← Retour

Free-Worker-144269

Nombre de posts : 12

Inscrit depuis le : 6 juillet 2017

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 172

Réponse postée il y a 17 heures

En effet c'est le cas c'est pour cela que je pose des questions.

Merci de toutes vos réponses et d'avoir pris le temps de les écrire malheureusement je ne suis pas bien avancé quelle serait la meilleure solution ?

Est-il possible qu'un des deux développeurs touche une rémunération moins importante ?

En théorie oui. Si vous êtes co-gérants on peut prévoir des rémunérations de fonctions différentes. On peut même en avoir un rémunéré et pas l'autre.

Un non gérant ne peut pas être rémunéré (sauf évidemment contrat de travail ; mais si on a un gérant et un non-gérant salarié on déséquilibre la relation et d'expérience c'est une très mauvaise idée).

Pour non pas les rémus mais les répartitions de dividendes c'est plus complexe. A l'IR il est de facto nécessaire que ce soit proportionnel à la détention du capital. A l'IS on peut avoir un découplage entre la détention du capital et la répartition du dividende mais de façon limitée. On utilise plutôt la SAS pour ça.

L'argent présent dans la société appartiendra aussi bien à l'un que l'autre sans aucune distinction ?

Cet argent appartient à la société et à aucun d'entre vous.

Certain de vos propos m'inquiètent cependant un peu et me laissent supposer que vous ne maîtrisez pas bien ce qu'est une société...

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 172

Réponse postée il y a 2 jours

Merci pour ces réponses mais si on est par exemple à 51-49 est-ce que les deux sont considérés comme gérant ou il y a un gérant et un employé "associé" ?

Réponses  : 7
Like  : 0
Vues : 172

Réponse postée il y a 2 jours

Bonjour

Je vais monter une SARL avec un associé chacun possèdera 50% de la société, nous sommes tous les deux développeurs. Mon TJM est de 600€ et le sien de 400€ du à la différence d'expérience dans le domaine.

Est-il possible qu'un des deux développeurs touche une rémunération moins importante ?

L'argent présent dans la société appartiendra aussi bien à l'un que l'autre sans aucune distinction ?

Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 638

Réponse postée 23 janvier 14:28

Merci j'ai eu le temps de voir les liens.

Le soucis c'est que je vais faire 2 ans avec mon ARE qui est légère et je vais compléter avec de l'argent que j'ai de coté actuellement.

Mais au bout des deux ans je serais content de sortir une petite partie pour mon usage perso.

Mais merci c'est intéressant la reprise de société.

Salut,

juste une remarque capitalistique:

  • Si tu sors cet argent, tu disposera(is) de 100 à 130k€ pour pouvoir faire des investissements.

  • Si tu gardes l'argent dans la structure, tu peux prendre des participations à hauteur de 230k dans une autre PME. Je trouve que ça fait une très bonne force de frappe pour entrer au capital ou reprendre une entreprise tierce.

Je suis désolé pour les liens qui s'effaceront bientôt, mais ça laisse à réfléchir :

[modéré]

En fait, si tu as la fibre d'entrepreneur, tu as de sacrés opportunités devant toi....

Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 638

Réponse postée 23 janvier 10:20

Merci de vos réponses, donc ca ne poserait pas de soucis de passer de 0 de salaires à 20k à la fin de l'are ?

Je pense faire une SASU le temps des ARE et ensuite passer en EURL une fois l'ARE fini

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 271

Réponse postée 23 janvier 08:49

Salut alors mon inscription à pole emploi à pris 3 mois, ils ont perdu mon dossier ils m'ont fait galérer etc...

J'ai pris une mission pendant ces 3 mois pour avoir un salaire.

Quand j'ai eu le premier entretien j'ai dit que j'avais pris cette mission car il me fallait un salaire et que j'ai signé pour 6 mois et que pour l'instant je ne peux pas retrouver un travail.

Ils m'ont dit qu'ils n'allaient pas me faire passer des entretiens vu que je ne suis pas disponible, donc j'ai été tranquille de ce coté la.

Par contre très très important tu dois dire que tu es intéressé pour redevenir salarié et que tu hésite entre le freelance et le salariat.

Car si tu dis que maintenant tu veux etre free à 100% et tu ne veux plus être salarié, ils considèrent que ton activité principale est le freelance, donc tu n'as plus besoin du chomage = fin du CSP.

La semaine dernière je leur ai dit que je voulais passer freelance 100% et je change de statut. Mon CSP va s'arrêter car je monte une structure par contre je suis réinscrit automatiquement pour toucher l'ARCE ou l'ARE pour finir mes droits chomages restant.

