← Retour

EXPLOG

Nombre de posts : 40

Inscrit depuis le : 5 février 2023

Suivant
Forum : Votre activité
Réponses  : 10
Like: 1
Vues : 1012

Réponse postée 30 mars 2024 12:24

Moi je tenterais bien le coup, et j'ajouterais que c'est l'occasion de négocier un tjm plus élevé, se peut il qu'il verse aussi des commissions à Malt? car sinon il ne vous aurait jamais proposé de se casser la tête à vous proposer de passer en direct. Les boites sont en général réticentes à prendre des risques, sauf si ça leur fait économiser de l'argent, et que le consultant Freelance a fait ses preuves.

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 281

Réponse postée 20 août 2023 19:55

Merci Yebor, si c'est ce post, c'est pas la même situation on est bien d"accord?

Dans l'autre post la personne n'a même pas droit aux ARE, ce qui est le contraire de San9our qui touche déjà l'ARE

Je rejoins @Droopyann, J'ai raté quelquechose @VincentB, il me semble qu'on peut demander l'arce jusqu'à 2 années après l'ouverture des droits par pole emploi, pôle emploi calcule toutes les ARE déjà versées et va les retrancher du montant du capital ARCE.

donc ARCE restant = CAPITAL ARCE (45% pour les anciens ou 60% avec la réforme des ARE récente) - ARE déjà versés.

et c'est censé être versé en 2 tranches égales à 6 mois d'intervalle.

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 281

Réponse postée 20 août 2023 17:58

un petit conseil amical, attendons de voir la réponse de VincentB, les choses peuvent être plus compliquées qu'elles n'y apparaissent, surtout avec pole emploi.

Par ailleurs vous touchez depuis quand l'are? il me semble que si vous touchez l'ARE depuis Novembre il ne vous reste pas grand chose si vous convertissez en ARCE, vous avez peut être même dépassé les 45%

Merci à tous de vos retours.

Je touche uniquement l'ARE sans complèment de salaire.

Donc, a priori, je suis éligible de ma compréhension.

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 281

Réponse postée 20 août 2023 16:49

Je suis preneur si vous avez le post en lien, la recherche sur le forum est catastrophique.

Si la personne est à pôle emploi c'est qu'elle touche le chômage parallèlement à son activité d'entrepreneur, ça veut dire qu'elle ne se remunère pas ou partiellement dans le cadre de son activité dans son entreprise.

Je ne comprends pas l'argument "recherche active" si la personne a créé une entreprise c'est pour s'y consacrer (souvent). elle peut ne pas se rémunérer et recruter quand même un salarié si le but est de développer sa société, il y'a plein d'entrepreneurs qui le font. D'ailleurs c'est la vocation de l'ARCE, fournir un capital aux gens afin qu'ils développent leur boite.

Je regarde le formulaire de l'arce je ne vois pas de case avec une question: à quoi servira l'ARCE?

Edit: sur le site de l'UNEDIC je vois ça

Conditions d’attribution de l’ARCE

  • L’allocataire doit justifier de l’ACRE (Aide aux chômeurs créateurs d’entreprise) ;

  • Le demandeur d’emploi ne doit pas déjà bénéficier du cumul de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) avec une rémunération ;

  • L’allocataire doit justifier de la création ou reprise d’entreprise, en produisant un justificatif, par exemple, un extrait Kbis.

La condition 2 je l'interprète que si le demandeur a cumulé rémunération + ARE, alors NIET😅

Je rejoins @Droopyann, J'ai raté quelquechose @VincentB, il me semble qu'on peut demander l'arce jusqu'à 2 années après l'ouverture des droits par pole emploi, pôle emploi calcule toutes les ARE déjà versées et va les retrancher du montant du capital ARCE.

donc ARCE restant = CAPITAL ARCE (45% pour les anciens ou 60% avec la réforme des ARE récente) - ARE déjà versés.

et c'est censé être versé en 2 tranches égales à 6 mois d'intervalle.

Réponses  : 13
Like  : 0
Vues : 281

Réponse postée 20 août 2023 12:32

Je rejoins @Droopyann, J'ai raté quelquechose @VincentB, il me semble qu'on peut demander l'arce jusqu'à 2 années après l'ouverture des droits par pole emploi, pôle emploi calcule toutes les ARE déjà versées et va les retrancher du montant du capital ARCE.

donc ARCE restant = CAPITAL ARCE (45% pour les anciens ou 60% avec la réforme des ARE récente) - ARE déjà versés.

et c'est censé être versé en 2 tranches égales à 6 mois d'intervalle.

Forum : Votre activité
Réponses  : 25
Like: 1
Vues : 531

Réponse postée 12 août 2023 11:39

Bonjour,

Comme dit précédemment , l'EI n'est pas une société, vous avez utilisé à nouveau le terme société pour parler de votre EI. Les mots ont leur importance.

