateurs peuvent ainsi visualiser des informations clés à travers des graphiques et des tableaux de bord numériques.

Les terminaux IHM autorisent plusieurs types de configuration : fonction unique (surveillance et suivi) ou succession d’opérations plus avancées, comme un arrêt des machines par exemple.

À l'ère de la fabrication numérique, les données jouent un rôle de plus en plus crucial. En ce sens, les écrans IHM représentent un élément clé pour améliorer la productivité. De plus, bien que cette technologie ait connu une évolution considérable, son potentiel de croissance reste presque illimité. 

À noter qu’une IHM bien conçue ne se limite pas à présenter des informations de contrôle ; elle fournit également des fonctionnalités actives intuitives pour aider l'opérateur à interagir avec les résultats de ses actions et à surveiller les performances globales du système.


Quelques exemples d’IHM

L’IHM haute performance

Les IHM hautes performances sont de plus en plus mises en avant par les utilisateurs. Et pour cause, il s’agit d’une méthode de conception qui garantit une interaction rapide et efficace.

Cette approche se concentre sur les indicateurs les plus essentiels ou critiques de l'interface, permettant à l'opérateur de détecter rapidement les problèmes, de réagir de manière proactive et de prendre des décisions éclairées.

La simplicité et l’absence de commandes superflues à même de « noyer » l’opérateur sous une avalanche de données caractérisent une IHM haute performance. L’expérience utilisateur est au centre des considérations dans ce type d’IHM.


Les IHM tactiles et mobiles

Les avancées technologiques initiées par les smartphones ont engendré, de fait, des écrans tactiles et des IHM mobiles, qui ont remplacé les boutons et les interrupteurs traditionnels.

D’ailleurs, l'IHM mobile offre des avantages significatifs pour les opérateurs, tels que l'accès instantané aux informations et la surveillance à distance. 


Les IHM réseau et dans le cloud

Les interfaces homme-machine qui utilisent le transit de données par le réseau sont hautement prisées par les opérateurs, car elles autorisent l'accès et la visualisation en provenance des équipements sur le terrain. 

De plus, la tendance actuelle consiste à envoyer les données collectées par les IHM locales vers le cloud, où elles peuvent être consultées et analysées à distance tout en préservant les capacités de contrôle en local.

Actualités informatiques

Cloud distribué : le futur du cloud ?

Qui utilise des IHM ?

La grande majorité des entreprises industrielles ont recours aux IHM. Ainsi, on retrouve les IHM dans des secteurs variés tels que l’énergie, le transport, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, les industries extractives, etc.


Quels sont les avantages des IHM ?

Un certain nombre d’avantages accompagnent la mise en place d’une IHM au sein d’un process industriel :

  • Efficacité accrue. La visualisation des données, en particulier lorsqu'elle est combinée avec des technologies d'analyse de données, peut aider à identifier les domaines susceptibles de connaître une optimisation des processus.

  • Amélioration de la visibilité. Le recours à une IHM haute performance octroie une meilleure visibilité des opérations, en temps réel. De plus, le tableau de bord est accessible à distance, ce qui facilite encore la surveillance et la maintenance des machines.

  • Meilleure ergonomie. Les IHM facilitent la visualisation et la compréhension des données. De ce fait, elles participent à améliorer l’expérience utilisateur qui va, à son tour, améliorer la compréhension des données.

  • Réduction des incidents. Grâce aux systèmes d’alerte qui accompagnent les IHM, les opérateurs réagissent rapidement en cas de dysfonctionnement et cela contribue à maintenir une haute disponibilité.


Quelles différences entre une IHM et un système SCADA ?

Une confusion existe entre ces deux termes. En réalité, une IHM fait partie d’un système SCADA (Système de contrôle et d'acquisition de données).

Une IHM et le système SCADA constituent deux éléments clés d’un système de contrôle industriel. Ils fonctionnent ensemble : le SCADA contrôle les grands systèmes et collecte les données, tandis que l'IHM est l'interface que les utilisateurs manient pour interagir avec le système.

Les deux éléments sont nécessaires l'un à l'autre pour un fonctionnement optimal, et sont donc considérés comme faisant partie du même système plus vaste.


Prospective : quel avenir pour les IHM ?

Plus la technologie continue de progresser, plus les entreprises seront enclines à recourir à l'analyse des données et à l'intelligence artificielle pour acquérir des connaissances stratégiques, qu'elles pourront ensuite communiquer aux utilisateurs au moyen d'interfaces homme-machine (IHM).

À l'avenir, il est envisageable que les IHM intègrent également des technologies de pointe telles que la réalité augmentée (AR), qui superpose des éléments graphiques au monde réel, et la réalité virtuelle (VR), qui transporte les utilisateurs dans un univers numérique immersif, afin de produire des visuels encore plus efficaces et immersifs.

Enfin, dans la mesure où l'automatisation continue de jouer un rôle crucial dans les processus industriels, les utilisateurs pourront se servir des IHM pour superviser les activités automatisées et les adapter à leurs besoins spécifiques.


Romain Frutos, rédacteur passionné par l’IT et les nouvelles technologies.

Ressources

A combien s'élevait votre rémunération lors de votre dernier job ?


Boostez vos projets IT

Les meilleures missions et offres d’emploi sont chez Free-Work

Continuez votre lecture autour des sujets :

Commentaire

Dans la même catégorie

Nouveauté ! Avec Free-Work MyBusiness, vous pouvez désormais gérer votre facturation, vos clients et votre activité facilement. C'est gratuit et sans engagement !