← Retour

Optimus

Nombre de posts : 5

Inscrit depuis le : 25 janvier 2023

Réponses  : 40
Like  : 0
Vues : 938

Réponse postée il y a 2 jours

Au temps pour moi ! vous avez bien lu, j'utilise une expression arriérée. J'ai utilisé votre post pour répondre à un free qui vante la Suisse au détriment des arriérés de français.

Je parle de l'expérience que je vis au sein de mon entreprise en pleine transformation, en refonte de tout son SI; donc pour certaines missions et consultants Archi d'entreprise, CP, PMO, DP il est nécessaire d'être en présentiel avec les équipes opérationnelles pour que les liens se créent ou se renforcent pendant la période de fondation.

Ce matin, petit déjeuner de 30mns avec de vrais cafés et viennoiseries avec les internes et externes.

Après en run, après l'hypercare, quand tout est calé, l'écran/phone/mail est le combo gagnant.

J'ai proposé sur un périmètre de TMA à 2 consultants solution basés au Maroc de venir 2 fois par an en présentiel pour échanger avec le métier; frais payés par ma boîte. Tout le monde est ravi et ça marche très bien.

Je vois du fiel et de l'hypocrisie dans ces échanges. Des leçons de moral pour travailler en Suisse car les salaires sont plus élevés que chez les arriérés français. French bashing et généralisation ! A mon tour : en matière de blanchiment d’argent, la Suisse applique seulement le strict minimum que la pression internationale la pousse à appliquer...

Un écran 5j/7j n'est pas compatible pour mettre en relation "les plus belles créatures de Dieu"🙄

Pour revenir au sujet, je constate une petite accalmie sur la pression des TJM en ce tout début d'année mais liée aussi au fait que les missions sont couvertes pour les 3, 6 ou 9 mois qui suivent pour la plupart.

Réponses  : 40
Like: 1
Vues : 938

Réponse postée 26 janvier 10:05

Je vois du fiel et de l'hypocrisie dans ces échanges. Des leçons de moral pour travailler en Suisse car les salaires sont plus élevés que chez les arriérés français. French bashing et généralisation ! A mon tour : en matière de blanchiment d’argent, la Suisse applique seulement le strict minimum que la pression internationale la pousse à appliquer...

Un écran 5j/7j n'est pas compatible pour mettre en relation "les plus belles créatures de Dieu"🙄

Pour revenir au sujet, je constate une petite accalmie sur la pression des TJM en ce tout début d'année mais liée aussi au fait que les missions sont couvertes pour les 3, 6 ou 9 mois qui suivent pour la plupart.

Réponses  : 40
Likes: 2
Vues : 938

Réponse postée 26 janvier 06:09

On a un CDS à Lyon avec une ESN et les profils on les voit jamais mais le périmètre sur lequel ils travaillent le permet.

Pour mon cas, il y a besoin d'avoir un lien avec les équipes internes de ma société qui est en pleine transformation IT.

Le profil concerné est un archi d'entreprise qui doit travailler de manière transverse.

Et vous vous doutez bien que des gens abusent et ont 4 ans ! pas vu pas pris... le gars qui traine à livrer et qui cumule les jours facturés inutiles.

Je suis acheteur de prestations sur Paris dans une entreprise en pleine transformation IT sur plusieurs années.

Le full remote ne met pas en confiance. Je précise mon propos: pas bien sur pour livrer du code, développer un site etc... Quand la société cliente est équipée d'un SI dans un état d'obsolescence important du sol au plafond (préservation des résultats depuis des années, machine à cash), les employés doivent être accompagnés dans le changement chaque semaine qui passe. C'est une révolution pour eux.

Je vois un exemple d'AMOA, d'une personne de plus de 50 ans plus bas: et bien GO ! je paye 1700€ la prestation d'un Senior Manager dans un dispositif qui coute 200k€ mensuels; et bien heureusement que l'on voit les personnes du dispositif 2 à 3 fois par semaine avec les équipes opérationnelles; des messages sont à faire passer, renforcer ou justement à ne pas abordés; et toute ces subtilités cela ne peut se faire en full remote.

Quand la mission l'exige, je demande du présentiel 2 à 3 jours/semaine; pas plus car le profil va s'épuiser dans les transports et le cout du transport va faire basculer la valeur du TJM province en TJM Paris.

Réponses  : 40
Like: 1
Vues : 938

Réponse postée 25 janvier 18:29

Je suis acheteur de prestations sur Paris dans une entreprise en pleine transformation IT sur plusieurs années.

Le full remote ne met pas en confiance. Je précise mon propos: pas bien sur pour livrer du code, développer un site etc... Quand la société cliente est équipée d'un SI dans un état d'obsolescence important du sol au plafond (préservation des résultats depuis des années, machine à cash), les employés doivent être accompagnés dans le changement chaque semaine qui passe. C'est une révolution pour eux.

Je vois un exemple d'AMOA, d'une personne de plus de 50 ans plus bas: et bien GO ! je paye 1700€ la prestation d'un Senior Manager dans un dispositif qui coute 200k€ mensuels; et bien heureusement que l'on voit les personnes du dispositif 2 à 3 fois par semaine avec les équipes opérationnelles; des messages sont à faire passer, renforcer ou justement à ne pas abordés; et toute ces subtilités cela ne peut se faire en full remote.

Quand la mission l'exige, je demande du présentiel 2 à 3 jours/semaine; pas plus car le profil va s'épuiser dans les transports et le cout du transport va faire basculer la valeur du TJM province en TJM Paris.

Réponses  : 19
Like: 1
Vues : 291

Réponse postée 25 janvier 18:11

Je suis de l'autre côté de la barrière !

Quand vous dites que l'ESN s'est mis d'accord avec le client en terme de négociation et qu'il y a maintenant la partie juridique, ce sont des lapins de 6 semaines ! une négociation aboutie et équilibrée c'est un prix, une "chose" et un cadre juridique (plafond de responsabilité, livrables attendus même en régie, confidentialité, délai de paiement - bcp de petites ESN n'ont pas un sou d'avance et demandent des paiements courts non compatibles avec les Wf de validation de factures, le délai de préavis de résiliation par le Client etc...).

Donc 1 mois pour un contrat simple (2S pour s'accorder, 2S de WF de signature) c'est normal; ensuite c'est plus court quand l'ESN est référencée.