Revenons au problème, le plus simple pour vous c'est de rester en EI et d'être un apporteur d'affaire, lorsque vous mettez en relation un consultant (qui a une société ou une EI) et qu'il est pris par un client final (société), vous pouvez demander au consultant de vous payer une seule fois pour votre effort (d'apporteur d'affaire/mise en relation), vous n'aurez pas à facturer tous les mois le client final et que le consultant vous refacture, c'est beaucoup plus simple...faudrait voir comment mettre ça en place juridiquement et contractuellement, et si l'EI vous permet de faire la partie apport d'affaire dans le cadre de votre activité, je ne suis pas un spécialiste et je ne l'ai jamais mis en place.

Vous l'aurez compris, si vous faites ça, vous sortez de la complexité de gestion de la facturation et du risque que le client ne vous paie pas, et que vous par contre vous soyez obligé de payer le consultant, ou de recruter un consultant en cdi/cdd ou autre schéma coûteux. et ça écarte la nécessité de créer une société.

En fait, j’ai mon EI par exemple la société X, je veux savoir si c’est possible de placer chez clients des ingénieurs en freelance facturé avec un TJM sur lequel je prendrai un pourcentage.

derrière j’enverrai la facture au client qui paiera ma société et derrière je reverse le reste à l’ingénieur

Cdt

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 624

Réponse postée 29 juillet 2023 18:42

Bonjour,

Avez vous essayé de demander à votre expert en sasu/ir de vous faire une simulation chiffrée qui comparerait cette option avec le reste(eurl, sasu/is) et qui intègre les revenus de votre foyer? et comment il gère la partie bordélique du paiement de la csg/crds.

Il faut savoir que si vous vous rémunérez peu, vous aurez moins de retraite, mais alors beaucoup moins de retraite.

Pour vous aider pour la partie retraite aller dans la partie détail retraite de cette simulation (https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/comparaison-r%C3%A9gimes-sociaux)

Autre remarque, pour votre projet immobilier vous allez passer par un prêt j'imagine, est ce que le fait de passer par une quote part au lieu d'une rémunération(salaire) donc au détriment des droits (IJ/retraite) va faire que votre banque va accepter ou non de vous octroyer un crédit...je veux dire si votre rémunération est suffisante, vous aurez un prêt sans souci.

Réponses  : 19
Like  : 0
Vues : 666

Réponse postée 26 juillet 2023 09:06

Attention, si vous dépassez en rémunération un certain montant, pôle emploi va vous radier, je ne sais plus ce que c'est le plancher en question, le salaire en référence ou autre, faudrait voir en détail sur le site de pôle emploi, j'essaierai de trouver mais journée chargée me concernant.

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Likes: 2
Vues : 17996

Réponse postée 8 juillet 2023 07:20

@URSSAFFetCARBALAS, pourquoi porter un jugement sur les gens comme ça?

Il y'a une ambiance de plus en plus pas terrible sur le forum je trouve, on est pas sur un ring de boxe, relax.

C'est pas parce que quelqu'un n'a pas le même logiciel que vous qu'il faut le pointer du doigt.

@Yanolezard, merci pour vos retours, s'il vous plaît continuez sur ce forum, et ne vous sentez pas découragé

Bonjour à toutes et à tous,

Je vais apporter quelques précisions aux remarques désagréables de ces "messieurs" :

  • Je ne suis pas un "faux freelance" : cela fait maintenant un peu plus de 23 ans que je suis indépendant (à mes débuts en France, on parlait de "travailleur à façon", à mes débuts aux USA pour un des GAFAM, le terme était usité depuis longtemps) en 4 structures différentes et dans des univers tous différents (très loin de l'IT, non IT, IT, Métiers).

  • Je ne suis pas un illustre inconnu sur ces forums, je suis inscrit depuis de nombreuses années : certes, je ne poste pas à "tire-larigot" car tous les sujets ne sont pas forcément à ma portée et lorsque je peux m'exprimer, je le fais avec plaisir, dans un esprit de partage et dans la bienveillance.

  • En quoi rester 5 ans sur une mission indiquerait un "faux freelance" ? Le maximum d'années, pour une même mission en freelance que j'ai effectuée (pour un fleuron de l'énergie invisible) est de 49 mois => le client était tellement ravi de mes prestations qu'il ne voulait pas me laisser partir.

  • Certaines missions ne sont réalisables qu'en présentiel obligatoire: c'est le cas notamment lorsque l'on travaille pour des clients de quelques secteurs d'activités sensibles comme la DGA, l'écosystème militaire, certaines branches des industries nucléaires, aérospatiales, aéronautiques, agroalimentaires, mécaniques voire même tertiaires). Les clients ont des politiques de sûreté et de sécurité hautement qualifiées que vous devez respecter ....

  • Si cela n'est pas acceptable pour vous, il suffit de passer votre chemin ... dans le cas contraire, par un choix éclairé, vous acceptez la mission et vous réalisez tranquillement votre business.

C'est aussi le cas où certains de mes clients avaient émis (émettent toujours d'ailleurs) le souhait d'avoir, par exemple, un management de transition en présentiel obligatoire, non pas pour "jouer au petit chef ou pour fliquer", mais pour accompagner les collaborateurs, dans un management collaboratif/participatif, dans un ou des objectifs précis, avec la possibilité de "mettre les mains dans le cambouis" si nécessaire et qui ne peuvent pas être débattus, testés ou réalisés en virtuel et autres du même genre. La proximité en présentiel est souvent essentielle du moins pour certaines activités. Étant une personne d'actions (de part mes expériences précédentes), ce genre de proposition me va bien.

