← Retour

Loidailen

Nombre de posts : 13

Inscrit depuis le : 7 mars 2021

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 23 septembre 11:18

Bonjour,

merci pour vos réponses.

Donc si je comprends bien l'EI au réel amène une solution à l'ensemble de mes problèmes.

Je vais regarder de ce côté.

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 22 septembre 17:30

Là, même question que Hmg... Je suis perplexe. C'est quoi le but de ce passage en société ?

En fait en tant qu'auto-entrepreneur, je suis bloqué parce que :

Je vais dépasser le seuil de TVA et c'est vraiment difficile de revenir sur les devis

Je vais dépasser le seuil autorisé pour l'auto-entreprise (72600)

je dois acheter du matériel et logiciels pour environ 24000 euros puis environ 16000 de renouvellement

Donc le statut actuel ne convient plus et je cherche le meilleur statut pour continuer avec cette particularité que j'ai déjà du matériel et que je ne veux pas devoir mettre un capital social exhorbitant.

Merci

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 22 septembre 17:22

Bonjour,

Pourquoi une société et ne pas rester en EI au réel ? En EI au réel, vous pouvez faire option pour l'IS maintenant.

Pour cette forme, l'ancien nom c'est bien EIRL ?

Pensez vous prendre des associés dans le futur ?

Non je ne pense pas

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 22 septembre 09:53

ALos question bête, mais est-ce que je suis absolument obligé de faire mention du matériel ?

Imaginons que lors de la création de l'EURL, je ne mentionne pas l'ordinateur que j'utilise pour le travail et que je continue à l'utiliser ? au niveau fonctionnement de la société, ca change quelquechose ? J'ai l'image en tête de l'employé qui doit utliser du matériel personnel pour faire son travail.

Note pour tout le monde : pensez vraiment à commencer en SARL uniperso IR au micro au lieu de vous installer bille en tête en EI micro pour passer en société plus tard... vous vous épargnerez ensuite bien des emm des soucis.

Alors effectivement ca aurait été plus simple surtout si on a besoin de matériel coûteux.

Question bête : la SARL serait à l'IS ?

Je ne sais pas pour le moment, je dirai la meilleure solution en prenant en compte ces difficultés

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 22 septembre 05:30

Merci pour votre réponse.

Je suis désolé, j'apprends les termes techniques au fur et à mesure et donc en effectuant des recherches relatives à vos réponses, je pense que ce sera un apport de fonds de commerce, vu que je reprends tout mon matériel.

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 21 septembre 15:17

C'est à dire ? Vous voulez savoir s'il apparaît à l'actif de la société ? Oui... si la licence est cessible. Ensuite il faut voir comment on mute l'entreprise existante vers la SARL mais là c'est un autre débat.

Voilà c'est le passage de l'AE vers l'EURL avec du matériel que je possède déjà, plutôt que l'exemple du logiciel, je prends l'exemple d'un ordinateur, comment ce dernier apparaît dans l'EURL ? Est ce que cet ordinateur aura une influence sur le capital social lors de la création ?

Merci

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 21 septembre 12:27

Merci pour votre réponse.

Bon effectivement, abus de langage concernant l'achat du logiciel.

Concernant l'utilisation de ce logiciel sous une autre forme de structure, ca ne pose pas de problème (vu avec l'éditeur, le logiciel fonctionne avec un dongle).

Pour précise ma situation, je suis actuellement en AE, j'utilise donc du matériel qui a été acheté depuis mon début d'activité, mon activité est située chez moi dans mon bureau.

Donc pour ce logiciel, j'ai dépensé à peu près 9000 + 4500 ( l'année suivante), soit 13500 euros.

Pour cette création d'EURL, je compte louer un bureau et je voudrais continuer à utiliser une partie de mon matériel ainsi que ce logiciel.

Donc glabalement, ce logiciel apparaît lors de la création ?

Merci

Réponses  : 16
Like  : 0
Vues : 210

Réponse postée 21 septembre 09:35

Bonjour,


je suis actuellement sous le statut d’auto-entrepreneur et j’envisage de passer sous le statut de l’EURL.

