Forum

Système de numérotation des factures

Yebor

Yebor

Nombre de posts : 576
Nombre de likes : 26
Inscrit : 9 avril 2021
Contacter en MP
Bonjour,

J'ai actuellement un système de numérotation de facture qui je pense n'est pas vraiment conforme. J'essaye de voir quelle serait la meilleure solution pour régler ça.

Je facture actuellement avec la séquence suivante : FA_YYMMDD_XX, si j'établie une facture le 08/01/2022 elle aura donc le numéro FA_220108_01 et si une 2ème doit être établie le même jour elle portera le numéro FA_220108_02.

En passant chez Numbr, ils m'ont indiqué que je pouvais utiliser leur système de facturation et que les numéros de factures doivent se suivrent.

Le fait d'utiliser un numéro incrémental va donner des informations à mes clients sur le fait de facturer ou non un autre client en parallèle. Si par exemple j'ai un client N°1 à qui je vais facturer de manière régulière les factures suivantes :
- FA_001
- FA_002
- FA_004

Il va donc comprendre immédiatement qu'une facture FA_003 n'a pas était émise pour lui et que j'ai donc pris une prestation en parallèle de la sienne. En général ça pourrait arriver si par exemple je dois effectuer une prestation pour un 2ème client mais seulement de quelques heures (je m'arrange pour faire ça en plus le week-end). Le client N°1 pourrait alors se poser des questions sur le fait que je facture autre chose en parallèle de sa prestation.

Pour éviter ça, je me demande si je peux avoir une série différencié par client.

Sur le site des impôts on retrouve les informations suivantes :
La numérotation des factures peut être établie dans ces conditions par séries distinctes lorsque les conditions d’exercice de l’activité de l’assujetti le justifient. L’assujetti doit faire des séries distinctes un usage conforme à leur justification initiale.Il en résulte que, pour chaque série distincte de factures, les assujettis peuvent utiliser un système de numérotation propre pour chaque série à condition :- que la numérotation soit effectuée chronologiquement au fur et à mesure de l'émission des factures ;- qu'elle soit continue ;- et que le dispositif retenu au sein de l'entreprise garantisse que deux factures émises la même année ne puissent pas porter le même numéro. Il est conseillé à cet égard d’utiliser pour chaque série de factures un préfixe de numérotation distinct de façon à éviter toute possibilité de confusion.
Est-ce que je pourrais alors avoir un système avec deux séries différentes et utiliser le préfixe "FA_CUS1" pour le premier client et "FA_CUS2" pour le deuxième client. La confidentialité de mon activité commerciale serait alors un argument pour justifier ses séries différentes.

On aurait alors les factures du client 1 de manière chronologique et continue :
FA_CUS1_001
FA_CUS1_002
FA_CUS1_003

Et les factures du 2ème client également continue de la même manière sans avoir de possibilité de créer deux numéros de factures identiques.

Je ne pense pas que le système de numérotation de Numbr permettent de faire ça mais je pourrais peut-être continuer à faire moi-même mes factures mais en adaptant la numérotation pour être plus proche de ce que demande les impôts.

Note : normalement c'est surtout pour éviter la fraude en supprimant des factures, mais j'imagine que dans mon cas c'est assez simple à vérifier pour un contrôleur que la totalité des sommes qui sont arrivé sur le compte bancaire correspondent bien à la totalité des factures émises (il n'y a pas de paiement en espèce possible ou autres).