Pour l'anecdote, en ce moment, j'officie dans une industrie où le télétravail est autorisé, à hauteur de 2 jours/semaine, sans jours fixés, au libre choix. Comme cette mission est sympathique et que les gens que je côtoie le sont aussi et que je suis à quelques kilomètres de chez moi, je n'ai même pas encore touché à ces jours de télétravail car ce que je fais est mieux de le faire en direct avec des "vrais" gens qu'avec une interface virtuelle.

On peut ne pas être d'accord avec les avis, les expériences ou les visions de chacun ... c'est la liberté d'expression, encore faut-il le faire avec tact, délicatesse et politesse.

PS : merci @Droopyann pour l'intervention/modération.

Bien à vous toutes et tous (à l'exception de quelques-uns),

Yanolezard.

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Like  : 0
Vues : 17996

Réponse postée 7 juillet 2023 11:48

Merci Yanolezard pour le partage:)

Bon je suis d'une génération plus récente, mais il ne faut pas oublier que beaucoup de briques parfois assez complexes ne peuvent pas êtres migrées du jour au lendemain vers des technos plus récentes. Et aussi si ça marche bien pourquoi vouloir tout changer, du moment que l'écosystème continue à vivre.

Concernant le présentiel, soit on est fan et on accepte, soit on l'est pas, personnellement ça ne me dérange pas si le site est à côté de chez moi, actuellement je suis sur une mission consommatrice en temps de trajet et ça m'arrange de faire 2 jours sur 5 sur site, mais avant mon client était proche de là où j'habite j'y allais tous les jours bien qu'on pouvait télétravailler...faudrait toujours relativiser

Bonjour à toutes et à tous,

De mon côté, je n'ai pas constaté de phénomènes de pénuries d'offres ou de restrictions d'offres de missions : de part mon spectre d'activités et mon profil (je suis un "vieil" éléphant pour certains dans quelques secteurs et un "reptile polymorphique" pour d'autres).

Je reçois en moyenne 8 offres presque sérieuses par semaine (parfois par jour) : petite précision, j'ai pris le temps auparavant d'éduquer les envoyeurs (au fil des années/mois, ils ont compris mes différents métiers et ne m'adressent plus des offres farfelues.

Les TJMs (à la DevAndOps) sont constants et même plutôt à la hausse cette année (je ne fais pas de différence TT/OnSite, dans certains cas, le OnSite est nécessaire voire obligatoire voire rédhibitoire : j'explique c'est tout .... les commerciaux comprennent ou pas ... ils se débrouillent et dans certains cas, cela peut être un refus ... qui se transforme en excuses car personne à se "mettre sous la dent" ... TJM accepté même si la mission dure 24 ou 36 mois) et ce pour des activités métiers/IT/juridique/sécurité/management.

Les périodes "creuses" : soit j'en profite pour me former et/ou me renouveler, soit pour former les autres (j'ai plusieurs formations thématiques)

Je couvre des activités industrielles, par exemple : refaire la façade d'un écosystème Bull DPS 7/8/9000, son OS GCOS 7/8/9 et ses merveilleuses applications COBOL/Assembleur/Pacbase/NSDK/DB2 : on virtualise intelligemment (c'est souvent assez délicat à réaliser), on décommissionne et on libère quelques allées du DataCenter (je fais la même chose avec des technologies VAX/VMS/OpenVMS ou avec un MVS ou un zOS ou un AS/400, l'industrie ne manque pas de "bestioles", de langages de programmations, de systèmes embarqués - temps réel ou pas - de réseaux industriels .... on ne chôme pas ... dans l'industrie et si vous voulez faire de la programmation IPv6 ... il y a un boulevard, que dis-je les chutes du Niagara, qui se dressent petit à petit pour ces changements d'avenir ... tout comme pour la 5G.

Mais, dans certains cas, cela concerne la cybersécurité, le droit, les règlementations, les différentes lois et je discute directement avec un directeur de cabinet de la Préfecture ou d'un Ministère (je n'ai réalisé à ce jour que 2 "Article III" - ça prend du temps et il faut souvent aller chatouiller les "costards/cravates" alias "les Jambons-Beurres" (dixit dans certains départements proches de la capitale) .

Une petite expérience parmi tant d'autres en souhaitant d'avance, à toutes celles et ceux qui sont en recherche, de trouver la mission qui les épanouira et non les achèvera.