Pour mon activité, j’ai effectué l’achat d’un logiciel spécialisé pour un coût de 9000 euros, puis je paie une licence d’environ 4500 euros chaque année pour les mises à jour.

Dans le cadre de la création de l’EURL, comment intégrer ce logiciel ?

Si je comprends bien, la valeur estimée du logiciel ne peut pas dépasser la moitié du capital social, il faudrait donc un capital social de 18100 euros ?

Par avance merci.

Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 44

Réponse postée 14 février 10:57

Bonjour,
je vous remercie pour vos réponse c'est plus clair.
Mais du coup, l'amortissement exceptionnel, c'était une bonne chose ou c'est mieux un amortissement en 3 ans ?
Ca dépend peut être de la santé de l'EURL ?
Merci
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 44

Réponse postée 9 février 23:19

Bonjour,
merci pour votre réponse.
Donc si je comprends bien, la 1ere année il y aura 3000 euros en immobilisation, la 2eme idem mais avec en plus 4500 euros en charge pour la licenc*.
La 4eme année, juste les 5000 en charge pour la licenc*e, c'est ça ?
Par contre y a t'il un intérêt à amortir sur trois ans plutôt que sur un an?
J'aurais tendance à penser qu'il vaut qu'il soit déduit le plus vite possible non ?
Merci
Réponses  : 4
Like  : 0
Vues : 44

Réponse postée 8 février 20:18

Bonjour à tous,

Je souhaite avoir un avis sur l'achat de logiciels au sein d'une EURL.
Par exemple, l'achat d'un soft d'un montant de 9000 HT puis la licenc*e de 4500 HT à payer chaque année pour les MAJ.
Comment ces achats apparaissent-ils, doivent-ils être amortis sur plusieurs années ?

Par avance merci
Sujet : AE vs EURL
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 58

Réponse postée 9 décembre 2021 14:30

Bonjour,
merci pour vos réponses.
Effectivement les liens sont très intéressants.
Concernant les frais, j'estime à environ 2000 euros pour une année (impression & dispositifs stockage & transport)
Pour les softs utilisés, l'année d'achat ca fait à peu près 10000 euros TTC, puis les années suivantes, par exemple en 2021, la moitié soit 5000 euros TTC (licences).

J'ai fais une simulation en AE :
https://ibb.co/rd2ypc3
Si j'enlève 30000 TTC et 2000 TTC, j'obtiens un reste de 22958 pour l'année 1 (achat des softs) et 15000 TTC et 2000 TTC pour l'année 2 (licences).

La simulation en EURL :
https://ibb.co/k9Zvc4K
https://ibb.co/BZyMPbz
Pour l'EURL, il reste 30728 l'année 1 et 36878 l'année 2.

Donc je pense que :
L'investissement l'année 1 en AE, c'est pas top
L'année 2, ca se tient avec l'EURL
L'investissement va m'obliger à augmenter les tarifs, donc le plafond de l'AE va être dépasser donc autant passer en EURL, simplification de la TVA et plus de plafond.

Mon raisonnement est bon ?
Merci
Sujet : AE vs EURL
Réponses  : 3
Like  : 0
Vues : 58

Réponse postée 8 décembre 2021 19:58

Bonjour, Je souhaiterais votre aide pour éclaircir un choix entre AE et EURL. Je suis actuellement en AE et je vais dépasser en 2022 le plafond de TVA (au vu des devis déjà établis)L’année suivante sera de même. Pour simplifier la gestion, je regarde du côté de l’EURL, surtout pour éviter de devoir faire des factures rectificatives lors du dépassement. En même temps, j’ai peur que l’EURL soit moins intéressante si mon CA tourne autour des 72,600 euros (plafond AE en prestation de service). Je me demande si il ne faudrait pas brider un peu l’activité pour pouvoir rester en AE. Quelqu’un pourrait il m’expliquer la différence de salaire pour ce CA suivant que je suis en AE ou EURL ?Surtout quel serait le CA nécessaire en EURL pour arriver au montant équivalent en AE une fois les charges enlevées ? Par avance merci