← Retour

Simona-1

Nombre de posts : 4

Inscrit depuis le : 20 janvier 2018

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 139

Réponse postée 7 novembre 07:19

Salut DevAndOps, c'est justement la 2ème partie de l'article 31 sur laquelle j'ai un doute, car nous avons des primes sur objectifs. J'ai lu que les primes sur objectifs étaient du salaire et répondaient à un "travail", donc ne pouvaient pas être considérées comme des primes exceptionnelles type macron. Je continue de creuser. Merci pour ton retour d Xp.

Salut Simona,

Ahhhh, la fameuse prime Syntec ! 😤 Je te raconte une histoire qui date de 2004.

Je suis alors dans une SSII qui est affiliée au Syntec. L'année 2003, les co-gérants se font prendre de vitesse et on leur annonce que conformément à la convention Syntec, ils doivent verser une prime de vacances à tous les employés.

Article 31 : Prime de vacances

[En vigueur]

L’ensemble des salariés bénéficie d’une prime de vacances d’un montant au moins égal à 10 % de la masse globale des indemnités de congés payés prévus par la convention collective de l’ensemble des salariés.

Toutes primes ou gratifications versées en cours d’année à divers titres et quelle qu’en soit la nature peuvent être considérées comme primes de vacances à condition qu’elles soient au moins égales aux 10 % prévus à l’alinéa précédent et qu’une partie soit versée pendant la période située entre le 1er mai et le 31 octobre.

Donc, ils se font rattraper par la patrouille et il versent le fameux 10% des congés comme écrit ci-dessus.

L'année suivante, on discute pas mal de salaires, rémunérations, etc.... Et un beau jour, on voit arriver une prime de ceci, puis une prime de cela, etc... On se dit que nos patrons s'intéressent à nous, etc.....

Seulement, si tu as bien lu la deuxième partie de l'article 31, on s'est fait gravement enfumer, puisque la prime de vacances a disparu dans la bataille.

=====

pour répondre à ta question :

1/ délai de paiement d'un élément salarial dû. Ben, la réponse est comprise dans la question. Si la prime est due, ils doivent te la donner.

2/ interaction avec la prime Macron (prime de partage de la valeur - PPV).

Selon ce site :

https://www.aide-sociale.fr/prime-macron/

Point important : la PPV ne peut en aucun cas remplacer un autre élément de rémunération (13e mois, prime de fin d’année, augmentation, etc.). Elle peut toutefois s’ajouter aux autres primes et avantages versés par l’employeur. De plus cette prime de partage de la valeur est basée sur le volontariat des entreprises, elles n’ont donc pas l’obligation de verser la PPV.

Pour moi, la prime prévue par la convention Syntec te garantie 10% sur ton volume de congés payés. C'est un élément de rémunération. Donc ta vraie rémunération est : "Salaire brut annuel + 10% CP". La PPV, assez bien nommée PAAARRTAAAAGE de la VA, doit venir s'ajouter à ces éléments de rémunération.

Mais attention, il n'y a pas obligation de recourir à la PPV.

===

Je vais finir par une autre anecdote : chez un de mes anciens employeurs, il y avait un énorme contentieux d'heures supplémentaires non payées. Le CSE et la direction ont décidé de remettre les compteurs à zéro, en réglant les heures supp à travers la prime Macron. Je trouvais ça assez fair play. C'était un deal gagnant-gagnant.

Réponses  : 5
Like  : 0
Vues : 139

Réponse postée 5 novembre 13:08

Bonjour,

Après plusieurs lectures sur le sujet, je souhaite savoir si quelqu'un ici peut me renseigner sur la prime de vacances obligatoire d'après la convention syntec.

La prime exceptionnelle Macron peut elle remplacer la prime de vacances ?

Est-ce qu'une prime de vacances non versée peut elle être versée de manière rétroactive ?

Merci !

Réponses  : 40
Like: 1
Vues : 947

Réponse postée 28 juin 04:48

👏🏼

Réponses  : 31
Like  : 0
Vues : 1424

Réponse postée 10 juin 07:14

Ce site a aussi un générateur de blagues particulièrement misogynes du type : "Pourquoi il n'y a pas de femmes au paradis ? Parce que ce serait l'enfer."
ou "c'est une blonde qui...."

Vraiment cette boîte, je n'ai pas de mot !