Bien à vous,

Yanolezard

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Likes: 4
Vues : 17996

Réponse postée 28 juin 2023 14:48

Salut,

ce post a commencé sa 3ème page^^

ça peut être intéressant que les intervenants détaillent une donnée très importante, le poste et la région, par exemple @DevAndOps a des signes positifs à son niveau, mais je pense que le dev qui est à Perpignan et qui fait du Scala traverse le désert en ce moment

Réponse postée 26 juin 2023 11:13

Pour avoir fait des recherches sur le forum de l'ancêtre de freework (freelance info), la recherche était bien meilleure que la recherche actuelle suite à la refonte....du coup masse de sujets se retrouvent en doublon, ils me semble que c'est un sujet handicpant pour les utilisateurs (en tout cas pour moi)

Sur certains forums on peut "pin" un sujet de référence qui se retrouve en haut des sujets, la thématique récurente sur ce forum reste pour moi:

-cdi vs freelance

-choix statuts (eurl vs micro vs sasu)

-pole emploi / ursssaf: acre et arce

Réponses  : 32
Like: 1
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 15:00

Oui j'ai vu Paul92, mais ma remarque est surtout pour la personne qui a initié le post.

On connait pas trop son projet de vie, donc à sa place j'aurais fait l'exercice de comparer les statuts, les inconvénients/avantages, pas que la rémunération nette, mais aussi les impacts sur la retraite, développer sa société, faire des investissements ou autre

Réponses  : 32
Like: 1
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 13:32

Le problème Paul92 c'est qu'on ne peut pas généraliser, chacun a un projet dans la vie, j'ai connu quelqu'un qui ne se verse que le nécessaire pour éviter la taxpuma dans le cadre d'une sasu ir, en lui parlant il ne maitrisait rien niveau statuts, il savait pas ce qu'était une csg/crds, et il n'a même pas fait de simulation, mais il a fait confiance à quelqu'un, donc zéro connaissance, anticipation ....Il faudrait prendre le temps pour étudier son projet de vie, peut être qu'un cdi est suffisant, n'oublions pas aussi qu'une mission peut s'arrêter d'un jour à l'autre, une conaissance a trouvé une missionn après 5 mois et était en dépression parce qu'elle ne supporte pas de passer sa journée dans un état végétatif.

Donc s'il vous plaît prenez un excel faites un comparatif...passez-y des jours s'il le faut, il n'y a que les chiffres qui sont vrais

Un TJM à 700€, ça ne se refuse pas.

A l'époque où j'avais un bon TJ, je me rémunérais avec un salaire standard, et je mettais en réserve le surplus au-delà du taux IS à 15%. Avec un TJ à 700 sur une année pleine ikldoit être possible de se rémurer à 4500€/mois tout en faisant 42K€ de RN.

Je ne le regrette pas aujourdhui. Cette résere m'offre du produit de placement et une certaine sérénité.

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 13:01

j'ai plutot confiance dans le simulateur de l'urssaf....avez vous essayé de faire l'exercice si vous avez un doute? ça peut être intéressant pour votre culture, être indépendant suppose aussi de prendre le temps d'étudier le sujet, se faire sa propre opinionn, ne pas dire Amen à tout ce que nous disons(moi compris) vous risquez de passer devant des choses importantes(dans la vie en générale)....j'ai fait un retour à DevAndOps, tous les éléments, y compris les vôtres sont les bienvenus

Nous prenons le temps tous pour nous aider les uns autres...sinon je serai tranquillou devant ma ps5 ou que sais je à mater une série sur netflix

Oui j'ai vu la simulation mais par exemple est-ce que les 26864 euros indiqués dans la simulation correspond bien à ce que vous payez sur le site des impôts actuellement ? Cela permettrait de voir si ce simulateur fonctionne bien c'est pour ca.

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 12:45

Bonjour, c'est à dire? vous avez consulté le lien fourni de la simulation mentionnée plus haut?

Cela aurait été intéressant de voir si la simulation urssaf pourrait confirmer le résultat reel d'une personne ayant une eurl dans les services de prestation informatique et célibataire.

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 12:14

Bonjour,

@DevAndOps, le montant de retraite de base que vous mentionnez pour le gérant d'une eurl me paraît très bas, j'ai raté quelquchose?. Déjà pour un chiffre d'affaire de 152600 euros, si la personne se verse tout en rémunération, elle atteint le plafond de la retraite de base car elle cotise pas mal à la retaite. on peut simuler dans le comparateur de l'urssaf pour les 3 statuts : sasu, EI(je suppose donc eurl), microentreprise

https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/comparaison-r%C3%A9gimes-sociaux

En dépliant la partie retraite, on voit bien que tous les status permettent d'atteindre le max de la retraite de base 1833 euros mensuels.

La différence entre sasu et EI(équivalent EURL), se fait au niveau de la complémentaire. 1150 euros par mois versus 478 euros (points rapportés à 10 ans de cotisations)

Réponses  : 32
Like  : 0
Vues : 1761

Réponse postée 24 juin 2023 12:09

Bonjour,

@DevAndOps, le montant de retraite de base que vous mentionnez pour le gérant d'une eurl me paraît très bas, j'ai raté quelquchose?. Déjà pour un chiffre d'affaire de 152600 euros, si la personne se verse tout en rémunération, elle atteint le plafond de la retraite de base car elle cotise pas mal à la retaite. on peut simuler dans le comparateur de l'urssaf pour les 3 statuts : sasu, EI(je suppose donc eurl), microentreprise

https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/comparaison-r%C3%A9gimes-sociaux

En dépliant la partie retraite, on voit bien que tous les status permettent d'atteindre le max de la retraite de base 1833 euros mensuels.