J'ai une deuxième question je ne sait pas si je dois créer un nouveau sujet, je suis actuellement au CSP (la version amélioré du chomage), est-ce que quelqu'un ici est déjà passé en société avec le CSP ?

Si tu crée ta société après le début du CSP, tu perds ton CSP comme si tu retrouvais un emploi.

Mon cas ressemble pas mal au tiens, je serais en CSP dans quelques jours et j’ai déjà un status d’auto-entrepreneur en plus à côté, ils t’ont pas embêter pour trouver un travail ? J’aimerais profiter de ce statut pendant 1 an tout en étant auto entrepreneur..

Réponses  : 14
Like  : 0
Vues : 638

Réponse postée 23 janvier 08:30

Je choisis de ne pas me verser de salaire afin de toucher l'ARE, à la fin de l'ARE j'aurais environ 230k dans la société.

J'ai vu qu'il est possible de sortir un peu d'argent avec les dividendes si on est en SAS, et il n'y a pas l'air d'avoir de maximum ?

Est-ce que je peux sortir 100k en dividendes ?

Sinon si j'attend la fin de l'ARE, je me retrouve avec mes 200k, est-ce que je peux me faire des salaires de 20k pour vider plus rapidement la trésorerie ?

Est-ce que c'est considéré comme de la fraude ?

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 271

Réponse postée 23 janvier 08:23

Oui en effet c'est exactement la même activité, je vais me renseigner pour savoir si l'AE est fermé automatiquement.

Si je ne dit pas de bêtises, tu peux ouvrir une SASU par exemple tout en gardant ta Micro-Entreprise, cependant il ne faut pas que les 2 aient la même activité.

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 271

Réponse postée 20 janvier 11:09

Oui par SA, j'entend SAS(U) ou SARL (EURL) bien sur.
Alors est-ce possible de demander à fermer la AE (auto-entrepreneur) et que la société soit effective au 1er avril ?

Si oui est-ce que c'est lors de la création de la société que je peux choisir la date ?

Est-ce que je dois faire une demande pour fermer la AE ou cela sera automatique ?

Est-ce que je suis obligé de fermer la AE ?

Je ne sais pas si le contrat va être "muter" comme vous le dites. Mais de toute façon je vais devoir signer un contrat avec la nouvelle société

Réponses  : 17
Like  : 0
Vues : 271

Réponse postée 20 janvier 09:11

Bonjour

J'ai un contrat avec un client qui prend fin le 31 mars. Pour continuer à travailler avec ce client l'esn me demande de passer en société.

J'ai vu sur le forum que l'on ne peut pas avoir AE + une SA, est-ce que c'est possible que quand je vais monter la société je demande à ce que la SA soit effective le 31 mars et que le AE soit fermé aussi le 31 mars ?
Le but est de pouvoir le 1er avril signer le nouveau contrat.

J'ai une deuxième question je ne sait pas si je dois créer un nouveau sujet, je suis actuellement au CSP (la version amélioré du chomage), est-ce que quelqu'un ici est déjà passé en société avec le CSP ?
Si oui est-ce que j'ai le droit au ARE je ne trouve vraiment pas grand chose sur le net.

Troisième question si je monte la société avec un associé qui lui n'est pas au chômage est-ce que cela fonctionne ?

Merci

Réponses  : 15
Like  : 0
Vues : 349

Réponse postée 6 janvier 10:44

"J'ai signé un contrat avec un TJM qui était différents de celui accordé initialement."

Si sur le contrat il est marque que tu es payé 500€ alors tu dois facturé 500€ même si tu t'es mis d'accord avant sur un autre nombre.

C'est à toi de ne pas signer le contrat si le TJM n'est pas correct dessus.

Réponse postée 28 décembre 2022 08:06

Salut

Si j'étais toi je leurs proposerais une sorte de contrat de maintenance.

Par exemple de 15 jours renouvelable tous les 3 mois, toi de ton coté tu t'engage à fournir 5 jours de travail par mois.

Au bout des 3 mois si le client est content il prolonge le contrat.

Pour le sujet des retours qui à l'air de t'inquiéter, si il te reste des jours de travail dans ton mois tu les traites sinon tu les traites le mois prochain.

Si le client les veut dans l'urgence tu les traites immédiatement mais tu retires des jours sur ton mois suivant, si il n'y a plus de jours de disponible tu refait une facture, etc...