Forum

2021, de CDI à Freelance : les étapes, et comment conserver le client actuel

PierreJDN

PierreJDN

Nombre de posts : 4
Nombre de likes : 0
Inscrit : 23 décembre 2020
Contacter en MP
Bonjour à tous,

Ayant déjà lu quelques questions/réponses sur le sujet sur ce forum, j'ai déjà quelques éléments de réponse en tête. Néanmoins ce grand pas pour passer d'un CDI à Freelance n'étant pas anodin, je me pose quelques questions que je vais tenter de résumer ici. D'avance, merci pour vos réponses.

Mon profil :
4.5 ans d'expérience, en CDI
- Un peu moins de 3 ans en tant qu'AMOE dans une banque via une 1è SSII
- Démission de celle-ci début 2019 afin d'entrer dans ma SSII actuelle, et en poste depuis mi 2019 en tant que Responsable d'Appli / CP dans une grande entreprise (un peu plus d'1 an et demi chez le client à l'heure actuelle)

Dans quelques mois, cela fera 5 ans que je suis dans l'IT, et j'aimerais franchir le cap et passer indépendant. Mon client est très satisfait de moi, et m'a déjà budgetté pour tout 2021 (voire +, il faut savoir qu'il n'y a pas de "limite de 3 ans" là ou je travaille). Voici donc mes quelques questions, sur le sujet :

- dans l'ordre, à qui dois-je parler de ma situation : à ma SSII en premier, puis au client ? Comment aborder le sujet ? La rupture co est-elle bien la seule manière d'obtenir ARE/ARCE et ACRE une fois l'entreprise créée ?
- dans l'ordre, comment dois-je procéder : rupture co / fin de mission ; déclaration à Pôle Emploi ; création d'entreprise ; demande des aides disponibles ?
- le client voulant me conserver à long terme (et c'est réciproque), puis-je réellement pouvoir espérer rester chez le client en changeant de statut ? Comment aborder le sujet avec ma SSII actuelle ?
- je ne vois aucun inconvénient à garder cette SSII comme intermédiaire de portage. Quel type de portage dois-je envisager, salarial ou commercial ? Je n'ai pas tout à fait saisi la différence. De même, ma SSII n'est référence qu'en "2è niveau" (non prioritaire) chez le client. Pourra-t-elle ainsi me "re" proposer tout de même pour le même poste que je quitte en CDI, avec mon nouveau statut, malgré cette contrainte ? Quelle doit être l'action du client là-dessus : changer le nom du poste, me mettre sur un projet/poste différent, etc., afin de rester dans le cadre de la légalité ?

Voici mes premières questions, d'autres suivront surement.

Merci de m'avoir lu jusqu'ici, et excellentes fêtes de fin d'année à tous.