La différence entre sasu et EI(équivalent EURL), se fait au niveau de la complémentaire. 1150 euros par mois versus 478 euros (points rapportés à 10 ans de cotisations)

Forum : Aides sociales
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 1342

Réponse postée 22 juin 2023 18:19

Vous semblez avoir déjà fait des fiches de paie, je vous conseille de demander à qui vous a fait vos fiches de paie habituellement et qui maitrise l'acre normalement. J'imagine que vous passez par des platformes de fiches de paie, ils doivent avoir un service client qui saura vous répondre.

Je dirais logiquement oui au prorata,... et même si c'est pas au prorata, ne vous inquiétez pas dans tous les cas l'acre est dégressif, il oscille entre plancher=32 994 et plafond=43 992 €, mais vous restez plus proche du plancher que du plafond.

https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/beneficier-dune-exoneration/exonerations-generales/laccre/quelles-exonerations.html

Je vous conseille aussi de séparer les questions dans différents fils sur ce forum, pour que les gens vous répondent, car les sujets que vous évoquez semblent différents.

Dsl, je reexplique :

En gros, mon acre s'arrête le 10/05/2023, mon salaire de mai est de 2700€ brut, comment l'urssaf va calculer si j'ai dépassé les 75% du pass en 2023? Ils vont inclure tout mon salaire de Mai ou juste les 10j (10*2700/31)....

Une autre question: si j'achète un téléphone au nom de ma société et que je ferme la société 3 mois après par exemple, dois je rendre l'argent à la société sur la somme non amortie?

Par exemple le tel acheté à 1000€

3mois d'amortissement sur 3 ans(36mois) : 3*1000/36= 83€

Quand je ferme ma société je dois rembourser 1000-83=917€ sur le compte de la société au moment du bilan ?

Merci bcp pour votre aide.

Forum : Aides sociales
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 1342

Réponse postée 21 juin 2023 20:43

Je suis peut être fatigué, pourriez vous articuler plus clairement votre raisonnement, je suis perdu

Bonjour,

Help, besoin de vos lumières svp...

J'ai l'Acre du 11/05/22 au 10/05/2023, l'urssaf est ce qu'elle va compter mon salaire de mai au prorata pour voir si je respecte le plafond de l'Acre auquel j'ai le droit en 2023 ?

Genre du 01/01/23 au 10/05/23 il y a 130j

Donc mon plafond est de 130*32994/365 = 11751€ brut

Ça veut dire l'urssaf va compter mes salaires bruts de janv a avril et puis rajouter (salaire de Mai/3) pour considérer que les 10j avec droit à l'Acre ? Car s'ils comptent TT le salaire de Mai je vais dépasser les 11751€. Svp répondez moi j'ai besoin de savoir avant de sortir ma paie de Mai pour respecter le plafond.

  • Autre question, j'ai pris 0 salaire en 2022, je ne peux pas les rattraper en 2023 ? Ça veut dire prendre plus des 11751€ en 2023 pour rajouter la paie des mois de 2022 sans dépasser le plafond.

  • Derniere qst, Pour éviter la taxe puma il faut combien en brut/net par an ? Merci

Cdt

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 629

Réponse postée 21 juin 2023 20:17

logiquement on aurait espéré que pôle emploi demande à l'urssaf si l'acre est accordé et puis on s'arrête là....mais pôle emploi semble avoir ses propres vérifications...j'aurais imaginé un service ACRE exposé par l'urssaf qui dit tel siret est elligible acre ou pas, mais ça n'a pas l'air d'être le cas, ça veut dire accessoirement que les administrations allouent des ressources dupliquées pour des choses qui peuvent être mutualisées, je ne dis pas que c'est toujours facile( c'est étrange que Mckinsey ne s'est pas penché sur le sujet, ni d'ailleurs le choc de simplification^^)

Réponses  : 10
Like  : 0
Vues : 629

Réponse postée 21 juin 2023 19:26

Pour bénéficier de l'ACRE et quel que soit le statut d'après ma compréhension, il faut être en début d'activité, je cite l'urssaf(https://www.urssaf.fr/portail/home/independant/je-beneficie-dexonerations/accre/quelles-conditions.html)

Quelles conditions ?

Ne pas avoir bénéficié de l'Acre dans les 3 années précédentes

Ce délai s’apprécie à compter de la cessation du bénéfice de l’Acre au titre d’une activité passée.

Être en début d’activité

Ne sont pas assimilés à un début d'activité :

  • le changement du lieu d'exercice de l'activité concernée ;

  • la modification des conditions d'exercice de l'activité professionnelle ;

  • la reprise d'activité intervenue soit dans l'année au cours de laquelle est survenue la cessation d'activité, soit dans l'année suivante.

Exemple :
Création d’une activité de photographe en janvier 2010 avec bénéfice de l’Accre.
Cessation de l’activité le 15 janvier 2018 .
Reprise de la même activité le 15 janvier 2019.
Il n’est pas possible dans ce cas de bénéficier de l’Acre. Le délai à respecter entre la cessation et la reprise d’activité étant d’une année civile entière, il court jusqu’au 1er janvier 2020.

Surtout le point 3:

Ne sont pas assimilés à un début d'activité :

la reprise d'activité intervenue soit dans l'année au cours de laquelle est survenue la cessation d'activité, soit dans l'année suivante.

Forum : Votre activité
Réponses  : 291
Like  : 0
Vues : 17996

Réponse postée 20 juin 2023 12:02

@Droopyann

J'ajouterai que si l'année 2023 n'est pas si mauvaise, les entreprises devront tôt ou tard investir si elle ne veulent pas payer bêtement un impôt sur les sociétés (ce qui fera le bonheur de l'état^^)

Salut,

j'ai été contacté 4 fois aujourd'hui. Les 4 contacts sont très sérieux et ciblés sur du management de transition.

Vague de démission estivale ?

====

Sur un plan plus général, il y a quelques signaux faibles qui montrent un réarmement des cabinets de recrutement. (Demandes d'alternances, demandes de recruteurs et notamment demande de recruteurs pour les agences d'intérim. etc....).

[Eclairage]Quand le marché ralentit, les premiers signaux faibles sont l'arrêt de la publicité/communication, la baisse de volume des intérims, le dégonflement des cabinets de recrutement, etc....[/Eclairage]

La réciproque est vraie.

Réponses  : 4
Like: 1
Vues : 314

Réponse postée 12 mai 2023 10:48

Bonjour,

L'inscription à pôle emploi doit se faire à minima lendemain de votre dernier jour chez l'employeur, donc 01 Juin au moins

Ensuite, il faut attendre l'ouverture/notification des droits pôle emploi avant de créer une société si vous voulez être secure, il y'a eu plétore de sujets si vous cherchez sur le forum, la fonctionnalité de la recherche n'est pas terrible🙄

Réponses  : 60
Like  : 0
Vues : 1799

Réponse postée 6 mai 2023 11:20

Bonjour à tous,

@Yebor, Les chiffres que j'ai remonté concernent une simulation sans tenir compte de l'ACRE, j'ai mis une date de début d'activité à Janvier 2021 histoire que l'Acre ne s'applique pas.

-- -- -- -- -- EURL/IR micro fiscal

taux de cotisations = 27,3%

https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/eurl?CA=120000%E2%82%AC%2Fan&dirigeant+.+ind%C3%A9pendant+.+IJSS=non&dirigeant+.+ind%C3%A9pendant+.+PL+.+r%C3%A9gime+g%C3%A9n%C3%A9ral+.+taux+sp%C3%A9cifique+retraite+compl%C3%A9mentaire=non&dirigeant+.+ind%C3%A9pendant+.+conjoint+collaborateur=non&dirigeant+.+ind%C3%A9pendant+.+cotisations+et+contributions+.+exon%C3%A9rations+.+pension+invalidit%C3%A9=non&dirigeant+.+ind%C3%A9pendant+.+revenus+%C3%A9trangers=non&entreprise+.+activit%C3%A9+.+nature=%27lib%C3%A9rale%27&entreprise+.+activit%C3%A9+.+nature+.+lib%C3%A9rale+.+r%C3%A9glement%C3%A9e=non&entreprise+.+activit%C3%A9s+.+saisonni%C3%A8re=non&entreprise+.+date+de+cr%C3%A9ation=%2701%2F01%2F2021%27&entreprise+.+imposition=%27IR%27&entreprise+.+imposition+.+r%C3%A9gime+.+micro-entreprise=oui&imp%C3%B4t+.+foyer+fiscal+.+situation+de+famille=%27c%C3%A9libataire%27&imp%C3%B4t+.+m%C3%A9thode+de+calcul=%27bar%C3%A8me+standard%27&situation+personnelle+.+RSA=non&situation+personnelle+.+domiciliation+fiscale+%C3%A0+l%27%C3%A9tranger=non&utm_source=sharing

  • Cotisations:22696 euros

maladie = 5029 euros , retraite de base = 8020 euros , retaite compl = 5947 euros , indem journalière maladie= 673 euros, invalid decès = 572 euros, alloc familiales = 2455 euros

  • CSG-CRDS: 9884 euro

  • Formation pro: 110 euros

-- -- -- -- AutoEntrepreneur (= micro entreprise):

taux de cotisation = 21,3%

https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/auto-entrepreneur?dirigeant+.+auto-entrepreneur+.+chiffre+d%27affaires=120000%E2%82%AC%2Fan&dirigeant+.+auto-entrepreneur+.+imp%C3%B4t+.+versement+lib%C3%A9ratoire=non&entreprise+.+activit%C3%A9+.+nature=%27lib%C3%A9rale%27&entreprise+.+activit%C3%A9+.+nature+.+lib%C3%A9rale+.+r%C3%A9glement%C3%A9e=non&entreprise+.+date+de+cr%C3%A9ation=%2701%2F01%2F2021%27&imp%C3%B4t+.+foyer+fiscal+.+situation+de+famille=%27c%C3%A9libataire%27&imp%C3%B4t+.+m%C3%A9thode+de+calcul=%27bar%C3%A8me+standard%27&utm_source=sharing

  • Cotisations: 25320 euros = 120k * taux bnc( = 21,1%)

  • Formation pros: 20 euros

Bonjour à tous,

sur le simulateur urssaf https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/eurl, pour une eurl IR régime micro (célibataire), 120k de CA, j'ai 3 chiffres différents:

  • activité principale Libérale -> non réglémentée , net après impots = 69 887 €

  • activité principale commerciale -> vente de biens , net apres impots 100 425 €

  • activité principale commerciale ->prestation de service, net apres impots 81 805 €

Sauriez vous pourquoi une telle différence? et accessoirement auriez vous un autre simulateur? En comparant en EURL IS (commerciale ou libérale), je tombe sur 67 268 €

Donc en comparant la partie libérale (IR micro vs IS), on est à 2500 euros net de différence

Question annexe: je suis passé pour la création de ma sasu is par un cabinet comptable, dans le récapitualif du guichet unique je vois que ma société est de type commerciale pour une activité principale de conseil en informatique 6202A, j'ai cru comprendre dans une des réponses de ce poste que ça peut être un bug et qu'il fallait se fier au memento fiscal des impots, je ne vois nulle part où c'est indiqué dans le memento, serait il possible de préciser quel champ? Merci à tous

Réponses  : 60
Like  : 0
Vues : 1799

Réponse postée 5 mai 2023 17:27

dans le memento j'ai:

Type impots (IS) => RSI regime simplifié imposition

TVA => Mini reel

CFE =>VLF* CFE1

CVAE =>REGDECLA CVAE1

RCM revenus capitaux immobiliers => RCM1

Pour revenir au sujet des revenus après impots, quand je fais une simulation sur l'urssaf en autoentrepreneur activité libérale, je tombe sur 77 017 €

mais du coup si eurl micro correspond à autoentrpreneur, je m'attends à avoir 77017 et non 69 887 €

quel est le chiffre exact en eurl/IR régime micro? (célibataire 120k)

Bonjour à tous,

sur le simulateur urssaf https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/eurl, pour une eurl IR régime micro (célibataire), 120k de CA, j'ai 3 chiffres différents:

  • activité principale Libérale -> non réglémentée , net après impots = 69 887 €

  • activité principale commerciale -> vente de biens , net apres impots 100 425 €

  • activité principale commerciale ->prestation de service, net apres impots 81 805 €

Sauriez vous pourquoi une telle différence? et accessoirement auriez vous un autre simulateur? En comparant en EURL IS (commerciale ou libérale), je tombe sur 67 268 €

Donc en comparant la partie libérale (IR micro vs IS), on est à 2500 euros net de différence

Question annexe: je suis passé pour la création de ma sasu is par un cabinet comptable, dans le récapitualif du guichet unique je vois que ma société est de type commerciale pour une activité principale de conseil en informatique 6202A, j'ai cru comprendre dans une des réponses de ce poste que ça peut être un bug et qu'il fallait se fier au memento fiscal des impots, je ne vois nulle part où c'est indiqué dans le memento, serait il possible de préciser quel champ? Merci à tous

Réponses  : 60
Like  : 0
Vues : 1799

Réponse postée 4 mai 2023 19:00

Bonjour à tous,

sur le simulateur urssaf https://mon-entreprise.urssaf.fr/simulateurs/eurl, pour une eurl IR régime micro (célibataire), 120k de CA, j'ai 3 chiffres différents:

  • activité principale Libérale -> non réglémentée , net après impots = 69 887 €

  • activité principale commerciale -> vente de biens , net apres impots 100 425 €

  • activité principale commerciale ->prestation de service, net apres impots 81 805 €

Sauriez vous pourquoi une telle différence? et accessoirement auriez vous un autre simulateur? En comparant en EURL IS (commerciale ou libérale), je tombe sur 67 268 €

Donc en comparant la partie libérale (IR micro vs IS), on est à 2500 euros net de différence

Question annexe: je suis passé pour la création de ma sasu is par un cabinet comptable, dans le récapitualif du guichet unique je vois que ma société est de type commerciale pour une activité principale de conseil en informatique 6202A, j'ai cru comprendre dans une des réponses de ce poste que ça peut être un bug et qu'il fallait se fier au memento fiscal des impots, je ne vois nulle part où c'est indiqué dans le memento, serait il possible de préciser quel champ? Merci à tous

Forum : Aides sociales
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 1342

Réponse postée 16 avril 2023 12:17

@Philigood20,

merci beaucoup pour ces précisions, si je comprends bien le mécanisme que tu as décris, il est possible de procéder de la façon suivante?

salaire maximal pour bénéficier de la réduction maximale = 2700 euros brut (sur 2 mois total = 5400)

limitons nous à 2 mois de rémunération pour donner juste un exemple:

-mois 1: remuneration brute 1000 euros

-mois 2: remuneration brute 4000euros

Le total est 5000 < 5400, cela suppose donc une réduction de cotisations maximales sur les 2 fiches de paie?

Quid des mois où le président ne s'est pas encore rémunéré (les premiers mois de l'activité en absence de factures payées), est ce qu'ils comptent aussi dans le calcul.

Exemple

mois 1 (pas de rémunération)

mois 2 (5000 euros)

Bonjour Amandine,

je suis dans le même cas de figure que toi et je me pose aussi des questions sur l'ACRE pour la rémunération d'un président de SASU à l'IS

Aurais-tu un retour d'expérience à faire sur ce sujet:

  • ça représente quoi exactement pour la SASU les 75% du plafond SS (32 994€/12 = 2749.5€) ? BRUT ou le SUPER Brut ?

  • As-tu un exemple de chiffre avec rémunération, ce que ça a couté à ta SASU, ce que l'URSSAF à pris comme charges (avec les exonérations) et ce que tu as eu en net (avant impôts sur le revenue) ?

  • le prélèvement de l'URSSAF à eu lieu à quel moment sur le compte de ta SASU après ton bulletin de salaire ?

  • Le plafond de rémunération est mensuel ou annuel ? je veux dire par là est ce que chaque bulletin de paie ne doit pas dépasser un certain montant ou c'est à la fin de l'année qu'il y'a une régularisation et pendant l'année je me verse une rémunération comme bon me semble du moment que je ne dépasse par le plafond annuel ?

    Merci de ton retour. Cdt.

Forum : Aides sociales
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 1342

Réponse postée 16 avril 2023 08:22

@Philigood20,

Intéressant, ok pour les 75%, pour le reste, auriez vous un lien ou un exemple de calcul qui détaille ces modalités, j'ai pas l'impression d'avoir tout compris...je regarde sur le site de l'urssaf et j'arrive pas à trouver ces modalités, c'est une note interne?

Bonjour Amandine,

je suis dans le même cas de figure que toi et je me pose aussi des questions sur l'ACRE pour la rémunération d'un président de SASU à l'IS

Aurais-tu un retour d'expérience à faire sur ce sujet:

  • ça représente quoi exactement pour la SASU les 75% du plafond SS (32 994€/12 = 2749.5€) ? BRUT ou le SUPER Brut ?

  • As-tu un exemple de chiffre avec rémunération, ce que ça a couté à ta SASU, ce que l'URSSAF à pris comme charges (avec les exonérations) et ce que tu as eu en net (avant impôts sur le revenue) ?

  • le prélèvement de l'URSSAF à eu lieu à quel moment sur le compte de ta SASU après ton bulletin de salaire ?

  • Le plafond de rémunération est mensuel ou annuel ? je veux dire par là est ce que chaque bulletin de paie ne doit pas dépasser un certain montant ou c'est à la fin de l'année qu'il y'a une régularisation et pendant l'année je me verse une rémunération comme bon me semble du moment que je ne dépasse par le plafond annuel ?

    Merci de ton retour. Cdt.

Forum : Aides sociales
Réponses  : 22
Like  : 0
Vues : 1342

Réponse postée 16 avril 2023 07:23

Bonjour,

@Philigood20, concernant la quatrième réponse, l'urssaf précise autre chose:

https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/beneficier-dune-exoneration/exonerations-generales/laccre/quelles-exonerations.html

Exemple :
Le gérant minoritaire d’une SARL créée au 1er janvier 2023 perçoit une rémunération de 37 000 € sur l’année 2023.
Montant de l’exonération Acre = E ÷ 0,25 PSS × (PSS-R)
Soit (11 878 ÷ 10 998*) × (43 992 - 37 000) = 7 551 € d’exonération Acre pour l’année 2023.
* 10 998 = 43 992 × 0,25

Le montant de l’exonération doit être calculé chaque mois par l’employeur en appliquant le plafond mensuel de la Sécurité sociale.

Je comprends personnellement qu'il faut appliquer le plafond mensuel. Et qu'au delà de 12 mois, l'exonération(mensuelle) n'est plus applicable

Bonjour Amandine,

je suis dans le même cas de figure que toi et je me pose aussi des questions sur l'ACRE pour la rémunération d'un président de SASU à l'IS

Aurais-tu un retour d'expérience à faire sur ce sujet:

  • ça représente quoi exactement pour la SASU les 75% du plafond SS (32 994€/12 = 2749.5€) ? BRUT ou le SUPER Brut ?

  • As-tu un exemple de chiffre avec rémunération, ce que ça a couté à ta SASU, ce que l'URSSAF à pris comme charges (avec les exonérations) et ce que tu as eu en net (avant impôts sur le revenue) ?

  • le prélèvement de l'URSSAF à eu lieu à quel moment sur le compte de ta SASU après ton bulletin de salaire ?

  • Le plafond de rémunération est mensuel ou annuel ? je veux dire par là est ce que chaque bulletin de paie ne doit pas dépasser un certain montant ou c'est à la fin de l'année qu'il y'a une régularisation et pendant l'année je me verse une rémunération comme bon me semble du moment que je ne dépasse par le plafond annuel ?

    Merci de ton retour. Cdt.

Au service des talents IT

Free-Work est une plateforme qui s'adresse à tous les professionnels des métiers de l'informatique.

Ses contenus et son jobboard IT sont mis à disposition 100% gratuitement pour les indépendants et les salariés du secteur.

Free-workers
Ressources
A propos
Espace recruteurs
2024 © Free-Work / AGSI SAS
Suivez-nous